Vous êtes sur la page 1sur 78

FINANCEMENT

DE L’ÉCONOMIE
INTRODUCTION

Le financement d'une économie moderne requiert des


capitaux importants et les différents agents économiques
qui sont les ménages, les entreprises et les
administrations publiques ont des besoins de financement
liés à leur activité économique.

Le problème est de savoir comment mettre en relation ces


deux catégories d'agents de manière efficiente.
Les besoins en capitaux de l'économie
Le fonctionnement de l'économie nécessite des capitaux
importants car les entreprises doivent financer leurs
investissements, les achats de matières premières ainsi que
leurs dépenses d'exploitation, et les ménages doivent financer
leurs consommations et leurs logements..

Ainsi les différents agents économiques ont des besoins en


capitaux pour financer leurs dépenses.

Cependant tous les agents n'ont pas des besoins de capitaux,


c'est à dire ce que l'on appelle des besoins de financement.
Certains ont en effet une épargne supérieure à leurs
investissements et dégagent une capacité de
financement.

On oppose ainsi les ménages qui ont une capacité de


financement (malgré l'endettement de certains) aux
entreprises qui ont des besoins de financement Par
ailleurs l'Etat connaît lui aussi depuis quelques années
un besoin de financement important pour combler les
déficits budgétaires.
Si l'on relie d'un côté les besoins de financement des
entreprises et des administrations publiques, et de
l'autre les capacités de financement des ménages, on
constate néanmoins que l'économie nécessite plus de
capitaux que l'épargne des ménages n'en fournit.

Pour combler l'écart entre besoins et capacités de


financement, on fait donc appel à l'épargne étrangère
et à la création monétaire, c'est à dire à
l'accroissement des moyens de paiement dans
l'économie.
I Besoins et capacité de financement

II Les circuits du financement externe

6
Qu'est ce que la finance ?
La finance est avant tout un médiateur entre les agents
qui ont besoin de capitaux pour investir (les entreprises
et les États) et les agents qui disposent de capitaux
(principalement les ménages).

Pour comprendre comment s'opère cette médiation, il


importe de considérer les motivations du côté des
investisseurs en quête de ressources puis celles des
épargnants en quête de placements.

7
LES DIFFÉRENTES MODALITÉS DE FINANCEMENT DE
L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE

Le financement peut être défini comme le fait


d'apporter des fonds (de la monnaie) à un agent
économique.

Le financement de l'économie désigne l'ensemble des


modalités par lesquelles les agents économiques se
procurent les fonds nécessaires à la réalisation de
leurs activités.

Pour réaliser leurs activités économiques, tous les


agents économiques ont besoin de se financer.

Cela est vrai pour les entreprises, mais cela l'est aussi8
pour les ménages et les administrations publiques.
On distingue deux types d’acteurs économiques :

- ceux ont une capacité de financement (E > I )

- ceux qui ont un besoin de financement (E < I)


Définition

Pour déterminer la situation d’un type d’agent, on compare :

Epargne < Investissement BESOIN DE FINANCEMENT


Nécessité de trouver des capitaux
pour financer les investissements
Circuits qui permettent
de mettre en relation FINANCEMENT
les agents à capacité et EXTERNE DE
à besoin de L’ECONOMIE
financement

Epargne > Investissement CAPACITE DE FINANCEMENT


10

Capitaux disponibles
Les agents à capacité de financement (ACF) :

les ACF sont les agents économiques dont les revenus


sont supérieurs aux dépenses.

Une fois leurs dépenses courantes et leurs


investissements financés, les ACF disposent
d'excédents financiers.

Ils s'autofinancent et réalisent une épargne financière,


qui peut être placée.
11
Les agents à besoin de financement (ABF) :

Les ABF sont les agents économiques dont les


dépenses excèdent les revenus. Ils ne peuvent se
financer qu'en faisant appel à d'autres agents. Ils
doivent donc se procurer un financement externe.

Au niveau macroéconomique, les entreprises et l'Etat


sont des ABF alors que les ménages sont des ACF.

L'épargne des ACF va venir couvrir les besoins des


ABF en passant par deux canaux : le canal bancaire et
celui des marchés monétaires et financiers.
12
Situations financières
possibles

Agents à besoin de Agents à capacité de


financement financement

Manque de monnaie Surplus de monnaie


Déterminants des besoins et
capacités de financement

Pour les Pour les Pour les


ménages entreprises administrations
publiques

 Consommation  Autofinancement  Politique


 Projets  Investissement budgétaire
immobiliers
FINANCE DIRECTE
ET FINANCE INDIRECTE
 On comprend que le système financier
remplit une fonction importante dans
l’économie : il permet une amélioration de
l’efficacité de l’allocation des ressources au
sein de l’économie, qui améliore le bien-être
et, en général, l’investissement et donc la
croissance.

15

Monnaie et banques
Les circuits de financement

Financement Financement
interne externe

= autofinancement
17
2-Financement externe

Financement Financement
direct ou indirect ou
désintermédié intermédié
19
20
21
Financement direct ou
désintermédié
Achats de titres
Agents à Agents à
capacité de Marché besoins de
financement financier financement

Emission de titres
Pas Pas d’intermédiaire
Cet échange
d’intermédiaire ne modifie
entre les agents rien pour Échange sur le
l’ABF qui marché
Autre mode de
conserve les secondaire
Demandeurs
financement que MARCHES FINANCIERScapitaux
le prêt Offre de monnaie
Financement sur le marché primaire titres

Mise à disposition d’un capital Si besoin de liquidité


À partir de
l’épargne
Augmentation de capital

Agents à Remise de titres ACTIONS Agents à


besoin de Titre d’associé – Pouvoir de décision, droit capacité de
financement aux dividendes financement
Remise de titres Mise à disposition de capital
À partir de l’épargne
Plein de
Prêt obligataire financeurs

Remise de titres OBLIGATIONS Financement


Bien noter les Titre de prêteur - Droit à remboursement, non monétaire
différences par droit à des intérêts
rapport au Pas de
financement financement23
indirect monétaire
FINANCEMENT DIRECT OU DESINTERMEDIE
Financement indirect ou
intermédié
Epargne Crédits
Agents à Agents à
capacité de Banque OU besoins de
financement financement

Création
monétaire
A Le financement indirect OU intermédié
Intervention de LA BANQUE
 Rôle d’intermédiaire entre les agents à besoin et à capacité de financement

 Collecte l’épargne des agents à capacité de financement


 Met à disposition des agents à besoin de financement sous forme de PRETS

 Rôle de transformation sur la durée


 Dépôts relativement liquides Ex : LDD (livret de développement durable), livret A…
 Transformés en PRETS plus ou moins durables selon les besoins à financer

crédit à la consommation (ex : achat d’une télé) Court terme (2 ans)


Ex : Ménages
crédit immobilier Long terme (+ de 5 ans)

crédit d’exploitation (ex : achat de matières premières) Court terme


Ex : Entreprises
crédit d’investissement (ex : achat d’équipement) Long terme

 Création monétaire pour répondre aux besoins de financement car épargne


insuffisante

 Financement à partir de l’épargne : FINANCEMENT NON MONETAIRE


 Financement grâce à la création monétaire . FINANCEMENT MONETAIRE
26
Deux voies sont possibles pour effectuer ce bouclage :

Il est possible de passer via les banques qui récupèrent


le surplus non consommé en dépôts et qui distribuent
des crédits pour financer l'investissement public et
privé.
On parle d'économie d'endettement (le financement de
l'activité se fait via la dette) ou d'économie intermédié
(le bouclage mobilise un médiateur, la banque).

Il est aussi possible d'effectuer un financement


directement via les marchés financiers. Les entreprises
ou les États émettent des titres qui sont achetés par les
épargnants. On parle de financement direct.
Remarque:

Dans le cas de la médiation bancaire, les crédits


alloués donnent lieu à une création monétaire.

La banque qui octroie le crédit n'a pas besoin


de détenir préalablement des liquidités : elle
crédite le compte courant de l'emprunteur,
créant ainsi automatiquement de la monnaie.

Quand l'emprunteur rembourse la somme


empruntée, il détruit de la monnaie.
Quand l’agent
extérieur a excédent
Le transfert d’épargne de financement pour
L’agent économique
financer le projet
a suffisamment
d’épargne pour
réaliser son projet

Les marchés
Autofinancement
financiers
Où se rencontre
les demandes et
les offres de
capitaux à long
terme

29
Exercice -les différents types de financement
Indiquez, pour chacune des opérations suivantes s’il s’agit d’un
financement interne ou externe, direct ou indirect.
-Une entreprise finance un investissement productif en ayant
recours à l’autofinancement.
- Une banque accorde un crédit à la consommation à un de
ses clients.

-Une grande entreprise émet de nouvelles actions qu’elle vend


sur le marché financier.

-Une PME contacte sa banque pour emprunter des capitaux


afin d’acquérir une nouvelle usine.
- Une entreprise achète de nouveaux équipements sur ses
propres ressources. 30
Une entreprise finance un investissement productif en
ayant recours à l’autofinancement.
Financement interne.
- Une banque accorde un crédit à la consommation à un
de ses clients.
Financement externe indirect.
- Une grande entreprise émet de nouvelles actions qu’elle
vend sur le marché financier.
Financement externe direct.
- Une PME contacte sa banque pour emprunter des
capitaux afin d’acquérir une nouvelle usine.
Financement externe indirect.
- Une entreprise achète de nouveaux équipements sur ses
propres ressources.
Financement interne.
Complétez le texte ci-dessous à l’aide des expressions suivantes :
ménages, administrations publiques, inférieure, capitaux,
supérieure
Financer l’économie, c’est fournir des ………..……….…………….. aux
agents économiques qui en ont besoin. D’un point de vue
macroéconomique c’est-à-dire global, l’activité économique met en
présence deux types d’agents économiques :
- Ceux qui ont une capacité de financement : une capacité de financement
correspond à une situation, au sens de la Comptabilité nationale, où
l'épargne d'un secteur institutionnel est ………..……………….…….. à
l'investissement. D'un point de vue macroéconomique, les secteurs
institutionnels à capacité de financement sont les
…………………..…….…….. (qui comprend les entrepreneurs individuels),
les sociétés financières et les institutions sans but lucratif au service des
ménages.
- Ceux qui ont un besoin de financement : un besoin de financement
correspond à une situation, au sens de la Comptabilité nationale, où
l'épargne d'un secteur institutionnel est ……………..……….……….. à
l'investissement. D'un point de vue macroéconomique, les deux agents32à
besoin de financement sont les sociétés non financières et les
………………………………...
Financer l’économie, c’est fournir des capitaux aux agents
économiques qui en ont besoin. D’un point de vue
macroéconomique c’est-à-dire global, l’activité économique met en
présence deux types d’agents économiques :
- Ceux qui ont une capacité de financement : une capacité de
financement correspond à une situation, au sens de la Comptabilité
nationale, où l'épargne d'un secteur institutionnel est supérieure à
l'investissement. D'un point de vue macroéconomique, les secteurs
institutionnels à capacité de financement sont les ménages (qui
comprend les entrepreneurs individuels), les sociétés financières
et les institutions sans but lucratif au service des ménages.
- Ceux qui ont un besoin de financement : un besoin de
financement correspond à une situation, au sens de la Comptabilité
nationale, où l'épargne d'un secteur institutionnel est inférieure à
l'investissement. D'un point de vue macroéconomique, les deux
agents à besoin de financement sont les sociétés non financières
et les administrations publiques. 33
Complétez le texte ci-dessous à l’aide des expressions suivantes :
Financement externe – marchés financiers - création monétaire - épargne -
besoin de financement – autofinancement – capacité.
L'orsqu’une entreprise se développe, elle finit par avoir besoin de fonds
supplémentaires. Soit elle dispose alors des ressource nécessaires qu’elle aura
accumulées au fil des années (on appelle cela l’…………………………………….),
soit elle devra emprunter auprès d’une banque ou des marchés financiers, ce
qu’on appelle un……………………………. En règle générale, les entreprises n’ont
pas de réserves suffisantes pour permettre un développement basé uniquement
sur de l’autofinancement. On les qualifie donc d’agents économiques à déficit –ce
qui veut dire qu’ils ont un …………………………………………………….- par
opposition aux ménages pris dans leur ensemble qui sont souvent des agents à
excédent – ce qui veut dire qu’ils ont une …………………………..collective de
financement. Bien entendu, il ne faut pas en déduire que tous les ménages pris
individuellement ont des excédents et que toutes les entreprises prises
individuellement ont des déficits. On peut dès lors généraliser ce qui vient d’être dit
à l’ensemble des agents économiques. Le financement de l’économie, pris dans
son ensemble, peut se faire par mobilisation de
l’…………………………………existante, soit par émission de monnaie. Sachant
que la plupart des grandes économies du monde ont dévolu le pouvoir de
…………………………………à une banque centrale indépendante, il ne reste plus 34
que la première possibilité. D’où l’importance des établissements de crédit et
des………………………………...
Lorsqu’une entreprise se développe, elle finit par avoir besoin de fonds
supplémentaires. Soit elle dispose alors des ressource nécessaires
qu’elle aura accumulées au fil des années (on appelle cela
l’autofinancement), soit elle devra emprunter auprès d’une banque ou
des marchés financiers, ce qu’on appelle un financement externe. En
règle générale, les entreprises n’ont pas de réserves suffisantes pour
permettre un développement basé uniquement sur de l’autofinancement.
On les qualifie donc d’agents économiques à déficit –ce qui veut dire
qu’ils ont un besoin de financement- par opposition aux ménages pris
dans leur ensemble qui sont souvent des agents à excédent – ce qui veut
dire qu’ils ont une capacité collective de financement. Bien entendu, il ne
faut pas en déduire que tous les ménages pris individuellement ont des
excédents et que toutes les entreprises prises individuellement ont des
déficits. On peut dès lors généraliser ce qui vient d’être dit à l’ensemble
des agents économiques. Le financement de l’économie, pris dans son
ensemble, peut se faire par mobilisation de l’épargne existante, soit par
émission de monnaie. Sachant que la plupart des grandes économies du
monde ont dévolu le pouvoir de création monétaire à une banque
centrale indépendante, il ne reste plus que la première possibilité. D’où
35

l’importance des établissements de crédit et des marchés financiers.


QUE SIGNIFIE FINANCER
L’ÉCONOMIE?
Parler du financement de l’économie,
c’est se demander :

Comment les différents agents


économiques se procurent l’argent dont
ils ont besoin pour régler les
investissements qu’ils désirent réaliser.
VUE D’ENSEMBLE DU SYSTÈME FINANCIER

TRANSFERT

•Le système financier permet de transférer des fonds depuis les agents
économiques (ménages, entreprises, et collectivités publiques) qui
épargnent, car leurs dépenses sont inférieures à leur revenu,
vers les agents économiques qui souhaitent emprunter, c’est-à-dire
dépenser plus que leur revenu.

Monnaie et banques
LES DIFFÉRENTS MODES DE
FINANCEMENT
Les différents modes de financement
Comment financer l’économie ?

Les agents à capacité de


financement (épargne)

Financement interne
Autofinancement
Les différents modes de financement
Comment financer l’économie ?
Les agents sans capacité de financement (épargne)

Les agents économiques ayant un


Financement besoin de financement doivent quant
externe à eux rechercher des liquidités.
Ils peuvent :
s’adresser aux banques(ils empruntent)
qui utilisent l’argent déposé par les
Financement agents à capacité de financement ou
indirect qui créent de la monnaie à partir des
liquidités disponibles.

Institutions financières
Les différents modes de financement
Comment financer l’économie ?
Financement direct
Marchés financiers Marché financier
Marché monétaire (long terme)
(court terme)

Marché Marché des titres Marché financier Marché financier


interbancaire de créances
négociables (TCN)
primaire secondaire
Marché du neuf

- soit aller rechercher des


financements sur les marchés . obligations actions Obligations Actions déjà
Les agents émettent alors des déjà émises émises
titres qui sont achetés par les
agents à capacité de financement
désirant placer leur épargne. Ce
financement est qualifié de direct
lorsque le titre émis est
directement acheté par le prêteur.
Les différents modes de financement
Synthèse

Financement interne
Autofinancement
Financement externe

Financement direct
Financement indirect
Institutions financières Marchés financiers

Marché monétaire
(court terme) Marché financier
Institutions financières (long terme)

Marché Marché
Marché Marché des titres
financier financier
interbancaire de créances
négociables (TCN) primaire secondaire
Marché du neuf La Bourse
Les sources de financement

Complétez le schéma suivant à l’aide des expressions suivantes :


Autofinancement / Financement non monétaire / Financement monétaire /
Financement externe / Financement interne / Épargne préalable.

……………… ………………
……………… ………………

Financement
Repose sur
……………… l’existence d’une ………………
……………… ………………
Financement
externe
Repose sur le
……………… recours à la Création
……………… monétaire

43
Les sources de financement

Correction de l’exercice : Le financement de l’économie en schéma

Financement
Autofinancement
interne

Financement
Repose sur
Financement l’existence Épargne
non monétaire d’une préalable
Financement
externe
Repose sur le
Financement recours à la Création
monétaire monétaire

44
Le schéma des circuits de financement
Complétez le schéma à l’aide des expressions suivantes :
direct / Banques / besoins / capacités / Marché financier / indirect.

Financement émettent des titres (actions et obligations)


…………..
Le marché …………..
financier permet
de réunir les font des placements financiers
offreurs et les
demandeurs de
capitaux

Agents à ………….. Agents à …………..


de financement accordent des crédits de financement
Financement
………….. Création
La banque sert
d’intermédiaire monétaire
entre les offreurs
et les font des dépôts
accordent
demandeurs de
capitaux ………….. des crédits

45
Le schéma des circuits de financement
Il existe dans toute économie des agents qui disposent d’une capacité de
financement ; parallèlement, on trouve d’autres agents qui présentent un besoin de
financement. Le problème est de savoir comment mettre en relation ces deux
catégories d’agents ?
émettent des titres (actions et obligations)
Financement
direct
Le marché Marché financier
financier permet de
réunir les offreurs font des placements financiers
et les demandeurs
de capitaux

Agents à Agents à besoins


capacités de accordent des crédits de financement
Financement financement
indirect Création
La banque sert
d’intermédiaire monétaire
entre les offreurs
et les demandeurs font des dépôts accordent
de capitaux
Banques des crédits

46

46
Exercice 2 : Quelles évolutions ?
Milliards d’euros 2000 2004 2007
Entreprises non financières -28,4 -24,7 -78,1
Administrations publiques -21,2 -60,2 -50,6
Besoins de financement -49,6 -84,9 …
Entreprises financières 4,7 8,5 10,8
Ménages 61,6 67,1 …

Institutions sans but lucratif au service des ménages 0,7 0,8 0,5

Capacités de financement 67,0 … 76,6

Capacités (+) ou besoins (-) de financement de la nation … -8,5 -52,1

1. Complétez le tableau.
2. Pour l’année 2007, parmi les agents :
- à besoins de financement, quelle est la part des entreprises non financières et
des administrations publiques ?
- à capacités de financement, quelle est la part des ménages ?
3. Entre 2000 et 2007, les besoins de financement des administrations publiques
ont-ils augmenté plus fortement que ceux des entreprises non financières ?
Justifiez votre réponse à l’aide de calculs. 47
4. Quelle est la signification de la donnée soulignée ?
Capacités et besoins de financement
Correction de l’exercice 2 : Quelles évolutions ?
Milliards d’euros 2000 2004 2007
Entreprises non financières - 28,4 -24,7 - 78,1
Administrations publiques -21,2 -60,2 -50,6
Besoins de financement -49,6 -84,9 -128,7
Entreprises financières 4,7 8,5 10,8
Ménages 61,6 67,1 65,3

Institutions sans but lucratif au service des ménages 0,7 0,8 0,5

Capacités de financement 67,0 76,4 76,6


Capacités (+) ou besoins (-) de financement de la
17,4 -8,5 -52,1
nation

2. Part des entreprises financières :


(78,1/128,7) x 100 = 60,68  60,7%
Part des administrations publiques :
100 – 60,68 = 39,32  39,3%
48
Part des ménages :
(65,3/76,6) x 100 = 85,24  85,2%
Capacités et besoins de financement
Correction de l’exercice 2 : Quelles évolutions ?

Milliards d’euros 2000 2004 2007


Entreprises non financières - 28,4 -24,7 - 78,1
Administrations publiques -21,2 -60,2 -50,6
Besoins de financement -49,6 -84,9 -128,7
Entreprises financières 4,7 8,5 10,8
Ménages 61,6 67,1 65,3

Institutions sans but lucratif au service des ménages 0,7 0,8 0,5

Capacités de financement 67,0 76,4 76,6

Capacités (+) ou besoins (-) de financement de la nation 17,4 -8,5 -52,1

3. Entre 2000 et 2007, les besoins de financement des administrations publiques ont
augmenté moins fortement que ceux des entreprises non financières :
- les besoins de financement des entreprises non financières ont été multipliés par 2,75 (-
78,1/-28,4) ;
- les besoins de financement des administrations publiques ont été multipliés par 2,38 (-
49
50,6/-21,2)
Capacités et besoins de financement
Correction de l’exercice 2 : Quelles évolutions ?
Milliards d’euros 2000 2004 2007

Entreprises non financières - 28,4 -24,7 - 78,1

Administrations publiques -21,2 -60,2 -50,6

Besoins de financement -49,6 -84,9 -128,7


Entreprises financières 4,7 8,5 10,8
Ménages 61,6 67,1 65,3

Institutions sans but lucratif au service des ménages 0,7 0,8 0,5

Capacités de financement 67,0 76,4 76,6

Capacités (+) ou besoins (-) de financement de la nation 17,4 -8,5 -52,1

4. -52,1 milliards signifie que l’épargne des agents à capacités de financement


(76,6 milliards ) n’est pas suffisante pour satisfaire les besoins de capitaux des
agents à besoins de financement (128,7 milliards ). Il « manque » donc 52,1
milliards d’euros (128,7 – 76,6). 50
L’ÉVOLUTION DES MARCHÉS FINANCIERS

Economie d’endettement

Economie des marchés financiers

51
Les économistes distinguent ces deux types de
système de financement en parlant d’économie
d’endettement et économie de marché financier.

Économie d’endettement lorsque le financement


repose principalement sur des crédits accordés par
des institutions financières, il s’agit donc d’un
financement intermédié.

Économie de marchés financiers lorsque le


financement repose de plus en plus sur des émissions
de titres financiers, sur un financement direct.

52
53
RISQUES DES DIFFÉRENTS SYSTÈMES FINANCIERS

1-Dans l’économie d’endettement le risque principal


est l’inflation, en effet dans certain cas, les banques
peuvent être appelé à accorder des crédits, c’est-à-dire
à émettre de la monnaie de manière excessive.

L’inflation signifie la perte de pouvoir d’achat qui se


traduit par une augmentation en général et durable des
prix

54
2-Dans l’économie de marché financier, le
comportement des intervenants sur ce
marché peuvent conduire à des mouvements
spéculatifs de bulles financières qui peuvent
déstabiliser l’économie.

Par exemple les crises de 1929 et de 2007


(appelé subprimes)

55
Bulles financières ou bulles spéculatives
correspond à une situation où le cours des titres
augmente fortement et atteint des niveaux jugés par
une minorité de personnes lucides comme
globalement excessif en comparaison avec la valeur
réelle des actifs.

Elle s’achève généralement par un éclatement de la


bulle qui entraîne une baisse rapide des cours.

56
La première bulle mémorable a eu lieu en
HOLLANDE avec la spéculation sur la bulle tulipe
au milieu du 17 ème siècle (février 1637)

la crise de la tulipe sert de référence à chaque


fois qu’une crise financière d’envergure se
déclare (crise asiatique de 1997-1998, éclatement,
crise financière des années 2007-2008)

57
Economie d’endettement Economie de marché
financier

Création
monétaire Bulle
excessive financière

inflation
Crise
financière

58
Problème de l’inflation:
- cela dévalorise les avoirs (donc les capitaux);
- cela perturbe les prévisions économiques;
- cela entraîne une spirale de hausses des prix et de
luttes sociales pour ajuster les salaires au coût de
la vie.

59
TRANSFORMATION DES SYSTÈMES FINANCIERS
DEPUIS LES ANNÉES 1980

Le système financier est l'ensemble des institutions


qui jouent un rôle concernant le crédit bancaire,
les marchés boursiers.

Dans les années 1980, les systèmes financiers des


grands pays développés se sont fortement
transformés.

60
60
CONSÉQUENCES DE LA TRANSFORMATION
DES SYSTÈMES FINANCIERS

1-Désintermédiation

On assiste tout d’abord à une désintermédiation.

Les capitaux disponibles sont orientés directement par les


marchés vers les agents économiques ayant besoin de
financement
La désintermédiation consiste à une montée en puissance des
marchés financiers au détriment des intermédiaires financiers, en
particuliers des banques. ‘est l’économie des marchés financiers
qui prend le pas sur l’économie d’endettement.
Les entreprises se financeront directement sur les marchés
financiers en émettant des titres au lieu d’emprunter auprès des
banques ce qui pourrait s’avérer assez coûtent du fait des
intermédiations. 61
2- Marchéisation

La «Marchéisation» des placements et des investissements


correspond au fait que les intermédiaires financiers
proposent des crédits ou des placements dont les taux sont
calculés en fonction des taux du marché.

Cette tendance est la conséquence directe de la


désintermédiation de l'économie.

62
3- Titrisation
La titrisation (securitization en anglais) est une technique
financière permettant à des établissements financiers de
transformer les créances qu'ils détiennent sur des
entreprises ou des particuliers en titres négociables.

L'intérêt pour ces établissements financiers est de transférer


aux acheteurs de ces titres le risque de non remboursement
de cette créance. Les acheteurs de ces titres perçoivent en
contrepartie un taux d'intérêt lié au niveau de risque de ces
titres.

La crise des subprimes (créances hypothécaires


américaines qui ont été titrisées) est liée à l'incapacité des
créanciers de rembourser leur dette.
63
3 Raisons

Mise en place d’un


marché unique de Création de nouveaux
Mondialisation
capitaux instruments financiers

Conséquences
Désintermédiation Marchéisation Titrisation
64
Complétez le texte en choisissant la bonne réponse
(une seule bonne réponse)

On distingue traditionnellement deux types de…………….. dominant.


Dans une économie d'endettement, les entreprises se financent
auprès des……….. , par des……….. . C'est le…………….. qui domine.

Dans une économie de marchés financiers, les entreprises financent


leurs investissements soit par…………….. soit par…………………. .

Dans le premier cas elles ne supportent pas de dépenses


supplémentaires.

Dans le deuxième cas elles………………………………….

Les marchés financiers sont gérés et organisés par……………… ….


Le marché secondaire c'est le marché…………………………………..
Le rendement des actions………………………………………. 65
1 2 3 4 5
banque marché prêts Financement Emprunt bancaire
financier direct

Marché Intermédiaires Titres Financement Emission de


financier financiers financiers intermédié titres
financement ménages emprunt Marché des autofinancement
titres
Besoin de Pouvoir public actions Capital social Finance direct
financement

6 7 8 9 10
Emission des Acheteur des Les banques Des petites Est fixé à
titres actions sociétés l’avance
OPA Vendeur des L’Etat Des sociétés Est garanti par
actions spécialisées la société
emprunt Emettent des Des sociétés Pour Dépend du
actions spécialisées négocier des dividende versé
titres à l’actionnaire
66
placement spéculer Les pour faire des Proportionnel au
actionnaires emprunts cour de l’action
on distingue traditionnellement deux types
de financement dominant.

Dans une économie d'endettement, les entreprises se financent


auprès des intermédiaires financiers, par des emprunts. C'est
le financement intermédié qui domine.

Dans une économie de marchés financiers, les entreprises


financent leurs investissements soit par autofinancement soit
par émission de titres.

Dans le premier cas elles ne supportent pas de dépenses


supplémentaires. Dans le deuxième cas elles émettent des actions.

Les marchés financiers sont gérés et organisés par des sociétés


spécialisées.

Le marché secondaire c'est le marché pour négocier les titres. Le


rendement des actions dépend du dividende versé à l'actionnaire67
Complétez le texte en choisissant la bonne réponse
(une seule bonne réponse)

On distingue traditionnellement deux types de…………….. dominant.


Dans une économie d'endettement, les entreprises se financent
auprès des……….. , par des……….. . C'est le…………….. qui domine.

Dans une économie de marchés financiers, les entreprises financent


leurs investissements soit par…………….. soit par…………………. .

Dans le premier cas elles ne supportent pas de dépenses


supplémentaires.

Dans le deuxième cas elles………………………………….

Les marchés financiers sont gérés et organisés par……………… ….


Le marché secondaire c'est le marché…………………………………..
Le rendement des actions………………………………………. 68
1 2 3 4 5
banque marché prêts Financement Emprunt bancaire
financier direct

Marché Intermédiaires Titres Financement Emission de


financier financiers financiers intermédié titres
financement ménages emprunt Marché des autofinancement
titres
Besoin de Pouvoir public actions Capital social Finance direct
financement

6 7 8 9 10
Emission des Acheteur des Les banques Des petites Est fixé à
titres actions sociétés l’avance
OPA Vendeur des L’Etat Des sociétés Est garanti par
actions spécialisées la société
emprunt Emettent des Des sociétés Pour Dépend du
actions spécialisées négocier des dividende versé
titres à l’actionnaire
69
placement spéculer Les pour faire des Proportionnel au
actionnaires emprunts cour de l’action
on distingue traditionnellement deux types
de financement dominant.

Dans une économie d'endettement, les entreprises se financent


auprès des intermédiaires financiers, par des emprunts. C'est
le financement intermédié qui domine.

Dans une économie de marchés financiers, les entreprises


financent leurs investissements soit par autofinancement soit
par émission de titres.

Dans le premier cas elles ne supportent pas de dépenses


supplémentaires. Dans le deuxième cas elles émettent des actions.

Les marchés financiers sont gérés et organisés par des sociétés


spécialisées.

Le marché secondaire c'est le marché pour négocier les titres. Le


rendement des actions dépend du dividende versé à l'actionnaire70
Merci

71
72
73
74
75
76
77
es choix de placement
Si je souhaite placer à long terme, je placerai mon épargne en ?
Actions
Obligations
Billets de trésorerie
Certificats de dépôts

Le dividende est ?
Le revenu fixe d'une action
Le revenu variable d'une obligation
Le revenu variable d'une action

78

Vous aimerez peut-être aussi