Vous êtes sur la page 1sur 21

L'analyse factorielle des correspondances

AFC

Présenter par: LAARABI BOCHAR


Doctorat en mathématiques appliquées
h.bochar@hotmail.fr
Tel:0662218950
Introduction
L'Analyse Factorielle des Correspondances (AFC) est une
méthode qui permet d'étudier l'association entre deux variables
qualitatives. Le terme « correspondances » signifie que sont
étudiées les liaisons entre deux variables nominales, par
opposition à la corrélation qui s’intéresse aux liens entre variables
numériques. Les deux buts principaux d'une analyse factorielle
sont d'une part de détecter des PROXIMITÉS et d'autre part de
faire apparaître quelques variables synthétiques abstraites
décorrélées entre elles (réduction de dimensionnalité).
Les données
L’objectif

 L’analyse des correspondances simples (AFC pour


analyse factorielle des correspondances) est une technique
factorielle qui vise à présenter de manière synthétique et
graphiquement les informations contenues dans les grands
tableaux croisés. L’objectif est d’une part d’identifier les
similitudes et différences entre les profils lignes (entre les
profils colonnes), d’autre part de mettre en évidence les
attractions / répulsions entre les modalités lignes et
colonnes. Elle s’applique principalement aux tableaux de
contingence..
Les étapes de L’ AFC
Etape 1
Etape 2
Etape 3

Calculer la matrice X variances-covariances


X =(xij)est donnée par

xij =

Etape 4
calculer la matrice V=XT X
Etape 5
1. la matrice V admet une valeur propre trivial
2. Toutes les valeurs propres de V sont inférieure à 1
3. On s’interesse seulement les propres non trivial
Remarques importantes
valeurs propres et choix des axes
On ne retient donc que les axes avec les plus fortes valeurs propres. Le choix des
axes retenus est un peu délicat. On peut donner quelques règles :
•Règle du coude : On observe souvent de fortes valeurs propres au départ
puis ensuite de
faibles valeurs avec un décrochage dans le diagramme. On retient les axes
avant le décrochage.
• Règle de l'inertie minimale: On sélectionne les premiers axes afin
d'atteindre un % donné
d'inertie expliquée (70% par exemple).
•Règle du bon sens :On analyse les plans et axes et on ne retient que ceux
interprétables
Etape 6

calculer les coordonnées des fréquences lignes et


colonnes
Yi = Xi P

Rj = Vj
Etape 7
Calcul du qualité de représentation des modalités
lignes et colonnes

Les profils projetés dans un plan factoriel ne sont pas forcément correctement représentés. Dans ce cas, les
interprétations sont erronées. Il est indispensable de vérifier la bonne représentation au
préalable.

Qualité de représentation qlt :


Si l'angle Ө est grand, le point initial est éloigné de sa projection. On utilise le
paramètre cos2Ө pour caractériser la qualité de représentation ( qlt ) sur un axe.

Plus qlt est proche de 1 plus il est bien représenté.


 Plus qlt est proche de 0 plus il est mal représenté.
Etape 8

Contribution des modalités i à la construction de Fk

Lors de la construction d'un axe factoriel,


certains profils ont des rôles plus
importants. On calcule un paramètre appelé
contribution, ctr , qui permet de calculer
cette influence.

Règles d'interprétation :
L'analyse se fait axe par axe, en parallèle sur
les profils ligne et colonne
Plus ctr est grande, plus l'influence du profil
est grande
ctr est considéré comme positif si le profil est
dans la partie positive de l'axe.
ctr est considéré comme négatif si le profil
est dans la partie négative de l'axe
Etape 9:Interprétation

 Pour interpréter un axe, il faut examiner les extrêmes


selon cet axe et exprimer la raison de l’opposition, en
intégrant tous les points, en particulier ceux qui ont une
contribution absolue importante. Ceci amène à ne pas
tenir compte de certains points très " légers ", éloignés
sur les axes
Proximité = attirance ou ressemblance.

Lorsqu'une modalité est proche d'une autre, cela veut dire que les effectifs
répondant aux deux conditions sont plus nombreux que l'effectif qui aurait
résulté d'une répartition proportionnelle. Par exemple les jeunes ayant cité
"distrayant" ont également choisi le caractère "délirant" du journal.

Eloignement = répulsion ou dissemblance.


L'éloignement d'une modalité par rapport à une autre indique une
répulsion. Par exemple, les "provocateurs" ne recherchent pas le
caractère "local" d'un journal.
suit Interprétation

Les règles de lecture des plans factoriels sont :

Les profils ligne et colonne sont projetés simultanément afin notamment d'observer

les modalités des deux variables présentant de fortes (attraction) ou faibles

(répulsion) associations.

Seuls les profils bien représentés sont pris en compte dans l'interprétation

On réalise le bilan en positif et en négatif des profils qui ont la plus forte contribution

pour un axe donné.

On réalise des groupes: on construit arbitrairement ces groupes en raison

des proximités entre profils.