Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Quelle est la différence entre un “martyre” et un “martyr” ?: Les mots "martyr" et "martyre" sont parfois confondus. Il est vrai que leur orthographe diffère peu et qu'ils se prononcent de la même manière. Pourtant, ils n'ont pas le même sens.

Quelle est la différence entre un “martyre” et un “martyr” ?

DeChoses à Savoir


Quelle est la différence entre un “martyre” et un “martyr” ?

DeChoses à Savoir

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
30 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Les mots "martyr" et "martyre" sont parfois confondus. Il est vrai que leur orthographe diffère peu et qu'ils se prononcent de la même manière. Pourtant, ils n'ont pas le même sens.

Le mot "martyr" est tiré du grec "martus", qui signifie "témoin". Dans son sens premier, le mot se réfère à une personne qui accepte la souffrance qui lui est infligée pour témoigner de sa foi chrétienne. Autrement dit pour en attester la véracité.

Peu à peu, le mot prendra un sens plus large. Il désignera en effet une personne acceptant de souffrir pour une cause, quelle qu'elle soit. Dès lors, le mot perd son acception purement religieuse.

Et, s'élargissant encore, le mot "martyr" finit par s'appliquer à toute personne persécutée par son entourage ou subissant les tourments que lui infligent les autres.

Il est à noter que, pour désigner un martyr chrétien, le mot "martre", plus proche du terme grec, a d'abord été utilisé. On le retrouve dans le nom "Montmartre", le "Mont des martyrs", où auraient été persécutés saint Denis et ses compagnons.

De son côté, le mot "martyre" est tiré du latin "martyrium", qui vient lui-même du grec "martyrion". Ce dernier terme signifie "témoignage". Il s'agit donc, en quelque sorte, de la manière dont les premiers martyrs chrétiens "témoignent" de leur foi.

Or, ils le font souvent en subissant le supplice que leur infligent les Empereurs romains, par exemple, qui veulent, par ce moyen cruel, obtenir un reniement.

le "martyre", c'est donc le supplice ou les tortures endurés par des chrétiens qui, en "témoignant" ainsi de leur foi, et de sa véracité, deviennent des "martyrs".

Par une extension progressive de son sens, le mot "martyre" s'est détaché peu à peu de sa signification purement religieuse, pour en venir à désigner la souffrance extrême, quelle que soit son origine, ou l'épreuve cruelle, qu'endurent telle ou telle personne.

Il peut s'agir, par exemple, d'une maladie. On dira alors que le malade "souffre le martyre". Cette expression signifie qu'on éprouve une grande douleur qui, comme dans ce cas, n'est pas seulement causée par la fidélité à une religion ou un idéal.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
30 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Developpez facilement votre culture generale avec une nouvelle chose a savoir par jour !