Vous êtes sur la page 1sur 45

Cours d’installation

électrique industrielle
Filières GE TC
Semestre 3
12 h cours / TD
08 h TP

préseté par F.ELMARIAMI


Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 1 - Installation Électrique Industrielle
Plan du cours
Chapitre 1: Généralités sur l'appareillage
électrique
I- Fonction de l'appareillage électrique

II- Protection contre les surintensités

III- Eléments de protection

IV- Choix des Déclencheurs

V- Coupes circuits

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 2 - Installation Électrique Industrielle


Plan du cours
Chapitre 2: Protection des personnes dans les
installations basse tension
I - Risques et effets physiologiques du courant électrique

II - Protection des personnes


III - Régime du neutre

IV - Tension de contact et courant de défaut


- Régime TT
- Régime TN
- Régime IT
Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 3 - Installation Électrique Industrielle
Plan du cours
Chapitre 3: Dimensionnement d'une installation
basse tension
I- Règles de conduite d’un projet d’installation B.T.

II- Puissance d’une installation

III- Calcul des courants transportés dans les


conditions normales

IV- Détermination des sections des câbles

V- Vérification de la chute de tension

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 4 - Installation Électrique Industrielle


Plan du cours
Chapitre 3: Dimensionnement d'une installation
basse tension

VI- Calcul des courants de courts-circuits

VII- Étude de la sélectivité entre disjoncteurs

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 5 - Installation Électrique Industrielle


Thèmes des bureaux d’études

BE1: tension de contact dans le régime TT

BE2 : Dimensionnement d’une Installation


électrique basse tension

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 6 - Installation Électrique Industrielle


Chapitre 1

Généralité sur
l’appareillage électrique

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 7 - Installation Électrique Industrielle


Fonction de l'appareillage électrique

ouverture et fermeture des circuits « matériel de couplage »


–à vide : sectionneur
–en charge : contacteur, interrupteur,…

protection « matériel de protection »


–contre les surcharges : relais thermique, fusibles gG
–contre les courts-circuits : disjoncteur, fusibles
–contre les surtensions :éclateurs, parafoudres, paratonnerre
–contre les défauts de masse : protection différentielle

surveillance des paramètres extérieurs :


–T°, P, U, I : relais
–Isolement : Contrôleur permanent d’isolement (C.P.I)

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 8 - Installation Électrique Industrielle


Protection contre les surintensités

Surintensité = tout courant > au courant nominal

Les surintensités sont dues à deux origines :


• surcharges dues:
– à un excès de récepteur,
– à un mauvais démarrage des moteurs
– à une augmentation de la charge du moteur.

Protection par des


dispositifs
électrothermiques (bilames)
1.5 < I < 3 In sans
dépasser 10 In
Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 9 - Installation Électrique Industrielle
• courts-circuits dus:
– à un contact accidentel entre phases
– à un contact entre phase et neutre
– à un abaissement d'isolement.
Le courant de court-circuit augmente très
rapidement et aura des conséquences graves
s'il n'est pas interrompu rapidement .

Protection par des dispositifs


électromagnétiques.
I > 10 In

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 10 - Installation Électrique Industrielle


Eléments de protection

Les dispositifs de protection contre les


surintensités contiennent des dispositifs:

 électromagnétiques (contre les


courts-circuits) ,

 électrothermiques (contre les


surcharges)

 ou magnétothermiques (contre les courts-


circuits et les surcharges).

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 11 - Installation Électrique Industrielle


Relais thermique:

L’élément de base est la


bilame qui se dilate sous
l'effet joule.
Sa caractéristique
temps/courant de
déclenchement est une :

caractéristique à temps
inverse.

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 12 - Installation Électrique Industrielle


Relais magnétique :

Principe de fonctionnement d’une protection


électromagnétique:

l'élément de base
est l'électro-
aimant qui attire
l'armature mobile
pour provoquer le
déclenchement.

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 13 - Installation Électrique Industrielle


Relais magnétique :
Caractéristique d’une protection
électromagnétique:
t (en s) La courbe de
10
1 déclenchement
t = f(I) est une :
0
10

10
-1 caractéristique à
temps constant
-2
10

(10 à 15 ms )
5 8 12 x In

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 14 - Installation Électrique Industrielle


Relais magnéto-thermique

Thermique
L'association des deux
déclencheurs définis
précédemment,
constitue :
magnétique
le déclencheur
magnéto-thermique.

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 15 - Installation Électrique Industrielle


CHOIX DES DECLENCHEURS

Le choix du type de déclencheur est fonction :

* du disjoncteur choisi,

* du type d’alimentation (normal ou secours),

* du type de la charge (standard ou à fort


courant d’appel)

* de la protection des personnes.

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 16 - Installation Électrique Industrielle


Déclencheurs magnéto-thermiques fixes
(  calibres 125 A)

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 17 - Installation Électrique Industrielle


Déclencheurs magnéto-thermiques fixes
(  calibres 125 A)
Courbe B

Protection des générateurs, des personnes et grandes


longueurs de câbles (en régime TN et IT)

Surcharge : thermiques standard.

Court-circuit : magnétiques fixes courbe B


(Im entre 3 et 5 In ou 3,2 et 4,8 In selon les appareils).

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 18 - Installation Électrique Industrielle


Déclencheurs magnéto-thermiques fixes
(  calibres 125 A)
Courbe C

Protection des câbles alimentant des récepteurs


classiques

Surcharge : thermiques standard.

Court-circuit : magnétiques fixes courbe C


(Im entre 5 et 10 In ou 7 et 10 In selon les appareils).

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 19 - Installation Électrique Industrielle


Déclencheurs magnéto-thermiques fixes
(  calibres 125 A)
Courbe D

Protection des câbles alimentant des récepteurs à fort


courant d’appel

Surcharge : thermiques standard.

Court-circuit : magnétiques fixes courbe D


(Im entre 10 et 14 In).

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 20 - Installation Électrique Industrielle


Déclencheurs magnéto-thermiques fixes
(  calibres 125 A)

Courbe MA

Protection des démarreurs de moteurs

Surcharge : pas de protection.


Court-circuit : magnétiques fixes seuls courbe MA
(Im fixé à 12 In).

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 21 - Installation Électrique Industrielle


Déclencheurs magnéto-thermiques TM
(A partir de 80 A)

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 22 - Installation Électrique Industrielle


Déclencheurs magnéto-thermiques TM
(A partir de 80 A)
Type TM.D

Protection des câbles et des canalisations alimentant des


récepteurs classiques

Surcharge : thermiques standard.

Court-circuit : magnétiques standard (Im fixe pour calibre


 160 A et réglable de 5 à 10 Ir pour calibre > 160 A).

Ir : intensité fixe ou réglable du déclencheur thermique


Im : intensité de réglage du déclencheur magnétique.
Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 23 - Installation Électrique Industrielle
Déclencheurs magnéto-thermiques TM
(A partir de 80 A)
Type TM.G

Protection des générateurs, des personnes et des grandes


longueurs de câbles (en régime TN et IT)

Surcharge : thermique standard.

Court-circuit : magnétiques à seuil bas (Im fixe pour calibre


 63) A).

Ir : intensité fixe ou réglable du déclencheur thermique


Im : intensité de réglage du déclencheur magnétique.
Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 24 - Installation Électrique Industrielle
Déclencheurs magnéto-thermiques TM
(A partir de 80 A)
Type MA

Protection des démarreurs de moteurs

Surcharge : pas de protection.

Court-circuit : magnétiques seuls réglables

Ir : intensité fixe ou réglable du déclencheur thermique


Im : intensité de réglage du déclencheur magnétique.

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 25 - Installation Électrique Industrielle


Déclencheurs magnéto-thermiques TM
(A partir de 80 A)
EXEMPLE

Réglage thermique

Réglage magnétique

Ir = 0.9 x 250 = 238 A

Im = 8 x 250 = 2 000 A

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 26 - Installation Électrique Industrielle


Déclencheurs électroniques

Les courbes de déclenchement électroniques


dépendent les unes des autres en fonction de :

 réglage du courant thermique Long retard (LR)

 réglage du temps LR

 réglage du courant magnétique court retard (CR)

 réglage du temps CR

 réglage du seuil instantané contre les courts-circuits

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 27 - Installation Électrique Industrielle


Déclencheurs électroniques

STR22SE / STR23SE STR53UE

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 28 - Installation Électrique Industrielle


Déclencheurs électroniques

Micrologic 2.0 A Micrologic 5.0 A


et 7.0 A

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 29 - Installation Électrique Industrielle


EXEMPLES Déclencheurs électroniques
STR22SE/GE
Irth

trth

Im
tm
Iinst

Protections :
1. Protection LR contre les surcharges à seuil Ir réglable 
2. Protection CR contre les courts-circuits :
- à seuil Im réglable 
- à temporisation fixe 
3. Protection INST contre les courts-circuits, à seuil fixe .

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 30 - Installation Électrique Industrielle


Déclencheurs électroniques
STR22SE/GE

Exemple de réglage
Quel est le seuil de protection contre les
surcharges d’un Compact NS250 équipé d’un
déclencheur STR22SE calibre 160 A; réglé à
Io = 0,5 et Ir = 0,8 ?

Réponse :
Ir = 0.8 x 0,5 x 160 = 64 A. (seuil minimal)
Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 31 - Installation Électrique Industrielle
V- Coupes circuits:
Principe de fonctionnement :

Démarrage du courant de
court-circuit: début de
pré-arc

Développement du courant
de court-circuit: la
barrette chauffe
1083° : température de
fusion.

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 32 - Installation Électrique Industrielle


V- Coupes circuits:
Principe de fonctionnement :

Limitation du courant de court-


circuit: coupure du fusible. Début
de l’arc électrique

Fusion du sable, et
refroidissement de l’arc
électrique : le courant chute.

L’extinction de l’arc électrique.


Solidification du sable : le
courant ne passe plus.

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 33 - Installation Électrique Industrielle


Deux types de fusible

1/ fusible type aM (accompagnement moteur)


- destiné à protéger les moteurs
contre les courts-circuits et les
fortes surintensités.
- Ils doivent être accompagnés des relais thermiques
pour la protection contre les surcharges
- Ils doivent supporter la pointe de démarrage du moteur.
- Le courant de fonctionnement minimal If :
* 5.2 In pour In < 4 A
* 4.7 In pour 4 ≤ In < 16 A
* 4 In pour In ≥16A
Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 34 - Installation Électrique Industrielle
Fusible aM

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 35 - Installation Électrique Industrielle


2/ fusible type gI, gL ou gG (usage générale)

- destinés à protéger les circuits


contre les surcharges et les
courts-circuits.

- Le courant de fonctionnement minimal If :


* 2.1 In pour In < 4 A
* 1.9 In pour 4 ≤ In < 16 A
* 1.6 In pour In ≥ 16A

- Plus rapides que les fusibles aM

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 36 - Installation Électrique Industrielle


Fusible gG

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 37 - Installation Électrique Industrielle


Exercice d'application:

Un moteur dont les caractéristiques: 30 kW,


220/380V, 60A, est alimenté sous 380V et
protégé, contre les surcharges, par un relais
thermique possédant les réglages de 43 à
65A; et contre les courts-circuits, par des
fusibles à cartouches cylindriques.
Id = 5.In = 300A.

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 38 - Installation Électrique Industrielle


Exercice d'application:

1- donner le courant de réglage du relais thermique.

Irth = 60 A

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 39 - Installation Électrique Industrielle


Exercice d'application:
2- donner le calibre des fusibles aM et gG; sachant que
le temps de démarrage moyen du moteur est td = 10s.

aM : 63 A

td = 10s
gG : 100 A

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 40 - Installation Électrique Industrielle


Fusible aM

I=300A
63A
t=10s
3

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 41 - Installation Électrique Industrielle


Fusible gG

100A

I=300A
t=10s

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 42 - Installation Électrique Industrielle


Exercice d'application:

3- sachant cette fois-ci que le temps de démarrage


du moteur vaut 4s, quelle surintensité le fusible
choisi en 2 serait alors capable de supporter.

aM: 63 A 440 A

si td = 4s
gG: 100 A 470 A

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 43 - Installation Électrique Industrielle


Fusible aM

3
t=4s

I=440A

Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 44 - Installation Électrique Industrielle


Fusible gG

t=4s
3

I=470A
Chap. 1 Généralité sur l’appareillage électrique - 45 - Installation Électrique Industrielle

Vous aimerez peut-être aussi