Vous êtes sur la page 1sur 40

les espèces

menacées

Présenté par : Skander Besbes


7ème B3
 A travers le monde, on compte de plus en plus
d'espèces en voie de disparition. Tous les animaux
peuvent être touchés, qu'ils fassent partie de la famille
des mammifères, des poissons ou des oiseaux.

 Les causes sont nombreuses. Elles peuvent


être naturelles, comme la sécheresse, la fonte des
glaces, les incendies ou le manque de nourriture. Mais
c'est surtout à cause des hommes que ces animaux
disparaissent. Les mers et les forêts sont saccagées,
polluées. Les animaux sont chassés pour leurs
viandes, leurs peaux, leurs dents, leurs écailles, leurs
plumes ou leur graisse, pour fabriquer des vêtements,
des bijoux ou encore des produits de cosmétique.
Les Animaux, sont plus important
que nous le pensions

 Les animaux sont en danger de la pollution


et la construction des humains.
 Chaque espèce détruite est une ressource
perdue.
 Les Animaux rendent service à l’être
humain pour satisfaire ses besoins.
 Les animaux menacés ont besoin de la
protection.
• Parce-que les humains ne sont
pas responsable de leurs
déchets, les animaux sont
menacés par la pollution.

 La pollution a plusieurs formes


et secteurs, la mer, l'air, la terre
mais, tous ces formes sont
dangereux pour les animaux.
 La déforestation pourrait
entraîner la disparition
d'espèces sauvages, parmi
lesquelles certaines sont
susceptibles de servir à la
cause humaine (comme la
médecine par exemple).
 Il y a 15.600 espèces menacées dans le
monde.

 Elles dépendent de la conservation.

 Le trafic illégal et la destruction de l’habitat


contribuent a la destruction de ces espèces.
 Pandas géants, manchots empereurs,
ours polaires, koalas, tigres de
Sumatra vont disparaître dans les
siècles prochains si l'on ne fait rien. Voici
une sélection d'animaux qu'il est urgent
de protéger !
Le bonobo La chauve-souris Le gorille des montagnes

L'ours polaire Panda Le tigre de Sumatra


Le jaguar Le loup Le phoque moine

Le Rhinocéros La tortue grecque L'hippopotame nain


Les 10 espèces animaux les plus menacées, selon le wwf, souffrent toutes des
activités humaines. Le danger est direct, mais aussi c’est la destruction de leur
habitat qui est responsable de ce constat.


Tigre du Bengale
- Napoléon

- Eléphant d'Asie
- Cacatoès
-Gorille
Panda géant

-Tortue
Dauphin de l'Irrawaddy

 Gecko à queue feuillue


Le tigre du Bengale


Où vit-il ?
En Asie, dans les forêts, les prairies et les marécages de
l'Inde, du Népal, du Bengladesh, dans le sud de la Chine.

Combien en reste-il aujourd'hui ?


Entre 3000 et 4500 individus subsistent. Le tigre blanc, qui
appartient à la même sous-espèce, aurait disparu à l'état
sauvage. Le tigre de Java a disparu dans les années 1980.

Des vertus médicales réputées


exceptionnelles
Leur fourrure a une très grande valeur marchande en Asie et
certains organes sont réputés pour leurs vertus curatives
miraculeuses, comme les os et les dents, le sang et les
yeux. Le déboisement massif est l'autre cause de leur
progressive disparition, ainsi que la disparition de leurs
proies.
L’éléphant d’Asie
 Où vit-il ?
Il vit dans une vaste région de l'Asie
méridionale habitant les forêts et les plaines
herbeuses de la Chine, de l'Inde, du Sri
Lanka, de la Birmanie, de la Thaïlande, de
la Malaisie de Sumatra et du Nord de
Bornéo, du Laos, Cambodge, Népal,
Bangladesh et Vietnam.

Combien en reste-il aujourd'hui ?


Il en reste environ 50 000. Plus de la moitié
a été exterminée en un siècle.
Un état sauvage compromis
La déforestation et la fragmentation de l'habitat, le
braconnage, la capture pour les zoos sont
responsables de cette diminution. En Thaïlande,
par exemple, les forêts naturelles n'occupent plus
que 15 % du pays contre 90 % au début du XXème
siècle. En Asie, les éléphants sont domestiqués
dès leur plus jeune âge. Même s'ils sont parfois
relâchés, ils sont dans ces conditions incapables
de se défendre. Le trafic d'ivoire perdure, et le
Japon est d'ailleurs montré du doigt car il en est
grand consommateur.

A savoir
Les éléphants meurent souvent de faim à 50 ou 60
ans : leurs dents sont usées et ils ne peuvent plus
avaler que des plantes des marais.
Le Cacatoès
 Où vit-il ?
C'est un oiseau tropical, il est donc introuvable en Europe à l'état
sauvage. Le cacatoès vit aux Philippines et en Australie, ainsi qu'en
Nouvelle-Zélande où il a été introduit dans les années 20 ; il est
également présent en Indonésie.

Combien en reste-il aujourd'hui ?


La population dans la nature ne dépasserait pas 1000 individus.
L'espèce, déjà disparue de plusieurs grandes îles telles que Luzon,
Panay, Cebu et Leyte, ne survit plus en nombre significatif que sur l'île
de Palawan, aux Philippines. En captivité, les effectifs s'élèveraient à
une dizaine de milliers.

Un animal domestique de plus en plus apprécié


Tout comme les perruches et les perroquets, ils sont recherchés pour
tenir compagnie ! Leur domestication entraîne une diminution des
effectifs vivant à l'état sauvage. La déforestation de leur habitat naturel,
ajouté au commerce excessif, rend la situation particulièrement critique.

A savoir
Oiseau bruyant et très visible, le cacatoès utilise sa crête comme signal
de communication ou afin d'attirer l'attention. C'est aussi sa manière de
séduire.
Le grand requin blanc
 Où vit-il ?
Dans toutes les mers tempérées, jusqu'en
Alaska. On le retrouve sur les côtes de
Californie, d'Australie méridionale, de
Nouvelle-Zélande et d'Afrique du Sud.

Combien en reste-il aujourd'hui ?
Depuis 15 ans, la population des grands
requins blancs a diminué de presque 80%.
Chaque année, toute espèce confondue (plus
de 380 espèces en tout), plus de 100 millions
de requins sont tués, mais ce chiffre est
certainement sous-estimé.
 Son seul prédateur, l'homme
La chair du requin est appréciée et utilisée pour les
engrais et les fertilisants ; les ailerons, la peau, les
dents, les cartilages sont également vendus car ils
sont utilisés dans la fabrication de médicaments. La
pollution perturbe les cycles de reproduction. Sa
capture est devenue un véritable exploit depuis
1975, date de sortie du premier volet des "Dents de

la mer", de Steven Spielberg.

A savoir
Le grand requin blanc est capable de détecter une
goutte de sang dans 4 600 000 litres d'eau !
Cependant, sa réputation de "mangeur d'hommes"
est usurpée : le grand requin blanc, comme les
autres espèces, n'apprécie guère la chair humaine,
et il confond souvent les phoques et les planches
des surfeurs !
Le panda géant
 Où vit-il ?
Dans les forêts humides et froides qui couvrent les
versants des montagnes du Tibet et du sud-ouest de
la Chine, dans les montagnes situées au Sichuan,
au Gansu et au Shaanxi, à plus de 2000 mètres
d'altitude.

Combien en reste-il aujourd'hui ?


Environ 1750 pandas subsistent, principalement au
Tibet, dans les monts Qinling au Shaanxi, les monts
Minshan, Qionglai et Liangshan au Sichuan, et dans
la partie sud du Gansu.
Les forêts de bambous,
condition de sa survie
La déforestation et l'exploitation massive du
bambou, source principale de son alimentation,
sont directement à l'origine de sa disparition. Le
bambou ne fleurit qu'une fois tous les 10 ans.
Après sa floraison, la pousse de bambou meurt
immédiatement. Dans la réserve de Wanglang, sur
une population estimée à 196 en 1969, 20 pandas
ont survécu, d'après un recensement en 1980. Le
panda est aussi très recherché pour sa fourrure, et
un marché de peaux important subsiste au Japon.
Le faible taux de reproduction en captivité rend
toute tentative de réintroduction en milieu naturel
difficile.
 A savoir
Déclaré trésor national par le gouvernement
chinois en 1949, il a été choisi en 1961, en
sa qualité d'animal le plus rare au monde,
comme emblème par la célèbre ONG de
protection de la nature : World widlife fund
(WWF) (Fonds mondial pour la nature)
Gecko à queue
 Où vit-il ?
Il vit à Madagascar et dans les îles de l'océan Indien, et
agit principalement la nuit. On peut l'observer au parc
national de la Montagne d'Ambre.

Combien en reste-il aujourd'hui ?


Cette espèce très méconnue est difficilement
quantifiable. On estime cependant que le commerce
pourrait concerner près de 2000 têtes par an.

Un nouvel animal de compagnie

Il est de plus en plus répandu comme animal
domestique, cédant à la mode des nouveaux animaux
de compagnie (NAC), dont l'exotisme suscite de
nouvelles passions, notamment aux Etats-Unis. Cette
espèce ne peut survivre que dans un milieu très
humide, ce qui rend sa captivité difficile.
 A savoir
Comme les caméléons, sa couleur marron,
qui lui permet de se confondre avec les
écorces sèches, indique son humeur, son
état de fatigue et sa température. Il doit son
nom à l'extrémité de sa queue, qui
ressemble à une feuille aplatie en état
avancé de décomposition ! S'il se sent
menacé, il ouvre son museau découvrant sa
bouche rouge vif pour effrayer l'ennemi. Il est
toutefois inoffensif, car insectivore.
LE NAPOLEON
Où vit-il ?
Il fréquente les massifs de coraux du Pacifique et de l'océan
Indien, dans des eaux généralement peu profondes.

Combien en reste-il aujourd'hui ?


Il resterait 320 000 poissons dans les eaux indonésiennes
aujourd'hui, ce qui représente environ 3 à 4 poissons au km2.

Un mets apprécié
Denrée rare et coûteuse, ce poisson exotique est très
recherché dans les restaurants asiatiques et on estime que sa
population a diminué de près de 90%. Ce poisson peut vivre
une trentaine d'années. Sa lenteur de développement en fait
une espèce naturellement rare. Il possède une dentition
impressionnante, et ses mâchoires peuvent se vendre jusqu'à
40 000 euros et sa chair jusqu'à 150 dollars le kilo.
 A savoir
Le napoléon est hermaphrodite. Il naît
femelle et se transforme au cours de sa vie
en mâle, mais ce processus est encore mal
expliqué. Très curieux, ce poisson
s'approche naturellement des plongeurs.
LE GORILLE
 Où vit-il ?
Il vit dans la forêt tropicale humide qui couvre les monts
Virunga à la frontière de l'Ouganda et du Rwanda, les pentes
des montagnes boisées de l'Est du Zaïre. On peut l'observer

au parc national des Virunga et dans la forêt de Bwindi.

Combien en reste-il aujourd'hui ? Combien


en reste-il aujourd'hui ?
Il ne reste que 110 000 gorilles, répartis dans le Gabon et ses
alentours, dont seulement 700 gorilles des montagnes.

De multiples dangers
La déforestation et le braconnage sont les principales causes
de sa disparition progressive, y compris dans les réserves
protégées. Les conséquences des guerres au Rwanda ont
été aussi très graves pour cette espèce. De plus, les mineurs
exploitent le coltan, un minerai utilisé pour les puces des
téléphones mobiles, dans des territoires où se concentrent
certaines espèces. Popularisé par l'œuvre de Diane Fossey,
le gorille des montagnes reste l'espèce de gorille la plus
menacée au monde.
LE DAUPHIN DE
L’IRRAWADDY
 Où vit-il ?
Près des côtes et les fleuves du Sud-Est asiatique, dans
l'embouchure du Gange, jusqu'au Golfe de Thaïlande, au
Nord de l'Australie, en Nouvelle-Guinée. Il vit proche des

littoraux

Combien en reste-il aujourd'hui ?


Ces dauphins ne représentaient plus qu'un millier en 2004

et sont extrêmement difficiles à apercevoir.

Des dauphins rares et populaires


Ils sont piégés par les filets de pêche au Nord de l'Australie.
Cette espèce, déjà gravement menacée par les captures
accidentelles dans les filets de pêche et les blessures
subies lors d'opérations de pêche à la dynamite, est
également capturée volontairement pour alimenter les zoos
et les delphinariums. Le dauphin de l'Irrawaddy est en effet
très populaire en Asie : quelque 80 delphinariums répartis
dans au moins 9 pays en détiennent des spécimens. Son
entretien est aisé car il survit en eau douce, et la salinisation
des bassins peut être évitée.
A savoir
En Birmanie, une population de
dauphins collabore avec les pêcheurs,
en rabattant et en coinçant les poissons
vers les pêcheurs qui n'ont plus qu'à
jeter leurs filets.
La tortue a nez de cochon
 Où vit - elle ?
Elle est présente dans les marécages et les
rivières de Chine, en Papouasie-Nouvelle Guinée

et dans le Nord de l'Australie, et en Indonésie.
Combien en reste-il aujourd'hui ?
On dénombre 1,5 millions à 2 millions d'œufs
ramassés chaque année, qui fournissent des
nouveau-nés au commerce international. Les
tortues adultes sont prélevées pour la
consommation locale aborigène.

Domestiquée dès son plus jeune âge
Elle est, au même titre que ses cousines, très
prisée comme animal de compagnie. Dans les
rues de Hong Kong, Malaisie, Thaïlande, et
Singapour, de jeunes nouveau-nés sont vendus
pour environ 5 euros.
 A savoir
Son nom provient de son museau
proéminent épais, qui lui permet de chercher
les petits crustacés. Cette tortue inhabituelle
a beaucoup de mal à se reproduire en
captivité. Il faut noter qu'aujourd'hui, 2/3 des
tortues sont menacées ou en voie de
disparition.
Les Instructions
 Il faut que nous faisons restriction pour la
construction.

 Il faut que la loi soit plus fort. Il faut que


nous remplaçons les forets.

 Il faut que nous faisons les avertissements


pour éveiller les personnes savantes.
C’est difficile, mais …

C’est difficile de sensibiliser les


personnes savantes quand les animaux
n’ont pas d’importance pour eux.

 Mais Il faut leur montrer l’importance


des animaux dans nôtre vie.