Vous êtes sur la page 1sur 84

REPUBLIQUE DU RWANDA

MINISTERE FORETS ET DES MINES


National Forestry Authority (NAFA)

Formation sur l’utilisation du


récepteur GPS Mobile Mapper 6 de
Magellan
Formation faite pour le projet :

PAREF
Programme d’Appui à la Reforestation
(RWA 06 04311)
But de cette formation
But de la formation
Apprendre à utiliser le récepteur GPS Mobile
Mapper 6 de Magellan pour une meilleure
estimation des surfaces et des distances.
Apprendre à construire une base de données
géographique avec l’emplacement de tous les
sites de pépinières et de plantations.
Structure de cette formation
But de la formation
I. Les cartes
A. Une carte? C’est quoi?
B. Cartes digitales et ses constituants
C. Coordonnées et projections
II. Le GPS
A. L’outil
B. Le programme Mobile Mapping
C. Le terrain
III. Le résultat et qu’en faire
A. Le logiciel MobileMapper 6 Office
B. Calcul de surfaces
IV. Autres infos
I. Les cartes
But de la formation
A. Une carte? C’est
quoi?

Quel sont les différents types


d’information qui
constituent une carte?
I. Les cartes
But de la formation
A. Une carte? C’est
quoi?

Quel sont les différents types


d’informations sur la
carte?
- Villes (points);
- Régions (surfaces);
- Routes (lignes);
- Etc.
I. Les cartes
But de la formation
A. Une carte? C’est
quoi?

Quel sont les différents types

-
-
-
-
d’infos sur la carte?
Villes (points);
Régions (surfaces);
Routes (lignes);
Etc.
!
I. Les cartes
But de la formation
A. Une carte? C’est
quoi?

Quel sont les éléments


constituants de la carte?

(Un livre est constitué de Titre,


Auteur, Texte, Résumé, …)
I. Les cartes
But de la formation
A. Une carte? C’est
quoi?

Quel sont les éléments


constituants de la carte?
1. Flèche.
I. Les cartes
But de la formation
A. Une carte? C’est
quoi?

Quel sont les éléments


constituants de la carte?
1. Flèche.
2. Échelle

1:50.000
I. Les cartes
But de la formation
A. Une carte? C’est
quoi?

Quel sont les éléments


constituants de la carte?
1. Flèche.
2. Échelle
3. Légende
I. Les cartes
But de la formation
A. Une carte? C’est quoi?

Quel sont les éléments


constituants de la carte?
1. Flèche.
2. Échelle
3. Légende
4. Les infos ! (Points, lignes,
surfaces, lettres, mots, …)
I. Les cartes
But de la formation
A. Une carte? C’est
quoi?

Donc: Les infos:


Forme: - Villes (points);
1. Flèche. - Préfectures (surfaces);
2. Échelle - Routes (lignes);
3. Légende -Fleuves (lignes);
4. Les infos ! (Points, lignes, -Etc.
surfaces, lettres, mots, …)
I. Les cartes
But de la formation
B. Cartes digitales et ses constituants
Il existe différentes classes d’informations:
- Fleuves;
- Chemins;
- Relief;
- Forets;
- Sols;
- Etc.

Une couche représente l’une de ces classes d’information.


Différentes couches forment une carte digitale.
I. Les cartes
But de la formation
B. Cartes digitales et ses constituants

Ces différentes couches digitales peuvent


être de deux types différents:
1 – Les couches raster
photo aérienne, modèle de relief, …
2 – Les couches vectorielles
les forêts, les fleuves, les chemins, …
I. Les cartes
But de la formation
I. Les cartes
But de la formation
B. Cartes digitales et ses constituants

Lorsque les pixels deviennent visibles


si l’on effectue un zoom
très détaillé, la carte est sous forme
de RASTER (image)
I. Les cartes
But de la formation
I. Les cartes

B. Cartes digitales et ses constituants

Lorsque les pixels ne deviennent


pas visibles si l’on effectue
un zoom très détaillé, la carte est
sous forme de VECTEUR.
I. Les cartes
But de la formation
B. Cartes digitales et ses constituants
Les images vecteur sont
composées de points, lignes
et surfaces.

Les images raster sont


composées de
pixels.
I. Les cartes
But de la formation
B. Cartes digitales et ses constituants
Les informations d’un pixel
sont stockées sous forme
chiffrée pour chaque pixel.
Normalement ceci est
représenté avec des
couleurs ou des
graduations 125
de gris. 113 68
I. Les cartes
But de la formation
B. Cartes digitales et ses constituants
Les attributs sont des
informations liées
aux éléments vectoriels de •
la carte. Ils sont stockés
dans une table liée à chaque
éléments vectoriel.
Couche vectorielle points : Les arbres
ID 021584
Espèce Senna spectabilis
Hauteur 18
… …
I. Les cartes
But de la formation
B. Cartes digitales et ses constituants

Couche vectorielle lignes: Courbe de niveau


ID 058521
Hauteur 1500
… …
I. Les cartes
But de la formation
B. Cartes digitales et ses constituants

Couche vectorielle surfaces: Les systèmes agro-bioclimatiques


ID 201458
Système Impala sur basalte
Numéro 2
… …
I. Les cartes
But de la formation

Vecteur Raster
I. Les cartes

B. Cartes digitales et ses constituants

Test:
Carte du monde
(images de
satellites).

Raster ou vecteur?
I. Les cartes

B. Cartes digitales et ses constituants

Test:
Carte des anciennes
préfectures de
Rwanda.

Raster ou vecteur?
I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

Comment dire avec exactitude où


L’on se trouve sur la terre?
I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

Latitude/longitude:
Degrés – Minutes – Secondes
60’ = 60 minutes = 1 degré
61’ n’existe pas. Pourquoi?
60’’= 60 secondes = 1’ = 1/60 degré.
1’’ = 1/60’ = 1/3600 degré.
Et maintenant:
1,23456789°? Autres possibilités:
MinDec: Degrés – Minutes décimales
DegDec: Degrés décimales
I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

Un défi:

1° = ?m
I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

Un défi:

1’ = ?m
1° = 111km
1°/60 = 1’ = 111km/60 = 1,85km
I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

Un défi:

1’’ = ?m
1’ = 1,85km
1’’ = 1’/60 = 1,85km/60 = 30m

Donc si tu écris une position en DMS, écris


une (3m) ou deux (0,3m) décimales après les secondes.
I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

La terre est une ellipsoïde.

Une carte est plate.

Comment réduire une forme ellipsoïdale 3D


à une forme plate?
I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

Il faut projeter la terre


sur un plan.
I. Les cartes

C. Coordonnées et projections
I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

Mercator:
Il a inventé la projection
cylindrique en 1550-70.
Une vraie révolution!

(Et il était belge.)


I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

UTM
Universal
Transverse
Mercator
I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

UTM
Universal
Transverse
Mercator
I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

UTM
Universal
Transverse
Mercator UTM Zone 35 Sud
I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

Les unités UTM sont en mètres.

Donc si tu écris une position dans le système UTM, écris


une (0,1m) décimale.
I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

La terre est une ellipsoïde irrégulière.

Pour estimer l’altitude et la position,


il faut une estimation théorique de
cette ellipsoïde.

Elle est calculée selon le niveau moyen des océans


I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

Pour les mesures GPS, on prend


L’ellipsoïde WGS 1984
(parfois WGS84).

World
Geodetic
System
1984
I. Les cartes

C. Coordonnées et projections

DONC:

Projection: UTM Zone 35S (ellipsoïde -> carte)


Ellipsoïde: WGS84 (altitude 0)
Structure de cette formation
But de la formation
I. Les cartes
A. Une carte? C’est quoi?
B. Cartes digitales et ses constituants
C. Coordonnées et projections
II. Le GPS
A. La machine
B. Le programme Mobile Mapping
C. Le terrain
III. Le résultat et quoi faire avec
A. Le logiciel MobileMapper 6 Office
B. Calcul de surfaces
IV. Autres infos
II. Le GPS
But de la formation
A. La machine

GPS : Global Positioning System

L’appareil, le GPS-récepteur, est le


Mobile Mapper 6 de Magellan.

Récepteur, car il reçoit les infos


des satellites.
II. Le GPS
But de la formation
A. La machine

Vue de devant.
II. Le GPS
But de la formation
A. La machine

Vue de derrière.
II. Le GPS
But de la formation
A. La machine

Vue de coté.
II. Le GPS
But de la formation
A. La machine

Poussez quelques secondes sur le bouton


qui se trouve du coté droit de la
machine.
Elle s’allumera.
Attendez jusqu’à ce que vous voyez
l’écran de démarrage.
II. Le GPS
But de la formation
A. La machine

Si le programme Mobile Mapping 6 est


installé, il figurera dans la liste de choix
rapide.
Cliquez sur le lien de choix rapide pour
Mobile Mapping 6.
II. Le GPS

B. Le programme Mobile Mapping

Par défaut, le Nord se trouve vers


le haut.
EPE : Erreur de Position Estimée
II. Le GPS

B. Le programme Mobile Mapping

[4] donne votre position en DMS


Degrées – Minutes – Secondes
II. Le GPS

B. Le programme Mobile Mapping

Avant de savoir faire un enregistrement sur le terrain,


il faut premièrement créer une carte (constituée
d’une ou plusieurs couches).
Après, il faut créer les couches.

De quel type seront-elles? Raster ou vecteur?


II. Le GPS

B. Le programme Mobile Mapping

Il existe des différentes sortes d’attributs:


• Texte;
• Numérique;
• Image (caméra intégré);
• Voix (microphone intégré);
• Date;
• Oui/Non;
• Menu.
II. Le GPS

B. Le programme Mobile Mapping

Il y en a même quelques uns qui sont prédéfinis:


• Image;
• Son;
• Périmètre;
• Longueur;
• Surface.

Bien sûr, seulement si applicable.


II. Le GPS

B. Le programme Mobile Mapping


Types d’attributs: Attributs prédéfinis:
•Texte; •Image;
•Numérique; •Son;
•Image; •Périmètre;
•Voix; •Longueur;
•Date; •Surface.
•Oui/Non;
•Menu.

Lesquels utilise t’on pour mesurer une plantation?


II. Le GPS

B. Le programme Mobile Mapping

Maintenant, nous sommes presque prêts pour aller


faire des mesures sur le terrain.
II. Le GPS

C. Le terrain
Les satellites GPS:
Altitude : 20.200 km
Nombre : 30

En général, le signal d’au moins


8 satellites sera recevable pour
le récepteur GPS. Avec les infos
reçues, ce récepteur calculera
votre position exacte.
II. Le GPS

C. Le terrain
Pour une bonne réception :
•Garder le récepteur à environ 45˚ ;
•Eviter d’être couvert (toits, arbres, etc.).

Essayez de garder le EPE en dessous de 3m.


II. Le GPS

C. Le terrain
Méthodes pour prendre des infos
géographiques:
• Points – par estimation (moyennage)
• Lignes – en marchant ou par ‘sommet’
• Polygones – en marchant ou par
‘sommet’
II. Le GPS

C. Le terrain
Estimation:
Comme aucune mesure n’est 100%
correcte, on prend des mesures
pendant 10 secondes et on calcule la
moyenne. Ceci réduit fortement la
faute sur la mesure.
II. Le GPS

C. Le terrain
Mode ‘sommet’:
En mesurant des points par estimation le
récepteur reconstruit la ligne ou la
surface.
DONC: utiliser quand ligne est une
polyligne et surface est polygonale.
II. Le GPS

C. Le terrain
Mesurer un point
-LOG
-Choisir couche
-Attendre durant estimation
-Remplir les attributs
II. Le GPS

C. Le terrain
Mesurer une ligne – surface (mode normal)
-LOG
-Choisir couche
-Marcher sur la ligne – le périmètre
-LOG
-Choisir arrêter
-Remplir les attributs
II. Le GPS

C. Le terrain
Mesurer une ligne – surface (mode sommet)
-LOG
-Choisir couche
-Sur chaque sommet:
-LOG
-Sommet
-LOG
-Choisir arrêter
-Remplir les attributs
II. Le GPS

C. Le terrain
Changer entre méthode normale et sommet
-MENU
-Choisir OPTIONS
-Choisir la bonne option
-OK
II. Le GPS

C. Le terrain
Par défaut, les récepteur GPS s’éteignent après 3
minutes d’inactivité. Pendant une mesure qui
prend plus de 3 minutes, il faut:
-Ou toucher l’écran au moins tout les trois
minutes;
-Ou changer les paramètres de gestion d’énergie
dans les paramètres système de Windows
(Start – Settings – System – Power – Advanced)
II. Le GPS

C. Le terrain
Ensuite, les unités mesurées figureront sur l’écran.

Contrôlez-les!
Est-ce que les angles droits sont droits?
Est-ce que les lignes droites sont droites?
L’image correspond-elle avec la réalité?
II. Le GPS

C. Le terrain
En cas de dysfonctionnement…

Flèche pas visible?


Cherchez la flèche. Ou Options – Go To – …

Pas de contact avec les satellites?


1) redémarrez, 2) ajoutez couche, ou 3) nouvelle
carte.
II. Le GPS

C. Le terrain
Attention!

Les batteries ne suffisent que pour 10h


de travail. Prenez donc toujours des
batteries de rechange!

Comme le récepteur est exigeant, il faut


des bonnes batteries.
II. Le GPS

C. Le terrain
Si les batteries tombent à plat en plein
milieu d’un enregistrement:
1- Log – Arrêter
2- Éteindre
3- Changer batteries
4- Allumer
5- Nouveau enregistrement

Les deux objets peuvent être joint par après.


Structure de cette formation
But de la formation
I. Les cartes
A. Une carte? C’est quoi?
B. Cartes digitales et ses constituants
C. Coordonnées et projections
II. Le GPS
A. La machine
B. Le programme Mobile Mapping
C. Le terrain
III. Le résultat et quoi faire avec
A. Le logiciel MobileMapper 6 Office
B. Calcul de surfaces
IV. Autres infos
Avec le récepteur GPS, un CD est livré contenant le logiciel MobileMapper 6 Office. Cet outil sert à visualiser les données GPS.

III. Le résultat et quoi faire avec

A. Le logiciel MobileMapper 6 Office


Avec le récepteur GPS,
un CD est livré contenant
le logiciel MobileMapper 6
Office.
Cet outil sert à visualiser
les données GPS.
III. Le résultat et quoi faire avec

A. Le logiciel MobileMapper 6 Office


Copiez premièrement les données sur votre
ordinateur:
-Branchez le récepteur;
-Ouvrez Windows explorer;
-Ouvrez le ‘Mobile Device’;
-Copiez;
-Collez dans un dossier facilement retrouvable.
III. Le résultat et quoi faire avec

A. Le logiciel MobileMapper 6 Office


-Ouvrez le logiciel;
-Cliquez sur le bouton
coté haut gauche du
programme;
-Ouvrir;
-Ouvrez la carte.
III. Le résultat et quoi faire avec

A. Le logiciel MobileMapper 6 Office


Si nécessaire, ajoutez des
couches en cliquant sur
le bouton ‘Add layer’
III. Le résultat et quoi faire avec

A. Le logiciel MobileMapper 6 Office


Pour consulter les attributs
des unités mesurés, cliquez
sur un et lisez dans la
colonne de droite.
III. Le résultat et quoi faire avec

B. Calcul de surfaces

La surface en réalité:

La surface mesuré par le GPS:


III. Le résultat et quoi faire avec

B. Calcul de surfaces
Modélisation:
C
Pythagore dit: B
A2 +B2 = C2
α
La goniométrie nous apprend:
C = A / cos(α) A
III. Le résultat et quoi faire avec

B. Calcul de surfaces
90% Pourcentage de pente:
B/A
80%
Différence entre surface estimée et en réalité

70%
Différence:
60% (C-A)/A
50%
Donc:
40%
C = (1+x%)*A
30%

20%

10% B C
0% α
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 110% 120% 130% 140% 150%
Pourcentage de pente A
Avec le récepteur GPS, un CD est livré contenant le logiciel MobileMapper 6 Office. Cet outil sert à visualiser les données GPS.

III. Le résultat et quoi faire avec

B. Calcul de surfaces
90% Pourcentage de pente:
Quelle différence lorsqu’il y a 5 m B/A
80%
de différence de hauteur sur 10 m?
Différence entre surface estimée et en réalité

70%
La surface mesure 100m2. Différence:
60%
Quel est donc la surface du terrain? (C-A)/A
50%
Donc:
40%
C = (1+x%)*A
30%

20%

10% B C
0% α
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 110% 120% 130% 140% 150%
Pourcentage de pente A
Avec le récepteur GPS, un CD est livré contenant le logiciel MobileMapper 6 Office. Cet outil sert à visualiser les données GPS.

III. Le résultat et quoi faire avec

B. Calcul de surfaces
Malheureusement, cette modélisation ne compte que
pour des lignes droites et des surfaces plates mais
penchées.
Si le terrain est convexe ou concave, le calcul deviendra
beaucoup plus complexe et n’est donc pas prévu dans
cette formation.
Structure de cette formation
But de la formation
I. Les cartes
A. Une carte? C’est quoi?
B. Cartes digitales et ses constituants
II. Le GPS
A. La machine
B. Le programme Mobile Mapping
C. Le terrain
III. Le résultat et quoi faire avec
A. Le logiciel MobileMapper 6 Office
B. Calcul de surfaces
IV. Autres infos
Avec le récepteur GPS, un CD est livré contenant le logiciel MobileMapper 6 Office. Cet outil sert à visualiser les données GPS.

IV. Autres infos

Problèmes?
1 – Consultez le manuel (contient beaucoup plus d’infos)
2 – pieter.vanwildemeersch@btcctb.org
REPUBLIQUE DU RWANDA

MINISTERE FORETS ET DES MINES


National Forestry Authority (NAFA)

Merci pour votre attention.


Murakoze cyane! Bedankt!

Formation faite pour le projet :

PAREF
Programme d’Appui à la Reforestation
(RWA 06 04311)