Vous êtes sur la page 1sur 19

LES INONDATIONS

Présenté par :
LOUNIS ALI
SAADAOUI ABD REZAK
ZAKNOUN MUSTAPHA
PLAN DE TRAVAIL
I. INTRODUCTION
II. DEFINITION
III. LES TYPES DES INONDATIONS
IV. LES CAUSE DES INONDATIONS
V. LES CONSEQUENCE DES INONDATIONS
VI. LES EVENEMENTS HISTORIQUES EN ALGERIE
VII. LES ZONES INONDABLES
VIII. LES SECOURS
IX. CONCLUSION
I. INTRODUCTION

Le risque d’inondation reste aujourd'hui


le risque le plus répandu , faisant le plus de
victimes et de dégâts .Il contribue pour 58%
dans le nombre des catastrophes naturelles
et pour 31% dans montant des pertes
économiques.
II. Définition:

 Une inondation correspond à la submersion


ponctuelle d'une zone habituellement sèche, par
des eaux douces ou salées. Cette inondation peut
être un phénomène régulier ou catastrophique et
peut se produire lentement ou très rapidement.
III. LES TYPE
DESINONDATIONS
 Il existe deux types d'inondation, selon
qu'elles impliquent des eaux douces ou des
eaux marines. Les premières, que l'on
pourrait qualifier de « terrestres », peuvent se
produire dans l'intérieur des terres, tandis
que les inondations marines concernent le
littoral.
VI. Les causes de l'inondation
 causes des inondations terrestres
 Le débordement direct d'un cours d'eau dans son lit majeur, suite à des
épisodes de fortes précipitations ou à la fonte des neiges hivernales (ce
sont les crues).

 Le débordement indirect d'une réserve d'eau (de surface ou souterraine)


suite à la remontée des nappes phréatiques ou bien d'eaux à travers les
canalisations.

 L'accumulation des eaux de ruissellement suite à des précipitations


abondantes. Il se peut en effet que les capacités de drainage et
d'infiltration d'une zone soit insuffisante pour évacuer les eaux reçues, qui
s'accumulent alors. Ce phénomène est accru lorsqu'il y a eu une
imperméabilisation des sols (urbanisation) sans création d'un réseau
d'évacuation suffisant.

 La rupture d’un ouvrage de génie civil, comme un barrage ou une


digue. Un défaut de conception, un manque d'entretien ou tout
simplement un volume d'eau trop important peuvent créer une brèche
puis une rupture d'un ouvrage de protection. Les conséquences sont en
général catastrophiques car le flux d'eau est soudain et très puissant.
VI. Les causes de l'inondation
 Causes des inondations marines
 La marée haute de vives-eaux exceptionnelle : à l'équinoxe, lorsque les conditions
astronomiques sont favorables, le coefficient de marée peut frôler la valeur
maximale de 120. C'est alors que se produisent les marées les plus importantes qui,
parfois, inondent les terres du littoral.

 Les phénomènes de surcote, qui provoquent une élévation supplémentaire du


niveau de la marée haute. Ondes de houle, vagues, dépressions atmosphériques
et plus rarement tempêtes et tsunamis créent une élévation locale du niveau des
eaux sur le littoral. Ces phénomènes rendent alors possible une pénétration des
eaux marines à l'intérieur des terres.

 La rupture d'un ouvrage de génie civil sur le littoral est encore une fois possible.

 L'élévation du niveau de la mer suite au réchauffement climatique. Cette montée


des eaux à long terme menace des zones qui ne sont actuellement pas
inondables et fragilisent celles qui le sont.

 L'ensemble de ces mécanismes peut bien entendu se combiner et créer les


conditions d'une inondation d'ampleur très importante aux conséquences
dévastatrices
V. Les conséquences de
l'inondation
Les inondations peuvent avoir de graves
conséquences sur les personnes , l’activité
économique , les infrastructures , environnement
et le patrimoine culturel . elles peuvent
endommager ou détruire les logements et les
zones d’activités touchés par la monté des eaux
.elles peuvent également engendrer des
dysfonctionnements sur les réseaux ,et impacter
directement ou indirectement toute une
population.
VI. Les événements historique en
Algérie:
 L’Algérie connaît épisodiquement des phénomènes de crues et
d’inondations qui se manifestent de façon catastrophique
constituant ainsi une contrainte pour les activités et une en trave
pour le développement économique et social.
 Le 10 novembre 2001, une date qui restera à jamais gravée dans
la mémoire des habitants de Bâb El-Oued et du pays tout entier.
Le 10 novembre 2012, 11 ans après la catastrophe dévastatrice
qui a causé la mort de plus de 800 personnes, une centaine de
disparus et des dégâts matériels estimés à 33 milliards de dinars,
la plaie est toujours ouverte. Il a suffi de quelques heures pour
que les pluies diluviennes dévastent tout le quartier, de
nombreuses personnes, des dizaines de véhicules et de
nombreux commerces. L’inondation charriant des dizaines de
milliers de tonnes de boue emporta, jusqu’à la mer, tout ce
qu’elle trouvait sur son passage. Une catastrophe aggravée par
la prolifération des constructions anarchiques et l’incapacité du
collecteur d’eaux de la commune à capter l’importante quantité
déversée. En 48 heures, il était tombé l’équivalent de 210 mm de
pluie sur la capitale.
 Les ZONES inondables en
Ce
Algérie :
tableau représenté les wilaya inondable en Algérie :

WILLAYA DATE Décès DESPARUS BLESSES


Oued rhiau 20/10/1993 22 37 14

Ouest 10/1994 60 42 89
algérien
Ouest 22/10/2000 24 / 37
algérien
Bâb el oued 11/11/2001 733 114 30000

Ghardaïa 01/10/2008 33 / 600

Ain defla 09/10/2008 06 / /

El bayadh 01/10/2011 / / 05
 les zones inondables:
Tableau: ce tableau représente le nombre de
construction, par ville, construites sur les zones inondables:
willaya Nombre de construction

chlef 2248

laghouat 3083

om.El bouaghi 1999

batna 16261

bejaia 500

biskra 763
brouira
brouira 1438
1438
Alger
Alger 14545
14545
Mostaganem
Mostaganem 1633
1633
Médéa
Médéa 3075
3075
M’sila
M’ sila 1185
1185
eltaref
el taref 2370
2370
tissemsilt
tissemsilt 1340
1340
Aindefla
Ain defla 7772
7772
naama
naama 4924
4924
tépaza
tépaza 2710
2710
batna
batna 16261
16261
skikda
skikda 4009
4009
Quelque image sur L’evenement de Ghardaïa, 1er
octobre 2008:
Quelque image sur l’événement de Bâb el oued 2001 :
Les grandes fleuves en Algérie
IX. CONCLUSION
 L’Algérie connaît épisodiquement des phénomènes de crues et
d’inondations qui se manifestent de façon catastrophique
constituant ainsi une contrainte pour les activités et une entrave
pour le développement économique et social.
 Plusieurs régions de notre pays sont régulièrement menacées par
ces catastrophes naturelles dont les impacts sont souvent
intensifiés par d’autres facteurs qui aggravent les effets de crues
tels que : l’urbanisation anarchique par l’occupation des zones
inondables et la défaillance des réseaux d’eaux pluviales. Par
conséquent, des inondations dramatiques ne sont pas toujours
liées à des situations météorologiques exceptionnelles, mais dans
beaucoup de cas, elles surviennent lors d’événements pluvieux
ordinaires et saisonniers. La réduction des dommages causés par
des catastrophes nécessite en premier lieu une connaissance des
régions sujettes à ce risque ainsi qu’une identification des facteurs
favorisant et amplifiant ces phénomènes.
 L’élaboration d’une carte de zones inondables serait un
outil précieux pour les décideurs et les planificateurs dans la
définition d’une stratégie de lutte et de prévention contre les
inondations.
La
bibliographie
AUDREY , AVIOTTI , RÉDUIRE LA VULNÉRABILITÉ DE L’HABITAT
INDIVIDUEL FACE A L’INONDATION , FRANCE , PARIS , 01/2014 ,
214 PAGES
BENAZZOUZ. M , LE RISQUE INONDATION , 16 NOVEMBRE 2012
CHARLES SEGUIN (AUTRE)TIME-LIFE (COLLABORATEUR)ISBN :
2734401266
ÉDITEUR : TIME-LIFE (16/02/1994
HTTPS://WWW.BABELIO.COM/LIVRES-/INONDATIONS/82849
MERCI POUR VOTRE
ATTENTION
Les caracteristiques des crues
observees sur plusieurs oueds du
centres du pays sont :