Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Pourquoi dit-on “monter au créneau” et “courir sur le haricot” ?: Nous utilisons, dans la vie courante, des expressions dont nous ne connaissons pas toujours le sens. C'est peut-être le cas de l'expression "monter au créneau". Elle est utilisée pour désigner l'attitude d'une personne désireuse de défendre son point de vue avec détermination, surtout s'il est contesté. Il y a là comme une idée de combat, verbal bien sûr.

Pourquoi dit-on “monter au créneau” et “courir sur le haricot” ?

DeChoses à Savoir


Pourquoi dit-on “monter au créneau” et “courir sur le haricot” ?

DeChoses à Savoir

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
15 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Nous utilisons, dans la vie courante, des expressions dont nous ne connaissons pas toujours le sens. C'est peut-être le cas de l'expression "monter au créneau". Elle est utilisée pour désigner l'attitude d'une personne désireuse de défendre son point de vue avec détermination, surtout s'il est contesté. Il y a là comme une idée de combat, verbal bien sûr.

Et ce n'est pas un hasard, puisque cette expression fait référence au comportement des garnisons médiévales. En effet, quand, au Moyen-Âge, ou même un peu plus tard, une ville était assiégée, les soldats montaient sur les remparts pour la défendre.

Là ils étaient protégés, mais pouvaient utiliser les créneaux pour combattre les assaillants. En effet, ces ouvertures, pratiquées dans les remparts, permettaient aux combattants de voir leurs ennemis et de faire pleuvoir sur eux une nuée de projectiles.

Donc, "monter au créneau" (ou "aux créneaux"), c'est prendre ses dispositions pour repousser une attaque, et, par extension, défendre vigoureusement ses convictions. Cependant, même si le ministre qui "monte au créneau" prend des risques, il est peu probable qu'il y perde la vie.

Si quelqu'un vous "court sur le haricot" c'est qu'il vous agace. Mais d'où vient cette expression populaire ? Pour le comprendre, il faut d'abord expliquer un sens particulier du verbe "courir".

En effet, depuis le XVIe siècle, "courir quelqu'un" signifie, dans un registre familier, l'agacer ou lui causer du tracas. Maos que vient faire le haricot dans cette histoire ?

Dans cette acception, on peut le rattacher au verbe "haricoter", en usage depuis le XIXe siècle. Il est notamment employé pour désigner une personne importune ou mesquine en affaires, qui, pour reprendre une autre expression, "coupe les cheveux en quatre".

Mais, toujours dans un registre familier, voire même argotique, le mot "haricot" désigne aussi les orteils. Ainsi, quelqu'un qui "vous court le haricot" c'est, en quelque sorte, une personne qui "vous casse les pieds".

C'est d'ailleurs une expression purement française. En effet, un Allemand agacé par son voisin, par exemple, dira plutôt qu'il lui "marche sur le biscuit". On le voit, les images alimentaires ont toujours du succès.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
15 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Developpez facilement votre culture generale avec une nouvelle chose a savoir par jour !