Vous êtes sur la page 1sur 16

Financement et emprunts

1. Les emprunts

Les investissements sont généralement financés par


des emprunts, qui sont ensuite remboursés par
annuités ou mensualités. Une annuité est constituée
de l'amortissement de l'emprunt (part remboursée) +
l'intérêt qui est calculé sur la somme prêtée au cours
de la période.

Il existe deux modes de calcul des remboursements :


l’amortissement constant (peu utilisé) et l’annuité
constante
Amortissement constant (annuité dégressive)

Amortissement = Emprunt/nombre annuité

Intérêt = Emprunt restant à amortir x Taux


d’intérêt

Annuité = Amortissement + Intérêt

Valeur net = Emprunt restant de début de période


– Amortissement de l’année
Exemple:

Le 1 janvier un emprunt de 20 000 €. est contracté


auprès de la banque. Durée 4 ans ; taux 5 % ;
l'amortissement est constant ; l'annuité dégressive.

Solution:
Années Emprunt restant dû Intérêt Amortissement Annuité Valeur nette
Solution:

Années Emprunt restant dû Intérêt Amortissement Annuité Valeur nette

1 20000 1000 5000 6000 15000

2 15000 750 5000 5750 10000

3 10000 500 5000 5500 5000

4 5000 250 5000 5250 0


Annuités constantes

À chaque échéance l’annuité est la même.

Formule de l’annuité:

Intérêt = Emprunt restant à amortir x Taux d’intérêt

Amortissement = Annuité – Intérêt

Valeur net = Emprunt restant de début de période –


Amortissement de l’année
Exemple:

Le 1 janvier un emprunt de 20 000 €. est contracté


auprès de la banque. Durée 4 ans ; taux 5 % ;
l'annuité est constante.

Solution:
Années Emprunt restant dû Intérêt Amortissement Annuité Valeur nette
Solution:

Années Emprunt restant dû Intérêt Amortissement Annuité Valeur nette

1 20000 1000 4640.24 5640.24 15359.76

2 15359.76 767.99 4872.25 5640.24 10487.51

3 10487.51 524.38 5115.86 5640.24 5371.65

4 5371.65 268.58 5371.65 5640.24 0


Mensualités constantes

Pour calculer des mensualités vous devez :

 Remplacer le taux annuel par le taux mensuel : taux


mensuel = taux annuel / 12

 Remplacer la durée exprimée en année par une


durée exprimée en mois : nombre d’année X 12
Exemple:

Le 1 janvier un emprunt de 20 000 €. est contracté


auprès de la banque. Durée 4 ans ; taux 5 % ; la
mensualité est constante.

Solution:

Taux d’intérêt = 5 % => 0,05 / 12 = 0,004166

Nombre de mois = 4 ans * 12 = 48 mensualités


Mois Emprunt restant dû Intérêt Amortissement Mensualités Valeur nette

Janvier 20000 83.33 377.25 460.59 19622.75

Février 19622.75 81.76 378.82 460.59 19243.92

Mars 19242.92 80.18 380.40 460.59 18863.52

Avril 18863.52 78.60 381.99 460.59 18481.53


Trimestrialités, semestrialités

Trimestrialité :
 Remplacer le taux annuel par le taux trimestriel :
taux trimestriel = taux annuel / 4
 Remplacer la durée exprimée en année par une
durée exprimée en trimestre : nombre d’année X 4

Semestrialités :
 Remplacer le taux annuel par le taux semestriel :
taux semestriel = taux annuel / 2
 Remplacer la durée exprimée en année par une
durée exprimée en semestre : nombre d’année X 2
2. Évaluation de la rentabilité d’un projet

La valeur actuelle nette (VAN)

CF = (R-D-A)(1-T)+A
CF = (R-D)(1-T) +TA
Où:
CF: le flux monétaire (cash flow);
R: les recettes d’exploitation;
D: les dépenses d’exploitation;
A: l’amortissement;
T: le taux d’imposition sur les bénéfices.
Pour calculer correctement le CF, il faut tenir compte
des deux considérations suivantes: l’impôt sur les plus
ou moins values.

La plus ou moins value de cession est obtenu par la


différence entre le prix de vente et la valeur
comptable.

L’impôt sur plus value (moins value) constitue un


décaissement (encaissement).
Exemple :

Un projet d’entrepôt coûtant 600 000 D dont 50 000


en terrain et 550 000 en bâtiments amortissables à un
taux de 5% devrait permettre d’épargner un loyer
annuel se chiffrant à environ 200 000 D et ajouter 40
000 D aux dépenses d’exploitation de la compagnie «
GRIR » dont le taux d’imposition est de 35% et dont
le cout moyen pondéré du capital (CMPC) est de 11%.

GRIR a l’habitude d’évaluer ses projets à long terme


sur un horizon de 10 ans. Dans le cas de l’entrepôt
projeté, GRIR estime que le terrain envisagé vaudra le
double dans 10 ans, alors que les bâtiments devraient
valoir à peu près leur solde non amorti.

En vous basant sur le critère de la VAN, dites si le


projet est intéressant?
Réponse :
0 1-9 10
Investissement initial (600 000)
Diminution des F Exploitation 200 000 200 000
Augmentation des F Exploitation (40 000) (40 000)
Recettes - Dépenses 160 000 160 000
(R-D)(1-T) 104 000 104 000
Impôt sur amortissement 9 625 9625
Valeur résiduelle (Terrain) 100 000
Impôt sur plus value (17 500)
Valeur résiduelle (bâtiment) 275 000
Flux monétaires (600 000) 113 625 471 125

Le projet d’entrepôt est visiblement fort intéressant et devrait


être adopté.