Vous êtes sur la page 1sur 34

La Banque & l’Entreprise

Produits de Placement
Produits de Financement

Préparé par : - Boumehdi Soukaina


- Rajae Najdi
- Loubna El Idrissi

Encadré par : Mme. EL HAOUDI Amina


Plan :
 Introduction

Partie 1 : La banque & l’entreprise


I- Pourquoi l’entreprise a besoin d’un financement ?
II- Quels sont les besoins de financement de l’entreprise ?

Partie 2 : Les produits de placement à destination des entreprises


I- Définition de produit de placement
II- Les produits de placement

Partie 3 : Les produits de financement à destination des entreprises


I- Les crédits de trésorerie
II- Les crédits de mobilisation de créance
III- Crédit de fonctionnement par signature
IV- Crédit d’investissements

 Conclusion
Introduction
La Banque
& Partie 1: La Banque et l’Entreprise
L’ Entreprise
I - Pourquoi l’entreprise a besoin d’un
Les Produits financement ?
de
Placement Lors de sa création, et puis au cours de son
développement, l’entreprise au moment opportune
Les Produits
de doit détenir les ressources nécessaires pour faire
Financement face à ses échéances, et utiliser au mieux les moyens
dont elle dispose. Pour exercer son activité,
Conclusion l’entreprise doit d’abord engager des dépannes
avant de percevoir des recettes : réalisation des
investissements matériels, achat de matière
première et fourniture, prévoir la rémunération de
la main d’œuvre.
La Banque
& Ce n’est qu’ultérieurement, à l’issue de la
L’ Entreprise
production de la commercialisation, que des recettes
Les Produits seront encaissées après la réalisation des ventes. Il y
de
Placement a donc un décalage dans le temps entre le paiement
et les encaissements concernant aussi bien les
Les Produits investissements que l’exploitation. Ce décalage crée
de
Financement des besoins de financement que entreprise devra
couvrir en se procurant des fonds selon différentes
modalités. L’entreprise peut faire face à ses besoin
Conclusion
en faisant recours a deux principales sources de
financement : elle peut utiliser ses ressources
propres, mais aussi celles qui lui appartiennent pas
(ressources externes).
La Banque
&
L’ Entreprise II - Quels sont les besoins financiers de
Les Produits l’entreprise ?
de
Placement Le financement des entreprises revête une grande
importance suite aux besoins de plus en plus
Les Produits
de importants qu’elles éprouvent (besoin
Financement
d’investissement, besoins d’exploitation).

Conclusion
La Banque
 Besoins de financement liés au cycle
&
L’ Entreprise d’investissement :

Les Produits L’entreprise doit réaliser des investissements de


de
Placement nature variée correspondant a des objectif
multiples en vue d’assurer sa suivre (par le
Les Produits
de
renouvellement et l’adaptation de ses matériels)
Financement et son développement (par l’accroissement de ses
installations).
Conclusion
La Banque  Les besoins de financement lié au cycle
&
d’exploitation :
L’ Entreprise

L’entreprise doit de manière permanente chercher à


Les Produits
de assurer le financement de son actif circulant (stock,
Placement
crédit accordés aux clients, créance diverses) à cet

Les Produits
égard l’entreprise recours à des crédits appelés «
de crédit de fonctionnement »permettant l’équilibrage
Financement
financier dans un cours délai, ces crédits de
fonctionnement financent de manière générale les
Conclusion actifs circulants du bilan, on peut résumer les
besoins de financement liés à l’exploitation. Les
besoins de trésoreries : l’entreprise doit faire a des
dépenses importantes tels que : les salaires,
entretien de matériel, impôt des taxes…
La Banque
&
Partie 2 : Les produits de
L’ Entreprise placement
Les Produits
de
I – Définition de produit de placement
Placement
Le produit de placement est un produit qui
Les Produits
permet à un investisseur de placer et de faire
de
Financement rémunérer son épargne. Le produit de
placement prendra, le plus souvent, la forme de
Conclusion produits bancaires traditionnels (comptes sur
livrets, comptes épargne logement,…), de
produits financier (titres de créance,
actions,…) ou de contrats d’assurance-vie.
La Banque
&
L’ Entreprise

Les Produits II- Les produits de placement à destination


de des entreprises
Placement
A- Le compte à terme :
Les Produits
de • Appelé également dépôt à terme, le compte à terme
Financement est un placement financier rémunéré, sécurisé dont
la durée est fixée préalablement.
Conclusion • Son principe est de prêter une somme d’argent à
une banque pendant une période définie, puis de
récupérer cette somme avec une majoration
d’intérêts.
La Banque
&
L’ Entreprise
Il existe 2 types de compte à terme :

Les Produits
de  Les comptes à terme à taux fixe où le rendement
Placement est déterminé contractuellement entre
l’épargnant et le banquier selon le montant
Les Produits
de investi et la durée de placement. D’une manière
Financement générale, plus la durée de placement est longue,
plus le taux rémunérateur est élevé.
Conclusion  Les comptes à terme à taux progressif où la
rémunération augmente chaque trimestre,
semestre, voire chaque année.
La Banque
&
L’ Entreprise
B- Les produits de marché :
Les Produits
de 1.Les certificats de dépôt (CD) :
Placement
sont des titres de créances négociables émis

Les Produits exclusivement par des établissements bancaires.


de Leur durée de vie à l'émission est comprise entre 10
Financement
jours et 7 ans. Les CD sont nominatifs et sont
obligatoirement rattachés à un compte. Ils
Conclusion
constituent un placement intéressant pour les
entreprises de par leur taux généralement supérieur
à celui des bons du trésor.
La Banque
&
L’ Entreprise
Les certificats de dépôts sont rémunérés de deux
Les Produits façons différentes, en fonction de la durée du
de
Placement placement :

 Les certificats de dépôt d'une durée inférieure ou


Les Produits
de égale à 1 an : ils doivent avoir une rémunération
Financement
fixe et peuvent donner lieu à des intérêts
précomptés ou post-comptés.
Conclusion
 Les certificats de dépôt d'une durée supérieure à
une année : ils peuvent avoir une rémunération
fixe ou révisable. Les intérêts sont payables
annuellement et sont uniquement post-comptés.
La Banque
&
L’ Entreprise  Liquidité:

Le Certificat de dépôt est négociable donc, si le client


Les Produits
de souhaite vendre le certificat de dépôt négociable, il le
Placement
peut à tout moment. Mais, il prend un risque de taux.

Les Produits
de  Si les taux du marché monétaire ont augmenté, le
Financement
prix de revente pourrait être plus faible que le
montant initialement versé par l’épargnant. Il
Conclusion subirait alors une moins value sur le montant de la
cession.
La Banque
&
L’ Entreprise

Les Produits  En cas de baisse des taux, la valorisation du


de certificat de dépôt sera plus attractive que le
Placement
prix payé par le client dans les limites évoquées

Les Produits précédemment. Le client souscripteur d un


de certificat de dépôt peut donc revendre à tout
Financement
moment sans pénalité mais ne peut connaitre le
montant exact qu’il récupérera.
Conclusion
La Banque
&
L’ Entreprise

Les Produits C- Les OPC(Les Organismes de Placement Collectif


de
Placement
Les Organismes de Placement
Les Produits Collectif
de
Financement

organismes de placement collectif en


Conclusion valeurs mobilières « OPCVM »

fonds d'investissement alternatifs


« FIA »
La Banque
& 1-Les OPCVM (organisme de placement collective
L’ Entreprise
de valeur mobilier) .
Les Produits Les OPCVM sont une catégorie de produits financiers
de
Placement qui regroupe les SICAV et les FCP. Le principe général
est la gestion collective.
Les Produits Des épargnants qui ne souhaitent pas investir
de
Financement directement leur argent en bourse, en ayant à choisir
telle ou telle action, peuvent, par le biais des OPCVM,
investir sur ce marché sans y consacrer beaucoup de
Conclusion
temps.
La Banque
&
L’ Entreprise

Les Produits  Qu’est-ce qu’une SICAV ?


de
Placement La SICAV (Société d’Investissement en Capital
Variable) est une société anonyme qui émet des
Les Produits
actions au fur et à mesure des demandes de
de
Financement souscription.

L’investisseur qui achète une part de ce type


Conclusion d’OPCVM devient actionnaire. Il a voix lors de
l’assemblée générale et peut porter sa candidature
au conseil d’administration.
La Banque
&
L’ Entreprise

Les Produits
 Qu’est-ce qu’un FCP ?
de
Placement Le FCP (Fonds Commun de Placement) est un
régime de copropriété de valeurs mobilières.
Les Produits
de
Il émet des parts qui sont achetées/vendues par les
Financement investisseurs (porteurs de parts), qui n’ont pas les
droits d’un actionnaire.

Conclusion La gestion du FCP est opérée par une société de


gestion (SGP) qui agit au nom des porteurs et doit
défendre leur intérêt exclusif.
La Banque
& 2- les FIA (fonds d’investissement alternatifs) :
L’ Entreprise

Les « FIA » sont des fonds « non coordonnés ». Ces


Les Produits
de fonds ont des règles d'investissement plus souples
Placement
que les OPCVM mais ne disposent pas de passeport
européen pour la libre commercialisation auprès des
Les Produits
de particuliers. Parmi l'ensemble des FIA, les FIA
Financement
ouverts aux investisseurs non professionnels, avec
de faibles montants minimums de souscription.
Conclusion
La Banque
Partie 3 : Les produits de
& financement
L’ Entreprise
I- Les crédits de trésoreries
Les Produits A- La facilité de caisse
de
Placement  La facilité de caisse est une forme de crédit de
trésorerie puisqu’elle consiste pour la banque à
Les Produits
honorer certains paiements de l’entreprise
de
Financement malgré la situation débitrice de son compte.

 La facilité de caisse peut être


Conclusion accordée expressément ou verbalement, pour
une durée limitée dans le temps.

 En général, elle fait suite à un « accident »


passager de l’entreprise qui en fait la demande
auprès de son banquier.
La Banque B - Le découvert autorisé
&
L’ Entreprise  Le découvert autorisé ressemble à la facilité de
caisse puisqu’il consiste pour la banque à honorer
Les Produits
de les paiements de l’entreprise malgré la situation
Placement débitrice de son compte.

 La différence avec la facilité de caisse réside dans la


Les Produits
de formalité de l’accord puisque le découvert autorisé
Financement persiste dans la durée et fait l’objet d’un contrat
signé.

Conclusion  Toute entreprise qui se respecte doit négocier un


découvert autorisé pour faire face à ses éventuels
décalages de trésorerie.

 Son montant est négociable, mais il sera fonction de


l’activité de l’entreprise et de ses dépenses.
La Banque C - Le crédit de campagne :
&
L’ Entreprise Une entreprise ayant une activité saisonnière peut
avoir un décalage entre ses encaissements et ses
Les Produits
décaissements, elle aura donc besoin d’un crédit pour
de
Placement assurer le financement de son cycle d’exploitation.
L’étude de la demande de financement s’appuiera sur
Les Produits un tableau de trésorerie qui fera ressortir mois par
de
Financement mois les besoins de financement de l’entreprise.

D -Le crédit spot :


Conclusion C’est un découvert sous forme d’avance d’une durée de
quelques heures à quelques jours . Le taux est égal à
celui du marché monétaire auquel s'ajoute une marge
bancaire.
La Banque
& II - Les crédits de mobilisation de créances
L’ Entreprise
A - L’escompte :
Les Produits Opération qui consiste pour le banquier à racheter à une
de
entreprise les effets de commerce dont elle est porteuse
Placement
avant l'échéance, et ce moyennant le paiement d'agios.

Les Produits Cependant, le cédant reste garant du paiement.


de Avantages :
Financement
- Pour l'entreprise: lui permet la liquidité des créances et
son coût est, en principe, moins élevé que le découvert
Conclusion
- Pour la banque: bénéficie d'un double recours : recours
cambiaire et droit commun. L'effet n'est pas divisible,
donc lui permet d'accroitre ses dépôts puisque
l'entreprise n'a pas souvent besoin de toute la valeur de
l'effet.
La Banque
&
L’ Entreprise
B - L’affacturage :
Les Produits
.

de Contrat par lequel un établissement de crédit


Placement spécialisé, appelé Factor, achète ferme les créances
détenues par un fournisseur, appelé vendeur, sur ses
Les Produits
clients appelés acheteurs ou bénéficiaires de services et
de
Financement ce moyennant rémunération. Le contrat d'affacturage
comporte à la fois le transfert de créances et la garantie
de bonne fin. Le factor se charge de l'encaissement des
Conclusion
créances.
La Banque
&
L’ Entreprise
C - L’avance sur marchandises :
Les Produits
.

de L’entreprise qui détient des marchandises en stock


Placement peut demander à son banquier une avance sur ces
marchandises.
Les Produits
de Cette avance sera la plupart du temps garantie par les
Financement marchandises qui seront donc affectées en gage soit
dans les locaux de l’entreprise ou c’est qui est plus sûr

Conclusion dans les locaux d’un tiers .


La Banque
&
L’ Entreprise
III - Les crédits par signature
Les Produits
de
Placement Ils se présentent comme des engagements par
signature pris par la Succursale au profit de ses
Les Produits clients tels que les avals, les cautionnements ou
de
Financement encore les garanties. Ces opérations figurent au hors
bilan.

Conclusion
En fait, ils se déclinent en trois catégories majeures
La Banque
&
A - Cautions administratives :
.

L’ Entreprise .

Ce sont les différentes cautions exigées par les


Les Produits administrations lorsqu’elles confient l’exécution de
de
Placement marché à des entreprises. Ils soulagent
considérablement la trésorerie des entreprises qui
Les Produits ont l’habitude de contracter des marchés publics elles
de
leur évitent notamment d’immobiliser des fonds
Financement
importants sur de longue périodes.

Conclusion
Elles se définissent comme étant des cautions données
en couverture des risques auxquels s`expose
l`Administration dans le cadre des marchés contractés
avec les entreprises privées.
La Banque
&
L’ Entreprise B - Cautions en Douane :
.

Les Produits Il s`agit, en fait, de crédits permettant aux entreprises


de de garantir leurs engagements vis-à-vis des douanes à
Placement
l'occasion d'importations de marchandises destinées

Les Produits soit à la consommation intérieure, soit à l'exportation


de après transformation.
Financement

C - Crédit documentaire (Credoc) :


.
Conclusion
Il consiste en un engagement pris par la banque et
remis au vendeur à la demande et conformément aux
instructions de l'acheteur, d'opérer ou de faire opérer
un règlement.
La Banque
&
L’ Entreprise
IV - Les crédits d’ Investissements
Les Produits
de
Placement Les crédits d'investissement sont destinés à financer la
partie haute du bilan, les immobilisations, l'outil de
Les Produits
travail de l'entreprise, et le remboursement de ces crédit
de
Financement ne peut être assuré que par le jeu des bénéfices.
.

Les crédits d'investissement se substituent en crédit à


Conclusion moyen terme et en crédit à long terme. Il existe une
autre forme de crédit permettant à l'entreprise
d'acquérir des investissements, c'est le « crédit-bail » ou
« leasing ».
La Banque
&
L’ Entreprise

A - Le crédit à moyen terme (CMT) :


Les Produits .

de
Le crédit à moyen terme d'investissement s'inscrit
Placement
dans la fourchette 2 ans à 7 ans. Il est essentiellement

Les Produits accordé pour l'acquisition de biens d'équipement


de amortissable entre 8 ans et 10ans.
Financement

Un crédit d’investissement est contracté pour


Conclusion
financer des fonds de roulement ou des
investissements matériels, immatériel ou financiers.

.
La Banque
& B - Le crédit à long terme (CLT) :
L’ Entreprise .

Le crédit à long terme s'inscrit dans la fourchette 8 ans


Les Produits à 20 ans. Il finance les immobilisations lourdes,
de
Placement notamment des constructions.
.

Les banques accordent peu de ce type de crédits, en


Les Produits
de raison de son long délai de remboursement qui
Financement nécessite des ressources de durée compatible.
Toutefois, les banques font de la transformation en
affectant des ressources à court terme dans des
Conclusion
financements long terme, dans l'espoir qu'il y aurait
toujours de nouveaux dépôts même à vue qui
viendraient en substitution à ceux immobilisations
dans les crédits à long terme.
.
La Banque
& C - Le crédit-bail (leasing) :
L’ Entreprise

Les Produits L'opération de crédit-bail constitue un mode de


de
financement pour l'acquisition d'un bien
Placement
d'équipement (mobilier), ou bien un bien immobilier.

Les Produits
de
Cette opération nécessite la réunion de 3 éléments
Financement
essentiels :
- L'achat en vue de location ;
Conclusion - La location ;
- La faculté pour la location d'acquérir le bien loué.
La Banque
&
L’ Entreprise

Les Produits
de
Placement

Les Produits
de
Financement
Conclusion
Conclusion