Vous êtes sur la page 1sur 23

Tabagisme et maternité

Conduite d’un sevrage tabagique pendant la


grossesse

Alexandra Choulet
16 juin 2009
Introduction

 1/3 des femmes fument

 Letabagisme maternel est à l’origine de


nombreuses complications

 Lagrossesse semble un moment privilégié


pour envisager un sevrage tabagique
Sensibilisation des patientes
 Lieu :
 Consultations prénatales, PMI
 Échographies
 Hospitalisation
 Séances de PAN
 Séjour en SDC

 S’informer du statut tabagique de la patiente


 Conseil minimal :
 Fumez vous?
 Aimeriez vous arrêter de fumer ?
Orientation vers une consultation
spécialisée
 Orientation à faire de façon positive
 Rassurer si la grossesse est normale
 Si grossesse pathologique : insister sur l’intérêt de l’arrêt
 Présenter la grossesse comme un moment opportun pour parler de sa
consommation tabagique
 Dans quels cas:
 Désir de sevrage de la patiente
 Demande d’aide à limiter sa consommation
 Demande d’informations sur le tabac et les possibilités de sevrage
 Discussion sur des difficultés particulières

 Déculpabiliser et insister sur l’opportunité d’un lieu d’écoute


et d’aide
Consultation d’aide au sevrage
tabagique
 Population concernée :
– Cs prénatale

– Prise en charge éventuelle du conjoint

– Hospitalisation grossesse pathologique.

– Désir d’enfant et PMA

– Cs postnatale
Objectifs généraux de la
consultation tabagique
 Évaluer-susciter-renforcer la motivation
 Aider à l’arrêt
 Évaluer la nature et l’intensité de la dépendance
 Mise en place de thérapeutique adaptée/ dépendance physique
 Atténuer le syndrome de sevrage

 Prévenir les rechutes :


 Assurer le suivi et l’accompagnement
 Prévention de la prise de poids
 Gestion du stress
 Stratégies de résistance dans les situations à risque
Objectifs généraux de la
consultation tabagique

 Cas difficiles :

– États anxiodépressifs

– Alcoolisme

– Autres toxicomanies
La consultation en pratique

 Consultation initiale : 30’


– Histoire du tabagisme
– Motivation
– Crainte liée à l’arrêt
– Recherche d’autres dépendances

– Évaluation de la dépendance
– Mesure CO
– Évaluation de l’anxiété et de la dépression

– Choix d’une stratégie


– Choix de la date d’arrêt
La consultation en pratique

 Le traitement proposé:
– Les substituts nicotiniques (AMM en 1997)
 Patch sur 16 heures 15, 10 et 5 mg
 Comprimés sublinguaux 2 mg ou à sucer 2 et 4 mg
 Gommes 2 ou 4 mg
 Inhalateur

– Bupropion (Zyban)
et
– Champix (Varénicline) déconseillés chez la femme enceinte
La consultation en pratique

 Les consultations de suivi permettent :

– D’adapter la posologie du traitement

– D’analyser les difficultés rencontrées

– De donner des conseils d’hygiène , diététiques et


comportementaux
La consultation en pratique
 Consultation de suivi :
– ÀJ7
– J 14
– J 21
– 5 semaines après l’arrêt
– 2 mois
– 3 mois
– 6 mois
– puis en fonction…
Conclusion

 Action de prévention

 Travail en partenariat avec


– Diététicienne
– Psychologue, psychiatre
– Réseau « Maternité et Addictions »
Conclusion

 Action de prévention

 Travail en partenariat avec


– Diététicienne
– Psychologue, psychiatre
– Réseau « Maternité et Addictions »
Mme B.
 1ère consultation : entretien du 4ème mois à 17 SA

Patiente IIG OP de 30 ans (1 FCS)

-1 paquet par jour depuis l’âge de 15 ans

-Test de Fagerström : 8

-Suivie psychiatrique depuis 2006 pour une dépression, Séropram


arrêté avant la grossesse

-Souhaite arrêter de fumer mais objectif de diminution dans un


premier temps
Mme B.

• 24, 25 et 27 SA
-réduction difficile, entre 16 et 18 cigarettes par jour
-va préparer son arrêt

• 29 SA
-souhaite arrêter de fumer
-fume 15 cigarettes par jour
-prescription patch 21 mg, gommes 2mg,
Homéopathie
Mme B.

• 30 SA
-a arrêté la veille, se sent bien, n’a pas pris de gommes
-poursuite patch 21 mg, homéopathie +/- gommes 2mg

• 31 et 32 SA
-se sent bien, quelques envies de fumer dans la journée bien
gérées
-poursuite patch 21mg, ne se sent pas prête à diminuer
Mme B.

• 35 et 36 SA
-se sent bien
-prend quelques gommes
-diminution patch à 14mg

• 39 SA
-se sent bien
-prend quelques gommes
-diminution patch à 7mg
Mme B.

• Accouchement à 39+2 SA
-garçon 3430g
-en suites de couches : poursuite du patch 7 mg
-Rendez-vous pris en post-partum
Mme J.

• 1ère consultation à 18 SA
-IG OP, 37 ans
-fume depuis l’âge de 17 ans
-actuellement 15 cigarettes par jour
-test de Fagerström : 6
-CO : 12 ppm
-souhaite un sevrage total mais veut se laisser le temps de
réfléchir sur une date d’arrêt
-ne souhaite par utiliser de substitution nicotinique
-souhaite un suivi en acupuncture
Mme J.

• 29 SA
-adressée de la consultation d’acupuncture pour sevrage
-fume 12 cigarettes par jour
-souhaite continuer à diminuer : objectif de 10 cigarettes par
jour
-gommes 2mg
Mme J.

• 32 SA
-fume 20 cigarettes par jour
-souhaite arrêter
-patch 21mg, homéopathie (ne souhaite pas prendre de
gommes)

• 33 SA
-difficultés, fume avec patch (consommation irrégulière)
-souhaite continuer patch
Mme J.

• 35 SA
-se sent bien
-fume 2 cigarettes par jour (avant le patch et au coucher)
-continue patch 21mg
-objectif : supprimer les dernières cigarettes
Mme J.

 36 SA : accouchement

-fille, 1760g
-en suites de couches ne met plus le patch, fume 5 cigarettes
par jour