Vous êtes sur la page 1sur 13

COMPRENDRE ET INFLUENCER LES

ETUDES D’IMPACTS
ENVIRONNEMENTAUX
INTRODUCTION

1. Définition et Contexte de
développement des EIES

2. Guide pour le suivi et l’évaluation des


EIE

3. Principes de participation dans les EIE


et Rôle de la société civile

4. Leçons apprises sur quelques projets.


1. Définitions
 La loi-cadre n°96/12 du 05 Août 1996 relative à la gestion de
l’environnement définit l’étude d’impact environnemental (EIE)
comme étant l’examen systématique en vue de déterminer si un
projet a ou n’a pas un effet défavorable sur l’environnement.

 En effet, l'étude d'impact est un instrument de planification qui


prend en compte l'ensemble des facteurs environnementaux
relatifs aux différentes activités du projet tout en se concentrant
sur les éléments significatifs, qui considère les intérêts et les
attentes des parties prenantes en vue d'éclairer les choix et les
prises de décision.

 Dans la pratique, l’EIE évalue les effets négatifs et positifs des


projets sur l’environnement, puis propose des mesures
d’atténuation et d’optimisation à mettre en œuvre afin de faciliter
l’insertion dudit projet dans son environnement.
Contexte international
Engagement croissant des pays et du secteur
privé
 Adhésion aux régimes internationaux
 Politiques et principes : SFI et Equateur
 Les politiques et directives de la SFI (BM)
visent à améliorer le projet dans ses
dimensions environnementale et sociale de
même que des stratégies pour réduire les
coûts liés à l’atténuation et à la compensation
des effets environnementaux et sociaux
négatifs notamment de l’exploitation minière.
Principes de l’Equateur
 Les projets doivent être classés selon les critères d’analyse
environnementale et sociale de la SFI.
 L’emprunteur doit procéder à une évaluation d’impact (EIE) pour
tous les projets de catégorie A.
 L’EIE doit aborder les mêmes questions que celles définies par la
Banque mondiale et la SFI en matière d’étude environnementale.
 L’emprunteur doit procéder à des consultations de manière
méthodique et dans le respect des valeurs culturelles.
 L’EIE et le PGE sont soumis à une contre-expertise d’un tiers
indépendant.
 L’emprunteur doit s’engager à respecter le PGE, à fournir des
rapports périodiques et à clôturer ses activités conformément à
un plan de clôture préalablement adopté.


Contexte de l’Afrique centrale
 Cadre réglementaire et normatif des EIE
en cours d’élaboration;
 Cadre légal incomplet et peu connu des
acteurs;
 Conformité environnementale exigible
mais peu appliquée;
 Un « boom minier » qui a pris au
dépourvu les acteurs locaux
2. Guide de suivi -évaluation des EIE
 La réglementation applicable est–elle connue et les textes
disponibles ?
 Prendre connaissance des termes de référence de l’EIE
(Adm, projets, BE…)
 Participer aux consultations publiques individuellement et
collectivement …faire entendre sa voix et celle des sans
voix;
 Contribuer aux audiences publiques y compris avec une AT
si nécessaire;
« Ne pas confondre doléances et préoccupations »
DEMARCHE D’ELABORATION D’UNE EIE AU CAMEROUN
(Loi-cadre nº 96/12 du 05 Août 1996, Décret nº 2005/0577/PM du 23 février 2005, Arrêté nº0070/MINEP du 22 Avril 2005)
PROJET PUBLIC OU PRIVE
Susceptible de porter une atteinte significative à l’environnement

Tri préliminaire
Projet assujetti à l’EIE Projet non Assujetti à l’EIE
Exigence de réaliser l’EIE Le projet est réalisé sans qu’une EIE ne soit exigée
(Arrêté nº0070/MINEP)

EIE Sommaire EIE Détaillée


(Décret nº 2005/0577/PM / Arrêté (Décret nº 2005/0577/PM / Arrêté nº0070/MINEP)
nº0070/MINEP)

Préparation des TDR et Dépôt du dossier au Préparation des TDR et Dépôt du dossier au
MINEP MINEP
•Demande de réalisation de l’EIE •Demande de réalisation de l’EIE
•TDR de l’étude •TDR de l’étude
•Mémoire descriptif et justificatif du projet •Mémoire descriptif et justificatif du projet
•Quittance de versement des frais d’examen de •Quittance de versement des frais d’examen de
dossier dossier
30 Rejet des TDR
jour Approbation des TDR par le MINEP Approbation des TDR par le MINEP
s

Réalisation de l’EIE Sommaire Réalisation de l’EIE Détaillée


•L’EIE est réalisée par un bureau d’études agréé par le MINEP •L’EIE est réalisée par un bureau d’études agréé par le MINEP
•Réalisation des consultations publiques avec à la clé un rapport •Réalisation des consultations publiques avec à la clé des PV
de descente sur le terrain à inclure dans le rapport d’EIE de consultations à annexer au rapport d’EIE
•Plan de Gestion Environnemental •Plan de Gestion Environnemental

Dépôt du rapport d’EIE au MINEP Dépôt du rapport d’EIE au MINEP


•Dépôt du rapport d’EIE en 22 exemplaires •Dépôt du rapport d’EIE en 22 exemplaires
•Quittance de versement des frais d’examen •Quittance de versement des frais d’examen

(15 (20 Constitution d’une mission mixte par le MINEP,


Constitution d’une mission mixte par le MINEP,
jou descente de terrain et avis sur la Recevabilité de
jou descente de terrain et avis sur la Recevabilité de
rs) l’étude rs) l’étude

Recevable (20 jours) Non Recevable Non Recevable (20 jours) Recevable
Observations
du MINEP au
3. Le principe de la participation
 Les parties prenantes doivent être informées des impacts
potentiels du projet sur l’environnement et des mesures qui seront
prises pour les atténuer.
 Les consultations publiques doivent permettre de recueillir les
opinions, les appréhensions et les propositions des parties
intéressées de manière à en tenir compte : dans la conception du
projet, la détermination des conclusions de l’EIE et des mesures
correctives nécessaires.
 L'étude d'impact doit considérer les intérêts, les valeurs et les
préoccupations des populations locales et rendre compte de leur
implication dans le processus de planification du projet.

 La consultation des parties prenantes doit se faire lors des


entretiens et des réunions publiques dont, le programme validé par
l’Administration, doit être communiqué un mois à l’avance aux
représentants des communautés.
PROJETS MINIERS

Transports
INCIDENCES
MILIEU

Phase d’exploration

Phase d’exploitation

Fermeture de la mine
ELEMENTS
CONSTITUTIFS DU

Phase de construction des infrastructures


PRINCIPAUX CRITERES D’EVALUATION DES

E
D
C
B
A
CLIMAT ET
Emission de gaz à effet de serre

X
X
X
X
ou qui appauvrissent la couche d’ozone COUCHE
D’OZONE

X
X
AIR

Aptitude du site à disperser les polluants

ATMOSPHERE

X
X
X
X
X
Qualité de l’air

X
X
X
Débit annuel moyen du milieu récepteur
4 EAUX DE

X
X
X
X
X
Qualité de l’eau SURFACE
EAUX

X
X
X
X
Caractéristiques des aquifères EAUX
5

X
X
X
X
Qualité des eaux SOUTERRAINES
6

X
X
X
X
X

Sensibilité à l’érosion
7

X
X
X
X
BIOPHYSIQUE

Qualité et usage du sol SOL


SOLS

X
X
X
X
X

Stabilité
SOUS SOL

X
X
X
X
X

Flore
AQUATIQUES
9

X
X
X
X
X

Faune TERRESTRES
BIOTOPES

X
X
X
X

Aires protégées et aires spéciales SOUTERRAINS

RESSOURCES
X
X
X
10

Gestion rationnelle
NATURELLES
X
X
X
X
11

Conflits
ASPECTS SOCIO
X
X
X
X
X
12

Economie locale / emplois


ECONOMIQUES
X
X
X
X
X
13

Santé / Sécurité
X
X
X
X
14

Bruits
X
X
15

Odeurs
CADRE DE VIE
X
X
X
X
X
16

Qualité paysagère
HUMAIN

X
X
X
X
X
17

Patrimoines culturels et archéologiques


X
X
18

Biens matériels et immobiliers PATRIMOINE ET


9
1

X
X
X
X
X

Equipements et infrastructures publics


INFRASTRUCTURES
Matrice d’identification des impacts de projets miniers
4.1 ASTUCES POUR INFLUENCER
 ADMINISTRATION
◦ Le cadre légal et institutionnel est il clair ?
◦ Les dispositions sont elles équitables ?
◦ Les procédures sont elles respectées ?
◦ Les Documents d’EIE des projets sont ils
conformes aux normes ?
◦ Sont ils disponibles auprès du public ?

« DOCUMENTER ET DIFFUSER LES GRIEFS,


PREOCCUPATIONS ET FAIRE DES
PROPOSITIONS ».
4.2 Influencer le privé
PROMOTEUR S:
Identifier les investisseurs (structure de l’actionnariat,
origine des capitaux et autres expériences…)
 Engager le dialogue sur l’EIE dès l’initiation du projet
pour un échange d’information;
 Adopter une approche de groupe si possible
 Ne pas se limiter aux Directions ou filiales nationales
dans les contacts.
Bureaux d’Etudes
Vérifier leur agrément
Faire des recherches sur leurs expériences sur d’autres
projets
Offrir les services de la Société civile pour l’EIE.
4. 3Les leçons apprises
 Les grands projets ont intérêt à bien faire les
EIE et s’assurer de la collaboration de la
société civile dès le démarrage et tout le long
de la vie du projet;
 La société civile peut influencer positivement
ou négativement les EIE et le financement des
projets
 Une bonne EIE n’est pas la garantie du succès
pour des projets socio-environnementaux