Vous êtes sur la page 1sur 15

LOGO Université Sultan Moulay Slimane

Faculté des Sciences et Techniques


Béni Mellal

3ème année Filière Ingénieur

Exposé sur l’inflation

L’inflation
Plan

1 Définition de l’inflation

2 Les causes de l’inflation

3 Les conséquences de l’inflation :

4 Conclusion
Définition de l’inflation

L’inflation désigne une hausse durable, généralisée et auto-entretenue


du niveau général des prix.

ü C’est une hausse durable : la hausse des pris doit être prolongée,
continue, une hausse saisonnière (conjonctuelle) des prix ne peut
être considérée comme inflation.
Exemple : la hausse des prix de tomates en mois de Ramadan, n’a pas

un caractère inflationniste.

ü C’est une hausse auto-entretenue, c'est-à-dire que l’augmentation des


prix de certains biens entraîne la hausse des autres biens, on dit que
la hausse engendre la hausse.
Exemple : la hausse des prix du pétrole entraîne la hausse des prix du

transport qui, à son tour, entraîne la hausse des prix des biens

alimentaires.

ü


Définition de l’inflation

C’est une hausse généralisée c'est-à-dire que la hausse des prix


concerne la totalité des biens, la hausse des prix d’un seul bien ne

suffit pas de parler d’inflation.

Remarque :

L’inflation est à distinguer d’autres phénomènes qui affectent aussi le

niveau général des prix à savoir :

Ø La désinflation : elle désigne la baisse des taux d’inflation.


Ø La déflation : c’est la baisse du niveau général des prix (c’est le
contraire de l’inflation).
Ø La stagflation : c’est un concept récent qui désigne une accélération de
l’inflation , accompagnée d’une augmentation des taux de chômage
et stagnation de la croissance. Il existe plusieurs catégories
d’inflation en fonction de leurs degrés.


Définition de l’inflation

Ø L’inflation rampante : est une inflation inférieur à 5% par an, c’est une
inflation qui caractérise les pays industrialisés, elle est localisée et
maîtrisée par le pouvoir public.
Ø L’inflation déclarée : c’est lorsque le taux d’inflation annuel est compris
entre 8 et 10% par an.
Ø L’inflation galopante : la hausse des prix dépasse les 10%, la monnaie
n’a pas de valeurs et de pouvoir.
Ø L’hyperinflation : lorsque l’inflation dépasse 50% par an.
Ø L’inflation ouverte : dès qu’il y’a intervention de l’Etat contre la hausse
des prix, on parle d’inflation ouverte, une fois que celle-ci est limitée
par les mesures anti-inflationnistes, on parle d’inflation contrôlée.
Ø

Les causes de l’inflation

Les causes conjonctuelles :


L’inflation peut avoir dans ce sens plusieurs causes à savoir :

Ø Inflation par la demande : lorsqu’il y’a une offre des différents produits
qui ne peut satisfaire toute la demande. Il apparait un déséquilibre
sur le marché des biens et services qui entraîne une hausse des prix.
Donc il y’a une insuffisance de l’offre face à une augmentation de la
demande.
Ø Inflation par le coût : l’inflation peut parvenir d’une hausse des divers
coûts de production (salaires, matière première, impôts, biens
importés…). Cette hausse des coûts de production est
essentiellement une augmentation des salaires en réaction à la hausse
des prix.

Ø
Ø

Hausse des prix

augmentation des
salaires

augmentation des coûts


de production

volonté de l’entreprise
de maintenir des profits
augmentation des prix.
Les causes de l’inflation

Ø Inflation par la monnaie : lorsque la masse monétaire en circulation


croît plus rapidement que la production, les prix augmentent
engendrant l’inflation. On dit aussi que la monnaie perd la valeur, il
faut beaucoup d’argent pour acheter un bien.


Augmentation de
la monnaie en
circulation
augmentation d
u pouvoir d’achat

augmentation
de la demande
une hausse des prix
Les causes de l’inflation

La hausse des prix trouve source à la fois dans :


Ø Les structures économiques : on trouve des liens à l’application des lois


d’un marché relatif à la concurrence et l’intervention de l’Etat.
Ø Le comportement des acteurs : la lutte des grands sociaux pour le
partage de la valeur ajoutée.


Les conséquences de l’inflation :

Les conséquences négatives :


 Parmi ces conséquences, on cite :

Ø Les inégalités des revenus réels : l’inflation entraîne la hausse des


pouvoirs d’achat des titulaires des revenus fixes (les salaires, les
loyers…) et favorise les titulaires des revenus variables (profit,
dividende…) car leurs revenus suivent les augmentations des prix.
Ø L’Etat se trouve dans une situation paradoxale entre protéger les plus
faibles ou de protéger les plus forts.
Ø La compétitivité : l’inflation réduit les exportation car les produits
deviennent plus chers et donc moins compétitifs sur le marché
international : dégradation de la compétitivité des prix.
Ø L’inflation dépréciée : la valeur de la monnaie et donc baisse les
pouvoirs d’achat de la monnaie.

Les conséquences de l’inflation :

Ø L’inflation encourage l’épargne : lorsque la monnaie perd sa valeur, les


agents ont intérêt à garder l’argent.
Les conséquences positives :

 L’inflation favorise la croissance pour deux raisons :


Ø L’inflation allige les dettes des agents : il diminue le coût réel de
l’endettement.

L’inflation améliore la rentabilité
financière des entreprises :
La hausse des prix

augmentation des
profits

augmentation
des investissements

création des emplois


et distribution des relance de
revenus augmentation l’activité.
de la demande
Conclusion :

 L’inflation est un phénomène inévitable qui engendre des conséquences


économiques et sociales graves, elle montre l’incapacité du marché à
assurer l’équilibre, d’où la nécessité de l’intervention de l’Etat pour
rétablir l’équilibre ou au moins en atténuer les conséquences.

LOGO

Merci pour votre


attention !