Vous êtes sur la page 1sur 42

Le Classicisme

Présenté par :

1
Le plan :
I- Définition
II-Histoire et influence
III- Les arts classiques
1- La littérature
2- La musique
4- L'architecture
3- La penture
5- La Sculpture
IV- L’art baroque et l’art classique

2
I- Définition :

 En latin : «Classicus» est la classe la plus


fortunée de la société.
 Par glissements successifs, le terme a désigné ce
que mérite d'être pris pour modèle et enseigné.

3
I- Définition :

 L'art classique recherche l'expression du vrai, de


l'ordre, de l'idéal, de la perfection, de la
symétrie et de la puissance.
 Il est basé sur l'équilibre et la sobriété des
formes et des effets.

4
I- Définition :

Londres
L'art classique est une forme
Versailles
artistique qui s'est développée
Paris en Europe particulièrement en
France.

5
I- Définition :

A la frontière entre
1660 le XVIIe siècle et le XVIIIe siècle 1715

6
II-Histoire et influence :
1- Histoire :

 1638 : Naissance de Louis XIV.


 1648-1653 : La revolution de la fronde.
 1661 : La mort de Mazarin et le vrai règne de
Louis XIV.

7
II-Histoire et influence :
2- Influence :

 Le gout raffiné pour l'esthétique et l'art.


 Le soutien des artistes.

8
II-Histoire et influence :

Louis XIV (5 septembre 1638 - 1 septembre 1715) Le roi-soleil


9
III- Les arts classiques :

 En s’inspirant des Grecs et des Latins, le XVIIe


siècle est un siècle majeur pour la langue, la
littérature et l’art français en général.

10
1- La littérature :
1-1- Le théâtre :

 La première moitié du règne de Louis XIV.


 Les règles qui sont le reflet de l'ordre et de la
stabilite à cette epoque.

11
1- La littérature :
1-1- Le théâtre :
 Les auteurs des pièces de théâtre
doivent obéir à ces 3 règles :
1ère règle : La règle de la
vraisemblance

 Créer l’illusion de vérité.

12
1- La littérature :
1-1- Le théâtre :

2ème règle : La règle des trois unités :


temps, lieu, action

 Unité d’action :
- Une action unique.
- Les intrigues secondaires sont proscrites.

13
1- La littérature :
1-1- Le théâtre :

 Unité de temps :
- L’action n’excède pas 24 heurs.
- Donner l’impression que la pièce théâtrale coïncide avec la durée
réelle des événements.
 Unité de lieu :
- Lieu unique.
- Pour renforcer l’illusion de réelle.

14
1- La littérature :
1-1- Le théâtre :

3ème règle : La règle de la bienséance

 Montrer sur scène uniquement ce qui est conforme à


l’opinion publique.
 Ne pas représenter les actes violents ou choquants.

15
1- La littérature :
1-1- Le théâtre :
1-1-1- La tragédie :

 Sujet : mythique ou historique.


 Les personnages : de très grandes noblesses.
 Style : elegant.
 Visée morale : catharsis.

16
1- La littérature :
1-1- Le théâtre :
1-1-1- La tragédie :

Jean Racine (22 décembre 1639 - 21 avril 1699) Pierre Corneille (6 juin 1606 -1 octobre 1684)

17
1- La littérature :
1-1- Le théâtre :
1-1-1- La comédie :

 Moins encadrée par des règles.


 Visée morale : plaire et instruire à la fois.

18
1- La littérature :
1-1- Le théâtre :
1-1-1- La comédie :

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (15 janvier 1622 - 17 février 1673)

19
1- La littérature :
1-3- Les romans :

 La conformité de l’œuvre avec la nature.


 La samplicité.
 La perfection de la langue.
 L’utilité.

20
1- La littérature :
1-3- Les romans :

Marie-Madeleine Pioche (Lafayette) (18 mars 1634-25 mai 1693)

21
2- La musique :

 La musique classique évoque une façon de


penser et de sentir.
 Elle est constituée de beaucoup de genres
instrumentaux.

22
2- La musique :

Jean-Philippe Rameau Joseph Haydn Wolfgang Amadeus Mozart


(25 septembre 1683-12 septembre 1764) (31 mars 1732 - 31 mai 1809) (27 janvier 1756 - 5 décembre 1791)

23
3- La peinture :

 Les œuvres de la peinture classique sont


équilibrées et simples.
 Les compositions sont claires et ordonnées.
 La peinture française est divisée en plusieurs
genres hiérarchisés.

24
3- La peinture :
La présentation de Jésus au Temple

25
3- La peinture :
Le Jugement de Salomon

26
3- La peinture : Louis XVI

27
3- La peinture : Le Vœu de Louis XIII

28
3- La peinture :

Philippe de Champaigne Nicolas Poussin


(26 mai 1602 - 12 août 1674) (juin 1594 - 19 novembre 1665)

29
4- L’architecture :

 Les architectes classiques sont des admirateurs


de l'Antiquité gréco-romaine.
 L'architecture doit inspirer le respect dû à la
grandeur et à la puissance du commanditaire.

30
4- L’architecture :
La façade sud du château de Vaux-le-Vicomte

31
4- L’architecture :
Façade ouest vue du jardin de châteaux de Versailles

32
5- La sculpture :

 La sculpture classique s’inspire essentiellement


de la sculpture antique.
 Elle en reprend les principes de perfection
formelle, d’équilibre dans les proportions,
d’harmonie dans la composition.

33
5- La sculpture :
Louis XIV

34
5- La sculpture :
Jules César

35
5- La sculpture :
Descente de croix

36
IV- Les art baroque et l’art classique :

Londres Provinces-
Unies
PAYS-BAS Grand centre de l ’art classique
Versailles BAVIERE Grand foyer de l ’art baroque
Paris AUTRICHE Diffusion de l ’art baroque
Zone de forte diffusion de l ’art baroque
ESPAGNE

Rome

37
IV- L’art baroque et l’art classique :
l'art baroque l'art classique
Origine - Né à Rome en Italie à la fin - né en France encouragé par
du XVIème siècle. Louis XIV.
Caractéristiques - Art surtout religieux développé - Soutenu par le roi Louis XIV, il
par les catholiques pour lutter devient le symbole de la
contre le protestantisme. monarchie absolue.
- Il se développe en : Italie, - Il se développe en : France et
Espagne et Pays Bas, Autriche et Angleterre principalement.
quelques régions catholiques du
St Empire.

38
IV- L’art baroque et l’art classique :
En architecture :
- Des courbes et des contre courbes
- des formes arrondies
- richesse du décor

Projet du Bernin pour la façade du Louvre (1664)


- Des lignes droites
- Perpendiculaires
- Symétrie des formes
- Décor plus sobre
- Art qui exprime l'ordre, la discipline
La façade du Louvre par Claude Perrault (1666-1688)

39
IV- L’art baroque et l’art classique :
En peinture :
Le jugement de Salomon, V de Boulogne (1625) Le jugement de Salomon, N. Poussin (1649)

En peinture :

- Des lignes droites


- Des courbes et des contre courbes
- Perpendiculaires
- Impression de mouvements
- Symétrie des formes
- Absence de mouvements, tout semble figé
40
IV- L’art baroque et l’art classique :
En sculpture :
Jean Varin (1665) Le Bernin (1665)

- Thème de l’Antiquité - Des courbes et des contre courbes


- Absence de mouvements
- Impression de mouvements (de vent)
- Art qui exprime l'ordre, la discipline

41
Merci pour votre
attention

42