Vous êtes sur la page 1sur 28

1

M13 : Comptabilité internationale

Exposé :
Évaluation des actifs (hors instruments financiers) :
comparaison avec la pratique marocaine

Réalisé par:
EDDAOUDI Abdessamad
NAIT ALI Idir
EL QARIB Mohamed
ZAKI Mohmed Encadré par: Pr EL IDRISSI Aziz
Master: COMPTABILITÉ CONTRÔLE AUDIT
Année universitaire 2017-2018
Plan de l’exPosé
2

Introduction
I - Évaluation Stocks
II - Évaluation Immobilisations corporelles
III - Évaluation Coûts d'emprunt
IV - Évaluation Dépréciation d'actifs
V- Évaluation Immobilisations incorporelles
VI- Évaluation Immeubles de placement
Conclusion
INTRODUCTION
3

Les normes comptables internationales ont créés pour assurer la


transparence des comptes des entreprises cotées et répondent à
trois grande intérêts :
I - Évaluation de Stocks
4

 Les stocks sont soit des actifs destinés à être vendus dans le cours
d’une activité normale, soit des matière première au fournitures
devant être consommées dans le processus de production au de
réalisation de prestation de service.
1-L’évaluation des stocks en comptabilité Marocaine
5

En comptabilité, tous les stocks doivent être évalués. On peut distingue


quatre type d’ évaluation:
1-Coût d’acquisition
2-Valoriser les stocks en comptabilité
3- un coût de production de stocks
4- l’évaluation de stocks à l’inventaire
1-L’évaluation des stocks en comptabilité Marocaine
6

1- Coût d’acquisition

 Le coût d’achat des matières premières et marchandises est la somme


du prix d’achat de ces biens et de l’ensemble des frais accessoires
d’achat qui y sont directement rattachables.
Coût d’acquisition = prix d’achat + frais accessoires d’achat
1-L’évaluation de stocks en comptabilité Marocaine
7

2- Valoriser les stocks en comptabilité


Deux méthodes qui sont acceptées pour l’élaboration des états de
synthèse :
1-méthode du coût moyen pondéré, qui comporte deux variantes :
 méthode du coût moyen pondéré après chaque entrée ;
 méthode du coût moyen pondéré de « période de stockage ».
2-méthode du « premier entré, premier sorti » dite FIFO
1-L’évaluation de stocks en comptabilité Marocaine
8

3- un coût de production de stocks


 Le coût de production d’en-cours ou de produits finis est la somme du
coût d’acquisition des matières consommées dans le processus de
production/transformation et des charges directes et indirectes
supportées par l’entreprise pendant ce processus.

 Coût de production = coût d’acquisition des matières +


charges directes de production + charges indirectes de
production
1-L’évaluation de stocks en comptabilité Marocaine
9

4- l’évaluation de stocks à l’inventaire:

-Les stocks de matières premières, marchandises et approvisionnements


doivent être évalués à leur coût d'acquisition.

-Les stocks de produits (en-cours ou finis) doivent, quant à eux, être


évalués à leur coût de production.
1-L’évaluation de stocks selon IAS 2
10

La norme IAS 2 distingue quatre types d’évaluation du coût des stocks :


1- coût d’acquisition
2- les méthodes d’évaluation des stocks
3-L’évaluation du coût d’entrée d’un stock à l’actif
4- l’évaluation des stocks à l’inventaire
1-L’évaluation de stocks selon IAS 2
11

1- coût d’acquisition :
coût d’acquisition = prix d’achat + frais accessoires d’achat
2- les méthodes d’évaluation des stocks
Trois méthodes d’évaluation sont autorisées :
A- la méthode de coût réels: CMUP et FIFO
B- la méthode de coût standards: à partir de niveaux normaux
d’utilisation de matières premières, de main-œuvre , d’efficience et de
capacité.
 C- la méthode de prix détail : la valeur du stock pour chaque
catégorie de produit homogène.
1-L’évaluation de stocks selon IAS 2
12

 3-L’évaluation du coût d’entrée d’un stock à l’actif

Coût d’entrée = coût d’acquisition + coûts de transformation +


autre coûts
 coûts de transformation = les coûts directes + les coûts indirectes
 autre coûts il s’agit uniquement de coûts encourus pour amener les
stocks à l’endroit et dans l’état ou il se trouvent
1-L’évaluation de stocks selon IAS 2
13

 Les coût obligatoirement exclus du coût des stocks


 les frais de commercialisation
 Certains frais généraux
 Les coût de stockage
4- l’évaluation des stocks à l’inventaire:
Les stocks doivent être évalués au plus faible du coût et de la valeur
nette de réalisation
 la valeur nette de réalisation = le prix de vente estimé – des coût
de réaliser la vente.
Evaluation des immobilisations corporelles
14

La norme appliquée aux immobilisations incorporelles est ias16


Les immobilisations corporelles sont des éléments de l’actif
identifiables. Ces actifs corporels ont une substance physique et doivent
répondre à des critères précis:
Critère de définition:

Génératrice
indentifiable contrôlable d’avantage
économique
Evaluation des immobilisations corporelles
15

 Pour être inscrite dans l’actif l’immobilisation incorporelle doit obéir


aux critères de reconnaissance:

-les avantages économiques futurs


attribuables à l’actif iront à l’entité.

-le cout de cet actif peut être


mesurer de façon fiable.
Evaluation des immobilisations corporelles
16

• Evaluation initiale l’actif:


La valeur d’entrée d’une immobilisation corporelle :
• son coût d’acquisition ou de développement .
• Dans le cas de la consolidation d’une entreprise, le prix d’acquisition est
un prix global qu’il convient de répartir entre les différents éléments
actifs et passifs acquis.
Evaluation des immobilisations corporelles
17

 Le coût d’un actif selon la norme IAS 16 se compose essentiellement du


prix d’achat décaissé et des frais directs permettant la mise en service
de l’immobilisation ainsi que les montants provisionnés conformément
à la norme IAS 37 pour les coûts estimés de démantèlement et de
remise en état des sites
18

 Les frais directs.


 Acquisition avec paiement différé
 Traitement des coûts d’emprunt
 Mise en œuvre de l’approche par composants
Evaluation des immobilisations corporelles
19

 Evaluations ultérieures:
 La norme IAS 16 donne le choix entre deux méthodes d’évaluation à la
clôture :
 L’évaluation au coût historique
 L’évaluation au montant réévalué
 L’entreprise peut donc choisir un mode d’évaluation pour chaque
catégorie d’immobilisations, il sera ensuite automatiquement appliqué
à toutes les immobilisations de la catégorie.
Evaluation des immobilisations corporelles
20

 Méthode de référence : évaluation au coût historique


 L’immobilisation ici est évaluée au coût d’entrée diminué du cumul des
amortissements et des pertes éventuelles de valeur.
 Autre méthode autorisée : évaluation au montant réévalué
 L’IAS 16 autorise aussi l’évaluation à la juste valeur à la date de
réévaluation diminuée du cumul des amortissements et des pertes de
valeurs éventuelles.
Evaluation des immobilisations corporelles
21

 Remplacement ou renouvellement d’un composant :

 Cessions d’immobilisations

 Mises hors service d’immobilisations

 Immobilisations en attente de cession
Evaluation des immobilisations corporelles
NORMES MAROCAINES NORMES IAS/IFRS
LES IMMOBILISATIONS CORPORELLES
La Réévaluation des immobilisations corporelles Permise
• Permise Non Taxée
• Taxée Pratiquée
• Pratiquée rarement

Les Amortissement des immobilisations corporelles


La durée d’amortissement est la durée de vie économique • La durée d’amortissement est la durée de vie
prévue économique prévue
Mode linéaire ou dégressif • Mode d’amortissement non précisé
Durée fiscale fréquemment choisie comme durée • Durée fiscale non applicable
d’amortissement

L’APPROCHE PAR COMPOSANTE


les composantes d’une immobilisation complexe,
Au Maroc, l’approche d’immobilisation par composante ayant des durées de vie différentes que
n’est pas aussi systématique que dans les normes l’immobilisation principale, doivent être
internationales immobilisées séparément et amorties selon leurs
propres durées.
Evaluation des immeubles de placement
23

 Une immeuble de placement se distingue d'un immeuble


d'exploitation, dont la détention est nécessaire à l'activité d'une
entreprise ou d'un particulier (hangar, usine, etc.). Il s'agit d'un bien
immobilier détenu par un ou plusieurs propriétaires qui n'en ont pas
l'usage.
 L'immeuble est destiné à être mis en location auprès de tiers, ou en vue
d'une rentabilisation du capital investi et d'une éventuelle plus-value
lors de la revente.
Evaluation des immeubles de placement
24

 C'est la norme comptable IAS 40 qui s'applique à la comptabilisation, à


l'évaluation et aux informations à fournir concernant les immeubles de
placement.

 Comptabilisation
 En termes comptables, un immeuble de placement doit être évalué
initialement à son coût (coûts de transaction inclus dans l'évaluation
initiale).
Evaluation des immeubles de placement
25

 Par la suite, son propriétaire doit l'évaluer selon le modèle de la juste


valeur ou selon celui du coût.
 Modèle du coût
 Cette méthode consiste à évaluer un immeuble en fonction du prix du
terrain de la construction de laquelle on retranche les dépréciations.
Evaluation des immeubles de placement
26

 Modèle de la juste valeur


Selon cette méthode, la juste valeur d'un immeuble de placement est le
prix auquel cet actif pourrait être échangé dans des conditions de marché
« normales ».
 L’écart de réévaluation est alors inscrit directement dans le résultat de
la période.
Evaluation des immeubles de placement
27

 Le recours à la norme IAS 40 relative aux immeubles de placement ne


pose généralement pas de difficultés apparentes, si on exclut la
nécessité d’un recours à des experts immobiliers qui puissent estimer la
valeur de ces constructions classés comme immeubles de placement.
28

 Toutefois certaines confusions peuvent exister :


 Faut-il considérer, pour une entreprise qui opère dans la location de
bien immobiliers, les immeubles loués comme étant des immeubles de
placement ?
 Faut-il considérer les biens en tant qu’immeubles de placement, si ceux-
ci font l’objet d’une double location ou qu’ils sont loués au personnel ?