Vous êtes sur la page 1sur 33

Atelier de maillage

industriel du CRM -
Énergie

Problèmes type dans le domaine éolien

Olivier Parent, ing., M.Sc.

2016-10-24
Boralex dans le monde
Un des leaders du marché canadien et premier
acteur indépendant de l’éolien terrestre en France

Sites en exploitation
1 108 MW
FRANCE 532 MW / 48 %
EN EXPLOITATION
505 MW
12 MW +
15 MW
CANADA 493 MW / 45 % 206 MW
383 MW EN DÉVELOPPEMENT
75 MW
35 MW
=
ÉTATS-UNIS 83 MW / 7 % 1 314 MW PRO FORMA
83 MW

Éolien Hydroélectrique Thermique Solaire


En exploitation En développement 2
Déroulement de la présentation

Grandes étapes d’un projet éolien 4

Énergie produite par une éolienne 6

Vent à long terme 13

Vent à hauteur de moyeu 17

Vent sur un parc éolien 22

Production d’un parc éolien 26

3
Grandes
étapes d’un
projet éolien
Grandes étapes d’un projet éolien
Mesure de la ressource (vent)
Estimation de la production (GWh)

•Recherche de
•Production
site •Ressource
Prospection Analyse Développement •Civil
•Baux •Environnement
•Électrique
•Interconnexion

•Travaux BOP
Construction •Éoliennes Opération 20 ans et plus !
•Financement

5
Énergie
produite par
une éolienne
Énergie produite par une éolienne

7
Énergie produite par une éolienne
 Seul une partie de l’énergie peut être extraite : 59%, soit
la limite de Betz.

 En réalité, la puissance se calcule avec la courbe de


puissance du manufacturier [1].

8
Énergie produite par une éolienne
 Pour connaître le vent à un site, on installe une tour de
mesure météorologique :
 Anémomètre [2] (vitesse du vent);
 Girouette (direction du vent);
 Température;
 Pression.

 Mesure pendant minimum 1 an.

 Données 10 minutes : moy, max, écart-type.

9
Énergie produite par une éolienne
 Les données sont regroupées par bin de 0.5m/s pour
obtenir une distribution.

 La production d’énergie annuelle peut être calculée avec


la courbe de puissance.

 La distribution suit la loi de Weibull avec un facteur de


forme (k) et d’échelle (c).

10
Énergie produite par une éolienne
 Distribution du vent estimé par la distribution de Weibull [3].

Opportunité!

11
Maintenant, on a :

12
Vent long
terme
Vent long terme
 Problématique:
 Variabilité interannuelle du vent est de 3.5 à 6.0%.
 Le vent est mesuré généralement pendant 2 à 5 ans,
mais on veut estimer la production pour la durée de vie
du projet (20 ans).

 Solution :
 Utilisation de données de référence long terme (tours
Environnement Canada, satellites, virtuelles).
 Mesurer Corréler Prédire (MCP).

14
Vent long terme
 MCP : Moindre carrés, Variance, Matrice, … [3]

Opportunité!

15
Maintenant, on a :

16
Vent à
hauteur de
moyeu
Vent à hauteur de moyeu
 Problématique :
 La mesure du vent sur la tour se fait rarement au centre
du rotor, soit à la hauteur du moyeu (hub height).
 Solution :
 La vitesse est donc estimée au moyeu selon le
cisaillement du vent (wind shear) qui est un profil
logarithmique.

 Le shear varie grandement d’un projet à l’autre et aussi


selon la saison et l’heure du jour.

18
Vent à hauteur de moyeu
 Le shear est calculé à partir des mesures de la tour, d’un
lidar ou d’un modèle qui tient compte de la rugosité du sol
et de la topographie.

 La formule est simple :

19
Vent à hauteur de moyeu
 L’estimation est robuste mais n’est valide que jusqu’à la
couche limite, soit autour de 100 m.

 Au-dessus de cette limite, soit dans la couche d’Ekman, le


calcul se complexifie et doit tenir compte de nombreux
autres effets comme l’effet Coriolis et les courants jets. [4]

 Les modèles actuels ne sont pas très robustes à ce


niveau, car il est relativement récent que la hauteur des
nacelles dépasse le 100 m.
Opportunité!

20
Maintenant, on a :

21
Vent sur un
parc éolien
Vent sur un parc éolien
 Idéalement, le vent devrait être mesuré à chaque position d’éolienne
sur le parc, mais ce n’est jamais le cas.
 Le vent est donc mesuré à quelques endroits stratégiques (altitude,
représentativité, facilité d’installation) et reporté sur l’ensemble de la
zone.

10 km
23
Vent sur un parc éolien
 La projection du vent à l’ensemble du parc éolien à partir
des tours de mesure se fait actuellement de trois façons :
 Interpolation linéaire [WAsP  windPRO, WindFarmer];
 Éléments finis (CFD) [Meteodyn, WindSim];
 Prévision numérique du temps (NWP) [Openwind].

 Toutes les méthodes donnent des résultats différents, mais


très similaires. La complexité du site a une grande
influence sur la méthode à utiliser.
Opportunité!

24
Maintenant, on a :

25
Production
d’un parc
éolien
Production d’un parc éolien
 La production du parc est calculée par des logiciels
spécialisés à partir du vent à chaque éolienne en prenant
compte de l’effet de sillage (méthode Park, Eddy-viscosity,
Frandsen, …).

Opportunité!

 Le calcul peut être statique (carte de vent avec distribution),


temporel (horaire) ou "temps réel" (seconde).
27
Production d’un parc éolien
 D’une production brute qui est calculée, les pertes sont
soustraites (électriques, disponibilité, environnementales,…)
pour déterminer la production nette moyenne annuelle. On
parle du P50.

 Évidemment, il y a de l’incertitude sur ce calcul et sur


l’ensemble du procédé (instruments, cisaillement, spatiale,
variabilité interannuelle, …). Un écart-type est donc calculé,
sachant que la probabilité de production annuelle suit une
loi normale. On parle de P99.

 Avec le P99, on finance le projet!


28
Maintenant, on a :

29
Conclusion
Conclusion
 Étapes pour estimer la production d’un futur parc éolien à
partir de la mesure du vent.

 Opportunités pour le développement de méthode autour


de la mécanique des fluides et des statistiques :
 Approximation de la distribution du vent;
 Estimation du vent sans mesure sur site;
 Corrélation et prédiction du vent;
 Cisaillement en haut de la couche limite;
 Calcul du vent sur une région;
 Modélisation du sillage;
 Calcul de la production d’un parc;
 Et bien d’autres (gel, prévision 24h, lidar, acoustique,…).
31
Références
[1] Site web de Senvion, consulté le 2016-10-18
https://www.senvion.com/global/en/wind-energy-solutions/wind-turbines/3xm/36m140-ebc/

[2] Site web de Renewable NRG, consulté le 2016-10-18


http://www.renewablenrgsystems.com/products/met-sensors

[3] Image provenant du logiciel Windographer de la compagnie AWS.

[4] Emeis, Stefan, Wind Energy Meteorology : Atmospheric Physics for


Wind Power Generation, Springer, 2013.

32
Olivier Parent
olivier.parent@boralex.com

@BoralexInc

boralex.com