Vous êtes sur la page 1sur 29

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique


UNIVERSITÉ DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE HOUARI BOUMEDIENE

Faculté d’Electronique et Informatique


Département Télécommunications

Mémoire de Fin d’Etudes


d’ingénieur d’Etat en Electronique
Option : Communication

THEME
ETUDE ET IMPLÉMENTATION EN TEMPS RÉEL
SUR FPGA D ’ UN NOUVEAU DÉTECTEUR CFAR
Dirigé par : Présenté par :
Mr M.L BENCHEIKH BENTCHAKAL FAIDA
Mr S. MANSOURI CHELGHOUM NACERA 1
PLAN DE TRAVAIL

INTRODUCTION
PRINCIPE DE LA DETECTION RADAR
POSITION DU PROBLEME
DETECTION A SEUIL FIXE
LE DETECTEUR CA-CFAR
LE DETECTEUR OS-CFAR
SOLUTION PROPOSEE
LE DETECTEUR SWITCHING-CFAR
IMPLEMENTATION
RESULTATS DE L’IMPLEMENTATION DU S-CFAR

CONCLUSION

2
INTRODUCTION
POSITION DU PROBLEME
PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D’UN RADAR
SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION

CONCLUSION

Duplexeur

Algorithme
Émetteur Récepteur de détection

3
INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME
DETECTION A SEUIL FIXE
SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Perte en détection

Fausses alarmes

Récepteur
Radar
Cible Ciblealarme
Fausse

0 4
INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME
DÉTECTION À SEUIL ADAPTATIF
SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Cible
s

5
INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME ARCHITECTURE D’UN DETECTEUR CFAR


SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Cellules de référence
Cellules de garde
Cellule sous test
X1
U Xn2 Xn2
V Xn
/ / +1

Signal
échantillonné

Estimation de la puissance du clutter

Z
Z T
T C o m p a ra te u r

Décision

6
INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME
ARCHITECTURE DU DÉTECTEUR CA-CFAR
SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Cellules de référence

U Cellules de garde V

Cellules sous test


Somme 1 Somme 2
Comparateur dé cision

Somme
Z
Z Tca
Tca

7
INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME SIMULATION DU DÉTECTEUR CA-CFAR


SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Récepteur L’algorithme du CA-


Radar CFAR

8
INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME SIMULATION DU DÉTECTEUR CA-CFAR


SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Effet masking

Récepteur L’algorithme du CA-


Radar CFAR

9
INTRODUCTION
INCONVENIENT DU CA-CFAR
POSITION DU PROBLEME
SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Après avoir évalué les performances du détecteur CA-CFAR,


nous avons constaté que ce dernier présente de bonnes
performances dans le cas d’un clutter homogène, mais que celles-
ci chutent dés l’apparition de perturbations telles que des
cibles interférentes.

SOLUTION
Plusieurs détecteurs CFAR ont été proposés afin de remédier aux
effets induits par la non homogénéité du clutter, parmi eux
ceux basés sur la statistique ordonnée, cette technique a été
introduite la première fois par Hermann Rohling qui proposa
l’OS-CFAR
INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME ARCHITECTURE DU DETECTEUR OS-CFAR


SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Classement et choix du K ième 3Néchantillon


K= 4

Kième

Z
Tos Z
Tos

Comparateur

Décision

11
INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME SIMULATION DU DETECTEUR OS-CFAR


SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Le détecteur OS - CFAR en présence d ’ une cible


interférente
12
INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME SIMULATION DU DÉTECTEUR OS-CFAR


SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

CIBLES RATEES

Le détecteur OS - CFAR sous interférence


sévère
13
INTRODUCTION
INCONVENIENT DE l’OS-CFAR
POSITION DU PROBLEME

SOLUTION PROPOSEE
IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Nous avons vu qu’il est préférable d’utiliser l’OS-CFAR


en milieu non homogène, cependant ces performances en
présence de cibles interférentes restent limitées, car
dés que le nombre des cellules interférentes dépasse N-
K (N étant le nombre de cellules de référence et K la
Kième cellule choisie) l’OS-CFAR perd de sa robustesse.

SOLUTION PROPOSEE
Afin d’améliorer la probabilité de détection dans un
environnement sous interférence sévère, un nouvel
algorithme de détection a été récemment proposé: le
Switching-CFAR (S-CFAR).
Ce détecteur est nettement plus performant que l’OS-CFAR
et le CA-CFAR en termes de détection de groupe de cibles
et dont les performances en milieu homogène ne sont pas
pour autant compromises comparées au CA-CFAR
conventionnel.
INTRODUCTION
ALGORITHME DU DETECTEUR S-CFAR
POSITION DU PROBLEME

SOLUTION PROPOSEE
IMPLEMENTATION

CONCLUSION
Les N cellule de références
(Zk) Cellules de garde

α
α.Z

Z ) avec le Treshold (αZ)


Comparaison entre les cellules de référence

Non Oui
Disposition des Zk dans S1 Zk > α Disposition des Zk dans So
Z

Calcul du Nbre de Zkdans So

no
Non Oui
Somme des N cellules n o >N t Somme des no cellules

T1=β1/
T0=β0/n
N
0

Décision Comparaison du Seuil avec la cellule sous test


INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME SIMULATION DU DETECTEUR S-CFAR


SOLUTION PROPOSEE
IMPLEMENTATION

CONCLUSION

Récepteur Algorithme du S-
Radar CFAR

16
INTRODUCTION
PROBABILITE DE DETECTION DU S-CFAR
POSITION DU PROBLEME

SOLUTION PROPOSEE
IMPLEMENTATION

CONCLUSION
Courbes obtenues par la méthode Monte - Carlo
via Matlab

Probabilité de détection du S - CFAR , du CA - CFAR et


de l ’ OS - CFAR en milieu homogène pour une P fa =10 -5

17
INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME
SIMULATION DU DÉTECTEUR S-CFAR
SOLUTION PROPOSEE
IMPLEMENTATION

CONCLUSION

Comparaison des performances de détection entre l ’ OS -


CFAR et le S - CFAR en présence de 15 cibles
interférentes

18
INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME
PROBABILITE DE DETECTION DU S-CFAR
SOLUTION PROPOSEE
IMPLEMENTATION

CONCLUSION
Courbes obtenues par la méthode Monte - Carlo
via Matlab

S-CFAR

OS-CFAR CA_CFAR

Comparaison des performances du CA - CFAR , de l ’ OS -


CFAR et du S - CFAR pour différents N i et P fa =10 -5

19
IMPLEMENTATION

20
INTRODUCTION
IMPLEMENTATION
POSITION DU PROBLEME

SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Acquisition Traitement Extraction


Récepteur et filtrage de signal
radar et
sur sur carte Visualisati
DSP FPGA on

21
INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME
CONTRAINTES D’IMPLEMENTATION
SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Caractéristiques du radar ASR-9

Portée moyenne 60 nmi (1nmi ≈ 1.7 Km).


Bande S ( 2.7-2.9 GHz).
Largeur d ’impulsion 1.05s.
Ouverture du faisceau est de 1.3°.
Durée d’un balayage 4.8s.
Fréquence de répétition de 1200Hz.

22
INTRODUCTION
ARCHITECTURE D’IMPLEMENTATION DU S-CFAR
POSITION DU PROBLEME

SOLUTION PROPOSEE

Clear1
IMPLEMENTATION 6 and
CONCLUSION
Clear
10 and
Clear8
and
3
Clear
1 and
Échantillon
entrant
α

C C C C C C C C

2
Disposition des résultats dans un tableau et calcul du nombre de « 0 »
n0
Nt C

Soustracteur Soustracteur

1 Accumulateur Accumulateur
Additionneur

TS
C Décision
INTRODUCTION
RESULTAT DE LA SIMULATION TEMPORELLE DU S-
POSITION DU PROBLEME
CFAR IMPLEMENTÉ
SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Cible
seule
Cibles
interférente
s

Cas d’une seule cible et de trois cibles très proches pour


Nt=8
INTRODUCTION
RESULTAT DE LA SIMULATION TEMPORELLE DU S-
POSITION DU PROBLEME
CFAR IMPLEMENTÉ
SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Cible
seule
Cibles
interférente
s

Cas d’une seule cible et de trois cibles très proches pour


Nt=16
INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME RESSOURCES MÉMOIRE UTILISEES


SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION
INTRODUCTION

POSITION DU PROBLEME

SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION
CONCLUSION

Pour effectuer le traitement du S-CFAR on aura besoin


de 8 tops d’horloge.
l’horloge dont nous disposons étant de 50 ns ,le
traitement d’un seul échantillon se fera en 0.40 µs

Etant donné que la PRF (Pulse repetition frequency)


contient 800 échantillons , son traitement
s’effectuera en 0.40µs * 800 = 0 . 32 ms .
la fréquence de répétition est de 1200 Hz soit 0 . 83
ms , notre dispositif peut effectuer le traitement
des échantillon en temps réel.
INTRODUCTION
CONCLUSION
POSITION DU PROBLEME

SOLUTION PROPOSEE

IMPLEMENTATION

CONCLUSION

Le travail realisé dans ce projet couvre deux aspects

ØL ’ aspect algorithmique :
Etude comparatif d’un nouveau dispostif de détection radar
étant le Switching-CFAR

üGarantir de bonne performances de detection dans un environement


d’interférence sévère.

ØL ’ aspect optimisation de l ’ implementation :


Implémentation efficace dece dispositif sur circuit
programmable en utilisant une architecture optimale a conduit à un
gain en ressources memoire.

üL’architecture du dispositif proposé est facilement adaptable a


d’autre type de radar de surveillance aérienne.
Le surplus de ressources nous permettra d’augmenter la taille de la
fenetre de référence pour améliorer d’avantage les performances du
dispositif.

28
MERCI DE VOTRE ATTENTION