Vous êtes sur la page 1sur 25

Atelier GPL/GNL - 12 juin 2008

Thème 3 : TRANSPORT ET STOCKAGE DU GNL

Olivier Denoux

Table des matières

Transport du GNL

Navires méthaniers Transport routier

Stockage du GNL Mesures de sécurité

TRANSPORT DU

GNL

LES NAVIRES

MÉTHANIERS

LES NAVIRES MÉTHANIERS

Principales caractéristiques

LES NAVIRES MÉTHANIERS Principales caractéristiques • Navires-citernes à ballasts séparés et à double coque • Propulsion

Navires-citernes à ballasts séparés et

à double coque

Propulsion vapeur alimentée au gaz naturel

Vitesse de croisière d’environ 19 nds

Pression dans les cuves : quasi

atmosphérique Cargaison de densité 0,5

Capacité typique : 160 000 m3 de

GNL Tirant d’eau : environ 10-12 mètres

290 m de long, 44 m de large

LES NAVIRES MÉTHANIERS

Cuves autoportantes sphériques

41% de la flotte mondiale
41% de la flotte
mondiale

LES NAVIRES MÉTHANIERS

Cuves à membrane

LES NAVIRES MÉTHANIERS Cuves à membrane

LES NAVIRES MÉTHANIERS

Cuves à membrane

LES NAVIRES MÉTHANIERS Cuves à membrane

LES NAVIRES MÉTHANIERS

Cuves à membrane - GT No 96

LES NAVIRES MÉTHANIERS Cuves à membrane - GT No 96 33% de la flotte mondiale
33% de la flotte mondiale
33% de la flotte
mondiale
LES NAVIRES MÉTHANIERS Cuves à membrane - GT No 96 33% de la flotte mondiale

LES NAVIRES MÉTHANIERS

Cuves à membrane - TGZ Mark III

LES NAVIRES MÉTHANIERS Cuves à membrane - TGZ Mark III 22% de la flotte mondiale
LES NAVIRES MÉTHANIERS Cuves à membrane - TGZ Mark III 22% de la flotte mondiale

22% de la flotte

mondiale

LES NAVIRES MÉTHANIERS

Exploitation des méthaniers

Liquéfaction Chargement Usine de liquéfaction Terminal méthanier Réseau de transport Regazéification Déchargement
Liquéfaction
Chargement
Usine de liquéfaction
Terminal méthanier
Réseau de
transport
Regazéification
Déchargement

LES NAVIRES MÉTHANIERS

Exploitation des méthaniers

Navires affrétés à temps sur une durée longue (20 ans)

Contrôles techniques périodiques (1, 2, 4 ans)

Maintenance régulière et minutieuse des navires

Transbordement de la cargaison en 12 à 14 heures

et durée d’escale d’un jour environ.

Transbordement avec bras articulés cryogéniques et dispositifs d’arrêt d’urgence anti déversements

LES NAVIRES MÉTHANIERS Exploitation des méthaniers • Navires affrétés à temps sur une durée longue (20

TRANSPORT ROUTIER

Alimentation de stations satellites

Alimentation provisoire de clients ou de réseaux de distribution

Camions avec ou sans

regazéification

STOCKAGE DU

GNL

RÉSERVOIRS DE GNL

Raisons d’être

Dans un terminal méthanier

Lien entre les arrivées discontinues de navires et une émission qui doit être continue pour assurer la

continuité de fourniture aux clients.

• Dans une station d’écrêtement de pointes

Stockage du gaz naturel produit par liquéfaction de quantités prélevées sur le réseau, pour être disponibles en cas de forte demande ponctuelle.

RÉSERVOIRS DE GNL

Caractéristiques générales

Principales caractéristiques

GNL en équilibre liquide-vapeur à une température égale ou sensiblement inférieure à son point d'ébullition

Réservoirs à fond plat

Cuvette ou dispositif de rétention pouvant contenir au moins 100% du volume stocké

Aucune pénétration par les parois ou le fond des enceintes primaires et secondaires.

Emploi de pompes immergées pour soutirer le GNL du réservoir.

Un réservoir de GNL est différent d’un

réservoir de pétrole :

Il est destiné à contenir aussi bien la vapeur que le liquide

Il doit être calorifugé de manière à minimiser les entrées de chaleur

RÉSERVOIRS DE GNL

Catégories de réservoirs

Réservoir à simple intégrité

– Exemple des réservoirs de l’usine LSR de Gaz

Métro à Montréal

Réservoir à intégrité totale

Technologie la plus courante retenue dans les projets récents de terminaux méthaniers

RÉSERVOIRS DE GNL

Réservoirs à simple intégrité Enceinte secondaire (protection contre les intempéries) GN Enceinte primaire Acier 9% Ni
Réservoirs à simple intégrité
Enceinte secondaire
(protection contre les
intempéries)
GN
Enceinte primaire
Acier 9% Ni
GN
GN
GNL
Cuvette de
rétention
-160° C

RÉSERVOIRS DE GNL

Réservoirs à simple intégrité

RÉSERVOIRS DE GNL Réservoirs à simple intégrité

RÉSERVOIR À INTÉGRITÉ TOTALE

Coupe typique

1. Réservoir extérieur en béton précontraint 2. Réservoir interne (9% de nickel) 8 3. Toit suspendu
1.
Réservoir extérieur en
béton précontraint
2.
Réservoir interne
(9% de nickel)
8
3.
Toit suspendu
10
4.
Verre cellulaire
5.
Isolant de perlite
9
6.
7
Laine de verre ou
autre isolant
5
6
7.
Colonne de pompe
3
8.
Évent de sécurité
9.
Ascenseur et escaliers
2
1
10.
Grue ou portique
11.
Râtelier pour tuyauterie
6
et plateforme d’accès
11
4

RÉSERVOIRS DE GNL

Réservoirs à intégrité totale

RÉSERVOIRS DE GNL Réservoirs à intégrité totale

RÉSERVOIRS DE GNL Équipements des réservoirs

Canalisations de transfert et vannes

– Canalisations d’emplissage – Canalisations de vidange

Puits de pompe et pompes immergés Soupapes et évents Soupapes casse-vide Appareils de mesures et de détection

– Niveau de liquide, température, pression…

Systèmes de protection incendie

RÉSERVOIRS DE GNL

Équipements des réservoirs

Canalisations de transfert

RÉSERVOIRS DE GNL Équipements des réservoirs Canalisations de transfert Puits de pompes 22

Puits de pompes

22

RÉSERVOIRS DE GNL

Équipements des réservoirs

Vannes de régulation

Évents
Évents
Soupapes de surpression
Soupapes de
surpression

BARRIÈRES DE SÉCURITÉ

Principes de conception

Principes généraux pour une conception sécuritaire

Respect des normes de conception Utilisation des meilleures technologies disponibles Limitation des possibilités de fuite

• Limitation de l’usage des brides • Regroupement des vannes d’isolement

• Absence d’accessoires et de piquages sur les grandes

longueurs de tuyauterie

Dispositions de caniveaux et de cuvettes de rétention éloignées des installations qui limitent le risque de sur- accident

Implantation des équipements pour limiter la possibilité de propagation d’un accident

Choix adapté du matériel électrique

BARRIÈRES DE SÉCURITÉ

Opération du terminal

Formation du personnel

Surveillance des installations du terminal méthanier

– Présence permanente d’une équipe d’exploitation 24 h sur 24

Surveillance et conduite centralisée depuis la salle de contrôle Rondes de surveillance • Intervention rapide en cas d’incident

Surveillance accrue du déchargement – Amarres équipées d’un instrument de mesure de leur tension

Système feu & gaz surveillant les nombreux détecteurs de gaz, de froid, de flamme, de haute température ou de fumée répartis sur le site

– Caméras permettant d’assurer le contrôle visuel des

installations Mesures de sûreté

Mesures de protection et de lutte contre l’incendie