Vous êtes sur la page 1sur 20

UNITÉ DIDACTIQUE : HISTOIRE

La Révolution française et
Napoléon.
L’ANCIEN RÉGIME

 La société française jusqu’au 1789 est divisée


en trois états :

1) Clergé⇨ ne paye pas les impôts


2) Noblesse ⇨ ne paye pas les impôts
3) Tiers Etat ⇨ paye les impôts

Clergé+ noblesse ont beaucoup de



Privilèges
vote par ordre et pas par te^te
CAUSES

 privilèges pour la noblesse et le clergé


 La répartition arbitraire des grands impôts

 Crise financière à cause de la guerre


d’Independence des Etats Unis.

 Famine (février 1789)


 Les pensées du Siècle des Lumières:

-la raison= guide de l’homme


-tolérance, égalité, fraternité entre les hommes;
-liberté d’expression
-Les philosophes: Voltaire-Rousseau
ETAPES DE LA RÉVOLUTION
 Le roi convoque les Etats Généraux (l’assemblée des trois ordres) le 5
mai 1789;
 17 Juin 1789 le Tiers Etat se proclame Assemblée nationale, (devenue le
9 juillet constituante) dans la salle de jeu de paume après le conflit entre
les 3 états pour le droit de vote : par ordre ou par te^te.
 14 Juillet 1789 prise de la Bastille;
 Déclaration des droits de l’homme et du citoyen;
 1791 Monarchie constitutionnelle;
 1792 naissance de la convention = nouvelle assemblée;
 21 septembre 1792 naissance de la République;
 1793 le roi est guillotiné

Les états européens déclarent ⇒ Guerre à la France


LA TERREUR
 Les pouvoirs politiques et militaires sont remis à un comité de
santé publique dominé par Robespierre.
 Robespierre cherche à supprimer toutes les forces
d’opposition à travers la loi des suspects: quiconque est
suspecté de conspirer contre la République est condamné à
mort.
 24 juin 1793 nouvelle Constitution qui sera le modèle pour
tous les démocrates européens;
 Robespierre à cause d’une conspiration contre lui est
guillotiné. Avec sa mort, la Convention élabore une nouvelle
Constitution votée le 17 aout 1795
 La nouvelle Constitution fonde le nouveau régime du
Directoire: le pouvoir exécutif est confié à 5 membres: les
droits et les libertés sont à nouveau rétablies; le droit de vote
est fondé à nouveau sur la fortune.
NAPOLÉON
 À l’intérieur du pays la situation est critique et
pour résoudre les problèmes en octobre 1795 on
demande au général d’artillerie Bonaparte de
réprimer les insurrections royalistes, ce qui est
fait avec succès.
 1799 Coup d’Etat de la part de Napoléon un
triple consulat et il nommé Premier consul.
 2 décembre 1804 il se fait sacrer empereur et il
prend le nom de Napoléon Ier
 Séries de reformes et en même temps répression
de l’opposition
 1804 Code Napoléonien qui élimine l’Héritage de
l’ancien régime.
LE CODE NAPOLÉON
 Elaboré sous l'impulsion de Bonaparte, Premier
consul, le Code Napoléon a bénéficié d'un
immense rayonnement. Par les conceptions qui
ont présidé à sa rédaction, il reste le type même
du code moderne, bien que nombre de ses articles
aient été changés.
 Ce texte a été beaucoup modifié depuis
la IIIe République mais reste, aujourd'hui
encore, le fondement du droit civil français
et, plus largement, de tout le droit français.
LE CODE NAPOLÉON
 Le Code Napoléon visait à unifier le droit en conciliant
Révolution et Ancien Régime. Cette volonté se traduit dans
plusieurs objectifs :
 que la loi soit écrite et qu'elle soit claire, afin que chacun
connaisse son droit ;
 la laïcité Conformément à la loi de 1792, l'état civil est tenu
par les communes et non plus par les paroisses.
Le mariage relève de la loi civile tandis que le divorce est
maintenu, bien qu'il soit très limité par rapport à la loi de
1792 ;
 la propriété immobilière devient individuelle ;
 l'engagement du personnel, appelé « louage d'ouvrage et
d'industrie » (englobant les contrats d'entreprise, de
travail et de mandat), la liberté du travail est totale.
 En unifiant les pratiques issues de l'Ancien Régime et en
les modernisant suivant les principes des Lumières, le
Code civil a fondé les bases du droit moderne, tant
en France que dans de nombreux autres pays conquis.
NAPOLÉON
 N. commence nombreuses guerres contre ses
voisins et il remporte nombreuses victoires
contre les armées austro-russes et prussiennes.
 L’empire est à son apogée en 1811;

 la campagne de Russie est un échec et il exilé à


l’i^le d’Elba;
 Il s’enfuit de l’i^le d’Elbe, il essaie de reconquérir
la France , et pendant 100 jours il prend le
pouvoir.
 De nouveau battu à Waterloo, il est exilé
définitivement à Sainte Hélène, il meurt le 5 mai
1821.
LE CODE NAPOLÉON
 Le Code Napoléon visait à unifier le droit en conciliant
Révolution et Ancien Régime. Cette volonté se traduit dans
plusieurs objectifs :
 que la loi soit écrite et qu'elle soit claire, afin que chacun
connaisse son droit ;
 la laïcité conformément à la loi de 1792, l'état civil est tenu
par les communes et non plus par les paroisses.
Le mariage relève de la loi civile tandis que le divorce est
maintenu, bien qu'il soit très limité par rapport à la loi de
1792 ;
 la propriété immobilière devient individuelle ;
 l'engagement du personnel, appelé « louage d'ouvrage et
d'industrie » (englobant les contrats d'entreprise, de
travail et de mandat), la liberté du travail est totale.
 En unifiant les pratiques issues de l'Ancien Régime et en
les modernisant suivant les principes des Lumières, le
Code civil a fondé les bases du droit moderne, tant
en France que dans de nombreux autres pays conquis.
.

Avant la Révolution Après la Révolution

Age moderne ETÀ CONTEMPORANEA

•Le pouvoir appartient au roi • Le pouvoir appartient au roi

•La société est partagée en trois •Les hommes sont tous égaux
Etats

•Le roi gouverne et le clergé et la •Le peuple peut élire ceux qui
noblesse occupent des places de seront au gouvernement
pouvoir.

La société est fondée sur la La société est fondée sur les trois
tradition principes de la Révolution
française: liberté égalité fraternité..
QUELLE EST LA RÉVOLUTION
FRANC,AISE AUJOURD’HUI?
LE XIX SIÈCLE
 Après la Révolution et l’épopée napoléonienne les
puissances européennes cherchent à restaurer
l’ordre et la situation
 Louis XVIII rentre à Paris en juillet 1815
 Avec la Restauration nous avons :
-l’affirmation des principes de liberté, égalité,
fraternité;
-le suffrage universel censitaire.
 1825 Charles X, frère de Louis XVIII, devient roi. Il
dissout la chambre et interdit la liberté de la presse,
élève le cens en modifiant la loi électorale.
 les parisiens se révoltent → les trois glorieuses
(27, 28, 29 juillet 1830 ).
MONARCHIE DE JUILLET
 Louis Philippe 1° est le nouveau roi.
 La haute bourgeoisie de la finance s’enrichit.

 Le peuple vit dans des conditions d’extrême


misère.

 Soulèvements sociaux éclatent

 Crise économique

 En 1848 La Révolution éclate: deuxième


République+ nouvelle constitution+ suffrage
universel pour les hommes + abolition de
l’esclavage et de la peine de mort.
DEUXIÈME RÉPUBLIQUE
 Les élections d’avril voient la victoire des
modérés.
 Louis Napoléon est élu président de la république
pour 4 ans.
 2 décembre 1851 coup d’Etat de Louis Napoléon
qui prolonge son mandat de dix ans.
 Napoléon III proclame le Second Empire. Il
instaure un régime autoritaire, personnel, qui
satisfait les bourgeois et le clergé.
 Politique extérieure de Napoléon III: guerre de
Crimée; il aide l’Italie à se libérer en échange de
Nice et la Savoie.
LA FIN DE NAPOLÉON 3
 Politique extérieure de Napoléon III: Il
entreprend la guerre contre la Prusse qui
conduira au désastre de Sédan.

 Troisième République: 1871 Louis Adolphe


Thiers chef du pouvoir exécutif. La signature de
l’armistice oblige la France à céder deux régions
riches : l’Alsace et la Lorraine et à payer une
indemnité à la Prusse.

 26 mars 1871 la Commune : le peuple se révolte


et organise un gouvernement révolutionnaire.
 Répression de la part de Thiers: 20000 morts.
APRÈS LA COMMUNE

 1875 la République vote une nouvelle


Constitution. De lois importantes sont votées:
-liberté de réunion, de presse, et d’association,
-l’instruction primaire gratuite, obligatoire, et
laïque;
-l’enseignement publique secondaire pour les filles.
 La Troisième République applique une politique
coloniale.
L’AFFAIRE DREYFUS
 Le capitan Dreyfus, juif d’origine alsacienne, est
accusé d’avoir livré aux prussiens des documents
secrets.
 Une mascarade de procès le condamne au bagne
à perpétuité .
 L’opinion publique est divisée : d’un co^té les
dreyfusards ( républicains et socialistes) qui
demandent la révision du procès et la
réhabilitation d’un innocent; de l’autre les anti-
dreyfusards ( conservateurs, nationalistes,
antisémites).
 Le capitan sera réhabilité en 1906.
 Zola écrit un article titré « J’accuse »pour
supporter Dreyfus. Cet article est devenu le
symbole de la lutte contre le monde politique et
judiciaire.