Vous êtes sur la page 1sur 30

ELECTROPHYSIOLOGIE

PRINCIPES ET TECHNIQUES

LES PHENOMENES ELECTRIQUES EN BIOLOGIE

L'anguille électrique La torpille


Applications de l’électrophysiologie

A. Méthodes d’enregistrement
1. Electrocardiogramme E.C.G.
2. Electroencéphalogramme E.E.G.
3. Electromyogramme E.M.G.
4. Monitoring Utérin
5. Etude des organes des sens Vision, Audition,...

B. Méthodes de stimulation
1. Cardiologie
2. Neurologie
Définition de l’électrophysiologie

Étude de l’activité bio-ionique des tissus vivants


excitables, nerfs et muscles en particulier.
Concentration ionique d’une cellule au repos

Il existe des différences de concentrations ioniques


entre le milieu extra-cellulaire et le milieu
intracellulaire.
Extérieur de la
[Na+] [K+] [Cl-] Cellule

Membrane cytoplasmique

Intérieur de la
[Na+] [K+] [Cl-] Cellule
Les ions organiques : Na+, K+, Cl-, Ca2+ :

sont insolubles dans les lipides, ont 2 moyens pour


traverser la membrane

1/ les canaux ioniques


2/ les molécules porteuses
Na+

K+
Na+

K+
La membrane travaille en permanence pour maintenir son
état de repos (une différence de potentiel entre l’int et l’Ext
de la cellule)
Enregistrement
Les ions sont les PORTEURS de charge des milieux
biologiques où les électrons ne circulent pas
librement comme dans un métal !

C’est grâce au déplacement des porteurs de charge


(ions)que naît le courant bio-ionique dans les milieux
biologiques.
La sortie d'ions potassium (K+) crée une micro-
séparation de charge à la surface de la membrane. Cette
séparation de charge est une différence de potentiel
électrique, l'intérieur de la cellule devenant négatif par
rapport à l'extérieur.
A l’état de repos, à travers les canaux de fuite au potassium, les ions K ++ :
a) ont tendance à sortir de la cellule suivant les forces de diffusion
b) ont tendance à entrer dans la cellule suivant les forces de diffusion
c) ont tendance à sortir de la cellule suivant les forces électrostatiques
d) ont tendance à entrer dans la cellule suivant les forces électrostatiques
e) ne se déplacent pas à travers la membrane puisque celle-ci est au repos

.Les bonnes réponses à ce QCM sont : a-d


Mais ce que je n’ai pas compris c’est les forces électrostatiques. Pouvez vous
? monsieur m’expliquer ce que cela veut dire ? Et d’où viennent t-elles
L’exsitance d’un gradient (différence) de concentration d’un
ion de part et d’autre d’une membrane perméable à cet ion
entraine la formation d’un gradient électrique.
Le flux ionique né d’un gradient de concentration
est autolimité par le champs électrique qu’il
engendre
Concentrations relatives des ions Na+, K+ et Cl- de part et d ’autre de
la membrane de l ’axone.

[K+]

+ ++++ + ++++
Ext

Mem

------ ------
Int
[K+]

Gradient électrique
Gradient de concentration
Concentrations relatives des ions Na+, K+ et Cl- de part et d ’autre de
la membrane de l ’axone.

[Na+] [K+] [Cl-]

+ ++++ + ++++

------ ------

[Na+] [K+] [Cl-]

Gradient électrique
Gradient de concentration Fe = - (z) (dV/dx=Vm)
Gradient résultant
Le flux d’ions, e, dû au gradient électrique :
- varie en sens et en amplitude
avec le potentiel de membrane
Na+

ATP
K+

Les pompes utilisent l’énergie libérée par


l’hydrolyse de l’ATP
Ou l’énergie générée par un gradient
ionique

d- ont tendance à entrer dans la cellule suivant les forces électrostatiques


Na+

ATP
K+

A l’état de repos, à travers les canaux de fuite au sodium, les ions Na+ :
a) ont tendance à sortir de la cellule suivant les forces de diffusion
b) ont tendance à entrer dans la cellule suivant les forces de diffusion
c) ont tendance à sortir de la cellule suivant les forces électrostatiques
d) ont tendance à entrer dans la cellule suivant les forces électrostatiques
e) ne se déplacent pas à travers la membrane puisque celle-ci est au
repos
Enregistrement
ENa= +60 mv EK= -87 mv ECL= -61 mv
Potentiel d’équilibre d’un ion, E ion

Le potentiel d’équilibre d’un ion est la différence de potentiel


(ddp) qu’il faudrait appliquer de part et d’autre de la membrane
pour que le gradient électrique de cet ion s’oppose très
exactement en direction, en sens et en amplitude au gradient de
concentration de cet ion, chaque ion étant pris séparément.
Potentiel d’équilibre d’un ion
Loi de NERNST

[ion] ext
E ion =(RT/ZF) ln
[ion] Int

R: constante des gaz parfaits: 8,315 J.K-1.mole-1 (1 J = 1 V.C)


T: température absolue en °K (°K = °C + 273,16)
z: valence de l’ion (+1 pour Na+ et K+, +2 pour Ca2+ et -1 pour
Cl-)
F: constante de Faraday: 9,648.104 C.mole-1
Potentiel d’équilibre d’un ion
Loi de NERNST

[ion] ext
E ion = (RT/ZF) ln
[ion] Int
Ln = 2,303 Log
[ion] ext
Si z = +1 et à 20°C on a: E ion = 58 log
[ion] Int

[K+] ext= 5 Meq 5


[K+] int= 140 Meq E K+ = 58 log = - 87 mv
140

[Na+] ext= 140 Meq 140


E Na+ = 58 log = + 60 mv
[Na+] int= 14 Meq 14
Potentiel d’action

Em= Vi-Ve
Em= Vi-Ve
FIN.

Vous aimerez peut-être aussi