Vous êtes sur la page 1sur 10

PHYS106B

Electrostatique - Magnétostatique- Induction Electromagnétique


Responsable : L1 : Physique-Chimie-Mécanique-E2i

Cours du 14 Février 2008


Applications du théorème de Gauss

Symétrie
S ym ét r ie cylin d r iq cylindrique
ue

Champenunpoint extérieur aucylindrechargé Champenunpoint intérieur aucylindrechargé Nappe infinie


R
R

Chargée uniformément
Base chargée d’un nuage
r
Condensateurs plan
E

r
Conducteurs
( S )

(S)

Condensateurs
Câble H.T
Filtres électrostatiques
Alvéoles de connecteurs
Électriques
Piquet de paratonnerre Symétrie sphérique
Faisceau électronique

R
R

r
r
Electricité atmosphérique
 Condensateurs sphériques
Nuages électroniques

Méthodologie pour calculer les effets
Électriques crées par un système chargé
1. Inventaire des éléments de symétrie du système
2. En déduire les surfaces équipotentielles
3. Répondre à la question: EN QUEL POINT M dois-je
calculer le champ et potentiel
4. IDENTIFIER la surface équipotentielle qui contient le
point M
5. Définir la surface de Gauss FERMEE qui se confond
totalement ou partiellement avec l’équipotentielle
contenant le point M.
5. Calculer le flux du champ électrostatique à travers la
surface de Gauss
6. Appliquer le théorème de Gauss pour déduire le
champ électrostatique
7. En déduire le potentiel électrostatique par circulation
du champ sans oublier une constante d’intégration
8. Fixer la constante par les conditions aux limites de
votre système et par la continuité du potentiel
Cas d’une symétrie cylindrique: cylindre chargé en volume
Avec une densité r

S ym ét r ie cylin d r iq u e Equipotentielles = cylindres coaxiaux

Champenunpoint extérieur aucylindrechargé Champenunpoint intérieur aucylindrechargé


R
R

r
E

( S )

(S)

M extérieur M intérieur

Surface de Gauss=Boîte cylindrique (fermée) contenant le point M


Calcul de E en un point M à l’extérieur du cylindre chargé

Seul le flux à travers la surface latérale est non nul et a pour valeur :

rR 2 h rR 2
 E /   E ext .2rh   E ext 
0 20 r
Calcul de E en un point M à l’intérieur du cylindre chargé
Seul le flux à travers la surface latérale est non nul et a pour valeur :

rr 2 h rr
 E /   E int .2rh   E int 
0 2 0
Potentiel électrostatique

Relation différentielle
 
dV   E ( M ). dl   E (r )dr
M à l’extérieur r 2
Vext (r )   R Lnr  K
2 0
la constante K ne peut être fixée par la convention de Coulomb
car il existe des charges à l’infini
.
M à l’intérieur
r 2
Vint (r )   r  K'
4 0

Propriété générale : le potentiel électrostatique est une fonction continue ,

r 2 rR 2
Vint ( R )  Vext ( R ) Vext ( R)  
20
R LnR  K  Vint ( R)  
20
 K'
Distribution de charges dans sphère

R
R

r r




Calcul de E en un point M à l’extérieur de la sphère chargée
Qtotale Qtotale
   E ext .4r  2
 E ext . 
E /
0  0 4r 2
Pour M extérieur à la sphère, tout se passe comme si la sphère se comporte comme une charge ponctuelle
Qotale placée à l’origine.

Calcul de E en un point M à l’intérieur de la sphère chargée

4r 3
Qint érieurà r rr
 E /   Eint .4r  2
 3  Eint . 
0 0 3 0
Potentiel électrostatique

 
dV   E ( M ). dl   E (r )dr
Point à l’extérieur Qtotale
Vext (r )  K
4 0 r
La convention de Coulomb est valable ici et donc K=0

Point à l’intérieur rr 2
Vint (r )    K'
60
La continuité du potentiel électrostatique permet de déterminer la constante K’ :

rR 2 rR 2
Vint ( R)    K '  Vext ( R) 
60 30
rR 2
 K' 
2 0
Nappe infinie chargée avec une densité 

Justifiez que la surface de Gauss peut être choisie comme ci-dessous:

z
    S 
 E /   E1 . S1  E 2 . S 2  2 ES  E
0 2 0


En déduire que le potentiel électrostatique est donné par:

V ( z)   z K
2 0
Appliquer le théorème de Gauss pour
Déterminer le champ de gravitation à l’intérieur de la terre