Vous êtes sur la page 1sur 96

Module M312C

Gestion de la Métrologie
Objectifs - Organisation - Evaluation du
module- Plan du cours
M3312C Gestion de la Métrologie

 Objectifs : (PPN QLIO 2013)

 Choisir un moyen de mesure au


regard des exigences légales et
techniques,
 Définir les processus de surveillance,
 Gérer les moyens de mesures.
 Organisation :
 12h de TD
 15h de TP
 1,5h de DS
 Evaluations :
 1 note de DS
 1 TD évalué
 1 TP évalué

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 2


Objectifs - Organisation - Evaluation du
module- Plan du cours (suite)
M3312C Gestion de la Métrologie

 Plan du cours:
 I. : Les enjeux de la métrologie
 II. : La gestion du parc d’instrument de mesure
 III : Métrologie et normalisation
 IV : Démarche pour la mise en place de la fonction métrologie
 V : Conception d’une formation

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 3


Rappel
M3312C Gestion de la Métrologie

 Objectif du module :

- Appliquer une fonction


métrologique existante
- Vérifier l’aptitude et
Introduction à la
assurer le suivi des métrologie
équipement de contrôle,
mesure et essai

Choisir un moyen de
mesure
-Définir les processus de
Gestion de la
surveillance métrologie
- Gérer les moyens de
mesure

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 4


Chapitre I. Les enjeux de la
gestion de la métrologie
M3312C Gestion
de la Métrologie

I.1. Généralités.
I.2. Définition.
I.3. La métrologie : outils de décision
I.4. Processus de mesure
I.5. La métrologie : outils d’amélioration
I.1 - Généralités
 La métrologie : C’est la recherche de la valeur vraie
Chapitre I. Les enjeux de la gestion de la

et l’estimation de la confiance donnée à un résultat


de mesure.

 Bien mesurer : C’est avoir « confiance dans la


mesure » mais c’est aussi « mesurer en toute
confiance ».
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 6


I.1 Généralités
 La fonction métrologie : C’est une composante de
Chapitre I. Les enjeux de la gestion de la

l’assurance qualité.

SMQ Sans Mesure pas de Qualité

 Une entreprise fabrique, teste, contrôle des produits


ou service à partir de processus de fabrication,
métrologie

d’essai, d’analyse,…

 Les produit doivent satisfaire aux attentes exprimées


des clients, donc être conformes à des exigences
(normes, spécification internes, ).

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 7


I.1 - Généralités
 C’est à partir de résultats de mesure que tout
Chapitre I. Les enjeux de la gestion de la

organisme, chaque jour prends des décision relatives


à ces produits, ces processus, …

 Au résultat de mesure correspond une incertitude de


mesure qui doit être compatible avec l’exigence
spécifiée (tolérances) du produit.
métrologie

 On cherche à « bien mesurer » pour « bien


décider ».

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 8


I.1 - Généralités
 Pourquoi des normes en métrologie ?
Chapitre I. Les enjeux de la gestion de la
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 9


I.2 - Définitions
 Mesurer (NF X 07-001) : « Mesurer c’est attribuer à
Chapitre I. Les enjeux de la gestion de la

une grandeur physique, une valeur numérique en la


comparant directement ou indirectement à un étalon
».
 Incertitude de mesure (NF X 07-0001) :
« Paramètre, associé au résultat de mesurage, qui
caractérise la dispersion de valeurs qui pourraient
raisonnablement être attribuées au mesurande. »
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 10


I.3 – La métrologie : outils de décision
 Exemple : Après étalonnage d’un instrument sur
Chapitre I. Les enjeux de la gestion de la

une valeur cible. On calcule l’incertitude de mesure


associée à l’instrument.
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 11


I.3 – La métrologie : outils de décision
 L’incertitude ainsi mesurée permettra de valider les
Chapitre I. Les enjeux de la gestion de la

mesures réalisées par l’instrument.


métrologie

On cherchera à maitriser la gestion de son parc


métrologique pour prendre les bonnes décisions !!
M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 12
I.4 - Processus de mesure
 La qualité de la mesure dépendra donc de différents
Chapitre I. Les enjeux de la gestion de la

facteurs.
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 13


I.4 Processus de mesure
 Paramètres d’influences :
Chapitre I. Les enjeux de la gestion de la

 Personnel (accès)
 Température
 Hygrométrie
 Pression
 Gravité
 Vibration
métrologie

 Ondes électromagnétiques
 Poussières
 …

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 14


I.4 La métrologie : outils d’amélioration
 « La maitrise métrologique » est un vecteur
Chapitre I. Les enjeux de la gestion de la

d’amélioration :
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 15


Chapitre II : Gestion du parc
d’instrument de mesure
M3312C Gestion
de la Métrologie

II.1 – Gestion métrologique


II.2 – Idm étalon
II.3 – Fonction métrologique
II.1 - Gestion métrologique
 Gestion métrologique : Une bonne gestion des
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

instruments de mesure dans une entreprise,


nécessite de prendre en compte:
 L’analyse du besoin et le choix des équipements
 La réception, la mise en service et le suivi des moyens
 L’étalonnage, la vérification
 Le raccordement aux étalons nationaux (ou internationaux)
Gérer son parc métrologique c’est associer à
métrologie

chaque instrument une documentation


spécifiques

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 17


II.1 - Gestion métrologique
 Documentation associée
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

 Fiche technique : C’est la carte d’identité de l’instrument, il


précise sa localisation, ses spécification technique, les
conditions de stockage et d’utilisations particulières.

 Instruction d’utilisation : Ce document précise le


personnel habilité, les normes d’utilisation ou norme d’essai
ainsi que les précaution d’utilisation (mode d’emploi,
emplacement, configuration,…). Il indique le mode
métrologie

d’utilisation ( manuel, interfacé, …) et les contraintes de


maintenance ( nettoyage avant utilisation,…).

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 18


II.1 - Gestion métrologique
 Documentation associé:
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

 Fiche de vie : On y retrouve la périodicité des vérifications


internes et externes, les opération de maintenance
effectuées, les observations éventuelles et les fiches
d’anomalie.
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 19


II.1 - Gestion métrologique
 Documentation associé:
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

 Exemple de fiche de vie :


métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 20


II.1 - Gestion métrologique
 Documentation associé:
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

 Mode opératoire de vérification : Ce document précise le


personnel habilité, la périodicité de vérification, les
conditions de mesure, les opérations préalables, les
protocoles de vérification et les enregistrements.
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 21


II.1 - Gestion métrologique
 Document type pour réaliser la vérification : Par
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

exemple feuille de calcul Excel.


métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 22


II.1 - Gestion métrologique
 Exemple :
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

 Vérification d’un pied à coulisse : On cherchera à estimer


l’erreur de justesse et l’erreur de fidélité

Etalonnage
métrologie

Cales étalon

La vérification se fera
conformément au
Pied à coulisse Mode Opératoire
issue de la norme
M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 23
II.1 - Gestion métrologique
 Exemple :
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

 Exploitation du logiciel Excel


métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 24


II.1 - Gestion métrologique
 Exploitation du logiciel Excel
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 25


II.1 - Gestion métrologique
 Exploitation du logiciel Excel
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 26


II.1 - Gestion métrologique
 Exploitation du logiciel Excel
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 27


II.1 - Gestion métrologique
 Exploitation du logiciel Excel
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 28


II.2 - IdM étalon
 IdM étalon : En plus des documents classique (Fiche
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

technique, instruction d’utilisation, fiche de vie), il


possède un certificat d’étalonnage établi par la
COFRAC.

 Le Comité français d’accréditation (COFRAC) est


une Association loi de 1901 à but non lucratif
française, fondée en 1994 à Paris et ayant pour but
métrologie

d’accréditer en France des organismes étatiques ou


privés.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 29


II.3 La fonction métrologie
 Fonction métrologie : Au sein de l’entreprise, elle gère
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

le parc matériel et assure sa conformité.

 Mettre en place une fonction métrologie au sein d’une


entreprise c’est d’abord répondre aux questions
suivantes:

 Quels sont les objectifs recherchés ?


métrologie

 Pourquoi se lancer dans une telle aventure ? Qu'a-t-on à


y gagner ?
 Peut-on sous traiter la fonction métrologie ?

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 30


II.3 La fonction métrologie
 Les missions principales sont :
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

 Maîtriser l'aptitude à l'emploi de tous les moyens de mesure


présents et utilisés dans l'entreprise
 Donner l'assurance de la maîtrise de l'aptitude à l'emploi
(traçabilité documentaire)
 S'assurer que ces équipements correspondent bien à ses
besoins (quantité d'appareils et niveau technique...)
 Garantir le raccordement effectif des appareils de mesure
aux étalons nationaux ou internationaux
métrologie

 Gérer les moyens de mesure (ensemble des actions à


engager pour constituer et entretenir le parc d'appareils)

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 31


II.3 La fonction métrologie
 Les missions détaillées qui incombent à un service
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

de métrologie peuvent être rattachées :

 Aux étalons de référence


 Aux moyens de mesure
 Au personnel
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 32


II.3 La fonction métrologie
 Les étalons de référence :
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

 Les réceptionner
 Les repérer individuellement (immatriculation)
 Assurer leur suivi (enregistrement sur une fiche de vie de
toutes les opérations)
 S'assurer de leur rattachement métrologique
 Faire effectuer les étalonnages nécessaires, à la périodicité
voulue
métrologie

 S'assurer que le prestataire de service offre les garanties de


compétences suffisantes
 Assurer leur conservation dans des conditions optimales

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 33


II.3 La fonction métrologie
 Les moyens de mesure …
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

 Analyser les besoins et participer au choix des moyens de


mesures
 Les réceptionner et les mettre en service
 Les repérer individuellement (immatriculation)
 Assurer leur suivi (enregistrement sur une fiche de vie de
toutes les opérations)
 Déterminer le type de suivi métrologique à envisager
métrologie

 Déterminer les fréquences de vérification et/ou d'étalonnage

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 34


II.3 La fonction métrologie
 Les moyens de mesure
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

 Assurer leur étalonnage, leur vérification (preuve du


rattachement métrologique)
 Déclencher les remises en état nécessaires
 Déterminer les incertitudes de mesure (classe des appareils)
 Gérer, en accord avec les utilisateurs, l'achat de nouveaux
équipements
 Assurer l'élimination des matériels en fin de vie
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 35


II.3 La fonction métrologie
 Le personnel
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

 Vérifier sa formation et ses connaissances


 Assurer un suivi des formations et des qualifications (tableau
de formation)
 Assurer la formation du personnel de la métrologie, mais
aussi celle du personnel des autres services intéressés
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 36


II.3 La fonction métrologie
 Les qualités d’un métrologue
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

 Être organisé et rigoureux : Il va devoir mettre en place


une structure documentaire, une véritable gestion du parc
d'appareils de mesure.
 Être bon communiquant : Une des tâches les plus
importantes, il est en contact avec la plupart des services de
l'entreprise : direction, achat, bureau d'étude, maintenance,
qualité, contrôle, production, conception, logistique,
transport...
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 37


II.3 La fonction métrologie
 Les qualités d’un métrologue
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

 Capacité d’analyse et d’adaptation : Il doit être capable de


sélectionner les informations à transmettre et d'adapter son
langage en fonction de ses interlocuteurs :
 Les utilisateurs au quotidien d'instruments de mesure
(opérateurs, techniciens)
 Les techniciens de maintenance
 Les responsables de fabrication
métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 38


II.3 La fonction métrologie
 La fonction métrologie au sein de l’entreprise permet de
Chapitre II. Les enjeux de la gestion de la

garantir :
 Fiabilité des résultats (publications, essai, …)
 Compétence et motivation du personnel (savoir faire, formation
interne et externe,…)
 Economie (achats, étalonnage, temps,…)
 Compétitivité
 Crédibilité
métrologie

 Homogénéité, mise à disposition, mutualisation du parc matériel


 Réactivité (mise en place plus rapide d’un SQ,…)

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 39


Chapitre III. Métrologie et
normalisation
M3312C Gestion
de la Métrologie

III.1 ISO 90001


III.2 Métrologie, acteur fondamental de la qualité
III.2 ISO 10012
III.1 ISO 90001
 Norme ISO 9001 : norme internationale, elle spécifie
Chapitre III. Métrologie et normalisation

les exigences relatives aux systèmes de management


de la qualité. Elle doit démontrer son aptitude à fournir
régulièrement un produit conforme aux exigences des
clients et aux exigences réglementaires applicables et
vise à accroître la satisfaction de ses clients.

 Toutes les exigences de cette norme sont prévues


pour s'appliquer à tout organisme, quels que soient
son type, sa taille et le produit fourni.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 41


III.1 ISO 90001
 Approche processus
Chapitre III. Métrologie et normalisation

 Approche processus : Un des principes établis dans l’ISO


9001 réside dans l'approche processus.

Processus : « ensemble d'activités corrélées ou


interactives qui transforme des éléments d'entrée en
éléments de sortie »

 Une des toutes premières exigences est de définir l'ensemble


des processus nécessaires au système de management de la
qualité.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 42


III.1 ISO 90001
 Exigences générales
Chapitre III. Métrologie et normalisation

 Les exigences relatives à la métrologie : Elles se retrouvent à


travers plusieurs chapitres de la norme et peuvent être
communes à d'autres activités ou spécifiques aux moyens de
surveillance et de mesure.
« L'organisme doit :
a.identifier les processus nécessaires au système de management
de la qualité et leur application dans tout l'organisme ;
b.déterminer la séquence et l'interaction de ces processus ;
c.déterminer les critères et les méthodes nécessaires pour assurer
l'efficacité du fonctionnement et de la maîtrise de ces processus ;
d.assurer la disponibilité des ressources et des informations
nécessaires au fonctionnement et à la surveillance de ces
processus ;
e.surveiller, mesurer et analyser ces processus ;
f.mettre en œuvre les actions nécessaires pour obtenir les résultats
planifiés et l'amélioration continue de ces processus. »
M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 43
III.1 ISO 90001
 Mesure du processus et Processus de mesure
Chapitre III. Métrologie et normalisation

 Mesure du processus : la métrologie n’est pas uniquement


concernée que par le point e) avec la surveillance et la mesure
des processus, en réalité, elle est concernée par beaucoup
plus de points.
 Processus de mesure : Il est destiné à apporter un soutien
pour obtenir la qualité des produits fabriqués par l'entreprise.
Ce processus est constitué de nombreuses activités.
 Expression du besoin
 Achat d'équipements de mesure
 Suivi des équipements
 Raccordement
 Marquage…

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 44


III.1 ISO 90001
 Mesure du processus et Processus de mesure
Chapitre III. Métrologie et normalisation

 Le client de ce processus est, par exemple, l'utilisateur du


résultat de mesure.

 Les dispositifs de surveillance et de mesure sont évoqués


directement dans le chapitre relatif à la « réalisation du produit
» de l’ISO9001.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 45


III.1 ISO 90001
« L'organisme doit planifier et réaliser les activités de production
et de préparation du service dans des conditions maîtrisées. Ces
Chapitre III. Métrologie et normalisation

conditions doivent comprendre selon les cas :


(...)
d) la disponibilité et l'utilisation de dispositifs de surveillance
et de mesure ;
e) la mise en œuvre des activités de surveillance et de mesure
; (...) »

 Ces points sont présentés comme un élément de


maîtrise du processus de production et donc de la
conformité des produits.
 Dans la norme ISO 9001, le rôle de la fonction
métrologie dans la déclaration de conformité des
produits est très clair.
M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 46
III.1 ISO 90001
« L'organisme doit établir des processus pour assurer que les
activités de surveillance et de mesure peuvent être effectuées et
Chapitre III. Métrologie et normalisation

sont effectuées de manière cohérente par rapport aux exigences de


surveillance et de mesure. »

 La norme ne parle plus, ici, simplement


d'équipements de mesure, mais de processus dans
son ensemble qui incluent les équipements, mais aussi
le personnel, les méthodes...

 Ce principe est également applicable à la


surveillance et à la mesure des processus lorsqu'il est
nécessaire de mettre en œuvre des équipements de
mesure.
M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 47
III.1 ISO 90001
« En outre, l'organisme doit évaluer et enregistrer la validité des
résultats de mesure antérieurs lorsqu'un équipement se révèle non
Chapitre III. Métrologie et normalisation

conforme aux exigences. L'organisme doit entreprendre les actions


appropriées sur l'équipement et sur tout produit affecté (...) »

 Point particulièrement délicat à traiter qui peu


entrainer :
 Rappel des produits
 Simple information des clients
 Dérogation avec, ou sans avis du client
 Aucune mesure, car aucune conséquence (l'écart sur l'appareil
n'ayant pas d'impact sur la validité des résultats de contrôles)

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 48


III.1 ISO 90001
« En outre, l'organisme doit évaluer et enregistrer la validité des
résultats de mesure antérieurs lorsqu'un équipement se révèle non
Chapitre III. Métrologie et normalisation

conforme aux exigences. L'organisme doit entreprendre les actions


appropriées sur l'équipement et sur tout produit affecté (...) »

 La norme exige donc que l'entreprise évalue les


conséquences d'une telle situation. Pour ce faire, elle
peut examiner les points suivants :

 L'évolution de l'incertitude de l'équipement


 La conséquence sur l'incertitude du mesurage
 L'examen de l'influence éventuelle de cette nouvelle incertitude
sur la validité des contrôles en fonction des tolérances admises

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 49


III.1 ISO 90001
« Lorsqu'il est nécessaire d'assurer des résultats valables, les
équipements de mesure doivent être :
Chapitre III. Métrologie et normalisation

a) étalonnés ou vérifiés à intervalles spécifiés ou avant leur utilisation,


par rapport à des étalons de mesure reliés à des étalons de mesure
internationaux ou nationaux (lorsque ces étalons n'existent pas, la
référence utilisée pour l'étalonnage doit faire l'objet d'un
enregistrement) »
b) réglés ou réglés de nouveau, autant que nécessaire »
c) identifiés afin de pouvoir déterminer la validité de l'étalonnage »
d) protégés contre les réglages susceptibles d'invalider le résultat de la
mesure »
e) protégés contre tous dommages et détériorations au cours de leur
manutention, maintenance et stockage. »

 II s'agit des exigences de raccordement aux


chaînes d'étalonnage et de protection du matériel.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 50


III.1 ISO 90001
« Les enregistrements des résultats d'étalonnage et de vérification
doivent être conservés. »
Chapitre III. Métrologie et normalisation

 Il s'agit d'assurer la traçabilité documentaire.


Toutefois, ces documents sont aussi indispensables
pour effectuer les corrections, par exemple (certificat
d'étalonnage).

 Ces notions de maîtrise s'appliquent également aux


logiciels, car ceux-ci sont de plus en plus souvent
employés dans des processus de mesure.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 51


III.1 ISO 90001
« Lorsqu'ils sont utilisés pour la surveillance et la mesure des
exigences spécifiées, la capacité des logiciels à satisfaire à
Chapitre III. Métrologie et normalisation

l'utilisation prévue doit être confirmée. Ceci doit être fait avant la
première utilisation et reconfirmé si nécessaire. »

 Comme pour les équipements de mesure, les


logiciels doivent subir une confirmation initiale et si
nécessaire une confirmation périodique (comparaison
avec un autre logiciel préalablement validé,
vérification manuelle selon les cas...).

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 52


III.2 Métrologie, acteur fondamental de la qualité
 La fonction métrologie permet de gérer le risque
Chapitre III. Métrologie et normalisation

d’obtenir des résultats incorrects pouvant avoir un


impact sur la qualité des produits.
 La mesure (cœur de la métrologie) est destinée à
nous aider à prendre une décision. Deux situations
type seront retenues :
 Validation de la conformité d’un produit
 Vérification de la capabilité d’un processus de production.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 53


III.2 Métrologie, acteur fondamental de la qualité
 La fonction métrologique devra mettre en place une
Chapitre III. Métrologie et normalisation

organisation permettant de répondre aux questions


suivantes :
 Est-ce que la qualité requise est bien spécifiée par mon client?
 Disparité très forte suivant le secteur d’activité.
Attention cela peut être dangereux car il engendre une subjectivité de décision de
conformité, sources d’une variabilité importante (Secteur automobile et service…)
 Est-ce que je comprends les exigences de mon client ?
 On doit parler un langage commun.
Ex lecture de spécification géométrique (aéronautique/parfumerie)
 Ce problème, introduit la question : quels moyens de mesure
retenir et qui sera chargé de faire ces mesures (disponibilités,
compétences)?
 La mesure n’apporte pas de valeur ajouté au produit, c’est comme
une assurance, attention à la surenchère.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 54


III.2 Métrologie, acteur fondamental de la qualité
 Comment s’assurer de la performance requise pour ces
appareils, dans leur contexte de mesure?
Chapitre III. Métrologie et normalisation

 Il s’agit de valider le processus de mesure. La performance doit


tenir compte de l’environnement humain et matériel.
LE RESULTAT DE MESURE N’EST QU’UNE IMAGE DE LA
REALITE
 Comment vérifier qu’ils ne se dégradent pas dans le temps ?
 On va constater des dérives en fonction du temps. Il sera
nécessaire de définir un échéancier pour garantir que la
performance de l’équipement ne s’est pas altérée.

A ces questions techniques, il faut rajouter la partie administrative


relative à la maitrise des enregistrements.
ATTENTION NE PAS FAIRE DE LA SUR QUALITE

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 55


III.2 Métrologie, acteur fondamental de la qualité
En conclusion …
Chapitre III. Métrologie et normalisation

 C’est la mise en place de la fonction métrologie qui permettra :


 le contrôle périodique des équipement de mesure
 d’avoir à disposition un état réel et instantané de la vie des processus
de mesure employés.

 C’est la mise en place d’enregistrements papier ou


numériques qui permettent une traçabilité des domaines
suivants :
 Schéma électrique/instrumentation de chaque chaine de mesure
 Notice technique et spécification de chaque composant de la chaine de
mesure
 Liste des interventions du service maintenance
 Fiche de configuration des équipement programmables
 Formation et habilitation du personnel à utiliser l‘équipement de mesure.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 56


III.2 Métrologie, acteur fondamental de la qualité
En conclusion …
Chapitre III. Métrologie et normalisation

 La fonction métrologie doit donc posséder un véritable SMQ


propre à son service. C’est la NF EN ISO 10012.

 La métrologie est de ce fait un client important du service qualité

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 57


Fondation pour la mise en place d’un SMQ
ISO 9000 Principes essentiels et vocabulaire - ISO 9001 Exigences - ISO 9004 Amélioration des performances
Chapitre III. Métrologie et normalisation

Management des ISO ISO ISO ISO Traitement


effets économiques 10014 10005 Plans qualité codes de conduite 10001 10002 des
de la qualité des organismes
réclamations
Résolution ISO
ISO Documentation externe des 10003
10013 des SMQ conflits

ISO
Formation
10015 ISO Audit des
systèmes de
19011 management
Sélection de
consultants en ISO Surveillance et
systèmes de ISO mesure de la
10004
management de la 10019 satisfaction client
qualité et pour
Exigences pour
l'utilisation de ISO
les processus et
leurs services
10012 les équipements
ISO de mesure
Implication du
10018 ISO Techniques
personnel et ISO
compétences Management de la ISO 10017 statistiques
qualité dans les 10006 10007 Gestion de la relatives à l'ISO
projets configuration 9001:2000

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 58


III.3 NF EN ISO 10012
 Elle introduit la notion de processus qu’il faut interpréter au sens large
du terme : toutes les actions qui conduisent à un résultat.
Chapitre III. Métrologie et normalisation

 Ceci engendre naturellement l’équipement de mesure mais aussi et


surtout la méthode utilisée et la technologie employée..

 Cette évolution transporte le métrologue au centre du processus de


mesure, ce dernier devant maintenant dialoguer avec la qualité mais
aussi avec
 le bureau d’études pour la conception,
 la maintenance pour l’entretien et
 la production pour l’utilisation des équipements de mesure.

 Cette norme introduit clairement les concepts d’incertitudes de


mesure, d’écoute client ou de validation informatique
M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 59
III.3 NF EN ISO 10012
 La Figure ci-dessous « montre un schéma d'utilisation du modèle
Chapitre III. Métrologie et normalisation

de système de management de la mesure spécifié dans la Norme


NF EN ISO 10012.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 60


Chapitre IV. Démarche pour la
mise en place de la fonction
métrologie
IV.1 Connaissance du parc
IV.2 Politique métrologique de l’entreprise
IV.3 Rédaction des documents
IV.4 Gestion physique des instruments de mesure
IV.5 Suivi des instruments au cours du temps
IV.6 Rédaction d’un manuel de gestion de la métrologie.
IV.1 Connaissance du parc
La connaissance du parc métrologique est essentiel à la
mise en place d’une fonction métrologie
Chapitre IV. Démarche pour la mise en
place de la fonction métrologie

 Inventaire :
 Première action à mener
 Dresser la liste complète des équipements de mesure sans
oublier ceux qui ne servent jamais (on peut alors se
demander pourquoi ils ne servent pas ?) et ceux qui ne sont
plus en état, ainsi que les calibres, les gabarits, les toises, ...
 Relever les affectations (lieux et/ou personnes), les détenteurs
(dans le cas d'instruments de mesure usage réglementaire) des
appareils de mesure

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 62


IV.1 Connaissance du parc
 Identification : choix d’une codification
 Apres avoir recensé les équipements de mesure, il convient de les
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

identifier de façon matérielle. Cela veut dire qu’il faut définir une
codification qu’on rendra ou non significative.
 Prendre des numéros dans l’ordre logique :
place de la fonction métrologie

 0001 à 0999 au laboratoire de métrologie


 1000 à 1999 au laboratoire d’essai
 …
 Combinaison de lettres et de chiffres :
 JP : jauge de profondeur
 JP1--- : affectation au laboratoire d’essai
 JP111-- : affectation au laboratoire d’essai mécaniques des sols
 JP11117 : c‘est la 17eme jauge du laboratoire
 Utilisation de code barre.
 Utiliser des numéros en deux parties : 000 – 000, ou la première partie
(gauche serait la famille) :
 Série 100: famille mécanique.
 Série 200 : famille électrique.
 …

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 63


IV.1 Connaissance du parc
 Identification : choix des caractéristiques
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

 Un système simple et clair doit être repris dans la codification


des documents liés aux instruments de mesure.
 Identification apposer clairement sur l’appareil et sur sa boite de
place de la fonction métrologie

protection
 Mise en évidence des périodicités du suivi :
 Pastille ou apparaisse les dates, jeu de couleur…
 Attention à la méthode retenu (gravure, étiquette)
 Doit pas détérioré la fonctionnalité de l’appareil
 Doit résister au milieu environnant (atelier de production ≠
laboratoire de métrologie)

Remarques: utiliser le numéro de l’instrument donnée par le constructeur,


évite les problèmes de marquage mais n’est pas significatif.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 64


IV.2 Politique métrologique de l’entreprise
Il s’agit ici de clarifier les objectifs et engagements de la
direction de l’entreprise à avoir une approche processus
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

 Définir clairement ce qu’elle veut atteindre


place de la fonction métrologie

Conforme à des exigence normative NF EN ISO 10012,



référentiel aéronautique automobile…
 Définir l’objectif de la fonction métrologie.

 Plan d’actions à mettre en œuvre :


 Liste des missions à réaliser en définissant un degré de
priorité pour chacune en essayant de chiffrer le temps
nécessaire à la réalisation de chaque opération, ce qui permet
de :
 dresser un chantier et un plan de travail ;

 estimer une partie du coût de mise en place du système

qualité de l'entreprise
M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 65
IV.2 Politique métrologique de l’entreprise
 Nommer un responsable pour chaque ou plusieurs actions
 diriger la fonction métrologique,
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

 identifier le matériel, rédiger les documents,

 former les utilisateurs, évaluer la capabilité,


place de la fonction métrologie

 vérifier les instruments,

 et cependant de faire vérifier et approuver les documents par une


autre personne.

 Sensibilisation, formation et vocabulaire :


 Adhésion du personnel
 Utilisation d’un vocabulaire commun : NF E 02-204, NF X07-001, ISO
8402
 Étalonnage, étalon, mesurage, mesurande, métrologie, contrôle,
certification, chaine de mesure, valeur, …
 Formation du responsable
 Connaissances techniques en métrologie et en gestion de la
qualité
 Notion de raccordement des mesures entre autres

 Formation des utilisateurs (plan de formation)


M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 66
IV.2 Politique métrologique de l’entreprise
 Choix du matériel à suivre périodiquement :
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

 On ne va pas gérer de la même façon tous les instruments


 Pourquoi ? C’est une question de cout
place de la fonction métrologie

Il faudra répondre à une question :

« Quelle est l’importance de la mesure réalisée sur le plan des


exigences contractuelles d’assurance de la qualité, de sécurité
et de sûreté »

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 67


IV.3 Rédaction des documents
Une gestion de parc d'instruments de mesure n’est performante
que si elle est formalisée, surtout dans le cadre d'une démarche
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

gestion de la qualité
place de la fonction métrologie

 Codifications des documents :


 Lister les documents dont on a besoin, Avant de les crées
 Penser à structurer leur relation avec le système documentaire de
l’entreprise
 Garder une même logique que le système documentaire de l’entreprise
 Créer que d'utiles documents et qui doivent être identifiés de façon claire et
significative
 FVJP1117

 Deux familles différentes de documents :


 Les instructions de travail
 Les documents sur lesquels les résultats seront portés (documents
d’enregistrements)

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 68


IV.3 Rédaction des documents
 Gestion des documents :
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

 Il apparaît utile d'avoir des grilles de gestion documentaire


comportant les informations suivantes (ces grilles peuvent
avantageusement être établies sur support informatique) :
place de la fonction métrologie

 référence des documents,


 titre des documents,
 les destinataires - les signataires,
 dernier indice en vigueur,
 périodicité de révision,

 Il apparait également utile de mettre en place un


organigramme de nos procédures.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 69


IV.3 Rédaction des documents
 Exemple d’organigramme des procédures
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

Politique métrologique ou
référentiel groupe
place de la fonction métrologie

Organisation de la fonction métrologie Gestion des processus de


mesure
Schéma général du processus Gestion de la non-conformité
Inventaire
Organigramme de la fonction métrologie Fiche de non-conformité
Fiche de capabilité
Fiche de responsabilité
Fiche de vie

Rédaction des certificats de conformité


métrologique Procédures
Certificat de conformité métrologique techniques
Fiche de validation de calcul

Gestion des étalons Méthodologie


Fiche d’utilisation d’un étalon pour le calcul
Fiche de réception d’un étalon d’incertitude
Cahier des charges d’un étalon

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 70


IV.3 Rédaction des documents
 La politique métrologie est le document regroupant les lignes
directrices du système de management de la mesure. Ce document
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

est rédigé par la qualité et validé par la direction


 L’organisation de la fonction métrologie va aborder la
place de la fonction métrologie

métrologie de façon structurelle. Comment est elle organisée?


Humainement? Matériellement? Logistiquement?
Documentairement? On peut retrouver un logigramme global de la
gestion des processus de mesure, l’organigramme de la fonction
métrologie ainsi que les responsabilité et le plan de formation.
 La gestion des processus de mesure entrera beaucoup plus
dans les détails (fiche de capabilité, fiche de vie…)
 La gestion des non-conformité expliquera clairement les actions
à effectuer lorsqu’une non-conformité est détectée durant
l’étalonnage ou les actions qui peuvent entrainer une non-
conformité immédiate (choc, dépassement échéance, …)

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 71


IV.3 Rédaction des documents
 La rédaction du certificat de confirmation métrologique
devra être procédurée. Il peut être informatisé pour le
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

rendre automatique.
 La gestion des étalons traitera spécifiquement des
place de la fonction métrologie

références de l’entreprise : leur choix, leurs entretiens,


raccordement, documentations, utilisations. On pourra
trouver des fiches d’utilisation, fiche de réception de retour
d’étalonnage ou un cahier des charges type pour un achat
 Pour le calcul des incertitudes un document doit être la
synthèse de la norme sur les calculs d’incertitudes.
 Toutes ces procédures « générales » doivent être secondé
par des procédures « techniques » spécifiques à
l’étalonnage ou l’utilisation de certain appareil pour le
contrôle de pièce

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 72


IV.3 Rédaction des documents
REMARQUES : A ce stade de mise en place du système de gestion d'un parc
d'instruments de mesure, ce qui a été réalisé est la fois le plus facile et le plus
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

difficile.

D'abord, le plus difficile, car il n'est jamais simple de poser les premières pierres
place de la fonction métrologie

d'une construction puisque ce sont elles qui définiront la stabilité de la gestion.

Mais c'est aussi le plus facile car ces premières opérations sont simples,
compréhensibles par tout le monde et de plus en plus demandes par les clients, ce
qui a permis leur clarification.

Au-delà, il ne faudra écrire que le juste nécessaire.

On pourra définir par écrit certaines règles d'acceptation si elles sont propres à
l'entreprise ; elles sont généralement appelées normes internes. Il pourra s'agir de la
formalisation des opérations de gestion physique des instruments.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 73


IV.4 Gestion physique des instruments de mesure
Il s’agit ici de gérer et suivre le flux physique
(réception, déplacement, stockage, maintenance ,…)
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

des instruments de mesure


place de la fonction métrologie

 Réception :
 Le processus d’acquisition, de réception et de mise en service de
nouveaux équipements doit être défini
 Il faut s’assurer de :
 La vérification de la conformité à la commande ainsi que le contrôle
des documents techniques fournis,
 L’identification de ce moyen de mesure,
 L’introduction de ce moyen dans l’inventaire,
 L’étalonnage ou une vérification initiale avant la mise en service
permettant de déterminer la classe de l’instrument,
 L’apposition d’un marquage relatif à cet étalonnage ou vérification,
initialisant la périodicité.
 Si ces opérations ne sont pas accomplies, l’équipement ne doit pas
être mis en service

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 74


IV.4 Gestion physique des instruments de mesure
 Déplacement :
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

 En complément de ces opérations de réception et suivi du


matériel, il importe de maîtriser parfaitement toutes les
opérations de mouvement des équipements métrologiques :
place de la fonction métrologie

 entrées/sorties de laboratoire ou d’atelier, expédition,


changement d’affectation, déplacement occasionnel,…
 Elles doivent faire l’objet de procédures particulières,
décrivant quelles sont les possibilités de mouvements et leurs
limites ainsi que les précautions à prendre.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 75


IV.4 Gestion physique des instruments de mesure
 Traçabilité :
savoir ou sont situés tous les appareils et qui en a la
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

responsabilité, ainsi que le dernier lieux d’affectation ou


d’utilisation.
place de la fonction métrologie

 pouvoir déterminer quel instrument a été utilisé pour réaliser telle


mesure.
 Déplacement :
 doit être effectuer sous la responsabilité de quelqu’un
 Précaution :
 Des précautions doivent être prises chaque fois que les moyens de
mesure doivent être déplacés. Ces précautions feront l’objet de
procédures (directives) préétablies et relatives aux manutentions,
aux conditionnements, aux transports et éventuellement aux
stockages intermédiaires

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 76


IV.4 Gestion physique des instruments de mesure
 Stockage et environnement :
Un certain nombre d’opérations doivent être effectuées
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

et suivies :
place de la fonction métrologie

 Des aires ou des locaux de stockage surs, aménagés afin


d’empêcher l’endommagement ou la détérioration des
équipements
 Des méthodes appropriées définies pour autoriser la
réception dans ces aires et l’expédition de celles-ci
 Les conditions d’environnement parfaitement définies
 Les locaux équipés des sources d’énergie nécessaires
 Un dispositif de surveillance des paramètres ambiants

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 77


IV.4 Gestion physique des instruments de mesure
 Maintenance :
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

 Estimer la durée de vie de chaque appareil


 sur les conseils du fabricant, sur les résultats d'étalonnage et les
fiches de vie.
place de la fonction métrologie

 Utiliser la méthode des cartes de contrôle afin de suivre dans le


temps les variations des équipements
 On définie un certain nombre de classe
 Classe 0 (limite d’usure = tolérance de l’état neuf),
 Classe 1 (limite d’usure = 150% des tolérance de l’état neuf),
 Classe 2 (limite d’usure = 150% de la classe 1),
 Classe 3 (limite d’usure = 150% de la classe 2),

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 78


IV.5 Suivi des instruments de mesure au cours du temps
 Périodicité de suivi :
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

 A pour but d'empêcher, aussi longtemps que possible, qu'un


instrument de mesure soit utilisé avec un risque de produire des
résultats faux.
place de la fonction métrologie

 Il convient surtout d'avoir présents à l'esprit deux critères


fondamentaux qu'il faut mettre en équilibre lorsque l'on fixe les
intervalles de suivi. Ce sont :
 Rendre aussi petit que possible le risque que l'instrument de
mesure sorte des tolérances pendant son utilisation,
 Rendre minimaux les coûts de vérification ou d'étalonnage.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 79


IV.5 Suivi des instruments de mesure au cours du temps
 Campagne de rappel :
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

 Primordial de suivre les instruments au cours du temps


 Définir qui est responsable du suivi
place de la fonction métrologie

Il faut :
 planifier les rappels,
 prévenir les utilisateurs,
 prévoir éventuellement du matériel de remplacement

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 80


IV.5 Suivi des instruments de mesure au cours du temps
 Suivi des résultats :
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

 Important de suivre périodiquement les résultats obtenus lors


du suivi des instruments de mesure pas simplement pour être
conforme aux exigences de l’ISO 9000 et/ou du client
place de la fonction métrologie

Le but :
 Détecter une éventuelle dérive des instruments de mesure et
utiliser les résultats pour réduire les incertitudes associées
aux mesures

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 81


IV.6 Rédaction d’un manuel de gestion de la métrologie
Il s’agira pour la fonction métrologie de tenir à jour un
manuel spécifique à la gestion de la métrologie
Chapitre IV. Démarche pour la mise en

 Il devra contenir l’ensemble des processus nécessaire à la


place de la fonction métrologie

réalisation de la fonction métrologie


 Il doit être validé par la direction

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 82


Chapitre V : Conception d’une
formation (préparation au TP)
M3312C Gestion
de la Métrologie

V.1 Démarche d’ingénierie de la formation


V.2 Définir la demande et les besoins
V.3 Concevoir et analyser
V.4 Mettre en place
V.5 Evaluer
V.6 Standardiser
V.7 Thèmes ou objectifs des formations
V.1 Démarche d’ingénierie de la formation
 Suivant une démarche ingénieriste
Chapitre V. Conception d’une formation

L’ingénierie de la formation
 L’ingénierie de la formation peut comprendre
l’analyse de la demande, les besoins de formation, le
diagnostic, la conception du projet formatif, les
moyens mis en œuvre, la coordination et le contrôle
de sa mise en œuvre et l’évaluation de la formation.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 84


V.1 Démarche d’ingénierie de la formation
 Vocabulaire :
Chapitre V. Conception d’une formation

 La personne qui reçoit la formation est un stagiaire.


 Le stagiaire (l’entreprise) a un besoin précis ou un manque dans
un domaine (logiciel, méthode de travail, …)
 ATTENTION : Elève, étudiant, apprenant différent de
stagiaire.
 Les personnes dispensant des formations sont des
formateurs.
 Le stagiaire se voit proposer un environnement et un
contexte de formation (outils, contenu, mode
d’apprentissage, calendrier, …) qui s’adaptent et doit
s’adapter à son niveau, ses besoins, ses préférences
et lui permettent de progresser à son rythme

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 85


V.1 Démarche d’ingénierie de la formation
 Plusieurs étapes:
Chapitre V. Conception d’une formation

 Définir la demande et les besoins


 Concevoir et analyser
 Mettre en place
 Evaluer
 Standardiser

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 86


V.2 Définir la demande et les besoins
 C’est-à-dire connaitre le public qui participera à la
Chapitre V. Conception d’une formation

formation en connaissant :
 le nombre de participants,
 leur origine,
 leur niveau,
 leurs besoins,
 les pré requis pour suivre la formation,
 le programme de la formation,
 la durée de celle-ci,
 les savoir-faire attendus en fin de formation.
 La formation doit s’adapter aux stagiaires

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 87


V.2 Définir la demande et les besoins
 Utilisation de grille :
Chapitre V. Conception d’une formation

 Niveau à atteindre
(taxinomique)
 Concepts / Besoin
à traiter
 Pré requis
 …

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 88


V.3 Concevoir et analyser
 Réaliser la scénarisation de la formation, elle correspond à
l’organisation dans le temps et dans l’espace de toutes les
Chapitre V. Conception d’une formation

activités de formation pour cela :


 Écrire le story bord de la formation en fonction des besoins.
 Choisir une stratégie pédagogique globale (possibilité de mélanger
plusieurs stratégie)
 Cours, exercices, travaux pratiques, jeux, projets, manipulation…
 Choisir les outils/support de communication
 Pour le formateur : story bord, plan de l’espace de formation, nombre
de feutre, nombre de pointeur…
 Pour les stagiaires : support papier, système de simulation, système
réel, audio, vidéo …
 Pour les deux : vidéoprojecteur, rétroprojecteur, outil Technologique de
l’Information et de la Communication pour l’Education (Powerpoint,
enseignement à distance, tutoriel de logiciel…)
 Positionner la formation dans son espace (plan de la salle)

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 89


V.4 Mettre en place
 Utiliser l’intégralité des outils réaliser pour effectuer la
Chapitre V. Conception d’une formation

formation correspondant à un besoin ciblé


 Interchanger les formateurs

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 90


V.5 Evaluer
 Deux catégories :
Chapitre V. Conception d’une formation

 Evaluation du stagiaire :
 Sur les besoins initialement définis sous forme de :
 QCM, épreuve pratique, épreuve orale, épreuve à distance, diplôme
attestant de la réussite…
 Remise de certificat attestant le suivi de la dite formation
 Pas de note
 Evaluation de la formation :
 À travers les résultats de l’évaluation des stagiaires
 Par appréciation du stagiaires sur l’intégralité de la formation (par
questionnaire)
 NE PAS CONFONDRE EVALUER LA FORMATION
EVALUER LE FORMATEUR

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 91


V.6 Standardiser
 Choisir une organisation standard pour tous types de
Chapitre V. Conception d’une formation

formateur et de stagiaire.

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 92


V.7 Thèmes ou objectifs des formations
 Formation pour les opérateurs :
Chapitre IV. Conception d’une formation

 Objectifs :
 Identifier le rôle de la métrologie dans l’entreprise.
 Reconnaitre son impact comme acteur de la qualité de la mesure
 Etablir les principales règles de bonnes pratiques de manipulation des
instruments.
 Avoir une approche processus de la fonction métrologie
 Contenu de la formation :
 La métrologie qu’est ce que c’est? Rôle, intérêt? Comment cela se
décline t’il dans l’entreprise?
 Les regels élémentaires de la métrologie : étalonnage, vérification,
composition d’un processus de mesure, raccordement aux étalons
nationaux
 L’identification, comment la lire?
 Impact de l’etre humain dans la mesure TP
 Les règles d’utilisation de la plupart des équipement de mesure
 Visite du service métrologie
 Réaliser les différentes procédures

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 93


V.7 Thèmes ou objectifs des formations
 Formation pour les techniciens
 Objectif
Chapitre V. Conception d’une formation

 Identifier le rôle de la métrologie dans l’entreprise.


 Reconnaitre son impact comme acteur de la qualité de la mesure
 Etablir les principales règles d’intervention sur les équipements de
mesure
 Avoir une approche processus de la fonction métrologie
 Contenu de la formation
 La métrologie qu’est ce que c’est? Rôle, intérêt? Comment cela se
décline t’il dans l’entreprise?
 Les regles élémentaires de la métrologie : étalonnage, vérification,
composition d’un processus de mesure, raccordement aux étalons
nationaux
 L’identification, comment distinguer un processus de mesure critique
et secondaire?
 La documentation en métrologie
 Visite du service métrologie et présentation des équipements étalons
 Décrire les processus de la fonction métrologie

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 94


V.7 Thèmes ou objectifs des formations
 Formation pour le comité de direction :
Chapitre V. Conception d’une formation

 Objectif
 Identifier le rôle de la métrologie dans l’entreprise.
 Reconnaitre son impact comme acteur de la qualité de la mesure
 Etablir les principales règles d’intervention sur les équipements de mesure
 Avoir une approche processus de la fonction métrologie
 Contenu :
 La métrologie qu’est ce que c’est? Rôle, intérêt? Comment cela se décline t’il
dans l’entreprise?
 Les regles élémentaires de la métrologie : étalonnage, vérification, composition
d’un processus de mesure, raccordement aux étalons nationaux
 Définir le plan de déploiement de la métrologie
 Les premiers résultats
 Les objectifs et gains attendus
 Les difficultés potentielles
 L’évolution du service
 L’intégration de la fonction métrologie comme un processus de l’entreprise

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 95


Bibliographie / Références
Bibliographie / Références

 Support de cours QLIO Q323 de Gestion de la métrologie (F. Leven)


 Support de cours QLIO Q323 de Gestion de la métrologie (B.Soual)
 Support de cours IUT mesures physiques Université de Caen
 La métrologie comme outil d’amélioration (G. Calchera)

Sites web :
 http:// www.wikipedia.fr

M3312C Gestion de la Métrologie D.GERELLI - B.SOUAL 96