Vous êtes sur la page 1sur 27

Généralités

sur la
radiotherapie
Dr boudoukha
plan
I. INTRODUCTION
a) definition
b)mode d’action
II. TYPES DE RADIOTHERPIE
a)radiotherapie externe
b)curiethérapie
c)radiotherapie métabolique
III. MODALITES DE RADIOTHERAPIE
IV. INDICATIONS DE RADIOTHERAPIE
a) radiotherapie curative
b) radiotherapie symptomatique
c) radiotherapie palliative
V . PARAMETRES D’UNE IRRADIATION
a) dose
b) facteurs de temps(fraction et
etalement)
c) volumes cibles et organe a risques(OAR)
VI. MOYENS DE RÉALISATION D’UNE
RADIOTHERAPIE
VII. ETAPES DE RADIOTHERAPIE
a) consultation (RCP)
b) simulation
c) contourage
d) dosimétrie
e) mise en place
d) imagerie de contrôle du positionnement
et traitement
VIII. EFFETS SECONDAIRES DU TRAITEMENT
IX. CONCLUSION
I. INTRODUCTION:
a) DEF : la radiotherapie est une méthode de
trt utilisant les rayonnements ionisantes.
Elle est implique dans le trt plus de 60%
des patients atteints de cancer.
C’est un trts potentiellement curative, dit
locorégional, utilisé seul ou en association
avec d’autres trt ( chirurgie, chimiothérapie,
hormonothérapie, thérapie cible…).
b) mode d’action : action des rayonnements
ionisantes au nivaux de l’organisme se déroule
selon 03 étapes essentiels.
1/ ETAPE PHYSIQUE : interaction des particules
du rayonnement avec les molécules de
l’organisme aboutit a des dépôts d’énergie.
2/ ETAPE CHIMIQUES :
cassure des brins de l’ADN
formation de radicaux libres toxiques on
réagissant avec H2O OH* H* H2O2*
RADIOLYSE DE L’EAU
3/ETAPE BIOLOGIQUE : ces deux phénomènes
provoquent des lésions au niveau des cellules
saines et des cellules tumorales.
Les cellules saines sont capables de se répares
alors que les cellules tumorales ne le sont pas.
Cet effet différentielle est exploité par la
radiotherapie pour venir a bout de la tumeur
sans endommagé les tissus saines.
II. TYPES DE RADIOTHERAPIE
a/ radiotherapie externe: la source d’irradiation
se trouve a l’exterieure et a distance du
malade.
Radiotherapie conformationnelle:
irradiation conforme au volume tumoral
(RC3D).
Radiotherapie conformationnelle avec
modulation d’intensité : irradiation avec plus
de précision.(RCMI) ou (IMRT).
Radiotherapie guidée par imagerie (IGRT).
b/ Curiethérapie:
La source d’irradiation est au contacte de la
tumeur ( curiethérapie de contact ).
Ou bien la source est a l’intérieur des cavités
naturelle du malade (curiethérapie inertielle).
c/ Radiotherapie métabolique: produits
radioactives sont administres.
Soit par voie orale (iode radioactive)
Soit par voie veineuse
III. MODALITES DE RADIOTHERAPIE
1/Radiotherapie exclusive: elle est
délivre seul (exclusive).
2/Radiotherapie neoadjuvante: elle est
délivré avant le traitement principal de la
tumeur (chirurgie) .
3/Radiotherapie adjuvante: elle est
délivré après le traitement principal de la
tumeur ( chirurgie).
4/Radiotherapie concomitante: la
radiotherapie est délivré avec la chimiothérapie
ou l’hormonothérapie afin d’augmente l’effet
thérapeutique sur les tumeurs (rendre les
tumeurs radiosensibles).
IV. LES INDICATIONS DE LA RADIOTHERAPIE
a/Radiotherapie curative: son objectif est
d’irradie tout le volume tumoral afin d’obtenir
un contrôle locorégional au mieux une
guérison du cancer, en absence de lésions
tumorales a distance (métastases).
b/ Radiotherapie symptomatique: son
objectif est de soulager un symptôme majeure
causé par la tumeur particulièrement gênant
pour le malade. Elle peut être
-soit antalgique: souvent utilise des
métastases osseuses.
-soit hémostatique: en cas des hémorragies
persistantes que l’on retrouve dans le cancer
du rectum, de vessie…
-soit de compressive: dans les cancers avec
des signes de compression médullaire qui
constitue une urgence
aussi dans les compressions veineuses ou
lymphatiques.
b/Radiotherapie palliative: son objectif est
de soulager le patient ayant un cancer très
évolué localement ou métastatique.
V. PARAMETRES D’UNE IRRADIATION:
1/ la dose: quantité d’énergie distribuée
dans les tissus, responsable de phénomènes
physiques, chimiques et biologiques.
1GRAY(gy)=1 JOUL absorbé dans 1KG matière.
Elle doit comprendre
la dose total a délivré a la cible (volume
tumoral), qui varie entre 45gy et 65gy en
fonction de la localisation et la nature de la
maladie.
2/ Fractionnement: la dose total est
délivré en petites dose appelé fractions de
1,8 gy a 2gy , afin que les tissus sains peuvent
se réparés ( effet différentielle).
3/ Etalement: C’est la durée total du
traitement qui peut varie 5 a 8 semaines.
4/ Volumes cibles:
volume tumoral macroscopique(GTV)
volume tumoral anatomie-clinique(CTV)
volume tumoral planifier (PTV)
5/Organes a risques (OAR): se sont les
organes sains se trouvant aux voisinage du
volume tumoral et qui pourraient être dans le
champs d’irradiation.
6/ Contraintes de dose: se sont les doses
de radiation a ne pas dépassé au niveau des
OAR sous peine d’engendre des lésion grave
ex moelle épinier 45 gy
cristallin 5 gy
cœur 30 gy
VI. MOYENS DE RÉALISATION D’UNE
RADIOTHERAPIE
-scanner simulateur
-station de contourage et station dosimétrique
-machines de traitements
VII. ETAPES DE TRAITEMENT
a/ Consultation ( RCP): propose un trt
personnalise par l’implication de plusieurs
spécialités ( radiologue; pathologiste;
oncologue médical; chirurgien; radiothérapeute
oncologue…).
information du malade sur le diagnostic et le trt
et ces effets secondaires.
b/Simulation de traitement et centrage:
acquisitions des images scanographique, avec
des moyens de contentions pour immobilise le
patient et tatouage de celui-ci.
3/ Contourage: sur consone informatique
dédier au contourage , on contour les volumes
cibles et les organes a risques .
4/Dosimétrie: sur consone informatique
dédier a la dosimétrie, le physicien élabore un
plan de trt en choisissant une balistique
adéquate et en calculant temps de trt nécessaire
a chaque seance.
le médecin prescris la dose totale, le nombre de
fraction ou de seance, l’etalement du trt et la
dose limite au OAR.
5/Validation de traitement et mise en place
sous machine de trt:
une fois la dosimertrie realisee par le physicien,
elle est validee par le medecin
le patient est mis sous machines de trt et le
positionnement de ce dernier est vérifier par
un imagerie portal incorpore dans la machine
de trt.
6/ Surveillance du patient pdt le trt
c’est une consultation pour dépiste et traite les
effets secondaires aigues du trt.
CURIETHERAPIE
VIII. EFFETS SECONDAIRE DU TRT
a/Effets secondaires aigus (rapides)
apparaissent pendant le trt et peuvent
persistes jusqu’à 6 mois, ces effets secondaires
sont réversible par un trt symptomatique
ex: rectites aigus, cystites aigus, iléites,
radiodermites, gastrites…
b/Effets secondaires chroniques (tardives)
apparaissent 6 mois après la fin de trt, ils
sont irréversible et résistent au trt
ex: fibroses, radionécroses, atrophie musculaire..
IX. CONCLUSION:
la radiotherapie est une arme thérapeutique
incontournable dans la prise en charge d’un
patient cancéreux
C’est une arme thérapeutique qu’il faut
maitrisé pour n’irradier que la tumeur et ces
extensions ,et éviter les tissus sains.

merci