Vous êtes sur la page 1sur 58

PREPARATION

DU
CHANTIER
Fiche signalétique du chantier
Démarches et formalités à l’ouverture du chantier
Phasage des travaux
Phasage des travaux
Phasage des travaux
Phasage des travaux
Etude comparative technique et économique

On doit avoir à choisir !

Problème d’exécution

Solution 1 Solution 2 Solution n

?
Principaux seuils
Rechercher la solution optimale

Coût

Variable

Fixe
Quantité
Conception de moules
Conception et dimensionnement
des apparaux de levage
Calepinage de coffrages outils
Conception d’étaiements
standard

?
?

Calculs de
dimensionnement
Etaiement par tours
RENSEIGNEMENTS

Le P.P.S.P.S.
GENERAUX

Réf. entreprise
A partir du P.G.C.
Responsable des travaux
Effectif
DISPOSITIONS EN
MATIERE
D'HYGIENE ET
SECURITE

Premiers secours

Mesures d'hygiène

Locaux du personnel

MESURES DE
PREVENTION
- Tâches standard:
Risques importés  fiches de procédures

Risques exportés
- Tâches singulières:
Risques propres à  étude des modes
l'entreprise opératoires
et analyse des risques
spécifiques
Le P.P.S.P.S.

On s'intéressera surtout aux


risques inhérents aux
modes opératoires
inhabituels.
 Pour les ouvrages
courants, on pourra
utiliser des fiches
standard.
Entreprise THOURAUD

Construction d’un immeuble de 80 logements


Résidence “Le Ruban Bleu”

P.A.Q.
Plan d’Assurance Qualité

Mise à jour
indice date pages objet visa

0 27/11/98 X Emission du document


Procédure de contrôle
Points critiques et points d’arrêt
Fiche d’analyse des risques par tâche
Diagramme “causes-effets”

RISQUE DE
NON-QUALITE
Fiches
d’Autocontrôles

Critères d’acceptabilité
objectifs et mesurables
Procédures d’exécution
- exemple -
MAITRISE DES PROCEDES
INSTRUCTIONS GENERALES DE BETONNAGE
PHASES DE TRAVAIL RISQUES INSTRUCTIONS DE TRAVAIL CONTROLES

- Absence d’identification Renvoi du camion si pas de bon de livraison Chef de chantier ou Chef d’équipe
Béton prêt à l’emploi
du béton
- Composition non Préciser à chaque commande: Le Chef de chantier devra vérifier
conforme - le type de ciment à chaque livraison si le béton est
- la classe de résistance (BCN) ou le dosage (BCS) conforme à la commande, à l’aide
- la granulométrie (D) du bon de livraison.
- les adjuvants éventuels
- l’heure de livraison et rotations éventuelles Vérification visuelle de la plasticité
et éventuellement au cône
- Plasticité non conforme Plasticité à préciser à la commande (slump). d’Abrams. Réalisation
d’éprouvettes si prévu au marché.

Avant mise en oeuvre - Dégradation des Ne pas employer le béton au delà d’1h30 après sa
caractéristiques du béton fabrication
Chef de chantier
suite à attente
S’assurer de l’état de marche des vibreurs et leur
nombre pour parer à une défaillance

Vibration - Défaut d’homogénéité du Vibration à l’aiguille vibrante:


béton Utiliser une aiguille adaptée à l’ouvrage (densité du
ferraillage, volume de béton):
f 37 et 48 mm pour voiles de faible épaisseur et
petits ouvrages
f 56 et 66 mm pour voiles d’épaisseur importante et
ouvrages de grande masse, radiers.
Désigner un responsable de la vibration
S’assurer du temps de vibration et de la répartition
des points d’impact en fonction du rayon d’action de
l’aiguille.
Cyclage d’exécution
Jour 1
Jour 2
Jour 3
Jour 4
Jour 5
Jour 6
Plan de cycles synoptique
Simulation de la réalisation
METRES PAR ETAGE

BUDGET D’HEURES M.O.


Qi x TUi = BUDGET HMO / tâche
 Qi x TUi = BUDGET GLOBAL HMO
OCCUPATION GRUE / ETAGE
 Qi x TEi grue = CHARGE GRUE
du gros oeuvre
DUREE DES CYCLES / ETAGE Délais
EFFECTIF MOYEN étages répétitifs
Budget global HMO  CADENCES D’EXECUTION Ratios

Charge grue Complexité
R+4
R+3
PHASAGE DES PLANCHERS
?
R+2
R+1
PHASAGE DES VOILES RDC
s/sol
MISE EN PLACE
DES TRAINS DE BANCHES
DEVANT LES VOILES

MISE EN PLACE DU
MATERIEL DE SECURITE

CHARGE GRUE
JOURNALIERE
?

PLAN OU CAHIER DE CYCLES


COMPOSITION DES EQUIPES DOSSIER MATEREL
COFFRAGE

PLANNING
D’ENCLENCHEMENT
DES TACHES
Plan d’installation de chantier
 Plan d’exécution coté
Justification économique du matériel choisi

coût

?
temps
Planning Gros Oeuvre

 Outil de
gestion de
production

Courbe de charge
Du cyclage au planning gros Œuvre...
Planning Gros Oeuvre
Planning T.C.E.

 Planning de
coordination
Contraintes relationnelles entre les tâches
Structure budgétaire du chantier

MARGE NETTE
Résultat du chantier sur lequel
s'engage le conducteur de travaux
FRAIS GENERAUX

PROVISION S.A.V.

DEBOURSES

PRODUCTION
DEPENSES GLOBALES
Toutes les dépenses ventilables

PROPRE
RECETTES

SECS par ouvrage élémentaire

FRAIS DE
CHANTIER

SOUS-TRAITANTS
Sous-traitants Gros Oeuvre

Sous-traitants Second Oeuvre

DEBOURSES TOTAUX
= Dépenses engagées par le chantier

Total des versements Client


= Marché de base + révisions + T.S.
Analyse d’un budget de chantier

 Faire ressortir les postes clés


 Vérifier la cohérence avec les
modes opératoires
DEROULEMENT D’UNE AFFAIRE
Chronologie des évènements

1 2 3
Le TRANSFERT L'OBJECTIF Le BOUCLAGE

Action commerciale Préparation du chantier Exécution des travaux Après vente

Service Commercial Service Travaux Service Travaux Service Après Vente


Service Etude de Prix Service Méthodes Le Conducteur chargé du suivi budgétaire
Appui Service Méthodes Le Service Travaux détermine le Prix de revient
compare les dépenses réelles aux prévisions de
son objectif. Durant l'exécution, on aura une
objectif sur la base des options constructives et
succession de points de passage (20%, 50%,
des modes opératoires retenus.
80%, fin de chantier).

Réunion Réunion Réunion de


TRANSFERT OBJECTIF BOUCLAGE

La responsabilité de l'affaire est La hiérarchie Travaux s'engage à L'équipe Travaux est déchargée de
transférée au Service Travaux réaliser l'ouvrage dans les la responsabilité de l'affaire et passe
conditions indiquées à l'objectif et à le relai au S.A.V.
obtenir la marge objectif

PV = PR transfert + Marge transfert PV - PR objectif = Marge objectif


Courbe des heures cumulées
Fin de la première partie
Conduite et gestion
de chantier
Contrôles
et X

Autocontrôles

X
Fiches de
non-conformité
Traitement des non-conformités
NON-CONFORMITE

NON-CONFORMITE NON-CONFORMITE NON-CONFORMITE NON-CONFORMITE


niveau 1 niveau 2 niveau 3 niveau 4

Mise en conformité
immédiate Ouverture d’une fiche de non-conformité

Réparation suivant Réparation suivant Modification des spécifications de


procédure proposée l’ouvrage
procédure proposée pour accord au maître
d’œuvre, en
pour accord au maître coordination avec BET
d’oeuvre ou intervenant externe
Décision du client

Archivage de la fiche Transmission de la Accept Réparation ou Démoli-


fiche au BET, Agence é en adaptation tion
au chantier, à l’agence et Direction Qualité, l’état possible
et à la Direction archivage chantier
Qualité

Transmission de la fiche
au BET, Agence et
Direction Qualité,
archivage chantier
Gestion des délais
Coordination des interventions
Facturation des travaux Demande d’acompte
119 Logements rue des Capucins à Reims

Situation mensuelle Date: 28/07/98

D E MAN D E D 'ACOMP T E N °2

Travaux exécutés au: 31/07/98


119 Logements rue des Capucins à Reims

N° affaire: 39608 Client: S.C.I. des Capucins


MAITRE D'OUVRAGE MAITRE D'OEUVRE N°/Ref.: Chantier: 119 Logts
S.C.I. des Capucins Cabinet Thiénot-Ballan Responsable Commande N°: marché du 01/04/98

SITUATION MENSUELLE DE TRAVAUX N° 2 CUMULE ANTERIEUR MOIS

Au 31 Juillet 1998
A - TRAVAUX MARCHE 2 885 151,48 1 566 291,25 1 318 860,23
Suivant D.Q.E. du 10-01-98 B - TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES 0,00 0,00 0,00
C - ACTUALISATION 0,00 0,00 0,00

AVANCEMENT MONTANT D - REVISION DE PRIX 0,00 0,00 0,00


DESIGNATION MONTANT
en % CUMULE E - APPROVISIONNEMENTS 0,00 0,00 0,00
T.T.C.
Insta lla tion de cha ntie r
Installation de chantier 608 238,00 70 425 766,60 3 479 492,68 TRAVAUX EXECUTES: H.T. 2 885 151,48 1 566 291,25 1 318 860,23

Bâ time nts A B C D
Ada pta tion a u te rra in 173 974,63 RETENUE DE GARANTIE 5 % 144 257,57 78 314,56 65 943,01
Terrassements 484 245,00 98 474 560,10

Fonda tions 0,00 + AVANCE A LA COMMANDE H.T. 0,00 0,00 0,00


Terrassements 70 683,00 98 69 269,34
Ouvrages en fondation 843 053,00 98 826 191,94
0,00 - RESORPTION H.T. 0,00 0,00 0,00
Dallages 473 074,00 10 47 307,40

Infra structure N E T H .T . 2 740 893,91 1 487 976,69 1 252 917,22


Porteurs verticaux 540 276,00 95 513 262,20
Poteaux intérieurs sous-sol 171 268,00 70 119 887,60
Poutres sous-sol 640 907,00 40 256 362,80 T.V.A. 20,6% 564 624,14 306 523,20 258 100,95
Planchers hauts sous-sol 1 144 465,00 10 114 446,50
Escaliers 48 991,00 60 29 394,60
Cloisonnement 43 512,00 20 8 702,40 D R OIT A CE JOU R : T .T .C. 3 305 518,05 1 794 499,89 1 511 018,17

- ACOMPTES RECUS T.T.C. 1 794 499,89

ACOMP T E D E MAN D E T .T .C. 1 511 018,17


MONTANT TOTAL H.T............. 2 885 151,48
Gestion budgétaire du chantier

?
Budget
Correction
Dépenses
prévisionnel réelles

 Faire apparaître les écarts


entre prévu et réel le plus
tôt possible
Pour ...
 Entreprendre des mesures
correctives immédiatement
Principe de la gestion budgétaire de chantier
Préparation Suivi

ENREGISTRE-
ACTIONS
MENT DES
CORRECTIVES
DEPENSES

ETUDE DE ECARTS entre ANALYSE DES


PRIX PREVU et REEL ECARTS

BUDGETS
BUDGET PREVISION FIN
DEBLOQUES
OBJECTIF DE CHANTIER
(Francs)

ETUDE
METHODES

AVANCEMENT
Conducteur de travaux DES TRAVAUX

Chef de chantier
BUDGETS
DEBLOQUES
(Heures)

ANALYSE DES ACTIONS


BILAN DE M.O.
ECARTS CORRECTIVES
(Heures)
(Heures) SUR LA M.O.

POINTAGE DES
HEURES
Bilan mensuel de main d’oeuvre
Bilan des fournitures consommées
Suivi des dépenses mensuelles
250 1600

1400
200
1200

1000
Dépenses en kF

150

800

100
600

400
50
200

0 0
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

Mois