Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Pourquoi le colonel Stapp a-t-il été ficelé à une fusée ?: Après des études de physique et de médecine, John Paul Stapp entre dans l'armée. Il se livrera bientôt à des expériences pionnières sur les limites de la résistance du corps humain, placé dans certaines conditions.

Pourquoi le colonel Stapp a-t-il été ficelé à une fusée ?

DeChoses à Savoir HISTOIRE


Pourquoi le colonel Stapp a-t-il été ficelé à une fusée ?

DeChoses à Savoir HISTOIRE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
2 mars 2023
Format:
Épisode de podcast

Description

Après des études de physique et de médecine, John Paul Stapp entre dans l'armée. Il se livrera bientôt à des expériences pionnières sur les limites de la résistance du corps humain, placé dans certaines conditions.

Et il est toujours volontaire pour participer à ces expériences. Elles ont d'abord porté sur les moyens d'éviter, pour les pilotes volant à haute altitude, les accidents liés à la décompression.

Il a ainsi pu démontrer qu'en respirant de l'oxygène pur pendant une demi-heure, il était possible de se maintenir très longtemps à une altitude de 12.000 mètres sans que l'organisme en soit affecté.

Le docteur Stapp prend part ensuite à des expériences sur la décélération brusque, comme celle qui se produit dans un crash d'avion par exemple. Le but est de mesurer la résistance du corps en ce domaine.

À l'époque où ces tests sont effectués, dans les années 1940, on pense généralement que l'organisme humain ne peut supporter une décélération supérieure à 18 fois celle liée à la pesanteur terrestre.

En 1947, Stapp participe à une série d'expériences destinées à évaluer cette résistance de manière plus précise. À cette fin, on construit un chariot spécial pesant près de 700 kilos.

Propulsé par quatre fusées, et guidé par des rails, il doit s'élancer sur une piste longue de près d'un kilomètre. Sur les 15 derniers mètres, le chariot était arrêté brusquement par un dispositif de freinage hydraulique.

Au début, on place un mannequin sur le siège du chariot. Puis c'est le docteur Stapp, toujours téméraire, qui s'y fait attacher solidement. On n'allume d'abord qu'une fusée, puis deux, enfin toutes les quatre.

Au bout de 16 essais, John Paul Stapp atteint son record, en août 1948, indiqué par la formule 35 g (cette lettre représentant la gravité). Ce qui veut dire qu'il a encaissé une décélération équivalente à 35 fois celle provoquée par la pesanteur terrestre.

Mais, en décembre 1954, ce record est encore battu, pour ne plus être dépassé. Stapp résiste en effet à une décélération de 46,2 g.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
2 mars 2023
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Développez votre culture en Histoire !