Vous êtes sur la page 1sur 69

VARIATION DE VITESSE

DES MOTEURS
ASYNCHRONES

OBJECTIF :
Identifier, choisir un modulateur pour
moteur asynchrone triphasé
VARIATION DE VITESSE
DES MOTEURS
ASYNCHRONES
PLAN
1- HISTORIQUE : Évolution des systèmes de réglage de
la vitesse
2- SOLUTIONS GÉNÉRALES à la variation de vitesse
3- ACTION SUR LE GLISSEMENT
4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
5- ACTION SUR LE N0MBRE DE PAIRES DE PÔLES
1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p
1- HISTORIQUE:
Évolution des systèmes de réglage de la vitesse

• Un seul moteur par atelier, transmission et adaptation de la vitesse


par système poulies courroies.

• Un moteur par machine, réglage de la vitesse par


- Variateur à friction
- Variateur à engrenage

• Variateur électrique
Avant l’ère de l’électronique, la machine à courant continu était la
solution la plus couramment utilisée ( variation progressive)
Groupe Ward Léonart

M G M
3~ = =

Problème :η= 0,8 x 0,8 x 0,8 = 0,512

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


1- HISTORIQUE:
Évolution des systèmes de réglage de la vitesse

• Variateurs électroniques

Apparition vers les années 50 avec l’utilisation des composants


électroniques d’abord le thyratron à gaz…. Maintenant GTO (thyristor
blocable), IGBT (transistor à commande en tension)

Variateur pour machines à courant continu (redresseurs statiques),


puis variateurs pour machines alternatives (onduleurs).

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


2- SOLUTIONS GENERALES à la variation
de vitesse

1- Caractéristique externe T/Tn=f(n)

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


Fonctionnement de base Moteur
asynchrone

T/Tn Tmoteur

1,5

Trécepteur
1

0,5

Vitesse de synchronisme
n n tr/mn
0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1500

n=1420tr/mn

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


2- SOLUTIONS GENERALES à la variation
de vitesse

2- Évolution de la vitesse de rotation en fonction de la charge

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


Fonctionnement de base Moteur
asynchrone

T/Tn Tmoteur

1,5

Trécepteur
1

0,5

Vitesse de synchronisme
n n tr/mn
0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1500

n=1420tr/mn

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


Fonctionnement de base Moteur
asynchrone

T/Tn Tmoteur

1,5

Trécepteur
1

0,5

Vitesse de synchronisme
n n tr/mn
0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1500

n=1440tr/mn
n=1420tr/mn

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


Fonctionnement de base Moteur
asynchrone

T/Tn Tmoteur

1,5

Trécepteur
1

0,5

Vitesse de synchronisme
n n tr/mn
0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1500

Δn=
n=1440tr/mn
n=1420tr/mn
20tr/mn

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


2- SOLUTIONS GENERALES à la variation
de vitesse

2- Évolution de la vitesse de rotation en fonction de la charge

Remarque: Dans cet exemple, pour une diminution de couple de


50% la vitesse ne baisse que de
Δn/n= 20/1420 = 0.014 soit 1,4%

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


2- SOLUTIONS GENERALES à la variation
Fonctionnement sous Moteur
de vitesse tension variable asynchrone
U1
T/Tn3- Évolution de la vitesse en fonctionTde l’amplitude de la
moteur
tension d’alimentation
U1 = 400V U2

2 U2 = 360V

1,5

Trécepteur
1

0,5

Vitesse de synchronisme
n n tr/mn
0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1500

n1=1425tr/mn n2=1420tr/mn

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


2- SOLUTIONS GENERALES à la variation
de vitesse

3- Évolution de la vitesse en fonction de l’amplitude de la


tension d’alimentation

Remarque: Dans cet exemple, pour une diminution de tension de


10% la vitesse ne baisse que de
Δn/n= 5/1425 = 0.0035 soit 0,35%

CONCLUSION:
Dans son fonctionnement de base, le moteur
asynchrone est caractérisé par la faible variation de
sa vitesse quand la tension d’alimentation varie.

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


2- SOLUTIONS GENERALES à la variation
de vitesse

4- Formules de base définissant la vitesse

• Vitesse de synchronisme (vitesse du champ tournant)

ns vitesse de synchronisme : tr/s


ns = f/p
f fréquence: Hz
p nombre de paires de pôles

• Fréquence de rotation

n = ns(1-g) g glissement

n = f/p(1-g) g = (ns-n)/ns

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


2- SOLUTIONS GENERALES à la variation
de vitesse

4- Formules de base définissant la vitesse

• Différentes possibilités d’action

n = f/p(1-g)

1. Fréquence
2. Nombre de paires de pôles
3. Glissement

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


3- ACTION SUR LE GLISSEMENT
MOTEUR ASYNCHRONE Á ROTOR BOBINÉ

1- Principe

• Formule du couple

T = K.V1² x R2
ωs R2² +gL2ωs²
g

Tmax = K.V1²
2L2ωs² Indépendant de R2

gTmax = R2
Proportionnel à R2
L2ωs
1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p
3- ACTION SUR LE GLISSEMENT
MOTEUR ASYNCHRONE Á ROTOR BOBINÉ

2- Incidence sur la caractéristique Couple/Vitesse

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


Action sur le glissement Moteur
T/Tn asynchrone

Tmax Rad2=5Ω Rad2=3Ω Rad2=0Ω

Tmoteur
2

1,5 3 2 1

Trécepteur
1

0,5
gTmax2=0,78 gTmax2=0,48 gTmax1=0,2
Vitesse de synchronisme
n n tr/mn
0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1500
g
1 0,75 0,5 0,25 0

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


Action sur le glissement Moteur
T/Tn asynchrone

Tmax Rad2=5Ω Rad2=3Ω Rad2=0Ω

Tmoteur
2

1,5 3 2 1

Trécepteur
1

0,5

Vitesse de synchronisme
n n tr/mn
0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1500

n3=1200tr/mn n2=1380tr/mn n1=1420tr/mn


1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p
3- ACTION SUR LE GLISSEMENT
MOTEUR ASYNCHRONE Á ROTOR BOBINÉ

3- Étude du comportement du système lorsque le


couple varie

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


Action sur le glissement Moteur
T/Tn asynchrone

Tmax Rad2=5Ω Rad2=3Ω Rad2=0Ω

Tmoteur
2

1,5 3 2 1

Trécepteur
1

0,5

Vitesse de synchronisme
n n tr/mn
0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1500

n3=1200tr/mn n2=1380tr/mn n1=1420tr/mn


1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p
Action sur le glissement Moteur
T/Tn asynchrone

Tmax Rad2=5Ω Rad2=0Ω

Tmoteur
2

1,5 3 1

Trécepteur
1

0,5

Vitesse de synchronisme
n n tr/mn
0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1500

n3=1200tr/mn n1=1420tr/mn
1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p
Action sur le glissement Moteur
T/Tn asynchrone

Tmax Rad2=5Ω Rad2=0Ω

Tmoteur
2

1,5 3 1

θ3 θ1 Trécepteur
1

0,5
Δn2=75tr/mn Δn1=20tr/mn
Vitesse de synchronisme
n n tr/mn
0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1500

n3=1200tr/mn n1=1420tr/mn
1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p
3- ACTION SUR LE GLISSEMENT
MOTEUR ASYNCHRONE Á ROTOR BOBINÉ

3- Étude du comportement du système lorsque le


couple varie

•Constatation :

Pour une diminution du couple de 50%, dans le cas


ou la vitesse d’origine est n1=1420tr/mn ,
l’augmentation
de vitesse est Δn1=20tr/mn soit en valeur relative
Δn1/n1=20/1420=0,014 Δn1/n1=1,4%

dans le cas où la vitesse d’origine est n2=1200tr/mn,


l’augmentation de vitesse est Δn2=75tr/mn soit en
valeur relative
Δn2/n2=75/1200=0,062 Δn2/n2=6,2%
1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p
3- ACTION SUR LE GLISSEMENT
MOTEUR ASYNCHRONE Á ROTOR BOBINÉ

3- Étude du comportement du système lorsque le


couple varie

•Incidence sur la stabilité

Plus la vitesse diminue, plus l’angle θ diminue,


plus l’écart de vitesse Δn (Δn = ΔT cotangente θ)
augmente, donc plus la stabilité diminue.

•Remarque

Pour un écart de vitesse nul, l’angle θ idéal est


θ=90°

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


3- ACTION SUR LE GLISSEMENT
MOTEUR ASYNCHRONE Á ROTOR BOBINÉ

4- Solutions technologiques

•Rhéostat de glissement

Inconvénient : Pertes importantes dans le rhéostat


rendement faible

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


3- ACTION SUR LE GLISSEMENT
MOTEUR ASYNCHRONE Á ROTOR BOBINÉ

4- Solutions technologiques

•Variation du courant rotorique

Variation de la résistance apparente du rotor par


réglage de l’angle d’amorçage des thyristors

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


3- ACTION SUR LE GLISSEMENT
MOTEUR ASYNCHRONE Á ROTOR BOBINÉ

4- Solutions technologiques

•Cascade hyposynchrone

La tension rotorique est


redressée, filtrée puis ondulée
pour être réinjectée au stator

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

1- Principe

• Formule du couple

T = K.V1² x R2
ωs R2² +gL2ωs²
g

Tmax = K.V1²
2L2ωs²

gTmax = R2
L2ωs
1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p
4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

1- Principe

• Formule du couple

T = K.V1² x R2
2∏f
ωs RR22²² +gL
+gL22(2∏f)²
ωs²
g

Tmax = K.V1² Inversement proportionnel à f ²


ωs²
2L2(2∏f)²
f T

gTmax = R2
L2ω
(2∏f)
s Inversement proportionnel à f
f gTmax
1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p
4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

2- Incidence sur la caractéristique Couple/Vitesse

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


Fonctionnement sous fréquence variable Moteur
asynchrone

T/Tn

1,5

0,5

n tr/mn

0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1600 1800 2000

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


Fonctionnement sous fréquence variable Moteur
asynchrone
f1=50Hz
T/Tn
f3=33,4Hz Tmoteur f2=66,7Hz

2
F θ

1,5 3 1 2

θ Trécepteur
1

0,5

n3 n1 n2 n tr/mn

0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1600 1800 2000

n3=880tr/mn n1=1420tr/mn n2=1960tr/mn


ns3=1000tr/mn ns1=15OOtr/mn ns2=2000tr/mn
1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p
4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

3- Fonctionnement à couple constant

Tmax = K.V1² Tmax = K. X V1²


2L2(2∏f)² 2L2(2∏ )² f

Pour obtenir un fonctionnement à couple constant, il suffit


de maintenir le rapport V/f constant.

L’organe essentiel de cette commande est le convertisseur qui


transforme une énergie électrique à fréquence fixe en énergie
électrique à fréquence variable.

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


V/f≠cste
Fonctionnement sous fréquence variable Moteur
T/Tn À V/f=cste (couple constant asynchrone
f4=15,7Hz f3=33,4Hz f1=50Hz
Tmax f2=66,7Hz
Tmoteur

2
T=cste P=cste

1,5 4 3 1 2

Trécepteur
1

0,5

n4 n3 n1 n2 n tr/mn

0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1600 1800 2000

Tmax=cste jusqu’à f=fn puis fonctionnement à P=cste


1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p
V/f=cste
Fonctionnement sous fréquence variable Moteur
asynchrone
f1=50Hz
T/Tn
f3=33,4Hz Tmoteur f2=66,7Hz

2
F θ

1,5 3 1 2

θ Trécepteur
1

0,5

n3 n1 n2 n tr/mn

0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1600 1800 2000

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

4- Combinaison d’un redresseur et d’un onduleur autonome

-Principe

U U U U

OU
T

-Remarque:
Les courants générés ne sont pas de forme sinusoïdale
ce qui entraîne des pertes supplémentaires dans le fer.
Conséquence:
Déclassement important de la machine

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

5- Combinaison d’un redresseur et d’un onduleur autonome


-Variation de fréquence avec Modulation de Largeur
d’Impulsion (MLI)

But: Obtenir une forme du courant la plus proche


possible de la sinusoïde par décomposition de la
tension.

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

5- Combinaison d’un redresseur et d’un onduleur autonome


-Variation de fréquence avec Modulation de Largeur
d’Impulsion (MLI)

Forme d’onde
u i

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

5- Combinaison d’un redresseur et d’un onduleur autonome


-Variation de fréquence avec Modulation de Largeur
d’Impulsion (MLI)
Relevés

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

5- Combinaison d’un redresseur et d’un onduleur autonome


-Variation de fréquence avec Modulation de Largeur
d’Impulsion (MLI)

Avantages:
- Pertes plus faibles
- Rotation harmonieuse du moteur
- Déclassement inférieur à 5%
Inconvénient:
-Bruit électrique dans le moteur (fréquences de découpage
audibles)

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

5- Combinaison d’un redresseur et d’un onduleur autonome


-Variation de fréquence avec Modulation de Largeur
d’Impulsion (MLI)
Réalisation:

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

5- Combinaison d’un redresseur et d’un onduleur autonome


-Variation de fréquence avec Modulation de Largeur
d’Impulsion (MLI)

Exemple: ATV 28

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

5- Combinaison d’un redresseur et d’un onduleur autonome


-Contrôle vectoriel du flux

But: Dissocier et gérer séparément le courant magnétisant et


le courant actif du moteur asynchrone.
le moteur asynchrone acquière les performances du moteur
à courant continu sans ses inconvénients.
I actif et
magnétisant
I actif
Mcc Mas

i magnétisant

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

5- Combinaison d’un redresseur et d’un onduleur autonome


-Contrôle vectoriel du flux
Propriétés:
- Montée en couple dix fois plus rapide
- Couple nominal de l’arrêt à la vitesse nominale
- Coût modulateur + moteur inférieur à celui d’un moteur
à courant continu + modulateur
Deux possibilités:
- Boucle ouverte: le microprocesseur calcule par lecture
du courant la position relative rotor/stator (pas de
couple à l’arrêt) ex ATV28
- Boucle fermée: un codeur incrémental donne la position
relative rotor/stator) ex VNTV - TGV

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

5- Combinaison d’un redresseur et d’un onduleur autonome


-Contrôle vectoriel du flux

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

6- Conversion directe : CYCLOCONVERTISSEUR

-Principe

U U

OU
T=cste T

-L’onde de tension de sortie est obtenue par juxtaposition


de fragments de sinusoïdes successives empruntées
aux diverses phases du réseau d’alimentation.

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

6- Conversion directe : CYCLOCONVERTISSEUR

- Forme d’onde

Onde obtenue Onde souhaitée

Tensions réseau

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

6- Conversion directe : CYCLOCONVERTISSEUR

- Schéma de principe

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


4- ACTION SUR LA FRÉQUENCE
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL

6- Conversion directe : CYCLOCONVERTISSEUR


-Caractéristiques
Avantaqes:
Conversion directe donc rendement élevé (~97%)
Puissance jusqu’à 30Mw
Couple important à basse vitesse

Inconvénients:
Nombre de thyristors important (36 en~)
Fréquence limitée à 20Hz
-Applications
Broyeurs, laminoires, ensemble de moteurs

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


5- ACTION LE NBRE DE PAIRES DE PÔLES
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL SPÉCIAUX

1- Moteur à couplage de pôles


-Principe : ce type de moteur possède 2 bobinages distincts
par phase, qui peuvent être couplés en série (4 pôles) ou en
parallèle (2 pôles).

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


5- ACTION LE NBRE DE PAIRES DE PÔLES
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL SPÉCIAUX

1- Moteur à couplage de pôles


-Couplage triangle-série / étoile-parallèle ( Dahlander)

L1 L1
U1
U1 U2 W2
Gv
U2 W2 W1 V1
Pv
W1
V2
V2 V1
L3 L2 L2

-La puissance en Gv = 2x la puissance en Pv

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


5- ACTION LE NBRE DE PAIRES DE PÔLES
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL SPÉCIAUX

1- Moteur à couplage de pôles


-Schéma de puissance

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


L1 L2 L3

1 3 5

DJ1

I> I> I>


2 4 6

1 3 5 1 3 5 1 3 5

Couplage KM3 KM2 KM1


GV GV PV
2 4 6 2 4 6 2 4 6

F2 F1

V/J 1.5
BN1
1 2 3 4 5 6

W2 W1

V2
M
3 V1

1-Historique 2-Solutions générales


U2
3-Action
U1
sur g 4-Action sur f 5-Action sur p
5- ACTION LE NBRE DE PAIRES DE PÔLES
MOTEUR ASYNCHRONE Á CAGE D’ÉCUREUIL SPÉCIAUX

2- Moteur à enroulements indépendants

-Le stator de ces moteurs est constitué de plusieurs


enroulements totalement indépendants. On considère chacun
des enroulements comme appartenant à un moteur distinct.
-Exemple: paletticc
-Schéma de puissance

1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p


A B C D E F G H I

L1 L2 L3

1 3 5
1 Bornie r Terre FU3 KM1

13

14
27 33 34 (3-D)
Q0 220V~ Alim
4A.aM FU1 0.5A.aM
2 4 6 11 21 230
100VA 0
28 35 (3-D) Automate
01

06

11
400V FU4
01 22 29 36 (3-A)
1 3 5 63VA 24
0
24V~ Sortie Atomate
2.5A
1A.aM (3-A)
KM1
30 37 e t Circuit Ctrl/Cmd
2
2 4 6 12
02

07

12

FU2 FU6
07 25 25 38 (4-A) +
1 3 5 + 24V Entré es
AL1 26
0.5A.aM
39 (4-A) -
DJ1 - Automate
0.5A.aM
FU47
25 40 (5-A) +
3 24V Sortie s
2A.aM
I> I> I> 26 41 (5-A) - Automate EV
2 4 6 03
08
FU8
03

08

13

13 25 42

1 3 5 1 3 5
2A.aM
26 43
1 3
KM2 KM3
4

26

25
MO DE
KM6
2 4 6 2 4 6
04
2 4
09 FU5

47
45

46
14 53 53 1A.aM 1 3 5

1 3 5 1 3 5
KM2 KM3 RT1
KM4 KM4
(3-H) (3-H)
PV GV 54 54 2 4 6
5

31

32
2 4 6 2 4 6
05

10

15

18

19

20

44

48
V/J 1.5 V/J
BN1
1 2 3 4 5 6 7 8 79 78 9 10

1W1 2W1 24V Alim Te rminal Pupitre


6 1U1
3
M 2U1
- M = +
+
1V1 2V1 17
Moteur é lévate ur 16
Moteur Convoyeur 24V 15W

FOLIO
BARRAS PROVENCE PALETTICC SCHEMA DE CABLAGE (alimentations)
1
1-Historique 2-Solutions générales 3-Action sur g 4-Action sur f 5-Action sur p
RÉSUMÉ

Vous aimerez peut-être aussi