Vous êtes sur la page 1sur 52

Ecole de commerce de Lyon

Bienvenue au séminaire

Les enjeux essentiels de


la gestion financière

Jean Darsa
Programme

1ère journée
1/ Les enjeux de gestion et le cadre financier
2/ La relation Résultat / Trésorerie
3/ Les deux valeurs clés de l’exploitation

4/ Analyse des variable d’un projet

2ème journée
5/ Comprendre et concevoir un business plan
6/ Prévisions financières – Le plan de financement
2
Programme

3ème journée
6/ Prévisions mensuelles de trésorerie

7/ La variabilité des charges – Le point mort

4ème et 5ème journée


Jeu d’entreprise
Les contraintes pour renouveler les ressources

3
Séquence n° 9

Les capitaux propres – L’endettement bancaire

4
Les capitaux propres
Patrimoine = Biens – Dettes
= Capitaux propres
= Richesse et valeur

Capitaux Un patrimoine ne varie


qu’en fonction :
Propres
Biens 20 - du résultat produit
100 (Bénéfice ou perte)
Dettes
80 - des apports ou des retraits
des actionnaires (Dividendes
5
Les ressources de financement
Les capitaux propres
Capital social (apports des actionnaires)
+ Réserves (résultats définitivement conservés)
+ Report à nouveau (résultats antérieurs
provisoirement conservés)
+ Résultat net comptable de la période
Les capitaux propres représentent la richesse
- le patrimoine - de l’entreprise (Actifs - Dettes)
Ils ne correspondent pas nécessairement à de
la trésorerie disponible (financement des actifs)
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 6
L’affectation du résultat
 Principe : Le résultat réalisé chaque année
doit être « affecté » Affectations possibles :
 Rétention du résultat
 Réserve légale (obligatoire)
 Réserves statutaires
 Report à nouveau
 Distribution aux actionnaires (dividendes)
L’affectation du résultat aux réserves et au
report à nouveau ne se traduit pas par un
mouvement de trésorerie
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 7
La réserve légale
 Obligation légale de conserver une
partie du résultat réalisé
 5 % du résultat annuel jusqu’à concurrence
de 10 % du capital social
 Intérêt de cette procédure :
 Consolider les capitaux propres
Cette affectation ne correspond pas
à un mouvement de trésorerie
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 8
Les autres réserves
 Réserves statutaires
 Rétention systématique d’une partie du
résultat réalisé
 Evite « statutairement » la distribution
de la totalité du résultat

Cette affectation ne correspond pas


à un mouvement de trésorerie
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 9
Le report à nouveau
 Affectation dans cette rubrique du résultat
non distribué
 Ce résultat pourra être distribué
ultérieurement
 En cas de résultat négatif celui ci est affecté
dans ce compte
 La distribution de dividendes ne peut se faire
que si le cpte RN présente un solde positif
Cette affectation ne correspond pas
à un mouvement de trésorerie
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 10
L’affectation du résultat
Bilan ressources 31/12/n Mars n+1
Capital social 1000 ???
Réserve légale 50 ???
Réserves statutaires 150 ???
Report à nouveau 200 ???
Résultat de l’exercice 300 ???
Tot Cap propres 1700 ???
Dividendes à payer 0 ???
Dividendes : 8 % du capital social
Réserves statutaires
gestion:financière.
15 % Jeandu
Darsa résultat
Les enjeux essentiels de la
11
L’affectation du résultat
Bilan ressources 31/12/n Mars n+1
Capital social 1000 1000
Réserve légale 50 65
Réserves statutaires 150 195
Report à nouveau 200 360
Résultat de l’exercice 300 0
Tot Cap propres 1700 1620
Dividendes à payer 0 80
Dividendes : 8 % du capital social
Réserves statutaires
gestion:financière.
15 % Jeandu
Darsa résultat
Les enjeux essentiels de la
12
Détail des calculs
 Réserve légale :
 50 + 15 (300*5%) = 65
 Réserves statutaires :
 150 + 45 (300* 15 %) = 195
 Report à nouveau:
 200 +160 (300 - 15 - 45 - 80) = 360
 Dividendes à payer : 1000 *8 % = 80
La valeur des capitaux propres n’a diminué
que du montant des dividendes
Les enjeux essentiels de ladistribués
gestion financière. Jean Darsa 13
L’affectation du résultat
Bilan ressources 31/12/n Mars n+1
Capital social 1000 ???
Réserve légale 50 ???
Réserves statutaires 150 ???
Report à nouveau 200 ???
Résultat de l’exercice - 50 ???
Tot Cap propres 1350 ???
Dividendes à payer 0 ???
Dividendes : 8 % du capital social
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 14
L’affectation du résultat
Bilan ressources 31/12/n Mars n+1
Capital social 1000 1000
Réserve légale 50 50
Réserves statutaires 150 150
Report à nouveau 200 70
Résultat de l’exercice -50 0
Tot Cap propres 1350 1270
Dividendes à payer 0 80
Dividendes : 8 % du capital social
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 15
Détail des calculs
 Réserve légale :
 Résultat négatif, pas d’affectation = 50
 Réserves statutaires :
 Résultat négatif, pas d’affectation = 150
 Report à nouveau:
 200 - 130 (- 50 - 80) = 70
 Dividendes à payer : 1000 *8 % = 80
La distribution de dividendes ne peut se faire que grâce
au solde du compte report
Les enjeux à nouveau
essentiels de la positif
gestion financière. Jean Darsa 16
Politique de distribution
 Quelles sont les qualités d’un dividende ?
 Niveau par rapport aux capitaux investis
 Régularité des versements
 Croissance d’une année sur l’autre
 La distribution de dividendes :
 Correspond à une sortie de trésorerie
 Améliore la rentabilité future
 La politique choisie a une influence sur la qualité
et le niveau des apports futurs en capital
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 17
Emplois BILAN Ressources

Immobilisations Capitaux propres


Corporelles Capital social
Incorporelles Réserves
Financières Report à nouveau
Stocks Résultat (RNC)
Marchandises Dettes financières
Matières Dettes d’exploitation
Produits finis
Dividendes à verser 80
Créances clients
Dettes fiscales et sociales

Disponibilités - 80 TRESORERIE Découvert


Problématique de
l’augmentation du capital social

Avantages
Amélioration des équilibres financiers
Autonomie financière et Solvabilité
Levier d’endettement en hausse
Diminution du risque de faillite

Inconvénients
Dilution du capital – Pression des actionnaires
Rentabilité financière en baisse
Distribution de dividendes plus importante
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 19
Synthèse
Les capitaux propres
  Valeur de patrimoine de l’entreprise
  Patrimoine = richesse
  Ne correspond pas à de la trésorerie disponible
  On n’investit pas avec des réserves…
  Les plus-values (ou MV) de cession réajustent la
vraie valeur des capitaux propres

Si on vend la totalité des actifs et qu’on


rembourse la totalité des dettes, on retrouve
en trésorerie le montant desdecapitaux
Les enjeux essentiels la propres
gestion financière. Jean Darsa 20
Les capitaux propres
Actifs - Dettes = Patrimoine
= Capitaux propres

Capitaux Capitaux
Propres Actifs Propres
Actifs 20 0 20
100
Dettes Disponibilités Dettes
80 20 0
21
Les subventions
Les aides à la création
 Subventions d’investissements à la
recherche : BPI
 Les dispositifs d’aides à la création
 Dispositifs régionaux
 Prime aménagement du territoire
 Quelles certitudes dans l‘octroi de ces
fonds ?
 Quels délais prévus pour récupérer en
trésorerie les fonds promis ?
Les risques en l’absence des fonds
Les enjeux essentiels de
la gestion financière.
escomptés
Jean Darsa 22
Les subventions d’investissement
Bilan
1/ Réception de la Immob 100 Subv 100
subvention Caisse

Cpte résultat

Les enjeux essentiels de la


gestion financière. Jean Darsa 23
Les subventions d’investissement
Bilan
Immob 100 Subv 100
Amort - 20 -20

Cpte résultat
2/ Amortissement
de l’immobilisation DAM 20 Quote 20
(1)
(1) Quote part des subventions d’investissements virées
Les enjeux essentiels de la
au cpte résultat gestion financière. Jean Darsa 24
Le compte courant associé
 Correspond à un prêt effectué par un
associé (ou la maison mère) à l’entreprise
 Particularité :
 En cas de liquidation, cette dette est
remboursée après toutes les autres
 Conséquence
 Les CCA sont considérés comme des quasi-
fonds propres et augmentent la solvabilité
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 25
Capitaux propres et
capitalisation boursière

 Capitaux propres = valeur comptable de la


richesse (dite valeur de l’actif net)
 Capitalisation boursière = valeur boursière
 Nombre de titres émis * cours du titre
 Quelle est la valeur à retenir ?
 valeur comptable ?
 Valeur boursière ?
Valeur boursière

Les enjeux essentiels de la


gestion financière. Jean Darsa 26
Synthèse :
Le financement des moyens
et la structure financière
 Deux logiques de financement
Par capitaux propres (apports)
Par emprunts

 Quatre types de contraintes :


 ApportsEspoir de rentabilité
 Espoir de survaleur
 Emprunts Capacité d’emprunt
 Capacité de remboursement
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 27
Le pourquoi de la dette
 Accélérateur de la croissance (activité)
du résultat
de la rentabilité

 Dette Souhaitée par les dirigeants


Imposée par la concurrence
(part de marché)

Si non remboursement de la dette :


Indépendance mise en cause
 Endettement
Survie menacée = facteur de
(liquidation des risque
actifs)
28
Emplois BILAN Ressources

Capitaux propres
Immobilisations Apports actionnaires
Corporelles Résultats conservés
Incorporelles
Financières
Emprunts (DLMT)

Stocks Dettes d’exploitation


En cours fournisseurs
En cours Clients Urssaf - Fisc

Disponiblités Trésorerie Découvert


R=E 29
L’utilisation de la dette
L’endettement bancaire à moyen
et long terme (DLMT) ne doit servir qu’au
financement d’actifs (investissements)

Principe de base de la gestion financière


On ne devrait jamais augmenter
l’endettement pour financer une
consommation (ou combler un déficit)

Les finances publiques devraient bien


s’inspirer de ce principe financier de base ...
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 30
Logique du financement par
Endettement bancaire
 Capacité d’endettement :
 Solvabilité ( garanties) CP/Actifs
 Structure financière CP/DLMT

 Capacité de remboursement :
 Capacité bénéficiaire DLMT/CAF
 Liquidité du résultat FTD
CAF- BFR = Flux de trésorerie disponible
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 31
Solvabilité et
autonomie financière
 Solvabilité = Richesse relative
 Capitaux Propres /Total actifs
 Règle : 20 %

 Autonomie financière = Indépendance


 Capitaux Propres / DLMT
 Règle : 100 %

Une structure financière s’analyse toujours


en valeur relative
Les enjeux essentiels de(ratio)
la
gestion financière. Jean Darsa 32
Insolvabilité et illiquidité
 Insolvabilité
Incapacité à rembourser GLOBALEMENT

la totalité de la dette avec ses actifs


(Les pertes cumulées sont > que le capital)

 Illiquidité (rupture de trésorerie)


 Incapacité à rembourser la dette
AU JOUR LE JOUR avec la trésorerie
disponibleLes(ou autorisée)
enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 33
L’emprunt

Un emprunt se caractérise par :


 Un montant
 Une durée
 Un taux
 Une période de remboursement
mois – trimestre - semestre - an - in fine
 Les modalités d’amortissement du capital :
- amortissement capital constant
- annuités constantes (capital + intérêts)
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 34
L’emprunt
Avec un taux d’intérêt et une durée de remboursement
identiques, le choix :

 de la fréquence de remboursement
(mois, trimestre, semestre, année, in fine)

 des modalités de remboursement du capital


(amortissement constant ou annuités constantes)

modifient le montant des frais financiers du prêt,


car ces intérêts sont calculés sur le capital
RESTANT DU
35
Amortissement et annuité
 Amortir une immobilisation :
 Constat de la dépréciation d’une immobilisation

 Aucun mouvement de trésorerie

 Amortir un prêt
 Remboursement du « capital » du prêt

 Correspond à une sortie de trésorerie

 Annuité d’un prêt (mensuel/trimestriel/annuel)


 Montant de l’amortissement du capital et des
frais financiers correspondants
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 36
Tableau d’amortissement d’un
emprunt
Capital
Année Capital Amort. Intérêts Annuité
emprunté 100 restant dû de la
au début période
Amortissement de la
période
constant
1 100 25 10 35
Fréquence 2 75 25 7,5 32,50
annuelle 3 50 25 5 30
4 25 25 2,5 27,50
Taux 10 % Total 100 25 125
Durée 4 ans
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 37
Tableau d’amortissement d’un
emprunt
Capital
Année Capital Amort. Intérêts Annuité
emprunté 100 restant dû de la
au début période
Annuité de la
période
constante
1 100 21,55 10 31,55
Fréquence 2 78,45 23,70 7,85 31,55
annuelle 3 54,75 26,07 5,48 31,55
4 26,68 28,68 2,87 31,55
Taux 10 % Total 100 26,20 126,20
Durée 4 ans
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 38
Tableau d’amortissement d’un
emprunt
Capital
Année Capital Amort. Intérêts Annuité
emprunté 100 restant dû de la
au début période
Amortissement de la
période
In fine
1 100 0 10 10
Fréquence 2 100 0 10 10
annuelle 3 100 0 10 10
4 100 100 10 110
Taux 10 % Total 100 40 140
Durée 4 ans
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 39
La TVA
Principes de base

1/ La TVA est un impôt à la charge du


consommateur final. Ce n’est pas une taxe que
supporte l’entreprise et cela n’a donc aucune
incidence sur le résultat produit par celle-ci

2/ L’entreprise est le collecteur de cet impôt et


cela a, par contre, une répercussion sur sa
trésorerie.
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 40
La TVA Principe de calcul
Calcul de la TVA à reverser au fisc
 TVA collectée sur ventes
 - TVA déductible sur achats

 = TVA due, à reverser au fisc (délai : un mois)

Incidence sur le Bilan


- Dettes fiscales : TVA mensuelle à reverser
- Comptes clients et fournisseurs valorisés TTC

Incidence sur le Compte Résultat


- Toutes les valeurs sont HT

Les enjeux essentiels de la


gestion financière. Jean Darsa 41
La TVA : Exemple chiffré
Conception et distribution d’un produit (TVA 20 %)

Société A (Conception) Société B (Production)


Charges (salaires) 100 Achat 180
TVA déductible 0 TVA déductible sur achats 36
Vente HT (à la Sté B) 180 Vente HT (au consommateur) 400
TVA sur vente 36 TVA sur vente 80
Prix de vente TTC 216 Prix de vente TTC 480
TVA à reverser 36 TVA à reverser (80 - 36) 44

Le consommateur paie 480 soit 400 HT + TVA 80

Les entreprises ont collecté et reversé


Les enjeux essentiels de la : 36 + 44 = 80
gestion financière. Jean Darsa 42
Les comptes de la Sté A

Compte de résultat Sté A


Salaires 100 Ventes (ht) 180
Résultat 80

Bilan Sté A
Résultat 80
Clients 216
(180 + 36) TVA à reverser 36
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 43
Les comptes de la Sté B

Compte de résultat Sté B


Achats (ht) 180 Ventes (ht) 400
Résultat 220

Bilan Sté B
Résultat 220
Clients 480 Fournisseurs 216
(400 + 80) TVA à reverser 44
(80-36)
Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 44
Principe de la TVA
 Détail de la situation de trésorerie
 Sté A Sté B
 Encaissement des ventes 216 480
 Décaissement des salaires - 100
 Décaissement des achats - 216
 Reversement de la TVA - 36 - 44

 Solde de trésorerie 80 220


(correspond au résultat produit)
La TVA n’est pas une charge pour l’entreprise
L’entreprise n’estLes
que leessentiels
enjeux collecteur
de la de cette taxe
gestion financière. Jean Darsa 45
Clients et fournisseurs
 Règlement de la TVA :
 Principe général ( TVA sur débits)
 se paye (et se récupère) en fonction de la
facturation (émise et reçue) et non des
encaissements.
 Régime particulier (TVA sur encaissements)
 se paye en fonction des encaissements
effectifs et se récupère en fonction des
décaissements effectifs)
 Délai : 1 mois
46
Les actifs au bilan
 Les immobilisations
 Valorisées HT

 La TVA sur immobilisation est déductible

 Les stocks marchandises et matières


 Valorisés HT

 La TVA sur immobilisation est déductible

 Les en cours clients


 Valorisés TTC

 La TVA sur ventes sera à reverser


Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 47
La TVA : Synthèse

La TVA n’est pas une charge pour l’entreprise

La TVA est un impôt à la charge du consommateur

L’incidence sur le compte de résultat est NULLE

L‘incidence se retrouve uniquement en trésorerie


Les enjeux essentiels de la
gestion financière. Jean Darsa 48
BALANCE SHEET (Bilan)

CASH TREASURY OVERDRAFT


ACCOUNTS ACCOUNTS
RECEIVABLE PAYABLE
(En cours Clients) (Dettes Fournisseurs)
LONG TERM DEBT
INVENTORIES
(Dettes LMT)
(Stocks)

TANGIBLES ASSETS STOCKHOLDERS


INTANGIBLES ASSETS EQUITY
(Immobilisations) (Capitaux propres)49
INCOME STATEMENT (Cpte Résultat)
MANUFACTURING COMPANY
COST OF
GOODS PURCHASED
(Coût achats matières)
COST OF
MATERIAL CONSUMED
(Coût matières consommées) COST OF
DIRECT LABOR GOODS
(Main d’ouvre directe) MANUFACTURED
(Coût de la production)
MANUFACTURING
EXPENSES
(autres frais fabrication)
COST OF
GOODS SOLD
(Coût marchandises vendues)
50
MANUFACTURING COMPANY OR
MERCHANDISING COMPANY
NET SALES (Compte Résultat) OTHER REVENUS
(Ventes) Produits financiers
et exceptionnels
COST OF GROSS MARGIN
GOODS SOLD (Marge commerciale)
SELLING GENERAL AND OPERATING
ADMINISTRATIVE EXPENSES INCOME
Coûts de distribution et Résultat
d’administration d’exploitation
OTHER EXPENSES NET INCOME
Charges financières BEFORE TAX
Et exceptionnelles Rés av IS
INCOME TAX NET INCOME
Impôts Résultat
Les enjeux essentiels de la finance

Finalités Contraintes

Rentabilité Liquidité
Richesse Service de la dette

Résultat Trésorerie
Valeur des CP Equilibres
financiers

Risque permanent
Les enjeux essentiels de la
Quelle évolution du SFD et donc du CA? 52
gestion financière. Jean Darsa