Vous êtes sur la page 1sur 33

Université Abdelmalek Essaadi Faculté de sciences Tétouan

Université Abdelmalek Essaadi Faculté de sciences Tétouan Énergie Éolienne Présenté par : o o BARHOUN nasr-allah

Énergie Éolienne

Présenté par :

o

o

BARHOUN nasr-allah BERDEY yahya

2013/2014

Encadré par :

Pr A.DJEBLI

Chap Chap I I

Géneralités Géneralités

Dédinition

  • I. I. Dédinition II.Historique II.Historique des des éoliennees éoliennees III. III. Classification Classification des des éoliennes éoliennes IV. IV. Principe Principe de de

fonctionnement

fonctionnement

  • V. V. Les sites

Les sites

d’instalation

d’instalation

VI. Les avantages et

VI. Les avantages et

inconvénients

inconvénients

PLAN

Chap Chap II II

Etude Etude

énergitique énergitique

  • I. Le vent

I. Le vent

II. Étude théorique de

II. Étude théorique de

l’aérogénérateur

l’aérogénérateur

1.

1.

Vitesse spécifique

Vitesse spécifique

2.

2.

Limite de Betz

Limite de Betz

3.

3.

Couple produit par

Couple produit par

l’éolienne

l’éolienne

Chap Chap III III

L’aérodynam L’aérodynam

ique ique des des

pales pales

I. I.

Caractéristique

Caractéristique

des pales

des pales

II. Forces

II. Forces

aérodynamique

aérodynamique

Introduction :

Dans les dernières années, Les énergies renouvelables sont devenus incontournable, à cause de l’épuisement prochain des ressources énergétiques fossiles et les problèmes posés vis à vis du respect de l’environnement. Ces problématiques, étant le résultat d’influence de plusieurs actions et facteurs, concernent-nous tous.

L’énergie renouvelables avoir plusieurs formes parmi eux on trouve l’énergie éolienne.

CH I : Généralités sur les éoliennes

I- Définition :

Une éolienne est un dispositif qui permet de transformer l’énergie cinétique du vent en énergie mécanique, elle est généralement utilisée pour produire de l’électricité et entre dans la catégorie des énergies renouvelable.

CH I : Généralités sur les éoliennes I- Définition : U ne éolienne est un dispositif

II- Historique :

Depuis des siècles, l’homme utilise l’énergie du vent pour faire avancer des bateaux, moudre du grain ou pomper de

l’eau.

Le XIIème siècle :

Les premières éoliennes à axe verticale ont étés utilisé par les Grèce qui servaient surtout à remplacer les animaux pour les travaux harassants : pomper l’eau ou moudre le grain…. En 1802 (Lord Kelvin):

construire l’idée de fabriquer de l’électricité à partir de l’énergie

II- Historique : Depuis des siècles, l’homme utilise l’énergie du vent pour faire avancer des bateaux,

II- Historique :

En 1888 : Charles F. Brush, un scientifique américain, construit la première turbine éolienne capable de produire de l'électricité, avec un diamètre de rotor de 17 mètres et composée de 144 pales, elle est énorme mais la puissance de sa génératrice est seulement de 12 kW.

II- Historique : • En 1888 : Charles F. Brush, un scientifique américain, construit la première

II- Historique :

II- Historique : En 1920 : Conception de la première éolienne Darrieus à axe verticale. Il
II- Historique : En 1920 : Conception de la première éolienne Darrieus à axe verticale. Il
II- Historique : En 1920 : Conception de la première éolienne Darrieus à axe verticale. Il

En 1920 : Conception de la première éolienne Darrieus à axe verticale.

Il existe de nos jours 3 types d'éoliennes Darrieus : le rotor Hélicoïdale, le rotor Darrieus H et le rotor Darrieus.

II- Historique :

En 1990 et après : de nouveaux modèles d’éoliennes découverts

et le développement de cette énergie ne cesse d’augmenter.

II- Historique : • En 1990 et après : de nouveaux modèles d’éoliennes découverts et le

Classification des éoliennes

On peut aisément classer les éoliennes en deux grandes familles : celles à axe vertical et celles à axe horizontal ou en classifier aussi selon leur diamètre et leur puissance .

Classification des éoliennes On peut aisément classer les éoliennes en deux grandes familles : celles à
Classification des éoliennes On peut aisément classer les éoliennes en deux grandes familles : celles à

Selon l’axe de rotation :

Les éoliennes à axe vertical.

La Savonius (traînée différentielle) est constituée de plusieurs godets demi-cylindriques légèrement désaxés.

L’éolienne démarre à de faibles vitesses de vent et présente un couple élevé (variant de façon sinusoïdale au cours de la rotation).

Avantage: intègre les bâtiments sans en dénaturer l’esthétique, peu bruyant

La Darrieus (variation cyclique d’incidence) repose sur l’effet de portance subi par un profil soumis à l’action d'un vent relatif ; Effet qui s'exerce sur l'aile d'un avion.

On distingue plusieurs déclinaisons autour de ce principe, depuis le simple rotor cylindrique.

trois profils disposés de part et d'autre de l'axe

jusqu’au rotor parabolique où les profils sont recourbés en troposkine et fixés au sommet et à la base de l'axe vertical

• La Darrieus (variation cyclique d’incidence) repose sur l’effet de portance subi par un profil soumis
• La Darrieus (variation cyclique d’incidence) repose sur l’effet de portance subi par un profil soumis

Classification des éoliennes

•

Les éoliennes à axe horizontale

Première éolienne horizontale installée en janvier 2006 sur un toit HLM du Pas-de-Calais. Elle produira l'équivalent de la consommation des parties communes de 2 immeubles (40 habitations).

Les éoliennes à axe horizontale Première éolienne horizontale installée en janvier 2006 sur un toit HLM

Les deux rotors longs de 5 m entraînent une génératrice de 6 kW placée au milieu des rotors qui produit 7 à 8 000 kWh/an.

Selon le diamètre et leur puissance :

 

Éoliennes

Diamètre des pales Puissances

Grande

> 46 m

> 1MW

Moyenne

12 à 45 m

40 kW à 1 MW

Petite

< 12 m

< 40 kW

III- Structure d’une éolienne

III- Structure d’une éolienne

VI- Principe de fonctionnement :

VI- Principe de fonctionnement :

V- Les sites d’installations

Un bon site éolien doit présenter les qualités suivantes :

Être suffisamment venté . proche du réseau électrique. Être facile d'accès. Ne pas être soumis à certaines contraintes environnementales. Être d'une suffisante pour accueillir le projet .

VI- les avantages et inconvénients

Les avantages:

Source d’énergie renouvelable et inépuisable. Ne pollue pas. une source d’énergie gratuite. Les inconvénients:

Il n’y a pas du vent tout l’année. Fait du bruit. Les interférences électromagnétiques. Faible rendement pour les autres sources d’énergie.

CH II- Etude énergétique d’une éolienne

Le vent c’est de l’air en mouvement, il est dû aux différences de pression engendrées par l’échauffement causé par le rayonnement solaire Avec:

CH II- Etude énergétique d’une éolienne • Le vent c’est de l’air en mouvement, il est

m: masse d’air. : vitesse du vent. ρ : la masse volumique

V : volume d’air passant dans l’éolienne.

S : section d’air passant dans l’éolienne.

t : le temps.

CH II- Etude énergétique d’une éolienne • Le vent c’est de l’air en mouvement, il est
CH II- Etude énergétique d’une éolienne • Le vent c’est de l’air en mouvement, il est
CH II- Etude énergétique d’une éolienne • Le vent c’est de l’air en mouvement, il est

Sa pression s’écrit :

CH II- Etude énergétique d’une éolienne • Le vent c’est de l’air en mouvement, il est

II- Etude théorique de l’aérogénérateur 1- vitesse spécifique

II- Etude théorique de l’aérogénérateur 1- vitesse spécifique • •

Etude théorique de l’aérogénérat eur

- Coefficient d’efficacité

Etude théorique de l’aérogénérat eur • - Coefficient d’efficacité

Etude théorique de l’aérogénérat eur

2- Limite de Betz

Etude théorique de l’aérogénérat eur

Etude théorique de l’aérogénérat eur •

Etude théorique de l’aérogénérat eur

•
Etude théorique de l’aérogénérat eur • •

Etude théorique de l’aérogénérat eur • •

Etude théorique de l’aérogénérat eur

•

Etude théorique de l’aérogénérat eur • •

Etude théorique de l’aérogénérat eur

•
Etude théorique de l’aérogénérat eur • •

I- Caractéristiques des pales

Plusieurs éléments caractérisent les pales :

Le profile :

I- Caractéristiques des pales Plusieurs éléments caractérisent les pales : Le profile :

Pourquoi la plupart des éoliennes ont-elles trois pales ?

coefficient de puissance atteint des valeurs élevé

Meilleur répartition des contraintes avec trois pales que mono et bipales.

 Pourquoi la plupart des éoliennes ont-elles trois pales ?  coefficient de puissance atteint des

I- Caractéristiques des pales

Les matériaux :

Bois
Bois

Résistance à l'humidité limitée.

Leger.

Résiste bien a la fatigue.

Prix peu élevé.

Aluminium

léger

Résistants a la corrosion et a la fatigue

Bonne longévité

Prix très élevé.

Fibre de verre

Léger Bonne résistance aux intempéries Bonne longévité

prix élevé.

II - Forces aérodynamique

Relation entre la vitesse du vent et la vitesse angulaire des pales :

II - Forces aérodynamique

Les forces aérodynamiques :

II - Forces aérodynamique  Les forces aérodynamiques : s forces de poussée axiale et tangentielle
II - Forces aérodynamique  Les forces aérodynamiques : s forces de poussée axiale et tangentielle

s forces de poussée axiale et tangentielle

II - Forces aérodynamique  Les forces aérodynamiques : s forces de poussée axiale et tangentielle
II - Forces aérodynamique  Les forces aérodynamiques : s forces de poussée axiale et tangentielle

Conclusion

Comme nous l’avons montré précédemment grâce à la formule de Betz, l’énergie éolienne ne peut convertir que 59% de l’énergie mécanique en énergie électrique Cela nous montre donc que l’énergie éolienne ne sera probablement pas une énergie du futur du fait de son prix particulièrement élevé par rapport à son rendement très bas.

Mais il faudra tout de même se méfier de l’énergie éolienne qui peut nous réserver des surprises dans l'avenir.

Merci de votre Attention