Vous êtes sur la page 1sur 14

TD 9 : LE PROJET URBAIN

LE PROJET URBAIN

Définition et objectifs :

Le projet urbain est une vision


globale de la ville ayant pour objectif
d’agir sur l’espace dans le but de
réguler les dysfonctionnements
sociaux, urbains et économiques
dans un cadre de développement
durable.

Le projet urbain se traduit soit par une nouvelle extension de la ville soit par une action de
renouvellement urbain notamment la restructuration urbaine.
LES FONDEMENTS DU PROJET URBAIN

Politique : il traduit la volonté des pouvoirs


publics mettre en place la politique de l’état
en matière d’aménagement.

Social : solidarité, réinsertion, mixité urbaine,


pour concilier le citoyen avec la ville

Economique : améliorer l’image de la ville et


montrer ses potentialités économiques pour
attirer les investissements.

Cultuel : création d’une identité culturelle


pour l’habitant.
LE PROJET URBAIN

Le projet urbain est apparue pour combler les lacunes de l’urbanisme de composition (urbanisme fonctionnaliste)
par la prise en considération de divers aspects oubliés à savoir l’aspect qualitatif de l’aménagement de l’espace urbain :
La forme et l’esthétique urbaine, l’articulation et l’hiérarchie des différents espaces.
L’URBANISME DE COMPOSITION

L’urbanisme de composition ou urbanisme


de plan de masse est un mode de planification
urbaine ayant fait son apparition suite à la
révolution industrielle et s’est remarquablement
développé après la deuxième guerre mondiale
L’urbanisme de composition est un urbanisme de
quantité qui à produit des cités sans caractère et
sans cadre de vie adéquat.
Cependant, son utilisation est de nos jours
incontournable à condition de savoir l’utiliser.

L’urbanisme de composition consiste à


reproduire systématiquement la même forme pour
des contextes différents à travers l’implantation du
même bâtiment dans des ilots différents par la
forme, la morphologie, la surface.
L’urbanisme de composition donne une image
figée pour la ville qui devient sans caractère.
LES DIFFERENTES FORMES DU PROJET URBAIN

Le projet urbain peut se présenter


sous différentes formes :

• Une extension urbaine


• Une restructuration urbaine
• Une rénovation urbaine
• Une réhabilitation urbaine
LES ELEMENTS DU PROJET URBAIN

Le tracé de la voie

Le découpage du sol

La démarche
du projet urbain
L’implantation du bâti

La localisation des activités


LE TRACE
Le tracé de la voie se fait selon plusieurs éléments:
• L’état des lieux :
La continuité avec le tracé existant , les réseaux existants même les
réseaux enterrés.

• Le relief :
Le relief influe d’une manière remarquable sur le tracé de la voie à
travers la topographie qui détermine les endroits stratégiques,
l’écoulement des eaux usées.
Le relief permet de mettre en évidence des éléments naturels
importants pour le projet urbain tels que les vues.

• Le climat :
La protection des vents dominants peut se faire par une disposition
appropriée du tracé de la voie de manière à briser les vents.

• L’orientation
Les constructions sont implantées par rapport à la voie,
ainsi l’orientation d’un bâtiment dépend de celle de la voie.

• Les potentialités du site :


Mise en évidence des ses potentialités à travers le bon choix du
tracé favorisant l’effet de perspective.
Le tracé

Malgré l’absence de contraintes visibles, le tracé de cette voie n’est pas rectiligne
LE DECOUPAGE DU SOL

Le tracé des voies produit une trame urbaine qui fait apparaitre des ilots de forme variables selon
le mode de superposition des voies.
Le découpage consiste à partager l’ilot en parcelles selon les critères suivants :
L’accès, les dimensions et l’usage de la parcelle.
Le découpage du sol
IMPLANTATION DU LE BATI

Après le découpage du sol, il sera procédé à la fixation du droit de construire


à travers le CES et le COS
IMPLANTATION DU BATI

L’implantation du bâti consiste à déterminer le mode d’occupation de la parcelle


LOCALISATION DES ACTIVITES

• LES DESSERTES :
Un équipement qui doit être correctement desservit
aussi bien par les voies de communication que par les
réseaux de transport en commun

• LE STATIONNEMENT :
Le stationnement est primordial pour un équipement
notamment avec l’augmentation spectaculaire du taux
de motorisation

• LE RAYON D’INFLUENCE:
Le rayon d’influence ou rayon d’action est la distance
à partir de laquelle proviennent les usagers.
En règle générale, plus un équipement est rare, plus
son rayon d’action est important.
Les équipements ayant un grand rayon d’action
doivent être facilement accessibles.

LES NUISANCES :
Une activité nuisible doit être située en périphérie,
notamment les stades et les activités industrielles.