Vous êtes sur la page 1sur 23

Sociedad Digital 2009


La société digitale

en tension entre
autonomie
individuelle et
contrôle social


Patrice Flichy

Université Paris Est
Sociedad Digital 2009

L’informatique présente dans l’ensemble des activités


humaines

o Comme les techniques d’information


majeures (écriture, imprimerie),
l’informatique est aussi bien présente
- dans la vie professionnelle
- dans les loisirs
- dans la vie politique
- dans l’échange des savoirs
Sociedad Digital 2009

Les deux faces de l’informatique

o Une machine universelle (PC) qui accroît


les capacités individuelles du dire et
du faire
o Une mise en réseau :
- Échange et coopération
- Contrôle
o
o
Sociedad Digital 2009

Une machine universelle

o Le même instrument (PC) est utilisé par


presque tous
o Pour travailler : écrire, calculer, structurer
son discours ….
o Pour s’exprimer : texte, musique, image
Sociedad Digital 2009

Une machine universelle (2)

o L’informatique personnelle s’inscrit dans


l’individualisation de notre société
o Elle donne à l’individu des outils pour
accroître son autonomie ….
o …. et se connecter avec les autres
Sociedad Digital 2009

Trois modes de mise en réseau

o Exposition aux regards de tous : du clair


à l’obscur: Web 2.0, réseaux sociaux.
ü Cette continuité du public au privé
n’existe pas dans l’entreprise qui
sépare les espaces
o Adressage (messagerie, liste fermée….)
o Espace fermé, droit d’accès diversifié
o
o
Sociedad Digital 2009

Les différentes modalités du contrôle


du pouvoir de l’individu
ordinaire
Expression libre _ _

Contrôle _ Commentaire
partagée Classement
Contrôle Notation _
centralisée
Contrôle masquéSurveillance _
policière
Sociedad Digital 2009

L’entreprise ( le salarié)

o La micro-informatique, une innovation prise en


charge par les salariés ….
 … puis reprise en main par les entreprises
o Idem pour les sites web des intranet, ou la
messagerie instantanée
q Tension entre expression libre et contrôle
centralisée
o


Sociedad Digital 2009

L’entreprise (le salarié) 2

o Une informatique imposée les ERP


 (Entreprise Ressource Planning)
Néotaylorisme assistée par ordinateur (indicateur
de performance, accès restreint)
ou automatisation des tâches routinières

q Le contrôle centralisée laisse de la place à


l’autonomie

Sociedad Digital 2009

L’entreprise (le salarié) 3

o La messagerie, un espace de
communication multiple (top-down,
bottom-up, transverse)
o
o
q Contrôle partagée, contrôle masquée
Sociedad Digital 2009

L’entreprise ( le consommateur)

o Le contrôle du consommateur
Un contrôle partagée qui mobilise des

commentaires et des classements


o L’expression de l’usager qui s’approprie


des possibilités inutilisées (SMS)
Sociedad Digital 2009

Une collaboration originale entre producteur et usager

o Les logiciels libres :


une collaboration entre professionnels et

amateurs
o Les usagers déboguent, assurent la qualité
o

q Exposition aux regards de tous


Contrôle partagée
Sociedad Digital 2009

Les amateurs

o Une expression libre dynamisée grâce à


l’ordinateur …
o … mises en réseau dans des sites mélangeant
amateurs et professionnels : User
Generated Content (My space, Flickr)
 ou dans les réseaux sociaux (Facebook)

q Exposés au regard de tous


 commentaires, classement
Sociedad Digital 2009

Les amateurs (2) : les fans

o Une réception créatrice facilitée par


l’informatique
- Remix
- Le réseau social des fans
- Un nouvel espace créatif ( Potterfictions)
-
q Expression libre, commentaires, classement

q
Sociedad Digital 2009

Le politique : le politicien

o Un nouveau lieu d’expression des politiciens


(blogs, Facebook…)
ü Une proximité + ou - vraie avec le citoyen
ü
o Une exposition permanente au regard de tous
intentionnel et non intentionnel
ü Volonté d’influence des politiciens versus
contrôle partagée des citoyens
Sociedad Digital 2009

Le politique : le citoyen

o Dans l’espace public, le citoyen peut


 collecter de l’information
 contrôler (contrôle partagée)
q Trois modes d’intervention:
- Expression publique (blog…)
- Forum polémique
- Débat délibératif
-
Sociedad Digital 2009

Le politique : le citoyen (2)

o L’espace public-privé
- On est pas de l’ordre de la résolution des
problèmes publics
- Mais de l’expression, de l’émotion
destinés à un petit groupe du monde
réel ou virtuel

Sociedad Digital 2009

Le politique : l’Etat

o Le contrôle masqué de l’Etat :


la surveillance policière

- Les réseaux de surveillance : Echelon


- Les fichiers publics de données personnelles

q Un contrôle sans limite dans les états


autoritaires
Sociedad Digital 2009

Le savoir

o La vulgarisation des savoirs est assurée


par des citoyens ordinaires
(Wikipedia)
o
o Dispositif d’expression libre et de
contrôle partagée
Sociedad Digital 2009

Le savoir (2)

o La nouvelle expertise de l’homme ordinaire: le


cas de la maladie
o L’individu se renseigne de plus en plus sur sa
santé (web, forum…)
o Il souhaite avoir les ressources pour
questionner son médecin
ü même parfois produire des connaissances
nouvelles en agrégeant des observations
Sociedad Digital 2009

Conclusion

o Cette société digitale de l’autonomie individuel


et du contrôle s’inscrit dans des mutations
majeures de notre société:
- Individualisation
- Mondialisation
q Ces évolutions sociales ont également marqué
les choix des concepteurs de l’informatique
Sociedad Digital 2009

Conclusion (2)

o Si dans la ligne de Jack Goody, on


pourrait parler d’une « raison
informatique »
o N’oublions pas que cette raison a été
forgée par les représentations de
notre société
Sociedad Digital 2009

 Muchas gracias