FINANCES PUBLIQUES

LA MISE EN PLACE DES AUTORISATIONS DE
PROGRAMME ET DES CREDITS DE PAIEMENT

PLAN
1- Le budget de l ’Etat - les lois de finance
2- Autorisation de programme
3- Crédits de paiement
4- Les procédures de dépense publique

l ’affectation des ressources et des charges de l ’Etat compte tenu d ’un équilibr économique et financier qu ’elles déterminent Le budget de l ’Etat est quant à lui la partie comptable des lois de finances Les lois de finances ont la mission de fixer les objectifs économique et financiers de la politique gouvernementale ainsi que les moyens les atteindre. (Dans ce sens. la loi de finances équivaut à un acte politique juridique) . le montant.LOI DE FINANCES L ’ordonnance 59-2 précise: Les lois de finance déterminent la nature.

LES LOIS DE FINANCES La loi de finances de l ’année Les lois de finances rectificatives Loi de règlement La loi de finances rectificative intervient en cours d ’année modifier la détermination des charges et des ressources qu été établies initialement par la loi de finances de l ’année .

D ’autres documents sont nécessaires à compréhension des parlementaires 1 RAPPORT ECONOMIQUE ET FINANCIER Ce rapport analyse et décrit .LOI DE FINANCES .les principaux objectifs de la politique du gouvernem pour l ’année à venir et précise les grandes lignes d .la situation économique et financière de l ’année en .Composition Le projet de loi de finances et les états qui lui sont an constituent le document essentiel sur lequel le parlem se prononcer.

Composition Le projet de loi de finances et les états qui lui sont an constituent le document essentiel sur lequel le parlem se prononcer. santé et emploi Agriculture et espace rural Logement et urbanisme Transport et communication Industries et services Extérieur Défense . D ’autres documents sont nécessaires à compréhension des parlementaires 2 LE BUDGET FONCTIONNEL Indique le coût des grandes fonctions 123456789- Pouvoirs publics et administration générale Éducation et culture Secteur social.LOI DE FINANCES .

LOI DE FINANCES . D ’autres documents sont nécessaires à compréhension des parlementaires 3 LE BUDGET DE PROGRAMME et RATIONALISATION DES CHOIX BUDGETAIRE Amélioration de la structure du budget dans le seul but d ’a la rationalité des critères de la dépense publique. Pour ce faire: Projection à très long termes des objectifs et des besoins Établissement d ’un programme à moyen terme (5 ans) des activ Établissement d ’un programme annuel ( traduction budgétaire pour l ’exercice fiscal) .Composition Le projet de loi de finances et les états qui lui sont an constituent le document essentiel sur lequel le parlem se prononcer.

forces nucléaires stratégiques .LE BUDGET DE PROGRAMME Le budget de programme.forces classiques et d ’outre mer .organismes de soutien des personnels . qui assurent le s . de chaque ministère est présenté sous la forme d ’un fascicule de couleur blanche LE BLANC Le budget de programme de la défense comporte 9 program 5 PREMIERS : activités qui concourent directement à l des missions opérationnelles des forces armée .organismes de formation .Organisme de recherche et d ’essais 4 DERNIERS : activités des services.organismes de soutien des matériels .

sont découpés en 34 progr selon des critères fonctionnels.Les 9 programmes moyens. organiques ou géographiqu Découpage des 34 programmes sont encore découpés en RU mêmes découpées en CATEGORIES DE COUT qui correspond en CHAPITRES BUDGETAIRES .

LOI DE REGLEMENT est votée après exécution de la loi de finance annuell e CONSTATE les résultats financiers de chaque année e ouve les diiférence entre les résultats et les prévisions de finances de l ’année. complétée le cas échéant par lois rectificatives .

LE BUDGET DE L ’ETAT Ensemble des comptes qui décrivent pour une anné les ressources et toutes les charges permanentes d (ordonnance 59-2) .

En cas de modification  LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE .évaluatifs .provisionnels 1 Les crédits limitatifs .EVALUATION PREVISIONNELLE DES DEPENSES PUBLIQUES les crédits limitatifs .crédits constituant un PLAFOND qui ne pourra être d les administrations . en forme le projet de loi de finances de l ’année A A.Généralement tous les crédits budgétaires son .Évaluation des recettes et des dépenses La préparation du budget commence à partir du mois de Ma l ’année A-1 _ 9 mois sont donc nécessaires pour préparer .

.Évaluation des recettes et des dépenses A..évaluatifs . Le chiffre des crédits évaluatifs inscrits au budget n ’e indication qui peut être dépassée si besoin est sans au préalable du législateur ..EVALUATION PREVISIONNELLE DES DEPENSES PUBLIQUES les crédits limitatifs .Crédits servant a acquitter les dettes de l ’Etat résult dispositions législatives spéciales ou de conventions p approuvées par la loi - Frais de justice Prestations familiales Dette viagère (pension) etc.provisionnels 2 Les crédits évaluatifs Crédits dont le montant inscrit dans le projet a un cara purement indicatif .

provisionnels 3 Les crédits provisionnels Comme les crédits évaluatifs.etc.Alimentation du budget de la défense . le montant des crédits p sont indiqués à titre indicatif Concernent les événements dont la survenance ne dép partiellement de la volonté de l ’administration Exemples: .évaluatifs .indemnités résidentielles des fonctionnaires .Évaluation des recettes et des dépenses A -EVALUATION PREVISIONNELLE DES DEPENSES PUBLIQUES les crédits limitatifs .frais de réception des personnalités étrangère . .

Évaluation des recettes et des dépenses B .hausse des traitements des fonctionnaires .LES SERVICES VOTES Minimum de dotations que le gouvernement juge indispen pour poursuivre l ’exécution des services publics dans les qui ont été approuvées l ’année A-1 par le parlement 1 Les crédits votés VERT Crédits votés à A-1 et récapitulés dans le 2 Les mesures acquises .non reconduction d ’une dépenses à caractère exce .

.MESURES NOUVELLES 1 Les dépenses ordinaires Ont pour effet de modifier le montant des services votés ( création.Évaluation des recettes et des dépenses C .achats de matériels . suppression et transformation d ’emplois…) 2 Les dépenses en capital Indiquent les opérations futures .travaux d ’infrastructure .etc.

Besoins nouveaux évalués par anticipation (difficultés de mes l ’exacte importance) 2 Conséquences des méthodes utilisées .marchandage dans la procédure d ’évaluation entre le m et les ministres dépensiers .METHODE D ’EVALUATION DES DEPENSES 1 Connaissance des besoins réels .Prise en compte et reconduction des besoins d ’une anné .Évaluation des recettes et des dépenses D .

LA PREPARATION DU BUDGET LES VERTS : Documents administratifs. les programmes qui y concourent et les moyens qu ’il y consacre . donnent le détail des services votés et mesures nouvelles des dépenses ordinaires et dépenses en capital. et l ’échéancier des CP pour les AP nouvelles LES BLANCS : Par ministère Présentation en budget de programme Chaque ministère s ’attache dans ce document à définir ses objectifs. détail du budget v préparation du budget suivant LES BLEUS : Projet de loi.

Mise au point technique .Édition desVERTS .Calcul des crédits reconduits de A-1 sur A 2 Prise en compte des mesures nouvelles ( Avril à juin) - 3 Détermination des actions prioritaires Révision des services votés Définition des mesures nouvelles Détermination définitive du plafond Mise au point ( Juin à octobre) .adoption du projet de loi en conseil des ministres .CALENDRIER DE PREPARATION 1 Reconduction des moyens prévus au budget précédent (Janvier à Avril) .

DELAIS Le projet de loi de finances .Assemblées Nationale le du mois d ’octobre au plus tard 1e L ’Assemblée doit se prononcer en première lecture sur l du document dans les 40 jours qui suivent le dépôt Le Sénat a quant à lui 20 jours pour se prononcer .

REGLE DE L ’ANNUALITE La loi de finances est établie chaque POUR UN AN (ordon Le début de l ’année budgétaire est fixé au le budget s ’exécute du 1er janvier au 1er janvier 31 décembre Cette règle permet donc un contrôle périodique du Parle sur l ’activité du gouvernement .

accordés par les lois rectificatives .ATTENUATION A LA REGLE DE L ’ANNUALITE Engagements anticipés Engagements anticipés prévus par la loi de finances ( L ’engagement de ces crédits peut avoir lieu qu ’à co 1er janvier de l ’année suivante Les crédits supplémentaires . catastrophes naturelles….) .accordés par décrets d ’avance pour des dépenses acci urgentes (Ex Yougoslavie .

REGLE DE LA SPECIALITE Les crédits ouverts par les lois de finances sont affectés ou un ensemble de services Ils sont spécialisés par chapitre groupant les dépenses s nature et selon leur destination Les crédits sont autorisés pour une dépenses donnée. ils être utilisés que pour cette dépense Une fois votés les crédits sont ensuite répartis par décre entre les chapitres Le gouvernement doit en répartissant les crédits respect du Parlement .

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful