Vous êtes sur la page 1sur 45

Historique du plâtre et du

métier de Staffeur
Historique du Plâtre

L'utilisation du plâtre est beaucoup plus ancienne


que la belle histoire du berger de Montmartre
découvrant le plâtre grâce à une pluie
providentielle sur les pierres de gypse calcinée
de son foyer. Par contre, cette légende illustre la
grande facilité à obtenir du plâtre grâce à sa
température de cuisson très basse.

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Plâtre

Un autre historique
Ou une autre légende
La légende veut qu’un jeune berger, gardant son
troupeau voulut se réchauffer auprès du feu. Il
ramassa du bois et des pierres et les dressa
autour de son âtre. À la chaleur de la flamme, les
pierres du foyer se transformèrent en une poudre
blanche. La pluie survint et la poudre se
transforma à son tour en une pâte. Puis lorsque le
soleil reparut, la pâte séchât, et à la grande
surprise du jeune pâtre, devint aussi dure que la
pierre initiale. Le gypse avait livré son secret : le
plâtre était né.

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Plâtre

Et, de fait, les toutes premières villes, au moyen


orient, bien des millénaires avant notre ère, ont
utilisé le plâtre, ou plus exactement des moellons de
gypse hourdés au plâtre, par exemple dans les Tours
de Jéricho. Il est également fait mention du gypse
sur les tablettes en caractères cunéiformes des
Assyriens. Par contre, on ne sait pas s'ils avaient déjà
découverts les enduits.

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Plâtre

La tour de Jéricho, et une partie du mur érigés


environ 8000 ans avant notre ère.

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Plâtre

En revanche, le fait est avéré pour les égyptiens : non


seulement les pierres des pyramides sont hourdées
au plâtre (nous laisserons de côté le débat de savoir si
les blocs sont des pierres taillées ou un mortier
moulé) mais les enduits peints (par exemple dans la
Vallée des Rois) sont également en plâtre.
Les égyptiens ne découvriront la chaux que très
tardivement sous les Ptolémées après les invasions
hittites, (v.2000 à 1400 av.J.C.)

Masques
funéraires
Egyptiens en
plâtre

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Plâtre

La grande Pyramide de Khephren


et le sphinx de Gizeh

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Plâtre

Il a ensuite été utilisé par les Crétois, en particulier de


la civilisation minoenne, puis les Chypriotes et les
Phéniciens. Ainsi, dans son traité "Sur les pierres", paru
au IVème siècle avant J.C., le philosophe grec
Théophraste parle de sites de production à Chypre, en
Phénicie et en Syrie. Il mentionne entre autres l'usage
du plâtre pour faire des enduits et pour fabriquer des
bas-reliefs.

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Plâtre

Les grecs rencontrèrent l'utilisation en tant que mortier de


façon spectaculaire lors du siège de Tyr où les machines
d'Alexandre le Grand eurent les plus grandes difficultés à
venir à bout des murailles de la ville, montées au plâtre
(anecdote rapportée par Arrian dans "Anabasis Alexandri")
: quelques années plus tard, les murailles de Doura
Europos étaient également bâties au plâtre (Tomlinson in
"Emplecton ...").

Chapiteau ionique
En gypse (Doura Europos)

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Plâtre

Rempart en briques crues de l’ancienne ville


de Doura-Europos (Syrie)

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Plâtre

A noter que les grecs (ainsi que probablement les autres


peuples méditerranéens) ont également utilisé le gypse
"fer de lance", forme cristalline translucide, pour les
fenêtres de leurs lieux sacrés.
Il a été appelé Séléné du nom de leur déesse de la lune,
car celui-ci transformait la lumière du soleil en un doux
clair de lune.
En anglais, on parle aujourd'hui encore de selenite, en
français de sélénite. En allemand, pour rester dans la
tradition céleste, le terme de Marienglass est plus familier
pour ces cristaux de gypse transparents.

Gypse très pur


appelé sélénite

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Plâtre

Parmi tant d'autres choses, les Romains s'emparèrent


du savoir hellénique à propos du plâtre. Vitruve dans
son traité "De Architectura" (avant 27 av JC)
mentionne le stuc alors que Pline, dans son "Histoire
Naturelle", fait état de l'utilisation du plâtre dans le
bâtiment (et en moulage dans le livre XXXV).

Elément de
décoration en
stuc (Perse)

Pigeon en plâtre
(Perse)
224à 642 a J.C.

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Plâtre

Cependant, dès la période gallo-romaine, on trouve des murs en


plâtre y compris sur toute l'épaisseur entre colombages (parpaing
de plâtre ou plâtre banché ).

Ensuite, les mérovingiens en ont trouvé une efficace application par


moulage des sarcophages en plâtre : on en connaît de très
nombreux exemples en région parisienne (basilique de Saint
Denis, Thermes de Cluny, etc ...). La discussion est encore
ouverte pour savoir s'ils étaient préfabriqués sous forme de
panneaux et assemblés sur place, coulés in situ ou réalisés suivant
une technique mixte.

Au XVème siècle, sculpteurs et architectes de la Renaissance


continuèrent son utilisation.

En Afrique du Nord et en Espagne, les Maures nous ont laissé de


merveilleux chefs d'œuvre en plâtre moulé et sculpté, dans
l'exemple le plus fameux est l'Alhambra.

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Plâtre

Basilique de Saint Denis


Sarcophages décorés en
plâtre moulé, VIIe siècle

Thermes de
Cluny

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Plâtre

l’Alhambra est classée


Patrimoine mondiale de
l’UNESCO

Détails décoratifs d’un des


murs des palais nasrides
(Grenade, Espagne)
Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010
Historique du Staff

Etymologie.

Le mot staff viendrait de l’allemand « staffieren »


qui signifie: « garnir,orner », ou du français ancien
« estofer », signifiant « étoffe ».
Le mot stuc dériverait du mot allemand « stuki »
(croûte) devenu en italien « stuco ». L’avait précédé
en Grèce, le mot « komania » et à Rome l’expression
« opus Albarium ».

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Staff

L’antiquité

Le Staff a eu pour précurseur le Stuc, qui était à


l’origine un mélange de chaux éteinte de travertin
et de poudre de marbre blanc.
Les Egyptiens, les Grecs, les Romains, les Arabes
l’utilisèrent pour recouvrir les murs des pyramides,
pour parementer la pierre, ou pour préparer les
surfaces murales destinées à recevoir des fresques
(Pompéi-Alhambra de Grenade cité en amont etc.…).
Les techniques de travail du stuc remontent, elles-
même, aux temps les plus reculés.

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Staff

Les 10 livres d’architecture de Vitruve, les dossiers


d’Archéologie (n°25 nov.dec. 1977), les récentes
communications du centre sur les techniques gréco-
romaines de l’académie de Dijon (publication n° 7-
1977. Auteur Michel Frizot) révélant que nombre des
Procédés expliqués dans ce manuel existaient déjà
Chez les bâtisseurs romains et gallo-romains.

Nous avons relevé entre autre une technique de


mouluration, une technique d’estampage d’un motif
(donnant des griffons par empreinte) à l’aide d’un
moule creux, un emploi de plâtre pur (et non en
mélange).
Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010
Historique du Staff

A été relevé aussi une fabrication de cimaise


modelée, tirée avec un profil en bois glissé,
l’existence de calibres pour les moulures avec
noyaux d’ébauche, d’approche de profil (calibre
en bois), puis traînage définitif avec second calibre
(en fer) adapté sur le premier calibre en bois.

On signalera que, de nos jours les plâtriers traînent


toujours les corniches au plafond à l’aide d’un
traineau guidé sur la retombée par une règle
scellée à la hauteur désirée.

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Staff

Le Moyen-âge
Le stuc disparaît à cette époque, comme la plupart
des techniques, et il faudra attendre le XIVe siècle
pour qu’un Italien, Margaritone le retrouve.
On cite généralement le nom de Giovanni de Fiesole,
dit Fra Angelico (1384-1455) comme artisan de sa
rénovation.
Le Stuc s’impose à la renaissance (loges du Vatican)
et pénètre en France après les guerres d’Italie,
grâce aux Italiens Le Rosso et le Primatice, appelés
par François 1er pour décorer Fontainebleau.

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Staff

Du XVI au XIX
Le stuc connut une brillante fortune à l’époque dite
« baroque ». Il orne le Louvre sous la direction de
Pietro Sanso. Il décore le pavillon d’Amalienburg à
(Munich), l’église de Vierzehnheiligen (Bavière), le
palais d’hiver à saint Pétersbourg.
Mais c’est à Versailles qu’il connaît son grand règne
avec des décorations murales à relief sur fond blanc
telles qu’on en trouve dans les appartements de Louis
XIV et de la reine.
Les grands sculpteurs Pigalle, Falconet, Coustou, ont
travaillé le stuc et ont porté son emploi à la perfection.

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Staff

Au XIXe siècle et au XX siècle.


La Révolution française ayant appauvri les particuliers,
les décorateurs se tournèrent naturellement, pour
restaurer les appartements détruits, vers des matériaux
moins coûteux.
Ce fut d’abord, le carton-pierre qui apparut en 1817.
C’est un mélange de papier de soie bouillie, de colle de
peau versée à chaud et de blanc de Meudon (craie)
jusqu’à consistance d’une pâte homogène avec si besoin
est, une armature en fils de zinc.

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Staff

Difficile à conserver (entre des toiles mouillées), à


pétrir et utiliser le carton-pierre devait être remplacé
en 1850 par le Staff proprement dit, mélange de
plâtre et de filasse avec armature de bois ou de métal,
après que le Français Mézier eut réalisé de cette façon,
les premiers moulages de corniches.
Dès lors l’emploi du Staff se développe rapidement.
On en fit une utilisation intensive et variée et présenté
lors des Expositions de 1889, de 1900, de 1925, à
l’Exposition Coloniale de 1931 à Vincennes (on y voyait
une reproduction en Staff du temple d’Angkor).

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Staff

Sa vogue la plus grande correspondit à ce qu’on


appelle la « la Belle Epoque » ou il n’était point de
construction sans staff (salle de spectacles, balcons
des Théâtres, corniches des appartements, déco-
rations des grands magasins, salles à manger, halles,
jardins d’hiver des hôtels particuliers etc.…).
Aujourd’hui, sans perdre pour autant sa valeur
décorative, le staff a suivi les objectifs de l’industrie et
de la construction moderne.

Son histoire continue… et les plus audacieux diront


qu’elle commence seulement maintenant.

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Staff
Rosace style Louis XVI

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Staff

Corniche et décors plâtre style Louis XVI

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Staff

Décors plafond Louis XVI

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Staff
Décors plâtre style Louis XIV

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Historique du Staff
Ensemble d'ouvrages en plâtre

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Réalisation d’une corniche sur table

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010


Le Métier de Staffeur

Stage de perfectionnement des formateurs Tunisiens Septembre 2010