Vous êtes sur la page 1sur 20

Elaboré par : Encadré par :

INNAN ADAM Pr. ABOULOIAFA


AZOUGAGHE YASSIR ABDELMAJID

Société d’accueil: L’office nationale de chemin de fer


Année universitaire 2016-2017
 Historiquement, la construction du réseau des chemins de fer du
Maroc remonte à la fin du 19éme siècle.
L’ONCF est un Etablissement public à caractère industriel et
commercial doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière,
et placé sous la tutelle du Ministère de l’équipement, du transport et de
la logistique.
L’activité de l’ONCF opère sur trois marchés stratégiquement
indépendants, à savoir :
oLe transport voyageur
oLe transport des marchandises
oLe transport du phosphate
Établissement des rames automotrices Casablanca (ERAC) pour la maintenance
corrective et préventive des rames automotrices à deux niveau appelées Z2M, et des
rames automotrices appelées ZM connues anciennement par « Bidaoui ».
Mission de L ’ERAC sont plusieurs parmis elles :
oTenir à jour les statistiques (avaries, incidents, interventions, disponibilité)
oDéfinir les besoins en pièces de rechange
oAssurer l’approvisionnement de maintenance en pièces de rechange
oAssurer le retour des pièces réparables en atelier
2-1 Introduction aux Trains Haute Fréquentation (TAF):

Les convois connus sous le nom de TAF (Trains Haute Fréquentation) sont
composés de deux motrices et de deux remorques.
Chaque motrice est dotée de deux bogies dans celui du côté de la cabine de conduite
est équipé de deux moteurs de traction.
Chaque bogie moteur est actionné par un convertisseur de traction propre, avec ses
filtres et son réglage.
En cas d'avarie, une commande peut être exclue et la marche peut poursuivre avec la
commande sur l'autre motrice.
2-2 Circuit de captage :
2-3 Convertisseur de traction :
2-3-1 Partie puissance :
2-3-2 Partie Commande :
Le but du contrôle commande est de générer les pilotages appropriés pour les
GTO
Les GTO sont introduits en particulier par paires dans les modules qui sont
appelés 1AC1, 1AC2, 1AFC, 1AIR, 1AIS, 1AIT sur le schéma du convertisseur
principal de traction.
les GTO peuvent être considérés comme des interrupteurs très rapides capables
d’être allumés ou éteints en fonction d’une commande appropriée.
La commande d'allumage et d'extinction provient de la TCU qui agit sur une
Gate-Unit (une pour chaque GTO) , s’effectue de la manière suivante :
4-1 le module GTO
4-1 le module GTO

GTO1 et GTO2 : semi-conducteurs GTO


ont les caractérstiques suivants :
V Ak- MAX= 4 500 V
IAK MAX = 3 000 A
V K - A MAX = 17 V
4-1 le module GTO

DR1 et DR2 : Elles sont également


appelées diodes de recirculation.
4-1 le module GTO

Les bobines L1 et L2 : appelées Circuit


de « Snubber » pour protéger le
« GTO » contre la croissance rapide de
courant .
4-1 le module GTO

Les condensateurs CS1 et CS2 :


appelées Circuit de « Snubber » pour
protéger le « GTO » contre la croissance
rapide de tension .
4-1 le module GTO

La maille composé de DS1 et RS et DS2


: ce maille à pour but de décharger les
deux inductances saturables « L1,L2 ».
4-2 Défaillance et protection de semi-conducteur « GTO »
Les causes de destruction d’un module GTO (GATE TURN OFF) sont généralement
d’origine thermique liées à un court-circuit, de surintensité ou surtension.
Protection contre surintensité
Protection contre surtension
Problème de refroidissement des semi-conducteurs « GTO »
4-3 solution proposé pour la prédiction des avaries de GTO :
Étudier d’une manière globale le schéma de convertisseur de traction
Étudier le module de semi-conducteur GTO
Postulant des hypothèses concernant des problèmes qui peuvent détruire un semi-
conducteur