Vous êtes sur la page 1sur 32

Travail réalisé par:

Brahmi El Mustapha
Houda
Idrissi Meryem
Ben Abbou Hala
Bougrine Jiihane
2

PRESENTATION :
Microchip Technology
Proteus ISIS

PRESENTATION DE TRAVAIL DEMANDE

ENVIRONNEMENT ET OUTIL DE SOLUTION


INTRODUCTION
LA PLATE FORME MikroC
LE SIMULATEUR DES CIRCUITS
LE MICROCONTRÔLEUR PIC16F877A
LE CAPTEUR ULTRASON

ETUDE DE PROJET

REALISATION

PROBLEME RENCONTRER

CONCLUSION
Microchip technology

Proteus ISIS
4

 Microchip Technology Incorporated:


fournisseur leader dans le domaines des solutions
embarquées programmables.

 La fabrication des PIC®


 L’innovation des produit analogique et connexe
au mémoire non volatile

 Leur principale mission : fournir une industrie


investissante
Suivant le type de PIC que l'on utilise il existe une série de
modules internes au microcontrôleur. On peut citer par
exemple, la présence des modules suivants :

 Un convertisseur Analogique/Digital (A/D)


 Un ou plusieurs comparateurs
 Une EEPROM interne
 Des timers
 Un générateur de signaux PWM
 Des modules permettant les
communications synchrones et
asynchrones

5
6
 Proteus est une suite logicielle destinée à l'électronique
Développé par la société Labcenter Electronics, les
logiciels incluent dans Proteus permettent la CAO dans le
domaine électronique comme : ISIS, ARES…

Ces logiciels possèdent plusieurs avantages:

 Pack contenant des logiciels facile et rapide à comprendre


et utiliser
 Le support technique est performant
 L'outil de création de prototype virtuel permet de réduire
les coûts matériel et logiciel lors de la conception d'un
projet

7
Le logiciel ISIS de Proteus est principalement
connu pour éditer des schémas électriques.
Par ailleurs, le logiciel permet également de
simuler ces schémas ce qui permet de
déceler certaines erreurs dès l'étape de
conception.
Indirectement, les circuits électriques
conçus grâce à ce logiciel peuvent être
utilisé dans des documentations car le
logiciel permet de contrôler la majorité de
l'aspect graphique des circuits

8
9

 Lafamiliarisation avec les microcontrôleurs


 Réalisation d’un Radar de recule
Basée sur :
 PIC 16F877A
 Capteur Ultrason : HC-SR04
 Afficheur LCD: LMD16L LCD
 Quartz 16MHz
 Des capacités 22 pF
 potentiomètre
10

 Après détection d’obstacle par le capteur


Ultrason :

 Traitement de l’information analogique


obtenue pour avoir la distance séparant de
l’objet à notre détecteur.
INTRODUCTION
LA PLATE FORME MikroC
LE SIMULATEUR DES CIRCUITS
LE MICROCONTRÔLEUR PIC16F877A
LE CAPTEUR ULTRASON
12

 Laréalisation de la solution exige


l’utilisation de:

 Plateforme MikroC
 Simulateur des circuits l’ISIS
 Dispositifs PIC16F877A
 Capteur ultrason FESTO 177469
 Ecran LCD (2 Lignes 16 Colonnes).
13

 Compilateur"C" monoposte pour


microcontrôleurs PIC.

 Intégrant plusieurs outils :


 terminal de communication Ethernet
 terminal de communication USB
 gestionnaire pour afficheurs 7 segments
 analyseur statistique
 correcteur d'erreur
 explorateur de code
 mode Débug ICD…
14

 Pouvantgérer la plupart des périphériques


rencontrés dans l'industrie (Bus I2C™,
1Wire™, SPI™, RS485, Bus CAN™, USB, gestion
de cartes compact Flash et SD™/MMC™,
génération de signaux PWM, afficheurs LCD
alphanumériques et graphiques et 7 à Leds
segments, etc...)
15

 Editeurde schémas intégrant un simulateur


analogique, logique ou mixte.
16

 Letest de toutes les opérations assurer dans


cet environnement, aussi bien la
configuration des différentes sources que le
placement des sondes et le tracé des
courbes.
17

 La bénédiction des PIC :


 hautes performances
 consommation réduite
 faible coût.

 Architecture
adopté des PIC : Harvard
 ils possèdent une mémoire de
programme et une mémoire de données
séparées.
18

 Avec une horloge interne de 4 MHz


 1 000 000 cycles/seconde
le PIC exécute pratiquement 1 instruction par
cycle, hormis les sauts  une puissance de
l’ordre de 1 MIPS

 Plusieurs
technologies de mémoire de
programme : flash, ROM, EPROM, EEPROM,
UVPROM
19

 Différentes
façons existe pour la
programmation du PIC

 Programmateur dédié (par exemple :


PICSTART Plus ou PM3 produit par la société
Microchip).
20

 Lecapteur de position à ultrason de type


FESTO 177469 (disponible à l’ISI).

 Lefonctionnement des capteurs ultrason:


l’émission d’une onde ultrasonore puis la
réception de l’onde réfléchie par l’objet.

 Lerésultat fourni par le capteur : Courant


électrique variable entre 6 et 20 mA
21

 Leshauts fréquences des ondes acoustique


de l’ultrason la rond non audible par l’être
humain.
23

 Pour élaboré ce projet on a besoin d’acquérir


l’intensité issu du capteur ultrason
FESTO177469

 latransformer en une tension par l’inter


médire d’une résistance bien étudier.

 la traiter avec le microcontrôleur PIC16F877A


afin d’afficher l’ éxistence de l’obstacle
24

 Lanécessité de passer La tension obtenue


par le module CAN  une information utile
pour le microcontrôleur

 Letraitement de la valeur numérique


récupérer  détermination de la distance

 L’affichage sur l’LCD s’il existe d’un obstacle


ou non
26

 Leprocessus de réalisation se base sur les


documentation constructrice du PIC16F877,
du capteur ultrason et de l’LCD
27

 Voila un aperçu du code implémenté :

nsigned char ch;


unsigned int adc_rd;
char *text;
long tlong;
int Count;
void temp(int ms)
{
while (ms !=0 )
{
T2CON=0x25; //T2CON=0b00100101 d'ou prescaler=4 et postscaler =5
TMR2=0; //TMR2=0;
PR2=0x64; //PR2=100
while(!PIR1.TMR2IF); //Attendre l'interruption
28

PIR1.TMR2IF=0;
Count++;
if (Count==1000)
{
Count=0; // la formule est freq=oslateur/(4*prescaler*(PR2 -
TMR2)*postscaler*count)
}
ms--;
}
}
void main() {
Lcd_Config(&PORTB, 4, 5, 6, 3, 2, 1, 0); // Configuration de LCD
(associer chaque pine du port B a celle du LCD)
LCD_Cmd(LCD_CURSOR_OFF); // Ignorer le curseur
LCD_Cmd(LCD_CLEAR); // Effacer LCD
29

ADCON1 = 0x82; // Configurer le registre ADCON1 ()


TRISA = 0xFF; // utiliser le port A comme entée de lecture analogique

text = "Objet a:";


while (1) {
adc_rd = ADC_read(2); // Lire la valeur de ADC de la 2eme chanel de
lecture analogique

LCD_Out(1,1,text); // Ecrire " Objet a:" dans LCD 1er ligne 1er colonne
tlong = (long)adc_rd *248.5; // Convertir la valeur lu de ADC en mètre
tlong = tlong / 205; //Valeur lu par L'ADC 0.1023 -> Valeur réel 0-12.4 m
ch = (tlong / 100) % 10; // trouver le chiffre de dizaine
LCD_Chr(1,9,48+ch); // Ecrire le code ASCII du chiffre dans LCD dans la
1er ligne 9eme colonne , ajouter 48 au chiffre lu puisque 48 c'est le
code ASCII de '0'
LCD_Chr_CP('.');
30

ch = (tlong / 10) % 10; // trouver le chiffre 0.1 volts


LCD_Chr_CP(48+ch); // Ecrire le code ASCII du chiffre dans LCD dans la
position du curseur, ajouter 48 au chiffre lu puisque 48 c'est le code
ASCII de '0'

ch = tlong % 10; // trouver le chiffre 0.01 volts


LCD_Chr_CP(48+ch); // Ecrire le code ASCII du chiffre dans LCD dans la
position du curseur, ajouter 48 au chiffre lu puisque 48 c'est le code
ASCII de '0'

LCD_Chr_CP('m');
temp(1); // attendre pour 1s
}
}
31

 Leproblème majeur rencontrer : l’assurance


du matériel nécessaire pour la finalisation de
notre projet réellement vue les contraintes
suivantes :

le manque du matériel à l’ISI.


le coût chers de matériel nécessaire.
32

 Apports personnels
 la satisfaction d’avoir réalisé notre détecteur
d'obstacle.
 Se familiarisé avec les microcontrôleurs.
 Acquérir une expérience valorisante dans le
domaine de nos études supérieures.
 Développer la notion de travail en équipes.
 La gestion de travails demandés en fonction du
temps.