Vous êtes sur la page 1sur 14

LA TIMIDITÉ

Réalisé par: EL Mahdi BOUBRIK®


Sommaire :

 I-Notion de timidité :

 II-Les caractères de timidité:

 III- VAINCRE SA TIMIDITÉ:


I- Notion de timidité :
Définition:
• Chez l'humain, la timidité est un sentiment d'insécurité
que certaines personnes expérimentent lorsqu'elles se
trouvent au contact de leurs semblables, qu'elles
parlent à d'autres personnes, leur demandent des
faveurs, etc.
La timidité peut se définir comme un manque d’assurance dans une
action, une réalisation qui survient dans le rapport à l’autre. Et oui, on n’est
pas timide tout seul avec soi-même ! Être timide, c’est se
sentir rougir quand on prend la parole en classe, murmurer parce qu’on
craint le regard ou la pensée du voisin, ne pas oser dire ou faire parce
qu’on se dit qu’on n’en est pas capable… Les timides sont qualifiés aussi
de discrets, réservés, inhibés ou même sages… Il s’agit d’une manière
d’être qui se traduit par une tendance à se tenir en retrait ou à éviter de
prendre l’initiative, surtout lors de situations nouvelles.
II-Se sentir mal à l'aise en présence
d'étrangers

Soyons honnêtes: ce
que les gens timides
détestent par-dessus
tout, c'est de devoir
socialiser au sein d'un
groupe
• Avoir une grande capacité d'écoute

 Les personnes réservées sont des personnes qui observent


beaucoup, ce qui fait des personnes timides, règle générale, des
personnes avec une excellente capacité d'écoute et,
conséquemment, d'excellents amis, collègues de travail et
partenaires de vie. "Ce n'est pas parce qu'une personne est timide
qu'elle n'est pas à l'unisson dans des situations sociales
• Penser avant d'ouvrir la bouche

 Les gens timides ne sont pas toujours silencieux, c'est simplement qu'ils
prennent le temps de bien cerner et articuler leurs pensées, explique
Henderson. Les personnes timides sont immédiatement conscientes de
leurs pensées - même si celles-ci sont autodestructrices - et elles prennent
le temps d'y réfléchir.
• Le timide se reconnaitra forcément dans
les quelques symptômes listés ci-dessous:

1. Lorsqu’une personne timide croise le regard des autres,


il devient déstabilisé et perd sa puissance de
communication, ses idées et ses moyens.
2. Sur le plan physique, on reconnait une personne timide,
par un visage pâle, des rougeurs, un bégaiement, des
tremblements et une transpiration.
3. À chaque fois que c’est possible, le timide essaie de fuir
tout contact.
III- VAINCRE SA TIMIDITÉ:

• Faire du théâtre, du sport, du


bénévolat ! :
 L’action est aussi souvent un excellent
moyen de sortir de sa bulle, de "mettre
son cerveau sur pause" et d'en finir
avec le cycle infernal de "la
rumination". Pratiquer un sport, du
théâtre, du yoga ou s’engager dans
une association en tant que bénévole
permet bien souvent de faire un bond
en avant.
• Participer à un stage d’affirmation de soi :

Certains spécialistes en coaching proposent


également des stages collectifs, souvent de
courte durée, qui peuvent donner des pistes et
des astuces pour gérer les situations
angoissantes de la vie quotidienne.
• Se lancer des défis au quotidien :

 Pour progresser, rien de tel que les


petits challenges de tous les jours !
C’est ce que Michèle Freud
appelle "l'exposition progressive"
ou la "technique des petits pas".
"Chaque jour un peu plus ! Fixez-
vous un certain nombre de défis
par semaine.
• Vaincre la timidité en s'appuyant sur
ses forces et ses accomplissements :
• Faites des compliments sincères aux
femmes :
 Si vous connaissez une
femme, soyez précis et
utilisez son nom lorsque
vous la complimentez.
Par exemple, au lieu de
lui dire « tu es adorable »
, dites-lui plutôt « j'adore
ta nouvelle coupe de
cheveux »
Vous souffrez de votre
timidité ?
• Voici la solution : Je vous offre la recette simple en 6
conseils pour vous aider à retrouver confiance en vous
et vaincre votre timidité:

 Progresser à votre rythme


 Améliorer vos échanges sociaux
 Gérer efficacement vos échecs
 Apprendre à vous affirmer