Vous êtes sur la page 1sur 32

Commande Vectorielle de la

machine asynchrone

Realisé par :
-Berrami Mohamed
-Azougaghe Yasser
-Innan Adam
I-Introduction :
• La machine asynchrone, connue également sous le terme « anglo-saxon » de
machine à induction, est une machine électrique à courant alternatif sans
connexion entre le stator et le rotor. Les machines possédant un rotor « en cage
d'écureuil » sont aussi connues sous le nom de machines à cage ou machines à
cage d'écureuil. Le terme asynchrone provient du fait que la vitesse de ces
machines n'est pas forcément proportionnelle à la fréquence des courants qui les
traversent.
• La machine asynchrone a longtemps été fortement concurrencée par la machine
synchrone dans les domaines de forte puissance, jusqu'à l'avènement de
l'électronique de puissance. La machine asynchrone est utilisée aujourd'hui dans
de nombreuses applications, notamment dans le transport (métro, trains,
propulsion des navires), dans l'industrie (machines-outils), dans l'électroménager.
Elle était à l'origine uniquement utilisée en moteur mais, toujours grâce à
l'électronique de puissance, elle est de plus en plus souvent utilisée en
génératrice. C'est par exemple le cas dans les éoliennes.
Les problèmes posés par le moteur asynchrone :

• Dans le moteur asynchrone, le courant statorique sert à la


fois à générer le flux et le couple. Le découpage naturel de
la machine à courant continue n’existe plus.
• D’autre part, on ne peut pas connaitre les variables internes
u rotor à cage (Ir par exemple) qu’à travers le stator.
L’inaccessibilité du rotor nous amènera à modifier
l’équation vectorielle rotorique pour exprimer les
grandeurs rotorique à travers leurs actions sur le stator.La
simplicité structurelle cache donc une grande complexité
fonctionnelle due aux caractéristiques qui viennent d’être
évoquées mais également aux non-linéarités, à la difficulté
d’identification et aux variations des paramètres (Rr en
particulier, jusqu’à 50%).
II-La commande vectorielle :
• La commande vectorielle, aussi appelée commande à flux orienté (field-oriented control en
anglais), est une méthode de commande des variateurs de vitesse électrique dans laquelle les
courants statoriques triphasés d'un moteur électrique à courants alternatifs sont transformés
en deux composantes orthogonales qui peuvent être considérée comme étant des vecteurs. Le
premier vecteur permet le réglage du flux magnétique du moteur, tandis que le second règle
le couple. Ils sont alors découplés et le fonctionnement devient alors similaire à celui d'un
moteur à courant continu.
• Le calculateur calcule alors à partir de la consigne de vitesse du moteur, le flux et le couple
nécessaire, desquels on déduit les courants requis. Typiquement, un régulateur PI sert à
maintenir le courant à la valeur demandée. La modulation de largeur d'impulsion(MLI) gère
ensuite la commutation des transistors du variateur de vitesse électrique en fonction de la
consigne de tension qui lui parvient. Un régulateur PI est placé après les consignes de courant
afin de stabiliser l'ensemble.
• La commande vectorielle est utilisée pour les machines synchrones et asynchrones, ainsi que
pour les onduleurs en général, par exemple dans le cas des installations haute tension à
courant continu. Elle a été conçue au départ pour des applications demandant de bonnes
performances de la part du moteur : fonctionnement régulier sur toute la plage de vitesse,
couple maximal à vitesse nulle, bonnes performances dynamiques combinés à des
accélérations et décélérations rapide. La technique s'est toutefois démocratisée car elle permet
également de réduire la taille du moteur, et donc son coût, ainsi que sa consommation
électrique.
III-Modélisation dynamique de la
machine asynchrone :
1-Principe et Hypothèses Simplificatrices :
2-Équations de fonctionnement de la machine asynchrone :
3-La transformation de Park :
4-Expression du couple électromagnétique :
Plusieurs expressions du couple découlent de l’expression fondamentale
permettant de définir différentes stratégies de commande.
5. Commande vectorielle de la machine asynchrone :
6-Principe de la commande vectorielle de la MAS :
7-Commande vectorielle indirecte par orientation du flux
rotorique d’unemachine alimentée en tension :

Vous aimerez peut-être aussi