Vous êtes sur la page 1sur 38

Quizz gestion - Revoyons

Comment s’assurer de l’équilibre financier ?

 Bilan

 Analyse : équilibre financier

1
04:34

1. Le bilan
Pour chaque
proposition,
OUI a) est un document comptable obligatoire
ou b) est le reflet de la situation financière de
NON ? l’entreprise
c) représente les ressources de financement
et les emplois dont dispose l’entreprise
d) décrit la situation patrimoniale de
l’entreprise à une date donnée

2
04:34

2. La colonne « amortissements et
provisions » de l’actif du bilan comprend

a) les dépréciations annuelles des biens et


créances
b) les dépréciations cumulées à la fin de
l’exercice, depuis l’entrée des biens ou
créances dans le patrimoine

3
04:34

3. L’actif immobilisé comprend


Pour chaque
proposition : vrai ou
faux ? a) des biens et des créances durables
b) des biens et des créances liés au cycle
d’exploitation de l’entreprise
c) des biens et des créances liés au cycle
d’investissement de l’entreprise

4
4. Une perte est inscrite :

04:34  dans les dettes


 dans l’actif circulant
 dans les capitaux propres
 aune réponse ne convient

5. Quelles sont les phrases les plus correctes ?

 Le bilan donne une image comptable du patrimoine de l’entreprise à une


date donnée.
 Le bilan donne une image comptable du patrimoine de l’entreprise sur
une période donnée.
 Aucune phrase n’est correcte

6. Tous les biens doivent être amortis.

 Vrai
 Faux
7. Les immobilisations sont enregistrées dans le bilan

 Pour leur coût d’acquisition HT


5  Pour leur coût d’acquisition TTC
8a. Quelle est la bonne destination ?
04:34
04:34

Actif Passif
AI AC CP Dettes

Brevets
Dettes relatives à l’impôt sur les sociétés
Immobilisations financières
Créances sur clients
Valeurs mobilières de placement
Caisse
Découvert bancaire

6
8b. Quelle est la bonne destination ?
04:34
04:34

Actif Passif
AI AC CP Dettes

Soldes positifs de banque


Stocks
Dettes sociales
Mobilier de bureau
Intérêts des emprunts
Matériel informatique

7
1.Voici les différents postes du bilan d’une entreprise industrielle. Placez chaque rubrique à la bonne place.
04:34

Capital social Matériel et outillage


Stocks de produits finis Provisions pour litiges
Brevets, marques déposées Dettes fournisseurs
Emprunts à MLT Constructions
Créances clients Disponibilités
Facilités de caisse Réserves et résultat
Encours de production Titres de participation
Valeurs mobilières de placement Stocks de matières premières
Dettes fiscales

Actif Passif
Immobilisations Capitaux propres

Dettes à MLT

Actifs circulants Dettes à CT

Total actif Total passif

8
04:34
Actif Passif

Immobilisations Capitaux propres

brevets marques déposées capital social

réserves et résultat

constructions provision pour litiges

matériel et outillage Dettes à MLT

emprunts à MLT

titre de participation

Actifs circulants Dettes à CT

stock de produits finis Dettes fournisseurs

encours de production Dettes fiscales

Stocks de matières premières

créances clients

VMP

Disponibilités Facilités de caisse

Total actif Total passif

9
04:34
1. Quels sont les documents financiers obligatoires ?

2. Quels sont les objectifs de ces documents financiers ?

3. Quelle différence, faites-vous entre les stocks et les immobilisations ?

4. Quels sont les 3 types d’immobilisation ?

5. En quoi consiste l’amortissement d’un bien ? Comment se calcule-t-il ?

10
6. Dans la rubrique « dettes à LT », trouve –t on le capital restant du, les intérêts ou le
montant de l’annuité payée ?
04:34

7. Qui a apporté les capitaux propres ? A quel moment de la vie de l’entreprise ?

8.Quel est l’autre terme également utilisé pour le « Passif » et pour « l’Actif » ?

9.Le total du passif doit-il être égal à l’actif brut ou à l’actif net ?

11
04:34
04:34

Equation
bilancielle
FR - BFR= Trésorerie nette

1. Les ressources stables se


composent de :
a) capitaux propres
b) dettes financières
c) passif de trésorerie

12
04:34
04:34

2. Quelles sont les opérations qui


contribuent à augmenter le fonds de
roulement
a) le remboursement d’un emprunt long terme
b) l’acquisition d’une immobilisation
c) l’augmentation de capital
d) l’augmentation des réserves
e) la cession d’immobilisation

13
04:34
04:34
3. La trésorerie augmente
lorsque :

a) le fonds de roulement diminue


b) le fonds de roulement augmente
c) le besoin en fonds de roulement augmente
d) le besoin en fonds de roulement diminue

14
04:34

4. Quels sont les facteurs essentiels


04:34

qui influent sur le niveau du besoin


en fonds de roulement
a) Les durées de stockage
b) Le niveau de chiffre d’affaires
c) La durée du crédit clients
d) La durée du crédit fournisseurs
e) La structure des coûts
f) La durée du crédit des créances diverses

15
5. Le bilan résumé de la société Laurent se présente
comme suit :
04:34
04:34

Actif Brut Amort. Net Passif Net

Actif immobilisé 24 000 14 000 10 000 Capitaux propres 5 600


Stocks 7 000 1 000 6 000 Dettes financières 6 900
dont CBC (ct) 700
Créances clients 3 000 3 000 Fournisseurs 4 800
Disponibilités 1 100 1 100 Fiscales et sociales 2 800
Totaux 35 100 15 000 20 100 Totaux 20 100

Les capitaux permanents s’établissent à : a) 5 600 b) 12 500 c) 11 800


L’actif circulant hors trésorerie d’actif s’établit à : d) 10 100 e) 9 000 f) 11 100
Le besoin en fonds de roulement est de : g) 3 500 h) 2 800 i) 1 400
Le fonds de roulement est de : k) 1 800 l) 2 500 m) <4 400>
La trésorerie net est de : n) 1 100 o) 400 p) <7 900>
16
04:3420.L’équation bilancielle vérifie 3 éléments, quels sont-ils ?

21. Comment se calcule


- le FR :
- le BFE :
- la trésorerie ( 2 méthodes) :

22. Qu’appelle-t-on « capitaux permanents » ?

23. Que signifie le terme « solvabilité » ? Quel est le ration permettant


d’apprécier la solvabilité ?

24.Comment mesure-t-on l’autonomie financière ? Quels sont les


risques d’un manque d’autonomie financière ? Comment peut-on
remédier à ce problème ?

17
S’agit d’une charge ou d’un produit ?
Charges Charges Charges Produits Produits Produits
04:34
04:34 d’exploitation financières exceptionnelles d’exploitation financiers exceptionnels

Achat de matières
premières

Paiement d’es charges


sociales

Paiement des intérêts


d’un emprunt

Vente du siège social

Réparation d’un
véhicule

Achat outillage

Intérêts perçus

Dotation aux
amortissements et
provisions
Redressement fiscal

Vente de marchandises

18
04:34
Une société commerciale a enregistré
durant sa première année d’exploitation les Charges Produits

charges et les produits suivants : Charges d'exploitation Produits d'exploitation

- Achat de marchandises : 585 000€


- Stock initial de marchandises : 25 610€
- Produits d’exploitation : 1 075 000€
- Charges financières : 35 580€
- Autres charges d’exploitation : 376 920€
-Stock final de marchandises : 32 530€
- Charges exceptionnelles : 25 690€
- Impôts sur les sociétés : 29 150€
- Produits financiers : 6 020€
Charges financières Produits financiers

Présenter le compte de résultat et


Charges exceptionnelles
déterminer le bénéfice.

Total Total

19
04:34

Compte de résultat 1

Charges Produits

Charges d'exploitation Produits d'exploitation

achats de marchandises 585 000 € CA 1 075 000 €

variation de stock - 6 920 €

autres charges d'exploitation 376 920 €

Charges financières 35 580 € Produits financiers 6 020 €

Charges exceptionnelles 25 690 €

Impôt sur les sociétés 29 150 €

Bénéfice 35 600 €

Total 1 081 020 € Total 1 081 020 €

20
Les postes du compte de résultat de la SA « Industrie VT » se présentent
04:34 ainsi à la clôture de l’exercice. Quels sont la nature et le montant du
résultat ?
Ventes de produits finis 1 000 000€
Charges exceptionnelles : 2 500€ Charges Produits

Charges financières : 12 800€ Charges d'exploitation Produits d'exploitation

Achats de marchandises : 65 250€


Produits des activités annexes : 15 170€
Stock initial de marchandises : 15 230€
Achats de matières premières : 457 280€
Charges de personnel : 385 000€
Stock final de matières premières : 72
620€
Impôts et taxes : 46 000€
Stock final de marchandises : 8 750€
Produits financiers : 18 500€
Dotations aux amortissements Charges financières Produits financiers

et aux provisions : 56 290€


Stock initial de matières premières : 57
Charges exceptionnelles
800€
Production stockée au 31/12/N-1 : 47 500€
Production stockée au 31/12/N : 52 500€
Impôts sur les sociétés : 48 070€
Total Total

21
04:34

Charges Produits
Charges d'exploitation Produits d'exploitation
achats de marchandises 65 250 € Ventes de produits finis 1 000 000 €
variation de stock de marchandises 6 480 € Variation de stock de produits finis 5 000 €
Achats de matières premières 457 280 € Produits des activités annexes 15 170 €
Variation de stock de matières premières - 14 820 €
autres charges d'exploitation
Charges de personnel 385 000 €
Dotations aux amortissements 56 290 €
Impôts, taxes 46 000 €

Charges financières 12 800 € Produits financiers 18 500 €

Charges exceptionnelles 2 500 €


Impôt sur les sociétés 48 070 €

Perte 26 180 €
Total 1 064 850 € Total 1 064 850 €

22
1. Le compte de résultat récapitule les produits encaissés et les charges
04:34 décaissées au cours de l’exercice :
 Vrai
 Faux

2. Quelles sont les phrases qui caractérisent le plus le compte de résultat ?

 Il récapitule l’ensemble des produits et des charges de l’exercice.


 Il récapitule l’ensemble des produits et des charges à une date donnée.
 Il tient compte des achats d’immobilisations.

3. Les dividendes versés aux actionnaires sont comme les intérêts versés
aux préteurs, ils permettent de payer moins d’impôt :

 Vrai
 Faux

4. Une société est créée le 1er janvier N. Au cours de l’exercice, son chiffre
d’affaires se monte à 1 000, ses charges d’exploitation à 600 (hors dotations
aux amortissements de 100). Il n’y a pas d’autres produits ou charges, à
l’exception de l’impôt sur les sociétés au taux de 33 %. Au bilan au 31
décembre N, on constate des créances clients de 300, des dettes
23 fournisseurs de 250 et une dette d’impôt sur les sociétés de 100.
Son résultat net est de
04:34
04:34
5.Le solde obtenu par la différence entre les produits et
les charges est
 Un cout
 Une marge
 Un résultat
 Une perte
 Un bénéfice

24
04:34
04:34

6. Le résultat se retrouve
 Dans le bilan à l’actif
 Dans le bilan au passif dans les capitaux propres
 Dans le bilan au passif dans les ressources externes
 Dans le compte de résultat

25
04:34
04:34
7. L’entreprise Renoir est grossiste en papeterie. Calculez
son résultat. L’entreprise a-t-elle générée de la valeur?
 Vente de marchandises 130 000
 Achats de marchandises 55 000
 Locations diverses 10 000
 Intérêts des emprunts 1 200
 Salaires 45 000
 Facture d’électricité 1 500
 Réparation d’une machine 2 100
 Assurances 1 800
 Publicité 1 100
 Amende fiscale 120
26
04:34
04:34 Calcul des coûts

1. Quel graphe représente un coût variable


strictement proportionnel lorsque l’axe des
ordonnées représente le coût unitaire et celui
des abscisses la quantité ?
04:34
04:34 Calcul des coûts

2. Quel graphe représente un coût variable strictement


proportionnel lorsque l’axe des ordonnées représente le
coût total et celui des abscisses la quantité ?
04:34
04:34 Calcul des coûts

3. Quel graphe représente un coût fixe


lorsque l’axe des ordonnées représente le
coût unitaire ?
04:34
04:34
Calcul des coûts
4. Dans une fromagerie, dont la capacité de production est déterminée par la
contenance des cuves, la matière première (le lait) est un coût :
A direct

B fixe

C indirect

D variable
04:34
04:34 Calcul des coûts

5. Quel graphe représente un coût fixe pour un


niveau de production donné lorsque l’axe des
ordonnées représente le coût total ?
04:34
04:34 Calcul des coûts
6. Un coût...
A représente la somme des ressources consommées par les activités
nécessaires à l’élaboration d’un produit ou d’un service

B est un ensemble homogène de charges puisque toutes exprimées en


valeur monétaire

C est unique

D est assimilable à la valeur d’un produit


04:34
04:34
Calcul des coûts

7. Quel graphe représente le coût total pour


une entreprise dont l’apprentissage croît
avec le temps ?
04:34
04:34
Calcul des coûts

8. Quel graphe représente le coût fixe


total sur une longue période ?
9. D’une période
04:34
04:34
à l’autre, le taux de marge sur coût variable d’un produit a diminué.
On en déduit :
A une baisse du prix de vente unitaire du produit

B une augmentation des frais fixes

C une baisse du coût variable unitaire

D une baisse du nombre de produits vendus

10. Cochez le type de charges représenté par la droite : (y = ax + b)

A charges fixes

B charges totales

C aucun de trois

D charges variables
04:34
11. Le seuil de rentabilité peut-être estimé :
04:34

A par une date


B en chiffre d’affaires
C en coûts
D en quantité

12. Un coût variable :


A peut évoluer grâce au phénomène d’apprentissage
B est variable quand on calcule le coût total
C est fixe par unité
D est variable par unité

13. Le recours à la sous-traitance a pour effet :


A d’augmenter la marge sur coûts variables
B d’augmenter les coûts fixes
C de diminuer les coûts fixes
D d’augmenter les coûts variables
04:34
04:34
14. Le coût de production des produits finis :
A se compose du coût d’achat des matières premières consommées + charges directes de
production + charges indirectes de production

B se compose du coût d’achat des matières premières achetées + charges directes de production +
charges indirectes de production

C se compose du coût d’achat des matières premières achetées + charges directes de production –
charges indirectes de production

D ne concerne que les entreprises qui réalisent des opérations de transformation (biens ou
services)

15. Le coût de revient d’un produit :


A peut servir à fixer son prix de vente

B représente théoriquement l’ensemble des coûts supportés par le produit

C ne constitue qu’un coût partiel du produit

D ne concerne que les produits vendus


04:34
16. La rentabilité des capitaux propres correspond à :
04:34

A la rémunération obtenue par les actionnaires


B la rémunération obtenue par les créanciers
C La rémunération espérée par les actionnaires

17. Le compte de résultat de la société ABC fait ressortir les postes suivants
: Chiffre d’affaires : 100, résultat d’exploitation : 60, produits financiers : 5,
charges financières : 15 et résultat net : 42,5. Le bilan est structuré ainsi :
immobilisations nettes : 290, créances d’exploitation : 90, stocks : 70,
trésorerie : 20, capitaux propres : 213, dettes financières (hors découverts) :
157, dettes d’exploitation : 100. Le taux de l’impôt sur les sociétés est de
15%.

Quel est le taux de rentabilité des capitaux propres ?


Quel est le taux de rentabilité économique ?