Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Quels comportements le paracétamol favorise-t-il ?: Le paracétamol est un médicament bien connu, qui permet de combattre la fièvre, une rage de dents ou des douleurs articulaires. C'est l'antalgique le plus utilisé, dans notre pays comme dans le reste du monde. Pour ne prendre qu'un exemple, près d'un quart des Américains en consomment chaque semaine.

Quels comportements le paracétamol favorise-t-il ?

DeChoses à Savoir SCIENCES


Quels comportements le paracétamol favorise-t-il ?

DeChoses à Savoir SCIENCES

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
4 déc. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Le paracétamol est un médicament bien connu, qui permet de combattre la fièvre, une rage de dents ou des douleurs articulaires. C'est l'antalgique le plus utilisé, dans notre pays comme dans le reste du monde. Pour ne prendre qu'un exemple, près d'un quart des Américains en consomment chaque semaine.

La dose recommandée de ce médicament en vente libre est d'un gramme. Cette prise peut être renouvelée trois fois par jour, en respectant un intervalle de six heures entre chaque prise.

Au-delà, le paracétamol peut comporter des dangers, en particulier pour le foie.

Mais ce médicament pourrait aussi modifier certaines de nos réactions. C'est pour s'en assurer que des chercheurs américains ont fait subir des tests à plus de 500 étudiants.

On les a séparés en deux groupes. Le premier a reçu une dose normale de paracétamol, le second s'est vu administrer un placebo. Puis les membres des deux groupes ont dû indiquer la part de risque qu'ils pensaient prendre en participant à certaines activités, comme le saut à l'élastique ou le fait de rentrer seul, le soir, dans un quartier réputé dangereux.

Les participants devaient évaluer le risque pris sur une échelle de 1 à 7. Les résultats ont montré que ce risque était jugé moins grand par les personnes ayant pris du paracétamol.

Les volontaires ont également participé à un autre test. Ils devaient gonfler un ballon virtuel. Chaque clic faisant augmenter le volume du ballon leur rapportait des gains supplémentaires. Mais si le ballon était trop gonflé, il finissait par éclater, ce qui faisait perdre tout l'argent gagné.

Là encore, les personnes ayant pris du paracétamol se montraient plus audacieuses, comme si elles prenaient moins en compte le danger représenté par l'éclatement possible du ballon.

Le paracétamol limiterait donc l'anxiété liée au danger et inciterait davantage à prendre des risques. Il pourrait donc altérer le jugement, rendant plus dangereuses certaines activités, comme la conduite d'un véhicule par exemple.

D'autres études seront cependant nécessaires pour apprécier, avec plus de certitude, le lien possible entre le paracétamol et l'augmentation de la prise de risques chez les personnes qui en consomment.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
4 déc. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture scientifique grâce à un podcast quotidien !