Vous êtes sur la page 1sur 21

L A PA S S AT I O N D E S M A R C H E S P U B L I C S A U M A R O C

Réalisé par : Fatima Zahra ELGHOUJDAMI Soumis à l’appréciation de :Pr M.TBITBI


Imane RAYF
Leila AZZAZ

Année universitaire : 2017/2018


OBJECTIFS :

 Introduction
 Mode de passation
 Appel d’offre
 Concours
 Procédure négociée
 Conclusion
Introduction:
La passation des marchés publics repose sur les principes
constitutionnels :
» Liberté d'accès à la commande publique.
» Mise en concurrence des candidats.
» Garantie des droits des concurrents.
» Égalité de traitement des concurrents.
» Transparence dans le choix du maître d’ouvrage.
Ces principes impliquent le respect de certaines règles de base :
-Définition préalable des besoins.
- Respect des obligations de publicité.
-Mise en concurrence.
-Choix de l'offre la plus avantageuse.
Appel d'offres :
L'appel d'offre est la procédure la plus courante de passation des
MP. Il peut être restreint, ouvert ou avec présélection.

1. L’appel d’offre restreint

L’appel d’offres restreint porte sur des prestations qui ne peuvent être
exécutées que par un nombre limité de prestataires en raison :

− de la nature et la particularité des prestations.

− de l’importance des compétenceS et des ressources à mobiliser.

− des moyens et de l’outillage à utiliser.


o Le montant du marché doit être inférieur ou égale à DEUX millions
(2.000.000,00) de dhs
o Le maître d’ouvrage doit consulter 3 concurrents au moins

o Une lettre circulaire adressée aux concurrents, 15 jours au moins


avant la date de la séance d’ouverture des plis.
o Le dossier d’appel d’offres est joint à la lettre circulaire.

o L’autorité compétente doit établir un certificat administratif


expliquant les raisons du choix de cette procédure.
L'appel d'offres restreint obéit aux principes
suivants :
o Un appel à la concurrence.
o L'ouverture des plis en séance publique.
o L'examen des offres par une commission d'appel d'offres
avec présélection.
o Le choix par la commission d'appel d'offres de l'offre la plus
avantageuse à proposer au maître d'ouvrage.
o L'obligation pour le maître d'ouvrage de communiquer, aux
membres de la commission d'appel d'offres le montant de
l'estimation.
o La fixation des pièces justificatives dans le règlement de
consultation que tout concurrent doit fournir
2. L'appel d'offre ouvert

Dans cette procédure, l'accès à la concurrence est libre et large : tout


candidat peut y prendre part.

L'attribution du marché est conditionnée par l'évaluation des


offres proposées dont le prix est une composante parmi d’autres.
Le président dépose sur le bureau tous les plis reçus et invite les
concurrents présents qui n’auraient pas déposé leurs plis à les
remettre séance tenante .la liste des plis reçus est alors arrêtée
définitivement par le jury

- Il ouvre les plis, vérifie la présence dans chacun d’eux des pièces
exigées par le dossier administratif et technique, et en dresse un
état;

- Cette formalité accomplie, la séance publique prend fin .

- Les concurrents et le public se retirent de la salle.


3. L'appel d'offres avec présélection

Dans ce mode de passation, l'accès à la concurrence est limité aux


candidats présentant des capacités techniques et financières
requises en raison de la complexité et de la nature particulière de
la prestation objet du marché

Il y a sélection préalable des candidats par une commission


d'admission , puis ceux retenus sont invités à déposer leurs offres
afin de les évaluer et d'attribuer le marché au concurrent
présentant l’offre la plus avantageuse pour l'administration
Le concours:
• Le concours est organisé sur la base d'un programme établi par le
maître d'ouvrage, il comporte un appel public à la concurrence; les
concurrents désirant y participer peuvent déposer une demande
d'admission. Seuls sont admis à déposer des projets, les
concurrents retenus par le jury de concours à l issue de la séance d
admission dans les conditions fixées ( l'article 71 Du decret n° 2-
12-349 du 20 mars 2013)
Jury de concours:
• Cette séance est réservée seulement aux marchés passés sur
concours.

La procédure de la séance du jury de concours

- La séance d’ouverture des enveloppes contenant les projets


proposés par les concurrents est publique

- Le président ouvre la séance au jour et à l’heure fixés par la lettre


d’agrément, donne lecture de la liste des candidats admissibles par
la commission d’admission lors de la séance d’admission sans faire
connaitre les motifs d’élimination des candidats évincés
L’evalutaion de projet :

- Le jury commence à :

* analyser les projets proposés.

* demander tout éclaircissement sur les projets proposés


auprès des concurrents, comme il peut demander à un ou plusieurs
concurrents certaines modifications à leurs projets.

* écarter tout projet dont le coût de réalisation dépasse le


maximum de la dépense prévue pour leur exécution qui est fixé par
le programme du concours.
Le PV de concours:

Le jury du concours dresse un PV de chacune de ses réunions, il est


non public et non communiqué aux concurrents

La communication des résultats

- Les résultats du concours sont communiqués au concurrent


retenu et aux concurrents éliminés au portail des marchés de l’Etat
ou avec tout autre moyen de publication.

L’affichage des résultats

- Il a lieu dans les locaux de la commission, pendant une période


de quinze (15) jours au moins.
Informer les concurrents

- Le MO informe dans un délai qui ne peut dépasser dix (10) jours à


compter de la date d’achèvement des travaux de la commission:

* le soumissionnaire retenu de l’acceptation de son offre

* les soumissionnaires éliminés du rejet de leurs offres.


Les marchés passés par la procédure négociée

la date
d’achèvement
ou de
livraison.
1. La publication du marché négocié
- Les marchés négociés sont passés ou non avec publicité préalable et mise
en concurrence. Le délai minimal entre la date de parution de l’avis de
publicité dans un journal au moins à diffusion nationale choisi par le MO et
la date limite de réception des candidatures est de dix (10) jours au moins.
La publication fait l’objet d’un avis qui doit
comprendre :
 l’objet du marché ;
 l’autorité qui procède à la procédure négociée ;
 l’adresse du bureau du MO où peut être retiré le dossier du
marché ;
 les pièces à fournir par les candidats ;
 l’adresse du bureau du MO où les offres des candidats sont
déposées ou adressées ;
 le site électronique utilisé pour la publication ;
 la date limite du dépôt des candidatures.
2. Les négociations du MO

Le MO engage les négociations avec les candidats dont le nombre ne


peut être inférieur à trois (3) candidats, sauf si le nombre des
candidats ayant répondu, n’est pas suffisant;
Ces négociations doivent faire l’objet d’un rapport signé par le MO et
annexé au dossier du marché;
Le MO attribue le marché au concurrent qui a présenté l’offre la plus
avantageuse pour l’administration;
Il peut à tout moment mettre fin à la procédure pour des motifs
d’intérêt général.
3. les cas de recours à un marché négocié
4. La forme des marchés négociés

Les marchés négociés sont conclus:

Soit sur l’acte


Soit sur une Soit sur commande
d’engagement
correspondance urgente avec les
souscrit par
suivant les usages entrepreneurs,
celui qui se
du commerce fournisseurs ou
propose de
précisant les prestataires de service,
traiter et sur le
conditions de en acceptant le
CPS
réalisation de la contrôle du prestataire
prestation par le MO
MERCI POUR VOTRE ATTENTION

Vous aimerez peut-être aussi