Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.


évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
23 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Sur le littoral de Gibraltar, d’étranges flotteurs métalliques fixés à une ancienne jetée datant de la Seconde Guerre mondiale transforment la houle en électricité. Une technologie mise au point par l'entreprise Eco Wave Power, qui exploite les structures comme les brise-lames et les modifie pour les exploiter en tant que sources d'énergie renouvelables.
Concrètement, les flotteurs sont conçus pour s'adapter aux conditions spécifiques de houle. En cas de petites vagues, il est préférable de déployer plusieurs petits flotteurs. À l'inverse, une poignée de gros flotteurs sont privilégiés en cas de vagues imposantes. Dans le détail, le mouvement des flotteurs actionne un circuit hydraulique dont la pression actionne des accumulateurs basés sur terre dans de grands conteneurs. Cette pression provoquée par les vagues fait tourner un moteur, qui ensuite active un générateur, qui enfin produit de l'électricité envoyée sur le réseau.
Ceci dit, quid des moments de tempête ? En cas d’intempéries violent, le système se verrouille automatiquement en position verticale pour se protéger, puis redescend dans l'eau une fois le gros de la tempête passé. D'après Eco Wave Power, le système parviendrait à convertir environ 50 % de l'énergie des vagues en électricité. Un chiffre quand même bien supérieur au rendement de la plupart des panneaux solaires (qui eux sont entre 15 et 20 %), ou bien les éoliennes (entre 20 et 40 % du vent) et même qu'une centrale électrique au charbon (avec 33 % de conversion de chaleur en électricité).
La quantité d'énergie produite par flotteur dépend des conditions des vagues dans une zone donnée. D'après la cofondatrice et directrice générale de l'entreprise Inna Braverman, chacun des flotteurs (installés sur un deuxième chantier en passe de se terminer à Jaffa, à Tel Aviv en Israël) peuvent produire jusqu'à 10 kWh, soit l'énergie nécessaire pour une dizaine de foyers. D'après elle, ces flotteurs n'auraient aucun impact négatif sur l'environnement. Le fluide qui crée la pression hydraulique dans le système serait également biodégradable. À noter que la première station Eco Wave Power connectée au réseau a été inaugurée à Gibraltar en 2016. Une troisième installation à Los Angeles, devrait également être opérationnelle début 2023.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
23 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Green Tech.