Vous êtes sur la page 1sur 35

Un Service de

Psychiatrie

ouvert dans la Cité


« Mieux compris, mieux traité, mieux étudié, le malade
tend à reprendre sa place naturelle dans la société,
dont il n’est ni l’ennemi, ni la victime, mais le pupille
et le protégé. Ainsi, rien de plus inepte que l’absurde
préjugé qui présente l’aliéniste comme l’ennemi de
l’aliéné ; car c’est à la médecine mentale que
revient ici la part prépondérante dans toutes les
conquêtes de la philanthropie, et dans tous les
épanouissements de la civilisation ; et ce sera
l’honneur éternel de la France d’avoir ouvert la voie
dans laquelle marchent aujourd’hui toutes les
nations policées. »

M. B. BALL
Professeur à la Faculté de Médecine de Paris

Leçon professée à la clinique des Maladies Mentales à l'Asile Ste Anne.


1881
Mai 2002 2
ASPECTS LEGISLATIFS
en matière de PSYCHIATRIE
A - 2 Piliers législatifs
1. La Loi du 27 juin 1990 abrogeant la Loi du 30 juin
1838 (relative aux droits et à la protection des
personnes hospitalisées en raison de troubles
mentaux et à leurs conditions d'hospitalisation)
[art. L.326-3 sur la liberté
art. L.354 Dispositions pénales concernant le médecin]
1. L'article 122-1 du Code Pénal de 1992 remplaçant
l'article 64 du Code Pénal de 1810
B - 3 Textes de progrès
1. Loi du 31 décembre 1985 sur la Sectorisation
2. Loi du 3 janvier 1968 sur les incapables majeurs
3. Loi du 17 juin 1998 (dite Loi TOUBON-GUIGOU)
instituant l'injonction de soins et le suivi socio-
judiciaire des déviants sexuels

Mai 2002 3
L'ancienne Loi du 30 juin
1838

Discutée à la Chambre des Députés


et des Pairs de 1837 à 1838, sous
Louis Philippe, elle est en grande
partie inspirée par Jean-Etienne Cette discussion est reprise
ESQUIROL (1772-1844), élève du dans 5 tomes publiés chez
grand Philippe PINEL. BERGER-LEVRAULT à Paris de
1881 à 1884.

Mai 2002 4
A - 1. La Loi du 27 juin 1990
Modalités d'hospitalisation en psychiatrie
Hospitalisation Hospitalisation sur Demande Hospitalisation d'Office
Libre d'un Tiers
Patient Consentant à Non consentant à l'hospitalisation +
l'hospitalisation
Ses troubles mentaux rendent Ses troubles mentaux
impossible son consentement aux compromettent l'ordre public et/ou
soins la sûreté des personnes
Entourage Lettre manuscrite

Pas de certificat, Médecin Médecin exerçant Médecin Préfet de Police à


seulement un "Prière n'exerçant pas +éventuellement n'exerçant pas Paris
Certificats
d'admettre" du dans
+
dans l'établisse- dans l'établisse- ou Préfet dans les
et
médecin traitant ou l'établissement ment d'accueil ment d'accueil autres
Arrêtés d'un médecin de l'éta- d'accueil départements
blissement d'accueil ou Maire
(consultation en CMP)

Si urgence Danger imminent

1. Un seul certificat pouvant émaner 1. Certificat médical ou, à défaut,


du médecin de l'établissement attestation de notoriété publique
d'accueil 2. Mesure provisoire
2. demande de l'entourage d'hospitalisation d'office par les
Maires ou commissaires de Police
de Paris.
Le Préfet doit dans les 24H annuler
Mai 2002 cette mesure provisoire ou 5
prononcer l'arrêt d'hospitalisation
A - 2. L'Article 122-1 du Code Pénal
sur la Responsabilité Pénale

"N'est pas pénalement responsable la personne qui était atteinte, au moment


des faits, d'un trouble psychique ou neuropsychique ayant aboli son
discernement ou le contrôle de ses actes.
La personne qui était atteinte, au moment des faits, d'un trouble psychique
ou neuropsychique ayant altéré son discernement ou entravé le contrôle de
ses actes demeure punissable ; toutefois, la juridiction tient compte de cette
circonstance lorsqu'elle détermine la peine et en fixe le régime."

Ancien Article 64 du C.P. : "Il n'y a ni crime ni délit, lorsque le prévenu était
en état de démence au temps de l'action, ou lorsqu'il a été contraint par une
force à laquelle il n'a pu résister."

Mai 2002 6
B - 1. La Loi du 31 décembre 1985
sur la Sectorisation

Le Secteur de
Psychiatrie est légalisé par
la Loi du 23 juillet 1985
dans son article 8 qui sera
reprise par la Loi du 31
décembre 1985 (qui vient
un quart de siècle après la
célèbre circulaire du 15
mars 1960). C'est un texte
d'articulation de cette
Jean AYME, un des pères
nouvelle notion légale de fondateurs du Secteur.
Secteur avec le système Congrès de Paris, octobre
législatif existant ; il 1985

l'introduit dans la Loi de


Mai 2002 7
réforme hospitalière de
Un exemple de Sectorisation Psychiatrique :
les Secteurs des Hauts-de-Seine

Mai 2002 8
B - 2. La Loi du 3 janvier 1968
sur la Protection Juridique des Majeurs
Avis motivé

Signalement Désignation
Médecin Juge des Expert
traitant ou Tutelles
famille

Curatelle Art. 508 CC Tutelle Art.492 CC


concerne le majeur qui , "sans être hors d'état d'agir "qui a besoin d'être représenté de manière continue
lui-même, a besoin d'être conseillé ou contrôlé dans les actes dans les actes de la vie civile"
de la vie civile."
1 - Processus de désignation
A l'altération des facultés personnelles, l'art.488 alinéa 3 ajoute
les notions de prodigalité, d'intempérance ou d'oisiveté

Mai 2002 9
Mai 2002 10
B - 3. La Loi du 17 juin 1998
relative à la prévention et à la répression
des infractions sexuelles

Les dispositions prévues par cette loi se


répartissent en trois groupes de mesures :
 Des mesures préventives : elles concernent
les auteurs d'infractions sexuelles : peine de
suivi socio-judiciaire (mesures de surveillance et
interdictions diverses) avec ou sans injonction
de soins ; fichier national automatisé de ces
personnes.
 Des mesures répressives :
 Des mesures d'assistance

Mai 2002 11
SECTEUR 92G05
(desservant les Communes de La Garenne-
Colombes et Bois-Colombes : 48229 habitants)

Docteur HACHE Emmanuel

Chef de Service
Situation du Secteur
92G05
Situation du C.H.
Roger PREVOT
à MOISSELLES

58 km
aller-
retour

Mai 2002 13
Organigramme Actuel du
Secteur
- Médecin Chef : Dr Emmanuel HACHE

UF1 Structures CMP de AML CMP


(Accueil et Urgences) Intermédiaires La Garenne- de
Site de Moisselles Colombes Bois- Colombes

FPC HDJ &


Site de RESTAU PSY
Moisselles La Garenne- Colombes

Dr E. KOSADINOS Dr R. COUTANCEAU Dr S. KHOUALDIA Dr R. COUTANCEAU Dr E. KOSADINOS


Psychiatre responsable Psychiatre responsable Psychiatre responsable Psychiatre responsable Psychiatre responsable et
fondateur
Dr O. OUDET Dr J. DARMANIN
Médecin Généraliste Psychiatre consultante

Dr P. LURCEL Dr F. DECARPENTRIES Dr L. ROCHARD


Psychiatre consultante Psychiatre Psychiatre
vacataire
Avec la collaboration de :

1 Cadre Supérieur de  3 Aides Soignantes


Santé  1 Psychomotricien
 3 ASH
 4 Cadres de Santé  7 Psychologues
 4 Secrétaires Médicales
 23 Infirmiers

Mai 2002 14
UF1 – Site de Moisselles

 Unité d'Accueil et
d'Urgences

 24 lits
d’Hospitalisation à
Temps Complet

 Médecin Référent :
Dr E. KOSADINOS

Mai 2002 15
UF1 – Site de Moisselles
A - File active des hospitalisations

140
120 140 139
121
100 115
80
60
40
20
0
1998 1999 2000 2001

Mai 2002 16
UF1 – Site de Moisselles
B - Evolution des Hospitalisations
sous contrainte

60
50
40
HDT
30
HO
20
10
0
1998 1999 2000 2001
Mai 2002 17
UF1 – Site de Moisselles
C - Quelques chiffres

200

150

2000
100
2001

50

0
Durée Moyenne de Taux d'occupation des
Entrées
séjour (en jours) lits (% )
2000 184 53 85
,57 ,38
2001 155 59 94
,67 ,69
Mai 2002 18
Les Structures
Intermédiaires

1. Foyer de Post-Cure

2. Hôpital de Jour/CATTP

3. Restaurant Thérapeutique

Mai 2002 19
Les Structures Intermédiaires
1. Foyer de Post-Cure
Site de Moisselles

 Post-Cure des patients


stabilisés

 15 Studios avec cuisinette

 Médecin Référent :
Dr Roland COUTANCEAU

Mai 2002 20
Les Structures Intermédiaires
1. Foyer de Post-Cure (Site de
Moisselles)
File Active du FPC

25
20
15
10
5 22 22 19 18
0
1998 1999 2000 2001
Mai 2002 21
Les Structures Intermédiaires
2. Hôpital de Jour
La Garenne-Colombes

 Ouvert en septembre 1994

 Lieu de transition vers l’autonomie

 12 places mixtes

 Médecin Référent :
Dr R. COUTANCEAU

Mai 2002 22
Les Structures Intermédiaires
2. Hôpital de Jour (La Garenne-
Colombes)
et CATTP
Evolution du mouvement

80

75

70

65
75 77
68 66
60
1998 1999 2000 2001

Mai 2002 23
Les Structures Intermédiaires
3. Restaurant Thérapeutique
La Garenne-Colombes
 Ouvert en février 1995
 Association « Restau Psy »
(Loi 1901)
 Accueil, pour le repas de
midi, des patients suivis à
l’HDJ et au FPC
 Capacité d’accueil : 40
personnes (2 services)

Mai 2002 24
Les Structures Intermédiaires
3. "Restau-Psy" (La Garenne-
Colombes)
Evolution du mouvement

100
80
60
40 87
59 58
46
20
0
1998 1999 2000 2001

Mai 2002 25
CMP – La Garenne-
Colombes

 Ouvert en 1984

 Accueil de la population de
La Garenne-Colombes (et de
Bois-Colombes jusqu'en
mars 2002)

 Médecin Référent :
Dr S. KHOUALDIA

Mai 2002 26
CMP – La Garenne-Colombes
Evolution de la File Active

600
500
400 530
300
200 445 442
412
100
0
1998 1999 2000 2001

Mai 2002 27
Antenne de Psychiatrie et
de Psychologie Légales
La Garenne-Colombes (dans les locaux du
CMP)
 Créée en 1993

 Consultation spécialisée
pour les déviants sexuels
et les victimes d'abus (Loi
du 17 juin 1998)

 3 axes thérapeutiques :
 Biologique (médication)
 Psychologique (groupes de
parole,…)
 Social (famille, partenaires
sociaux,…)

Mai 2002 28
Antenne de Psychiatrie et
de Psychologie Légales
La Garenne-Colombes (dans les locaux du
CMP)

Evolution de la File Active

320
310
300
290 313 307 301
297
280
1998 1999 2000 2001

Mai 2002 29
CMP – Bois-Colombes

 Ouvert le 1er mars 2002

 Accueil de la population de
Bois-Colombes

 Médecin Référent :
Dr Emmanuel KOSADINOS

Mai 2002 30
Le Pôle VAD (visites à
domicile)
Organisées à partir :
Nombre de visites à
domicile
 du Foyer de Post-Cure pour
les patients placés en 1200
Maisons de Retraite ou 1000
Long Séjour près de
l'Hôpital 800

1019
1119

926
600

765
 de chaque CMP pour leur 400
population concernée 200
0
1998 1999 2000 2001

Mai 2002 31
"L'Espoir Retrouvé"
Association Sociothérapique
du Secteur
 Fondée le 5 mai 1985
 Gère un appartement associatif de
3 places à Asnières

 Composition du Bureau :
 Président Fondateur : Dr Emmanuel HACHE
 Vices-Présidentes : Dr Janine DARMANIN
Melle Vinca NICOLAS
 Trésorier Principal : Mr Alain JAVAY
 Trésorier Adjoint : Dr Loys ROCHARD
 Secrétaire : Me Edwige LANDAULT

Mai 2002 32
"Champ Libre"
Comité de Secteur
Composition du Bureau
• Présidente : Marie-France CHAVAND, Cadre de Santé
• Trésorier : Tony BUVAL, Infirmier
• Trésorier adjoint : Carine CHAHELOT, Infirmière
• Secrétaires : Georgie OLIVIER et Pascal SOUEVAMANIEN, Infirmiers

 Champ Libre, antenne de l'Association de Santé Mentale (Loi


1901), a été créée en 1985 afin d'améliorer les conditions de vie des
hospitalisés.
Au cours des ans Champ Libre a élargi son champ d'action aux
structures extra-hospitalières en leur allouant un budget de
fonctionnement pour favoriser leur création.
 Champ Libre reçoit une subvention de l'ASM qui elle-même la
reçoit du Centre Hospitalier.
 L'ASM fait ainsi vivre tous les Comités de Secteur de tous les
Services du Centre Hospitalier.
Mai 2002 33
ASM

Champ Libre

Aide à la réinsertion Fonctionnement des Structures Amélioration des conditions de vie


extra- hospitalières des hospitalisés (UF1– FPC)

Cautions Aide à Hôpital de Restau-Psy CMP


logements l'aménagement Jour
goûters

Secours Frais des Gratification Amélioration décoration des locaux


financiers ateliers aux patients de l'accueil
fêtes

esthétique

revues

sorties

séjours thérapeutiques

Mai 2002 34
L'Avenir

Mai 2002 35