Démarche

budgétaire

Introduction
• la comptabilité financière et la majeure partie de la
comptabilité de gestion analysent le passé. L'entreprise
est évidemment intéressée par l'avenir. La gestion
prévisionnelle, par l'intermédiaire des budgets, joue ce
rôle. Qu'est-ce que la démarche budgétaire et quel est son
intérêt ? Quelle articulation entre les différents budgets ?

L’interet de la démarche budgétaire  Explications du suivi budgétaire  Les phases de la démarche budgétaire  Schémas de la planification budgétaire II.Plan I.Etablissement des budgets  L’interdependance des budgets  Présentation des différents budgets .

Click icon to add picture L'intérêt de la démarche budgétaire .

. le trimestre). en donnant des objectifs et les moyens de les atteindre. La période budgétaire correspond généralement à l’exercice comptable (12 mois). Pour chaque mois. il est possible de comparer les réalisations aux prévisions. Ces plans d'action sont ensuite budgétisés. à travers les centres de responsabilité. Des plans d'action sont mis en œuvre pour atteindre ces objectifs.Explications du suivi budgétaire • La direction générale fixe la stratégie de l'entreprise après analyse de l'environnement interne et externe de l'entreprise (voir les cours de management). Cependant les budgets peuvent être définis pour des périodes plus courtes (le mois. De cette stratégie découle des objectifs opérationnels. C’est une phase de contrôle qui met en évidence des écarts. L’analyse des écarts permet de rechercher les causes. Un budget est une prévision chiffrée d’un plan d’action. de dégager les responsabilités et d’envisager des actions de redressement à entreprendre pour atteindre les objectifs (initiaux ou modifiés). La démarche budgétaire permet d’impliquer le personnel.

Les phases de la gestion budgétaire • Etape d’analyse ou prevision : Elle s’appuie sur des données internes (capacité. prix des matières…) Elle nécessite l’étude des données antérieures à des fins d’extrapolation. et l’étude de nouvelles hypothèses (mise en œuvre d’outils mathématiques de gestion) . rendement) et externe (marché.

Ils traduisent l’engagement de chaque responsable devant la direction de l’entreprise. Un découpage en périodes plus courtes est souvent opéré. de recettes. • La période budgétaire est généralement de 6 mois à un an au plus tard. aux travers des budgets élaborés. d’investissement). . Ils sont établis selon le cadre organisationnel de l’entreprise. de profit. (Centres de coûts. • Les plans d’actions alors sont mis en œuvre.Les phases de la gestion budgétaire • Etape d’action / budgétisation : • Les budgets se présente sous la forme de tableaux de chiffres.

La phase de contrôle consiste à comparer les prévisions aux réalisations effectives.Les phases de la gestion budgétaire • • • • • • • • • • Etape de contrôle Schématiquement. . il s’agit : de dégager des écarts prévisions – réalisations d’utiliser ces connaissances pour corriger la gestion et éventuellement ajuster les prévisions antérieures. De dégager des responsabilités. ce qui entraine les nécessités suivantes : -        associer les responsables aux prévisions -        vérifier l’adéquation des moyens accordés -        obtenir l’adhésion des hommes -        adapter le cadre de l’étude à la structure par fonctions de l’entreprise. des actions correctives mises en œuvre et les prévisions ultérieures corrigées. Les éventuels écarts devront être expliqués.

. Ce mode de gestion peut être perçu comme un outil de motivation (atteindre un objectif) ou comme un outil de sanction (respecter la norme). elle traduit l’engagement des responsables de division de l’entreprise devant la direction.Schémas de la démarche budgétaire • La démarche budgétaire consiste à établir des programmes d’action chiffrés (budget) . La gestion budgétaire s’inscrit dans une démarche plus générale de planification. c'est-à-dire de tentative de façonner l’avenir.

mais est toutefois révisé tous les ans. les centres de responsabilité sont chargés d’établir leurs budgets. Chaque année. Il définit des responsabilités. direction des approvisionnements…) les objectifs à atteindre et les plans d’action. direction de la production.Schémas de la démarche budgétaire • Le plan opérationnel met en pratique les orientations du plan stratégique. Il quantifie pour chaque direction opérationnelle (direction commerciale. Le plan opérationnel est établi pour une durée d’environ 3 ans. La comparaison des réalisations aux prévisions permet d’expliquer les écarts et de procéder aux mesures correctrices nécessaires (contrôle budgétaire) .

Click icon to add picture L’établissement des budgets .

C’est une procédure itérative du fait. projection de la structure financière de l’entreprise .le budget de trésorerie qui prévoit les soldes de trésorerie compte tenu des engagements de recettes et de dépenses. L’ensemble des budgets permettra l’élaboration des états financiers prévisionnels : . par exemple. . le budget des ventes est le premier construit. d’une capacité de production limitée ou d’une insuffisance de ressources financières.Les budgets sont établis dans un certain ordre. et éventuellement. . C’est en effet les prévisions de vente qui conditionnent les prévisions de production.le compte de résultat prévisionnel où sont reportés les charges et les produits résultat des budgets . de nouveaux investissements. . Ainsi.le bilan prévisionnel.

Hiérarchie et interdépendance des budgets .21.

par région. • Le budget des ventes recense les prévisions de ventes de l’entreprise en volume et en valeur pour les produits finis ou marchandises. Présentation des différents budgets • Le budget des ventes Il exprime les ventes mois par mois.22. Ces prévisions sont effectuées par le service mercatique de l'entreprise. par représentation. Le budget peut être présenté par produit. etc. .

le budget de production récapitule lesquantités et coûts de production HT (hors taxe) pour les mois à venir. Présentation des différents budgets • Le budget de production Il valorise le programme de production et met en relation les ventes. • Le budget de production et la stratégie de l'entreprise permettent de connaître lesbesoins en immobilisations et de déterminer les investissements à réaliser. • Dans les entreprises industrielles ou de services. Les quantités nécessaires sont déterminées à partir d’une fiche de coût standard. .22. la production et les stocks. Ce budget est établi à partir des prévisions de ventes pour pouvoir répondre à la demande prévue.

la fréquence de réapprovisionnement. Le stock minimum. . les achats vont être planifiés en appliquant les modèles d’optimisation de la gestion des stocks. Présentation des différents budgets • Le budget des achats • À partir des prévisions de production.22. les délais de livraison sont les paramètres à prendre en compte.

22. Présentation des différents budgets • Le budget des autres charges • Le budget des autres charges (ou budget des autres frais) récapitule les charges hors approvisionnement qui seront mises en œuvre dans le cadre du processus de production à venir. elles sont retenues pour leur montant TTC (toutes taxes comprises). . des impôts… Lorsque les charges sont soumises à TVA (taxe sur la valeur ajoutée). Il peut s’agir des charges de personnel.

le budget des investissements pour la TVA sur immobilisations et les budgets des approvisionnements et autres charges pour la TVA déductible sur autres biens et services. Présentation des différents budgets • Le budget de TVA • Le budget de TVA se construit à partir des budgets suivants : le budget des ventes pour la TVA collectée. .22. Le budget de TVA récapitule les prévisions de TVA à décaisser ou de crédit de TVAà reporter pour les mois à venir.

Présentation des différents budgets .

investissement.• Les budgets sont établis de façon hiérarchique. Le budget de TVA récapitule les prévisions de TVA à décaisser ou de crédit de TVA à reporter pour les mois à venir. . Le budget des ventes est établi en premier et est le pivot des autres budgets (production. approvisionnement et autres charges).

Conclusion .