Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Que contiennent les crottes de nez ?: La rhinotillexomanie, ou plus simplement le curage de nez : ce réflexe hérité de la plus tendre enfance est hautement banni en société. Et si 9 Français sur 10 avouent se curer le nez avec leurs doigts à l'abri des regards, ils ne sont pas aussi enclins à déguster les trouvailles faites dans leur cavité nasale.

Que contiennent les crottes de nez ?

DeChoses à Savoir SANTE


Que contiennent les crottes de nez ?

DeChoses à Savoir SANTE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
8 févr. 2023
Format:
Épisode de podcast

Description

La rhinotillexomanie, ou plus simplement le curage de nez : ce réflexe hérité de la plus tendre enfance est hautement banni en société. Et si 9 Français sur 10 avouent se curer le nez avec leurs doigts à l'abri des regards, ils ne sont pas aussi enclins à déguster les trouvailles faites dans leur cavité nasale.

Chez les tout-petits, en revanche, le fait de goûter les crottes de nez fraîchement extraites résulte d'une expérimentation très naturelle. La mucophagie, qui consiste à mettre en bouche ses crottes de nez et, pourquoi pas, à les manger, présente-t-elle un risque pour la santé ?

Que contiennent les crottes de nez ?

Pour déterminer la dangerosité ou non de l'ingestion de mucus provenant du nez, il faut d'abord comprendre de quoi sont constituées les crottes de nez. Produit par des cellules spécifiques situées dans les voies nasales, le mucus sert à piéger toutes les substances indésirables qui pénètrent dans notre nez. Il contient des enzymes et des anticorps qui lui permettent de lutter contre les bactéries et virus propagés dans l'air.

En plus d'être constituées de microbes propres à la flore nasale, les crottes de nez sont donc riches en allergènes, en poussières et en microparticules présentes dans l'air respiré. Celui-ci peut parfois charrier du plomb, des agents présents dans les produits d'entretien ou d'autres éléments microscopiques néfastes pour l'organisme.

Que deviennent normalement les crottes de nez ?

Si le mucus, après s'être chargé de poussières et de microbes, coule naturellement à l'arrière du nez vers la gorge, les crottes de nez ne subissent pas toutes le même sort. Elles sont constituées de mucus séché, et se baladent librement dans la narine. Certaines arrivent aussi dans la gorge et seront éliminées lors de la digestion. D'autres suivent le chemin inverse et progressent vers l'entrée des narines. Lorsque l'on se mouche, on récupère ces fameux morceaux de mucus séché dans le mouchoir.

Alors, est-ce dangereux d'avaler des crottes de nez ?

D'après Jean-Michel Klein, vice-président du syndicat des ORL, il n'y a aucun risque à ingérer ses propres crottes de nez. La digestion permet d'éliminer tous les microbes et résidus capturés par le mucus. En revanche, le curage de nez doit être réalisé avec douceur afin de ne pas décoller la croûte présente sur les parois internes du nez. Le cas contraire, il est possible d'enclencher des infections par un staphylocoque doré, habituellement présent dans le nez.

Il faut également nuancer le propos en considérant qu'une ingestion massive de mucus occasionne parfois des troubles digestifs chez les tout-petits (pendant une rhinite par exemple). Laissons-les donc explorer leurs sécrétions nasales, mais en se lavant bien les mains après et en éliminant les crottes de nez récoltées sur un mouchoir jetable.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
8 févr. 2023
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture dans le domaine de la santé avec un podcast par jour !