Vous êtes sur la page 1sur 23

Centre de Recherche sur l’Information Scientifique et technique

Division Théories et Ingénierie des systèmes Informatiques

Routage avec Qualité de service


dans les
Réseaux Mobiles ad Hoc

Nadir BOUCHAMA
nbouchama@cerist.dz

11/06/2008
1
Plan de l’Exposé..

 Réseaux Mobiles Ad Hoc : Motivation, Application


 Notion de Qualité de Service (QoS)
 Qualité de Service dans les Réseaux Mobiles Ad Hoc: notion
de QoS adaptative
 Surdimensionnement versus Ingénierie de trafic
 Approches pour offrir la QoS: où se situe le routage avec QoS
dans toute cette armada de solutions ?
 Principe du routage QoS
 Concevoir un protocole de routage avec QoS: compromis
 Métriques utilisées
 Exemple de routage avec QoS
 Conclusions et perspectives

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 2


Réseaux mobiles ad hoc

Un réseau mobile ad hoc ou MANET (Mobile


Ad hoc NETwork) est un système
autonome de plateformes mobiles
appelées nœuds qui sont libres de se
déplacer librement. Ce système peut être
isolé ou avoir des passerelles ou des
interfaces le reliant à un réseau fixe
(Internet, ATM)
http://www.ietf.org/rfc/rfc2501.txt

Caractéristiques:
 Liens sans fils GW
 Une topologie dynamique
 Ressources limitées et
volatiles (bande passante,
énergie, mémoire, CPU) Internet
 Vulnérabilité aux attaques

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 3


Challenges…

 Routage efficace
 Gestion de la mobilité
 Scalabilité
 Sécurité
 Partage efficace du médium de communication

Qualité de service

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 4


Qualité de Service (QoS) adaptative

Comme définie dans le RFC 2386,


 Recommandation E.800 du CCITT :
« Ensemble de besoins à assurer par le réseau
pour le transport d’un trafic d’une source à une « Effet global des performances du
service qui détermine le degré
destination. Ces besoins peuvent être traduits
de satisfaction d’un utilisateur
en un ensemble d’attributs pré-spécifiés et du service. »
mesurables en terme de :
 Délai de bout en bout
 Variance de délai (gigue)
 Bande passante :.
 Taux de Perte de paquets »
Cette définition n’est pas adéquate pour les réseaux
mobiles ad hoc
La Qualité de Service dans les réseaux mobiles ad hoc veut dire
fournir des paramètres afin d’adapter les applications à la “qualité “
du réseau
 La QoS est dite alors adaptative
© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 5
Motivation

Au début de l’apparition des réseaux mobiles ad hoc :


Le premier souci est de permettre la connectivité des noeuds
Le principe utilisé est le BEST EFFORT c’est-à-dire « AU MIEUX»
Aucune garantie de livraison des données SEND AND PRAY
(envoyer et prier que ça réussisse)

Mais….
pour certaines applications ce service n’est pas du tout suffisant
Exemple:
Applications multimédias, téléphonie, jeux, applications critiques,
communications dans un champs de bataille, etc.

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 6


Besoins des applications…

 La QoS n’est pas une OPTION mais une


NECESSITÉ pour permettre un déploiement à
grande échelle
© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 7
Complexité dans le contexte des MANETs

Qualité de service dans les MANETs = Fournir une


fonctionnalité complexe dans un environnement très
dynamique où les ressources sont rares.
Solution: Deux approches classiques:

Matériel
le Sur-dimensionnement

Logiciell
e
Ingénierie de trafic

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 8


Sur-Dimensionnement

Principe :
Agir sur les RESSOURCES (solution matérielle)
Approvisionner REACTIVEMENT le réseau avec « suffisamment » de ressources si
besoin est DIMENSIONNEMENT GENEREUX

I F
IT
 Avantages:

B
 Simple et peut se faire de façon graduelle;

 Inconvénients:
H I
 Aucun mécanisme de QoS n’est nécessaire;

R O
Peut être très coûteux pour le déploiement et la mise a jour;

P
 Difficile à prédire les besoins futurs du trafic;
 Ne peut pas garantir les garanties sur le délais;
 Dans la plupart des cas, il s’agit d’un déplacement du problème;
 Perte de ressources (réseau sous-utilisé);
 Pour un réseau mobile ad hoc, les ressources sont rares et
volatiles On ne peut pas se permettre ce LUXE
 La bande de fréquence est très limitée
© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 9
Ingénierie de trafic (Traffic engineering )
Principe
Agir sur le TRAFIC (solution logicielle)
Évaluation et optimisation des performances des réseaux IP en utilisant
des méthodes scientifiques pour le mesurage,caractérisation,
modélisation, et contrôle du trafic.
RFC 3272: Overview and Principles of Internet Traffic
Engineering

Congestion-related
Avantages: performance
 Rentable; degradation has been
found to cause the
 Utilisation rationnelle des ressources;
majority of network
downtime costs
Inconvénients: Michael Howard
 Complexe à concevoir et à implémenter; President, Infonetics Research

 Problème de passage à l’échelle


(scalability)

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 10


Analogie avec le trafic routier

surdimensionnement Ingénierie de trafic

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 11


Taxonomies…..
Classification la plus connue et la plus citée:
K. Wu and J. Harms, QoS Support in Mobile Ad Hoc Networks. Crossing Boundaries- the GSA Journal of
University of Alberta, Volume 1, n° 1. pages 92- 106. Novembre 2001

Qualité de Service dans les Réseaux Ad


Hoc

XSur
dimensionnement
Ingénierie de trafic

Protocoles
Différentiatio Modèles
de Routage
n de QoS
signalisatio avec QoS
Couche MAC
n Approches
Interviennent à une couche ou sous-
Inter couche
couche du modèle de référence OSI
CROSS LAYER
© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 12
Objectifs du Routage avec QoS

Les TROIS objectifs principaux du routage avec QoS sont les


suivants:

• Déterminer dynamiquement un chemin répondant aux


exigences de QoS et qui est réalisable entre une source et
une destination ;
• Optimiser les ressources du réseau (load balancing);
• Permettre une dégradation gracieuse (graceful
degradation) des performances du réseau
http://www.ietf.org/rfc/rfc2386.txt

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 13


Critiques

Taxonomie critiquée notamment dans:

Claude Chaudet, Isabelle Guérin Lassous, - État des lieux sur la qualité de service dans les
réseaux ad hoc - Invited paper, in 'Colloque Francophone sur l'Ingénierie des Protocoles'' -
November 2006 - Tozeur, Tunisia.

Raisons ?

•Impossible de classifier les solutions existantes selon cette


taxonomie;
•Pourquoi séparer la signalisation et le routage avec QoS alors
qu’ils sont souvent complémentaires;
•Un bon modèle de QoS est souvent construit à partir de
plusieurs blocs de base dont le routage avec QoS, la signalisation,
et les mécanismes de différentiation au niveau de la couche MAC

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 14


Taxonomie selon le niveau de QoS

Niveau Définition Autres noms Example Difficulté


d’applications
Best Effort le réseau envoie les send and pray courrier électronique, +
(BE) paquets sans aucune transfert de fichiers,
garantie.
QoS relâchée la garantie de service est QoS statistique, voix sur IP, ++
(soft QoS) offerte avec une Mieux que le best
effort,
Niveau de QoS

probabilité. Il peut y avoir


des périodes transitoires QoS qualitative,
où la QoS n’est pas QoS relative
garantie.
QoS pseudo les garanties de QoS sont communications +++
ferme de type ferme, sauf en militaires;
(Pseudo Hard cas de fluctuations du
QoS) canal radio ou de
changement de
topologie.

QoS ferme si les exigences ne sont QoS déterministe, - contrôle de trafic impossible
(hard QoS) pas satisfaites, le service service garanti, aérien,
n’est pas du tout fourni QoS quantitative, - chirurgie à distance,
QoS absolue - contrôle d’un
TOUT ou RIEN réacteur nucléaire,
etc.

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 15


Qu’attend-t-on d’un
protocole de routage avec QoS?

 Adaptabilité: s’adapter à l’état du réseau ad hoc


 Simplicité: éviter la complexité et la surcharge
 Scalabilité: résister aux facteurs limite tels
que le nombre de nœuds , nombre de flux,
nombre de classes, etc
 Efficacité: offrir un bon niveau de QoS pour les
applications prioritaires
 Equité: vis-à-vis du trafic best effort
 Robustesse: résister aux perturbations dans le
réseau
 Sécurité: dans certains cas comme le domaine
militaire

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 16


Comment concevoir un protocole de routage
avec QoS?

•Le routage avec QoS nécessite deux entités:


•Protocole de routage (algorithme distribué): récolte et
distribution des information sur les ressources;
•Algorithme de routage (algorithme local) qui s’intéresse à la
recherche d’un chemin faisable (resp. optimal) qui vérifie la
QoS connu sous le nom du MCP (Multi Constraint Path) ou MCOP
(Multi Constraint Optimal Path) resp.
NP-Complet si le nombre de métriques additives ≥ 2
Utiliser heuristiques

Type de QoS: Ferme (réservation) ou relâchée (priorisation)


Quelle approche adopter: évolutionnaire (étendre les
protocoles Best Effort existants) ou révolutionnaire (concevoir
un nouveau protocole from scratch)

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 17


Métriques de QoS pour un protocole de QoS

Conception Evaluation
Applicatio
n •Taux d’accept./Bloc. de sessions
Présentati •Taux de sessions
on complétées/coupées
Session
Transport •Débit •Débit du réseau
•Délai de bout en bout •Débit d’un nœud
•Taille du buffer •Délai de découverte d’une route
Réseau •Gigue •Charge de routage normalisée
•Taux de perte de paquets(NRL)
•Energie •Durée de vie du réseau
•Sécurité •Durée de vie moyenne d’un nœud
•Consommation en énergie
Liaison •Délai MAC
•Charge normalisée au niveau
•Stabilité du lien
(LLC+MAC) •Fiabilité MAC
•Consommation en énergie
•Signal to Interference Ratio
Physique (SIR)
•Bit Error Rate (BER)
•Niveau de batterie résiduel
© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 18
Métriques au niveau réseau

Définition Unité
Débit Appelé aussi bande passante bps/s
résiduelle : Débit minimal d’un
chemin de bout en bout
Délai de bout en Délai que met un paquet de la milli-secondes
bout source à la destination
Espace libre du Nombre de places dans un buffer
buffer
Gigue la gigue est définie comme étant la milli-secondes
variation des délais d’acheminement
des paquets dans le réseau
Taux de perte rapport entre le nombre de paquets %
de paquets émis et le nombre de paquets reçus.
Energie joules
Sécurité Niveau de confiance %

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 19


Classification des métriques

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 20


Exemple de Routage avec QoS

Exemple:
Une source D veut communiquer avec une destination D et
demande une QoS en bande passante de Bw=4

<5,4>
Tuple: <BW,D>
<4,5>
B C Besoin en QoS: BW≥4

S <4,2> <5,3>
S Source
<2,4> <3,4>
E F Destination
<3,3> D

D <2,2> <4,4> Plus court chemin

D Chemin satisfaisant la QoS

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 21


Conclusion & Perspectives

 Les solutions de QoS doivent impérativement être adaptative dans les réseaux
mobiles ad hoc;
 Le routage avec QoS est un problème très difficile dans le contexte des réseaux
mobiles ad hoc;
 A part le protocole PNNI de ATM, aucun protocole de routage avec QoS n’a été
standardisé actuellement ni pour les réseaux filaires ni pour les réseaux
mobiles ad hoc ;
 pour les Le problème de scalabilité (« S » word problem) reste le problème
majeur dans la plupart des solutions. Ceci dit, les protocoles à QoS relâchée
sont plus scalables que les protocoles à QoS ferme;
 Le routage QoS n’est généralement qu’une brique de base (building block) dans
la construction d’une architecture de QoS globale (cross layer);
 Nous travaillons sur les approches évolutionnaires pour les protocoles
AODV, DSR (réactifs), OLSR (proactif) en travaillant principalement sur la
métrique bande passante;

Perspectives:
- Travailler sur la métrique délai pour la VoIP (+ stabilité ??)
- Proposer un modèle de QoS (CROSS LAYER) qui fasse intervenir plusieurs
couches

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 22


QUESTIONS ?

© Nadir BOUCHAMA CERIST 2008 23