Vous êtes sur la page 1sur 37

Présenté par :

Zineb TLEMCANI
Laila ELBADAOUI
Halima ELMKHARBECH
El Mehdi BOUKANTAR
Proposé par :
Ouassim AMESMOUD Pr. IHADIYAN ABID
Mohamed Amine
Mohamed EL KARCHOUNI
Mohammed Amine DAKI

Année
FILIÈRE : LOGISTIQUE PORTUAIRE ET TRANSPORT
universitaire :
2017- 2018 INTERNATIONAL
Le Plan
Introduction

L’Affacturage

Le forfaitage

Comparaison entre
l’affacturage et le
forfaitage

Conclusion
Partie I :
L’AFFACTURAGE
1) Présentation générale

 Définition

 Société d’affacturage

 Historique
L’affacturage :
• L'article 9 du DAHIR N° 1-93-147
-
• Convention par laquelle un établissement
de crédit s'engage à effectuer le
- recouvrement

• la mobilisation des créances


- commerciales que détiennent les clients
Les années 80,
maturité et évolution

Les années 70, envol


de l'affacturage

Les années 60,


naissance de
l'affacturage
domestique
2) Le fonctionnement de
l’Affacturage

Les services de L'affacturage

A qui s’adresse l’affacturage ?

Quand les entreprises


recourent à l’affacturage?
1- Le 3-La prévention
financement des 2- Gestion du des risques et la
besoins de poste client garantie contre
trésorerie les impayés
1- livraison 3- virement sous 48H
2- facturation 4- paiement a l’échéance
3) Affacturage ou Assurance de
crédit

Le circuit d’une facture en


affacturage

Avantages et inconvénients
 Etape 1 : édition de la facture
 Etape 2 : remise de la facture au factor
 Etape 3 : financement de la facture
 Etape 4 : relance à l’échéance,
 Etape 5 : encaissement du paiement
 Etape 6 : rétrocession du solde de la facture
 Etape 7 : recouvrement de la facture
Schémas d’Affacturage

1- Commande 6- Garantie de la
créance
2- Prestation 7- Notification
3- Facturation 8- Règlement de la
créance à
l'échéance
4- Cession de la 9- Recouvrement de
créance la créance
Les entreprises qui utilisent l’affacturage donnent
l'image d'entreprises responsables, privilégiant une
gestion sûre et efficace

Elimination du risque de non payement par une


couverture à 100 % du montant de la facture

Gestion administrative, comptable et juridique (en


cas d'impayé) simplifiée.
Coût relativement élevé

Obligation de présenter toutes les créances


dans le secteur géographique ou économique
choisi

Dépersonnalisation de la relation avec le client


4)L’Affacturage au Maroc
Partie II : Le
Forfaitage
1) Définition

●Le forfaitage (forfating) est une


technique qui consiste à faire
financer sans recours un effet de
commerce accepté et avalisé par
la banque de l'acheteur à
l'export.
2. Contrat de vente

Exportateur 3. Expédition des Acheteur


marhcandises

5. Remet les billets


à ordre avalisés

9. Rem-bourse à l'échéance
6. Remet les billets à ordre

4.(a) Remet les billets à


7. Escompte et paie en
échange des billets à

ordre (ou effets, etc.)


1. Accord
contrai-

4.(b) Avalise

pour aval
gnant
ordre

sur les
termes du
forfaitage

9. Rembourse à
Banque l'échéance Banque de
internationale 8. Remet les billets à ordre l'acheteur/
/forfaitier pour paiement à l'échéance banque avaliste
2) Les variantes du Forfaiting

Le forfaiting avec « garantie-


cadre ».
Le forfaiting avec remise
préalable des traites « in trust ».
Le forfaitage d'effets escomptés
« sauf bonne fin »
3) Coût

La commission
de paiement et
d'encaissement
Un coût de
refinancement Une commission
d'engagement
2) Les Avantages et Les limites du
Forfaitage
Pour l’exportateur

- Le financement intégral et immédiat de la


créance.

- Amélioration de la trésorerie en transformant


une opération à terme en opération au comptant.

- Obtention plus facile d'autres financements car


l'escompte est sans recours.
Pour l’acheteur

- Bénéficier des délais de paiement.

Pour le forfaiteur

- Consiste à percevoir la commission d'escompte


-L'opération peut être ralentie ou retardée

-Cette
technique ne s'applique
qu'aux acheteurs de premier ordre

-C'est une technique coûteuse


4) Les Risques liés au forfaitage

Titres inadéquats ou non


autorisés

Risque de contrepartie

Risque de cours

Risque de transaction
5) Possibilités d'extension du
mécanisme
6) Facteur de limitation
7) Ce que les Banques et les
Etablissements Financières devraient
entreprendre

1.Développement du commerce

2.Publications

3.Renseignements sur la solvabilité

4. Renseignements sur les importateurs

5. Renseignements sur les exportateurs

6.Présentations
8) Ce que les Exportateurs
devraient entreprendre

Développement
de produit

Qualité Logistique

Intervenants

Facilité de Transport et
paiement manutention
Partie III :
Comparaison entre
forfaitage et
affacturage
1) Les Points communs

Accroissent le Réduisent les


fond de risques des
roulement transactions

Améliore la
compétitivité
2) Les Différences

La différence entre ces deux mécanismes tient


au fait que:
 l'affacturage concerne principalement des
instruments non négociables tels que des
créances comptables
 le forfaitage concerne principalement des
instruments négociables, tels que lettres de
change, billets à ordre et crédit documentaire