Vous êtes sur la page 1sur 29

Evolution de la technologie cellulaire

Noureddine Boujnah

1
Evolution du débit par utilisateur
Pourquoi la technologie
cellulaire évolue?
1. Apparition des
nouveaux services Mobilité
2. Bande passante plus
flexible Élevée
3. Techniques de
diversité MIMO LTE LTE-A

4. HOM et AMC 2G 3G OFDM


GSM UMTS
5. Ordonnancement Modérée
GPRS HSXPA
MIMO
HOM
rapide EDGE HSPA+
6. Efficacité spectrale plus
élevée
Statique
7. Demande croissant en
service RT et haut 0.1 1 10 100 Mbit/s
débit Débit offert

2
Architecture 2G

Fig: Structure du réseau


2. Structure du réseau

BS : Base Station
BSC : Base station Controller (contrôle entre 20 et 30 BS)
BSS : BS System = interface radio (équipement physique de la
cellule)
NSS : Network Set Service
MSC : Mobile services Switching Center = commutateurs mobiles
VLR : Visitor Location Register = base d'enregistrement des
visiteurs (dynamique)
HLR : Home Location Register = BdD de localisation, caractérisation
des abonnés
AUC : Authentification Center = centre d'authentification des
abonnés
EIR : Equipement Identity Register = base de données des
terminaux
2.1 Station de base
• Émetteur / récepteur (TRX)
• Modulation / démodulation, égalisation, codage, correction
d’erreur
• Mesures radio (transmises au BSC)
• Un TRX = 1 porteuse = 7 communications
– Rural BTS=1 TRX, Urbain BTS=2-4 TRX
• BTS Standard (2,5-32 Watt)
– Locaux techniques
– Antennes + câble + coupleur + 1-4 TRX
• Micro-BTS (0.01-0.08 Watt)
– Zone urbaine dense
– Équipement intégré
– Coût faible
• Interface Abis: Le transport des canaux de signalisation, de
données et de parole s’effectue sur des liaisons MIC à 2
Mbits/s (32 IT à 64 kbits/s).
2.1 Station de base
2. 2 BSC: Controleur de Stations des base
2. 2 BSC: Controleur de Stations des base
• Gère les ressources radio
– allocation de fréquences et des TS pour les communications(
assuré par le canal AGCH)
– Rapports de mesures des BTS, contrôle de puissance des
mobiles et BTS( assuré par le canal SACCH).
– décision et exécution des handovers( fonction de décision et
d’éxécution)
• Rôle de commutateur
• Interfacage avec le MSC
Topologies de connexion BTS-BSC

Les BTS sont connectées à leur contrôleur BSC :


• En étoile (1 MIC par BTS)
• En chaîne (1 MIC est partagé par plusieurs BTS)
• En boucle (liaison en chaîne fermée permettant la redondance : une liaison
MIC coupée n’isole pas de BTS)
Cette dernière technique de connexion, dite de “drop and insert” permet de
sécuriser la connexion des BTS au BSC et de réduire le nombre et la longueur
des liaisons MIC nécessaires sur l’interface Abis.
Evolution GSM vers UMTS
2 Mbps
UMTS GSM GPRS:
TS pour le service
paquet, 4 shema de
384 kbps codage
115 kbps EDGE GPRSEDGE:
Amélioration du débit
GPRS par modulation et
codage
9.6 kbps EDGEUMTS:
TDMA est changé par
GSM
CDMA: partage de la
1997 2000 2003 2003+ bande 5Mhz, débit chips
3.84Mcps
GSM evolution 3G

11
Evolutions du mode d’accés radio:
2G vers 4G

La bande des TDMA co-existe CDMA, accés OFDMA: Accés aux


fréquences est avec FDMA: des utilisateur services cellulaire en
subdivisée, en acces temporel au réseau utilisant des
GSM chaque des utilisateurs cellulaire via les proteuses
sous bande codes OVSF: orthogonales
occupe 02MHZ débit chip
constante:

12
Evolutions de l’architecture 3G vers LTE

Le contrôleur du réseau d’accés disparait en LTE( RNC)

13
UMTS900 et GSM900
Swich off de 21 fréquences pour
l’insertion de la bande WCDMA

Total = 9.8 MHz

2.8 MHz 4.2 MHz 2.8 MHz


= WCDMA/HSPA
= Non-BCCH GSM WCDMA/HSPA
= BCCH GSM

2.2 MHz

14
Co-existance 2G/3G/4G

MME : Mobility Management


Entity
SAE: System Architecture
Evolution

15
Fournisseurs et Opérateurs
• Huawei: Réseau d’accés et transport
• Ericsson: Réseau d’accés et transport
• Nokia Siemens: Réseau d’accés/transport
• Alcaltel Lucent: Réseau d’accés et de transport
• NEC: transport FH
• Sagem: transport FH
• Kathrein/Andrew: Antennes
1) R&D dans le monde pour améliorer la QoS, augmenter la capacité et
réduire le cout, fournir des solutions logicielles, partage des ressources
hard/soft., moyens pour le suivi des KPI
2) Les opérateurs cellulaires doivent garantir eux aussi une bonne QoS aux
utilisateurs, les KPI définis en utilisant des formules, à partir des mésures

16
Canal radio: modèle général

17
Propagation et Décalage Doppler
𝑃𝑟 𝑑𝐵
= 𝑃𝑒 𝑑𝐵 + 𝐺𝑒 𝑑𝐵 + 𝐺𝑟 𝑑𝐵 − 𝐿𝑒 𝑑𝐵 − 𝐿𝑟 𝑑𝐵
−20 Log 𝑓 − 20 Log 𝑑 − 32.4( 𝑑𝐵)

Eq. Friis
    2hm hb  G G h h 
2 2 2
G G
Ptot  4 Pe e r      Pe e r m 4b
Le Lr  4 r   r  Le Lr r

Deux trajets

𝑣
𝑓𝑑 = 𝑓𝑐 cos 𝛼
𝑐
Décalage Doppler
18
Capacité radio mobile
• Puissance reçue: 𝑃𝑟 = 𝑅𝐸𝑏
𝑃𝑟 𝑅𝐸𝑏
• =
𝑃𝑁 𝑊𝑁0
𝑅
• 𝛾 = est appelé facteur d’utilisation du largeur du
𝑊
bande
𝑅𝐸𝑏 𝑅
𝑅 < 𝑊𝑙𝑜𝑔2 (1 + ) sin on pose 𝛾 =
𝑊𝑁0 𝑊
2𝛾 −1 𝐸𝑏 𝐸𝑏
Donc : ≤ et ( )𝑚𝑖𝑛 = ln(2)
𝛾 𝑁0 𝑁0

Paramètre utilisé pour évaluer le lien radio

19
Eléments de design cellulaire

20
Technologie 2G: GSM
One timeslot = 0.577 ms One TDMA frame = 8 timeslots

200 KHz

200 KHz
Frequency

200 KHz

200 KHz

Time

21
Design 2G

3
2
5
7
2
K=i2+ij+j2
1 6 3
4 1 6 𝑫
2 7 = 𝟑𝑲
4 𝑹
5 2 7
3 5 𝛾
3 1 𝐷 1 𝛾
1 6 𝑆𝐼𝑁𝑅 = = 3𝐾
4 1 6 𝑅 6
2 7
5 𝑨𝑵

𝑊(𝑀ℎ𝑧) 𝑮𝒐𝑺 = 𝑵! 𝒏
𝑨 Loi Erlang B
𝑁𝑐 = σ𝑵
𝟎 𝒏!
0,2(𝑀ℎ𝑧) ∗ 𝐾 Nombre TRX par
cellule

22
3G: Channelisation et scrambling
Channelization Scrambling
code code

Bits de
DONNEES

Débit Binaire Débit Chips Débit Chips


R (kbps) R x SF (Mcps)
SF : Speading Factor

Arbre des codes: les


codes affectés aux
utilisateurs doivent
être orthogonaux

page 23
Service Node B utilisateur
CS12.2 -124 dBm -119 dBm
Design 3G PS-64 -119 dBm -112 dBm
PS-128 -115 dBm -110 dBm
PS-384 -115 dBm -105 dBm
HSDPA _______ -95dbm

Méthodologie Design 3G

24
Charge d’une cellule 3G
En relation avec le nombre des utilisateurs  Selon la charge du cellule un mobile peut
accéder aux ressources de la cellule ou non: modèle de respiration cellulaire ( cell breathing)
l’expression du facteur de charge en lien montant est donné par:

I own 1  i  N ms

Eb/No = ρ  
1
1  i 
i=orthogonality factor N  I own 1  i  k 1 1  W
Rk

Eb R E
Puissance en P   ( PCPICH /( c )cpich    Ptotal )
downlink Io W Io
25
Dimensionnement de capacité

 Modèle Trafic circuit:


 approche circuit GSM
 utilisation des tables d ’Erlang-B pour convertir des Erlangs en TCH

Trafic
ERLANG B Nbre canaux
QoS Blocking Rate nécessaires
2%

 Modèle Trafic Paquet:


 nouvelles tables pour convertir le volume de paquets data en canaux requis pour
écouler le trafic en respectant une QoS par services

Volume Mbits
Tables Nbre canaux
conversion nécessaires
QoS Delay

page 26
Dimensionnement de capacité

 Dimensionnement en GSM  Dimensionnement en UMTS

 Capacité HW  Capacité HW
 Nombre de TRX  Nombre de carte « Channel Element »
 Nombre de TCH /TRX 1CE=capacité de traitement du service
12,2kbps
 Nombre de « Channel Element » par
carte
 Capacité radio
 Reuse de fréquences  Capacité radio
 Nombre de porteuses
 Puissance des PA (DL)
 Notion de charge
en WCDMA => charge max =50%

 Capacité OVSF (DL)


 Impact allocation (arbre de codes)
 Algorithmes propriétaires d’allocation
page 27
Technologie LTE
ACCES radio:
Downlink: OFDM OFDMA
Uplink: SC-FDMA
SC-FDMA

AAS( advanced antenna solution)


Diversity
Beam-forming TX TX
Multi-layer transmission (MIMO)

Flexibilité du spectre
Flexible bandwidth
Des nouvelles bandes 1.4 MHz 20 MHz
FDD et TDD
Resources LTE
12 sub-carriers

One Scheduling Block


(2 Resource Blocks)
180 kHz and 1 ms

frequency