Vous êtes sur la page 1sur 32

Faculté Polydisciplinaire

El-Jadida

Master Spécialisé Ingénierie financière et finance islamique

Module : outils informatique

Exposé sous le thème :

Les systèmes d’informations des établissements Marocaines

Présenté par : Supervisé et encadré par :


Mhamed Achelhi Mme Hasnaa Rizki
Ayoub Elhamzaoui
Hassan Talbioui
Yassine Chnafa
Soufiane Afdel
Année universitaire :2017-2018
Introduction
Conclusion
I. II. III. IV.

Problématique: comment adopter un système


d’information dans les établissements
marocaines ??????
Introduction

I. Le système d’information au sein des PME marocaines:

II. Système d’information logistique

III. Le système d’information bancaire

IV. Les systèmes d’informations utilisées par la TGR Marocaine

Conclusion
Conclusion
I. Le système d’information au sein des PME II. III. IV.
Introduction marocaines:

L’économie nationale marocaine contient plus de 80% des PME

La concurrence

 la faiblesse de la formation
 le manque de conseil et d’innovation
l’absence des méthodes modernes de gestion et de
marketing
la faiblesse du système d’information
la faible productivité
 etc…
Conclusion
I. Le système d’information au sein des PME II. III. IV.
Introduction marocaines:

Intégrer le SI dans le processus de gestion et de fonctionnement

Usage des NTIC est un facteur essentiel


de la croissance économique Inciter à l’informatisation des PME

Motiver les investissement


des PME au niveau de la TI
Conclusion
I. Le système d’information au sein des PME II. III. IV.
Introduction marocaines:

 Acteur de TI des PME au Maroc

AUSIM : association son objectif est de développer et d’encourager les PME pour l’utilisation des TI.

 Impact de la TIC sur la productivité et la compétitivité des PME

Le système d’information devient La modernisation et l’accroissement


un système nerveux d’échanges d’informations numérisée
Conclusion
I. Le système d’information au sein des PME II. III. IV.
Introduction marocaines:

Entreprise A Entreprise B

Caractéristiques :
 Même secteur ( services de voyage).
 L’entreprise A n’utilise pas un SI
 L’entreprise B utilise le SI

Entreprise A Réservation à domicile

Voyage à 500
DH Entreprise B Réservation sur le site Web
Conclusion
I. Le système d’information au sein des PME II. III. IV.
Introduction marocaines:

Quel choix vous pouvez choisir dans ce cas ?

La plupart va choisir l’offre


de l’entreprise B

Votre choix permet à cette entreprise d’accroitre son CA ainsi automatiquement d’ atteindre ses objectifs.

Le SI est un élément indispensable et important au sein des PME marocaines


Conclusion
I. II. Système d’information logistique III. IV.
Introduction

La logistique utilise 80% des données


du système d’information tels que:

données de base, paramètre de gestion,


messages, transactions prévision,
planning, simulation, optimisation, suivi
des flux, reporting, etc
Conclusion
I. II. Système d’information logistique III. IV.
Introduction

Supply Chain Execution (SCE)

Comprenent différents familles de progiciels tels que :

La gestion des commandes ou AOM (Advanced Order Management)


Le WMS (warehouse Managemant system)
le TMS (Transport Management System)
Conclusion
I. II. Système d’information logistique III. IV.
Introduction

La gestion des commandes ou AOM (Advanced Order Management)

 Personnaliser le traitement des commandes en fonction de certains


règles de livraison

 Le déclenchement en automatique ou proposition de


réapprovisionnement
Conclusion
I. II. Système d’information logistique III. IV.
Introduction

Le WMS (warehouse Managemant system)

système de gestion d’entrepôt

 Ces outils réduisent et optimisent les


délais de traitement des flux entrants et
sortants de l'entrepôt.
Conclusion
I. II. Système d’information logistique III. IV.
Introduction

le TMS (Transport Management System)

Réduction des coûts et des délais du transport,


par une optimisation des circuits et systèmes
de distribution.
Suivi en temps réel des camions et des
chargements pour pouvoir renseigner les
clients sur les horaires de livraison
Conclusion
I. II. III. Système d’information bancaire IV.
Introduction

Après la crise financière 2008 , Une forte concurrence dans le secteur bancaire
Conclusion
I. II. III. Système d’information bancaire
Introduction

 Les étapes de réalisation d’un projet de système d’information

2– Vérifier la
1 - Réaliser une faisabilité du projet 3 – Mettre en place
étude d’opportunité une structure projet

4 – Définir les besoins Projet


organisationnels , fonctionnels et 5 – Utiliser l’analyse des processus
technique
de SI

6 – Vérifier et tester 8 – Former les


le nouveau système 7 –Migrer les utilisateurs
données
Conclusion
I. II. III. Système d’information bancaire
Introduction

 Les étapes de réalisation d’un projet de système d’information


Marché
1 - Réaliser une étude d’opportunité Le SI doit répondre aux attentes soit au
niveau ; Économique

La vérification est ce que ce projet de SI


2 - Vérifier la faisabilité du projet
Est faisable par rapport aux ressources de la banque

3- Mettre en place une structure maître d’ouvrage Celui qui décide et oriente le projet
projet
Maître d’œuvre Celui qui met en œuvre les décisions prises

QST : quels besoins d’évolution de l’organisation et des métiers au regard des


4- Définir les besoins O F T
transformations à venir dans la banque ?
Conclusion
I. II. III. Système d’information bancaire
Introduction

 Les étapes de réalisation d’un projet de système d’information

5 - Utiliser l’analyse des processus Logique participative ; partager le même référentiel de description du processus

6 - Vérifier et tester le nouveau Le test sur quelques postes


système

7- Migrer les données Déploiement du nouveau système d’information

Développer la maîtrise technique de l’outil

8 – Former les utilisateurs La formation vise à ;


Facilité d’adapter avec le nouveau système
Conclusion
I. II. III. Système d’information bancaire
Introduction

Exemple d’un système d’information ; Cas de CIH Bank

Le plan de développement 2010-2015 de CIH Bank a vu le groupe s’engager résolument dans une stratégie de
modernisation, avec un accent fort sur le digital.
- 2016 a été marquée par la finalisation de cette transformation digitale,
- le déploiement du système d’information : Nov@bank.

 Après une année sur l’implantation du système d’information Nov@bank

- Les efforts de CIH Bank ont mené à sa notation BB+ par Fitch Ratings, ce qui le positionne au niveau des
meilleurs standards nationaux.
- Les ressources clientèle consolidées progressent de 13,4% à 28,4 MMDH, portées par une belle progression
des dépôts à vue de 15,6%.
- Ces très bons résultats viennent des performances commerciales du groupe, qui a conquis plus de 120 000
nouveaux clients et placé plus de 388 000 produits.

=> Donc on peut dire que le système d’information est vraiment permet d’améliorer la productivité , satisfaire les clients et
augmenter le PNB
IV. Les systèmes d’informations utilisées par la TGR Marocaine Conclusion
I. II. III.
Introduction

La T.G.R a initié les dernières années, un grand projet de modernisation dont la vision stratégique est sous –tendue
par deux objectifs fondamentaux à savoir :

 La contribution à l’amélioration substantielle de la gestion des finances publiques

 L’amélioration du service rendu aux clients et partenaires

La Trésorerie Générale du Royaume a adopté pour ses systèmes métiers deux types de solutions :

 Les solutions de type progiciel

 Les solutions développées en spécifique


IV. Les systèmes d’informations utilisées par la TGR Marocaine Conclusion
I. II. III.
Introduction

 Système d’Information d’Activité Bancaire

 La Trésorerie Générale du Royaume a déployé en 2009 son Système d’Information de l’Activité


Bancaire (SIAB) pour accompagner l’élan de modernisation que connaît le secteur bancaire.
IV. Les systèmes d’informations utilisées par la TGR Marocaine Conclusion
I. II. III.
Introduction

 Système d’Information d’Activité Bancaire

OLYMPIC Banking System (SIAB) :

Offre la possibilité Les écritures


Offre plusieurs permet l’édition
d'intervenir dans comptables
liens de des documents en
les différents correspondant à
communication conformité avec les
marchés financiers chaque opération
exigences en
sont générées
vigueur
automatiquement
IV. Les systèmes d’informations utilisées par la TGR Marocaine Conclusion
I. II. III.
Introduction

 SIAB exploite pleinement les possibilités offertes par la ligne de système i5/iSeries d'IBM.
IV. Les systèmes d’informations utilisées par la TGR Marocaine Conclusion
I. II. III.
Introduction

 Système de Gestion Intégrée des Recettes « GIR »

Le système GIR couvre toutes les recettes gérées par la TGR

GIR est un système centralisé, unifié

GIR est aussi un système paramétré intégrant un


référentiel unique
IV. Les systèmes d’informations utilisées par la TGR Marocaine Conclusion
I. II. III.
Introduction

GIR est un produit qui vise à répondre aux attentes:

des redevables des Comptables Des ordonnateurs


IV. Les systèmes d’informations utilisées par la TGR Marocaine Conclusion
I. II. III.
Introduction
IV. Les systèmes d’informations utilisées par la TGR Marocaine Conclusion
I. II. III.
Introduction

 Système de Gestion Intégrée de la Dépense « G I D »

 GID est le système d’information budgétaire et comptable, unifié et commun à l’ensemble des acteurs de la
dépense publique

Les objectifs assignés au système GID sont :

 L’accélération du traitement des actes liés à la dépense

 L’Optimisation des coûts de traitements de ces actes ;

 Le rapprochement des écritures et la concordance à tout moment

 La rationalisation et la simplification des circuits et des procédures d’exécution des dépenses publiques

 La mise à disposition, en temps réel, de l’information financière et comptable

 L’accélération du processus d’élaboration des lois de règlement


Conclusion
I. II. Les systèmes d’informations utilisées par la TGR Marocaine III. IV.
Introduction

LE SYSTÈME GID PREND EN CHARGE :

Toutes les
Toutes les Tous les actes de la
composantes du
dépenses dépense publique
budget de l’Etat
IV. Les systèmes d’informations utilisées par la TGR Marocaine Conclusion
I. II. III.
Introduction

 Les objectifs de la plateforme d’échange GID, sont les suivants :

 Une réduction significative des erreurs

 Une communication rapide des informations

 Une administration centralisée des échanges de données

 Les Acteurs Concernés :

 Tous les acteurs de la dépense publique sont associés au SI GID


IV. Les systèmes d’informations utilisées par la TGR Marocaine Conclusion
I. II. III.
Introduction
Conclusion
Merci pour
votre attention
Bibliographie :

 Plan Maroc numérique 2013


 Ministère de commerce extérieur et de l’industrie
 Journal de l’économiste
 CIHBank.ma
 Système d’information bancaire
 La tribune.ma /Article sur le déploiement de système d’information Nov@bank