Vous êtes sur la page 1sur 24

1

Plan
o Introduction
o Normes spécifiques des systèmes de
management
o Enjeux : Différences et analogies entre les
démarches QSE
o Mise en place d’un SMI
o Les intérêts de la démarche QSE
o Conclusion
2
Introduction

 Objectifs stratégiques de chaque entreprise :


• Satisfaction les attentes et les besoins des
parties intéressées
• Identification et la maîtrise des risques

• Pilotage des processus

 Pour assurer la pérennité de l’entreprise :


• Maîtrise de la qualité du produit

• Protection de l’environnement

• Assurance de la sécurité du personnel

3
Introduction

Système de
Management
Intégré

Système de
Système de Système de
Management
Management Management
de
de la Qualité de la Sécurité
l’Environnement
(Production) (Personnel)
(Pollution)
4
NORMES
 Exemples des référentiels

Qualité Environnement Sécurité


 Série ISO 9000  ISO 14001  OHSAS 18001

 ISO/TS 16949  Règlement  ILO-OSH 20001

 BPL Européen  BS 8800

 ANAES Eco-audit …  MASE …

 PRIX QUALITE

 EFQM …

5
NORMES
Norme ISO 9001
Principes :

o Approche orientée client


o Engagement et le leadership de la direction
o Se planifier
o Surveiller et mesurer l’efficacité de
l’organisation
o Analyser les risques et prévenir les problèmes
o Améliorer les performances et la satisfaction
client
o Approche processus 6
NORMES
Norme ISO 14001 :
Principes :

o Prévention des pollutions


o Réduction des pollutions
o Prise en compte des exigences
réglementaires
o Anticipation des accidents
environnementaux

7
NORMES
Référentiel OHSAH 18001 (tentative de normalisation)
Raisons :

o Diversification vers des activités à risque


o Volonté d’amélioration devant des incidents
répétés
o Pression des parties intéressées

8
NORMES
Référentiel OHSAH 18001 (tentative de normalisation)
Structure du référentiel :

• Une planification basée en partie sur


l'identification des dangers
• La mise en œuvre et opérations sur tous les
éléments de l'organisation
• La vérification et les actions correctives pour un
traitement et un contrôle systématique
• La revue de Direction pour contrôler et orienter
les actions

9
NORMES
Construire le référentiel des référentiels :

10
Différences et analogies entre les démarches
 Principales nuances d’un SMI :
ISO 9001:2000 ISO 14001:2004 OHSAS 18001:
1999

Objectifs - Satisfaire les - Satisfaire les - Satisfaire les


exigences des exigences des parties exigences des
clients. intéressées. parties intéressées.
Source des - Clients / contrats / - Assureur, association - Proviennent
exigences commande. de voisinage ou de essentiellement de
- Exigences légales protection de l’État, médecin du
concernant le l’écologie travail, personnel
produit. …
- Identification des - Identification des - Identification des
Étape exigences aspects dangers.
demandées. environnementaux. - Évaluation des
préalable - Analyse. - Évaluation des risques pour le
impacts sur travailleur et sa11
Différences et analogies entre les
démarches
 Principales analogies d’un SMI :

ISO 9001:2000 ISO 14001:2004 OHSAS 18001: 1999

Prévention du risque
Prévention des client : Traitement Risque humain : Prévention des
risques des actions prévention des pollutions.
correctives et accidents.
préventives.
- Objectif fondamental de management.
Amélioration Même : - Principe de mise en œuvre.
continue - Outil d’analyse des défaillances.

Importance du Engagement, formation, sensibilisation, motivation et


facteur humain même voie de l’excellence
12
Mise en place d’un SMI

 Les attentes évoluent  le contexte évolue

13
Mise en place d’un SMI
 Etapes de pilotage :

1- Engagement de la direction

2- Effectuer les bilans respectifs


Planifier

3- Définir la politique QSE et les axes


Q E
d’engagement S
Identifier les besoins Analyse Evaluation des
du client environnementale risques
4- Déterminer les objectifs

5- Déterminer les prgs. d’action pour


atteindre les objectifs 14
Mise en place d’un SMI
 Etapes de pilotage :

6- Définir les rôles et


responsabilités

7- Mettre en place les


moyens
Faire

8- Communication en interne et
externe

9- Maîtrise opérationnelle et
réalisation du produit

10- Gérer les documents QSE 15


Mise en place d’un SMI
 Etapes de pilotage :

11- Mesurer les résultats et


identifier les non-conformités
Contrôler
Contrôler

Q E S
- Audit interne, - Audit interne, - Audit interne,
- Maitrise du produit, - Evaluation de - Gestion de
- Surveillance du la conformité, non- conformité.
processus. - Suivi des
performances
du SMI.

16
Mise en place d’un SMI
 Etapes de pilotage :

12- Mener des action


correctives et préventives
Améliorer
Améliorer

13- Mener des revues de


directions
17
Mise en place d’un SMI
 Difficultés de la démarche d’intégration :

• Une culture d’amélioration


continue/performance non développée.
• Un personnel non sensibilisé.
• Une résistance au changement.
• Un manque de ressources financières ou de
moyens humains et organisationnels.
• Coûts élevés pour la mise en conformité ou la
prévention.
18
Mise en place d’un SMI
 Solutions :

• Argumenter et démontrer à la direction les


intérêts.
• Sensibiliser le personnel et valoriser ses
efforts et sa participation.
• Faire adhérer au changement en expliquant
les enjeux et en faisant participer à la
définition de ces changements.
19
Les intérêts de la démarche QSE

 Un intérêt organisationnel :

• Avoir une vision globale de l'organisation.


• Favoriser la cohérence globale des systèmes.
• Obtenir l'amélioration des résultats.
• Simplifier la gestion des systèmes.
• Prendre en compte l'impact des modifications.
• Maîtriser les exigences applicables aux
activités. 20
Les intérêts de la démarche QSE

 Un intérêt humain :
• Faciliter la communication interne.

• Générer une meilleure image de marque en


externe et en interne.
• Optimiser l'écoute des parties intéressées.
• Améliorer les relations avec les autorités et
les parties intéressées.

21
Les intérêts de la démarche QSE

 Un intérêt financier :

• Mener une gestion raisonnée des moyens.

• Réduire les coûts des certifications avec des


audits conjoints.
• Limiter les risques de responsabilités civiles
et réduire les coûts.

• Réduire le coût lié aux produits non-


conformes. 22
Les intérêts de la démarche QSE

 Autres intérêts :
• Une seule certification au lieu de trois.

• Anticipation des risques QSE en même temps.

Pas de risque de contre-ordre


• Organisation
• Simplification du • Utilisation
système • Système documentaire
23
Conclusion
• L’intégration QSE représente la réalité d’aujourd’hui
et doit être considérée comme une étape vers les
réponses aux enjeux de demain.

• Le développement durable implique une vision


globale que seul le SMI intégrateur peut permettre.

C‘est l’équilibre de l’organisation entre les


clients, l’environnement et l’homme au
travail….
24