Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.


évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
22 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

 On l'a appris il y a quelques jours seulement, un pirate russo-canadien soupçonné d'être l'un des fondateurs du terrible ransomware Lockbit a été arrêté le 26 octobre au Canada. Un gros coup qui affectera sans doute les activités malveillantes liées à Lockbit, utilisé pour voler des données et paralyser les systèmes informatiques de grandes entreprises, voir même d’hôpitaux dans le monde, y compris en France. On vous résume tout ça dans cet épisode.
C'est une prise quasi-exceptionnelle que vienne de faire les autorités canadiennes. En effet, elles ont arrêté un certain Mikhael Vasiliev, ressortissant russo-canadien de 33 ans, soupçonné d'être l'un des auteurs du fameux ransomware ou rançongiciel en français, le fameux Lockbit. Pour être précis, l'arrestation a été possible grâce à la collaboration de sept pays, sur une enquête qui a duré deux ans, avec en chef de file le FBI, Europol, la police canadienne et la gendarmerie française. Au total, l'homme serait impliqué dans plus de 2 000 attaques à travers le monde, et réclamait des rançons allant de 5 à 70 millions d'euros. Si vous ne connaissez pas le principe des rançongiciel, il s'agit comme son nom l'indique d'un logiciel que les pirates installent sur l'ordinateur de la victime, voir même sur un réseau entier, comme dans les entreprises, bloquant l'utilisation de l'appareil, et réclamant une rançon pour libérer les commandes, au risque que celles-ci soient tout simplement effacées si la rançon n'est pas versée aux pirates.
Depuis son arrestation, Vasiliev ne se serait pas contenté seulement de faire du chantage avec Lockbit... il aurait également travaillé pour d'autres groupes de hackers, dont Blackcat, Ragnarlocker ou encore Darkside pour les connaisseurs. Ce dernier devrait prochainement être extradé vers les États-Unis. En France, le parquet de Paris indique que 115 des victimes sont françaises. Parmi les attaques ayant eu lieu dans l'Hexagone, on se souvient évidemment de l'attaque ayant visé l'hôpital de Corbeil-Essonnes, dont les systèmes informatiques ont été paralysés cet été. L'hôpital n'ayant pas versé la rançon de 10 millions de dollars demandée, les hackers ont publié les données volées. Ceci dit, l'hôpital ne s'en est pas sorti à si bon compte, puisqu'une enveloppe de près de 7 millions d'euros est désormais nécessaire pour complètement reconstruire le système informatique et le sécuriser... une opération qui ne devrait pas être achevée avant la fin de l'année 2023 À noter que le groupe derrière Lockbit continue de sévir malgré l'arrestation de Vasiliev. Depuis l'arrestation, Thales et le fabricant de pneu Continental ont annoncé avoir été victimes de Lockbit.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
22 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Tech et d'Internet.