Vous êtes sur la page 1sur 63

TD 1

Conditions pré
analytiques en
hématologie
Conditions
préanalytiques en
hémostase
Qu’est ce que les conditions pré-
analytiques?

Elles concernent plusieurs étapes du recueil


du prélèvement jusqu’à l’acheminement du
tube au laboratoire.

De ces conditions préanalytiques dépend la


fiabilité des résultats
Quel matériel Quelle
utiliser? position?
Quel tube?
Quand
prélever?

Non Respect = source d’erreur =>


résultats NON FIABLES

Comment Conditions
Identification
prélever? de transport?
Tube/Patient?

Conditions préanalytiques
Quel matériel Quelle
utiliser? position?
Quel tube?
Quand
prélever?

Comment Conditions
Identification
prélever? de transport?
Tube/Patient?

Conditions préanalytiques
Quand prélever?
Malade plutôt à jeûn : Un petit déjeuner sans
matières grasses est toléré
Éviter l’alcool, le tabac et le café

Malade au repos:
L’exercice physique et le stress augmentent le
facteur VIII et le tPA
Quel matériel Quelle
utiliser? position?
Quel tube?
Quand
prélever?

Comment Conditions
Identification
prélever? de transport?
Tube/Patient?

Conditions préanalytiques
L’aiguille de prélèvement

Diamètre : 0,7mm( 19 gauges) à 1 mm(22 gauges)

Prélèvements pédiatriques ou adulte difficile à piquer :

Utilisez une épicrânienne avec tubulure courte < 6cm

et des tubes pédiatriques +++


Quel matériel Quelle
utiliser? position?
Quel tube?
Quand
prélever?

Comment Conditions
Identification
prélever? de transport?
Tube/Patient?

Conditions préanalytiques
Le Tube de prélèvement

Evitez les tubes en verres

 Activation de la coagulation

L’utilisation des tubes en verre siliconée est recommandée

Préférer les Tubes sous vide :


Dispositif de prélèvement sous vide

Tubes de 2.7 ml ou de 4.5 ml

Attention à la Date de péremption


Dispositif de prélèvement sous vide
Tube de 2.7 ml Tube de 4.5 ml
L’anticoagulant

Citrate de sodium 3.2 % soit 0.109 M


ou
CTAD (citrate théophyline adénosine dipyridamole )

Les autres anticoagulants sont à proscrire.


Le Remplissage
Il faut respecter la proportion :
1 vol d’anticoagulant /9 vol de sang

Remplissage
correct
Quel matériel Quelle
utiliser? position?
Quel tube?
Quand
prélever?

Comment Conditions
Identification
prélever? de transport?
Tube/Patient?

Conditions préanalytiques
Le prélèvement en images
Le garrot est modérément serré
Désinfection
Ponction veineuse franche au pli du coude
Commencer par le tube sec (Rouge)
Desserrer le garrot +++
Utiliser le tube citraté (Bleu)
Laisser le tube se remplir jusqu’au trait
Retirer et Homogénéiser par mouvements lents et
successifs
Continuer le prélèvement
Quel matériel Quelle
utiliser? position?
Quel tube?
Quand
prélever?

Comment Conditions
Identification
prélever? de transport?
Tube/Patient?

Conditions préanalytiques
Place du tube pour bilan d’hémostase
2ème tube , après tube de " purge "   
Jamais après tube avec anticoagulant autre que citrate

Il suffit de prélever dans l’ordre suivant

1: Le tube sec

2 : Le tube citraté

3: Le tube hépariné

Enfin, EDTA et Lithium


Attention

Ne pas transvaser un tube dans un autre

Prélever loin de toute perfusion

Ne pas prélever sur cathéter: (contamination par l’héparine)

Si prélèvement difficile:

prélèvements sur cathéter possible mais après rejet des 5


à 10 premiers ml de sang
Quel matériel Quelle
utiliser? position?
Quel tube?
Quand
prélever?

Comment Conditions
prélever? Identification de transport?
Tube/Patient?

Conditions préanalytiques
Le bon de demande d’examen

Identification du patient
nom, prénom, sexe, date naissance , N° dossier

Type des examens demandés

Renseignements cliniques
( syndrome hémorragique, type localisation, signes de
gravité…)
Traitements en cours
( héparine, anti-vitamine K..)

Date et heure de prélèvement

Service et médecin
Identification du tube

Identification du patient

Date, l’heure du prélèvement

Tout tube avec discordance entre les données sur la


feuille de demande et celles sur le tube est non
accepté

Ayez une écriture lisible !


Quel matériel Quelle
utiliser? position?
Quel tube?
Quand
prélever?

Comment Conditions
Identification
prélever? de transport?
Tube/Patient?

Conditions préanalytiques
Le Transport
 Transportez les tubes en position verticale
(portoir)

 Évitez toute agitation intempestive


risquant d’activer la coagulation

 Les tubes sont conservés bouchés (pour éviter la perte de CO2)

 Transport à température ambiante(18°-22°)

 Ne les stockez pas au réfrigérateur ni dans le congélateur

 Transportez les au laboratoire de préférence dans l’heure


( recommandé <2heures)
La Réception au laboratoire
• Centrifugation :
 immédiate :
 2000 à 2500g
 pendant 15 mn
 thermostatée 18 à 22°C

Double centrifugation recommandée pour


-recherche de lupus anticoagulant
-recherche de résistance à la protéine C activée

• Analyse recommandée dans les 2 heures


• Analyse acceptable dans les 4 heures suivant le prélèvement
( 6 heures si TQ)
Analyse différée
• double centrifugation de 15 min chacune

• décantation du plasma entre les deux opérations

• obtention d’un nombre de plaquettes résiduelles


< 10 x 109/l = plasma pauvre en plaquettes

• congélation immédiate
Congélation

• Dans des Aliquots de petit volume


(500 à 1200 microlitres)

• Recommandé : -70°C (6 mois)


-20°C (<15jours)

• Tube non mouillable avec bouchons à vis


capacité adaptée au volume

• Transport d’un tube congelé dans la carboglace


Décongélation

• Rapidement au bain-marie à 37°C pendant 15 min

• Homogénéisation et test immédiat.

• Si tests différés : conservation à + 4°C < 2 heures


possible

• La recongélation est prohibée


Répondre par oui ou non

Garrot modérément serré maintenu <1min


Tube peu rempli
Ponction veineuse franche
Remplir les tubes citratés au trait
Homogénéisation par retournements immédiats et lents
Tube coagulé
Tube trop rempli
Transport rapide au labo
Tube hémolysé
Tube sans nom/illisible
Tube périmé
Tube qui a traîné
Écrire l’identification du patient, date, les renseignements cliniques
(traitement en cours)
Oui Non
Garrot modérément serré Tube peu rempli
maintenu <1min
Tube trop rempli
Ponction veineuse franche
Tube coagulé
Remplir les tubes citratés au trait Tube hémolysé

Tube sans nom/illisible


Homogénéisation par
retournements immédiats et lents
Tube périmé

Ecrire l’identification du patient, Tube qui a trainé


date,
les renseignements cliniques
(traitement en cours)

Transport rapide au labo


Question N° 1 
Parmi les propositions suivantes concernant les
prélèvements pour bilan d’hémostase la ou lesquelles
est (sont) vraie (s) ?

A Un prélèvement sans garrot est recommandé


B Le prélèvement à partir d’une perfusion est
possible
C Le prélèvement artériel est recommandé
D Les 1ères gouttes de sang doivent être éliminées
E Le tube d’hémostase est prélevé en 2ème position
après le tube sec  
Question N° 1 
Parmi les propositions suivantes concernant les
prélèvements pour bilan d’hémostase la ou lesquelles est
(sont) vraie (s) ?

A Un prélèvement sans garrot est recommandé


B Le prélèvement à partir d’une perfusion est possible
C Le prélèvement artériel est recommandé
D Les 1ères gouttes de sang doivent être éliminées
E Le tube d’hémostase est prélevé en 2ème position
après le tube sec  

Réponse: A D E
Question N° 2

Pour un prélèvement d’hémostase, on peut


utiliser les tubes en:

A verre siliconé
B plastique
C verre
D polystyrène
E pas de recommandations particulières
Question N° 2

Pour un prélèvement d’hémostase, on peut


utiliser les tubes en:

A verre siliconé
B plastique
C verre
D polystyrène
E pas de recommandations particulières

Réponse: A B
Question N° 3

Le tube du prélèvement pour un bilan d’hémostase :

A contient le citrate de sodium comme


anticoagulant
B doit être rempli au trait
C doit être rempli à plus de 50%
D est de préférence fait sous vide
E peut être périmé
Question N° 3

Le tube du prélèvement pour un bilan d’hémostase :

A contient le citrate de sodium comme


anticoagulant
B doit être rempli au trait
C doit être rempli à plus de 50%
D est de préférence fait sous vide
E peut être périmé

Réponse: A B D
Question N° 4

Les tubes pour bilan d’hémostase

A Sont transportés au laboratoire dans les


huit heures
B Sont transportés dans une glacière
 C Sont transportés en position verticale
D Doivent être agités intempestivement
Question N° 4

Les tubes pour bilan d’hémostase

A Sont transportés au laboratoire dans les


huit heures
 B Sont transportés dans une glacière
 C Sont transportés en position verticale
 D Doivent être agités intempestivement

Réponse: C
Question N° 5

La centrifugation du tube d’hémostase :

A doit être immédiate


 B est faite dans une centrifugeuse
thermostatée
 C dure moins de 5 minutes
 D réalisée à une vitesse de 1000 à 1500g
 E est faite de préférence avec tube bouché
Question N° 5

La centrifugation du tube d’hémostase :

A doit être immédiate


 B est faite dans une centrifugeuse
thermostatée
 C dure moins de 5 minutes
 D réalisée à une vitesse de 1000 à 1500g
 E est faite de préférence avec tube bouché

Réponse: A B E
Question 6
 Bilan préopératoire sans renseignement particulier :

 TP 30 % (bas), TCA : incoagulable

 La demande de contrôle sur nouveau prélèvement révèle


un bilan tout à fait normal.

 Interprétation
NFS
Types d’erreurs liées au prélèvement Conséquences

hémolyse ou présence d’agglutinines


GR et Hct: erreur par défaut,
«froides»
CCMH, TCMH: erreur par excès.
(IgM d’optimum thermique 4°C)

plasma ictérique Hémoglobine : erreur par excès

agitation, stress neutrophilie par démargination

agrégation des thrombocytes à l’EDTA fausse thrombopénie

repas précédant le prélèvement Hyperleucocytose post prandiale

érythroblastose fausse hyperleucocytose


Agglutinines froides
Le taux d’hémoglobine est apprécié par la mesure de la densité
optique après lyse des Globules Rouges.
L’hématocrite est le volume occupé par les globules rouges par
rapport au volume sanguin total.

MALADIE DES AGGLUTININES FROIDES

TCMH/ Teneur Corpusculaire Moyenne en Hémoglobine


quantité moyenne d’hémoglobine par Globule Rouge:
Quantité d’Hb/ Nombre de Globules Rouges.
=

CCMH= Concentration corpusculaire moyenne en Hémoglobine:


proportion occupée par l’hémoglobine par rapport au volume du
globule rouge:
Quantité d’Hb/Hématocrite
=
Érythroblastes circulants => Fausse Hyperleucocytose
Cas clinique

NFS dans le cadre de suivi, patient


sous héparine.
Plaquettes :
J1 :223 000/mm 3
J7 : 53 000/mm 3
CAT ?
Test de Coombs direct ou test
direct à l’antiglobuline humaine

C’est une technique utilisée pour mettre


en évidence la présence d'anticorps fixés
à la surface de l'hématie sur certains
antigènes érythrocytaires.

Conditions :
Anticoagulant : EDTA
Test de Coombs direct

Gr sensibilisés Antiglobuline
Humaine Agglutination
in vivo par
des Ac
Groupage ABO+ RhD
Prélèvement correctement identifié:

 Écriture lisible
 Identité
 Date de naissance
 Matricule
 Date prélèvement